mardi 11 septembre 2007

Mercure

Le mercure: je n'aime pas du tout, mais, il y a quelques temps, j'ai acheté un baromètre qui en manquait. Je me suis alors souvenu que j'en avais un petit peu ( quelques grammes) dans l'est et j'ai rapporté mon petit flacon dans mes bagages.

Comment faire pour remplir ma colonne de mercure et enlever les insidieuses bulles d'air? Glups! Je laisse mûrir comme à chaque fois que je n'ai pas les réponses à mes questions.

J'en parle à mon père. Là il réagit: " du mercure, mais j'en ai! Mon père, me raconte-t-il, a renfloué un sous-marin allemand à la fin de la guerre et ils ont trouvé, à deux, un important stock de mercure, métal de guerre, dans le sous-marin. Ils l'ont caché, mais il est mort sans dire où. Cependant j'en ai récupéré un flacon" et, joignant le geste à la parole il va me chercher une petite bouteille pesant plusieurs kilos pleine de mercure. Je le remercie, mais du mercure j'en ai suffisamment. C'est comment faire qui m'intéresse... Là il sèche...Je lui demande s'il n'a pas une petite seringue et il m'en donne une. Mais il n'a pas de petit tuyau en plastique à mettre au bout. C'est un début..

Hier, c'était le jour des premiers essais. Je planque tout ce que j'ai en or , car la réaction avec le mercure est quasi instantannée, que c'est un métal qui a tendance à s'éparpiller partout de manière sournoise, et je m'attaque au problème. Je retourne le tube, je tapote et je m'aperçois que ce que je fais n'est pas très efficace: mes petites bulles ne bougent guère. Je me dis que je les chasserais plus facilement en introduisant un fil à l'intérieur du tube. Rien chez moi pour essayer.

Mon père, ancien pécheur en mer, dispose de ce qu'il faut. Je coupe le morceau dont j'ai besoin et cet après midi j'ai chassé mes bulles d'air en faisant couler le mercure dans le tube avec un nylon de pèche. J'ai fait le complément de mercure avec la petite seringue et petit à petit j'ai guidé cet ajout vers le fond du tube en utilisant les lois de la gravité et le fil... Voilà, j'ai fini. Ouf, je crois n'avoir laissé échapper pas une seule goutte de ce métal un peu particulier... Mon baromètre semble fonctionner: pression atmosphérique 774mm de mercure, beau temps...

Voilà. Mercure cet après midi, Mars peut-être ce soir...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire