samedi 31 octobre 2009

A qui le tour?

Le renvoi de Jacques Chirac en correctionnelle marque la fin d'un "miracle judiciaire" comme le dit fort justement Fluctuat. Il est temps que notre république assume le premier mot de sa devise " égalité" et qu'il n'y ait pas de citoyen au dessus de quoi que ce soit comme il est aussi intolérable qu'il y ait des citoyens qui se retrouvent en dessous de tout... La moindre des choses que nous demandons à nos élus, c'est qu'ils soient honnêtes à défaut d'être talentueux. Cette historique décision aura, je l'espère, un rôle pédagogique fort : nul ne doit se sentir à l'abri des lois...

Pour l'instant on peut résumer la situation simplement: un ancien président de la république est renvoyé en correctionnelle, un ancien premier ministre est passé en correctionnelle, mais attend son jugement, un ancien ministre de l'intérieur est passé en correctionnelle et a été condamné à un an de prison. Facile à suivre... Mais il se peut que cela se complique. A qui le tour?

vendredi 30 octobre 2009

Décomposition

Un nouveau scandale autour des 94 millions de doses de vaccin contre la grippe A? Attendons la suite... La sarkozie nous abreuve chaque jour de nouveaux débordements...Le phénomène de cour s'accentue autour du monarque qui s'isole de plus en plus du peuple: 800 policiers pour le "protéger" à sa dernière sortie à Poligny ( 5000 habitants ).
Pendant ce temps des fouineurs sont à la recherche de prostitués mineurs qui auraient couché avec F. Mitterrand: il y en a qui ne lâchent pas facilement leurs proies. On s'approche de la décomposition du pouvoir...

Loin de me décomposer, j'ai franchi, hier, la barre des 87 kilos. Je n'ai jamais été aussi lourd de ma vie. Mais j'aime bien mes rondeurs: mes fesses sont pleines, j'ai un petit ventre et j'ai remarqué que ces formes étaient beaucoup plus prisées par la gent masculine. La grassitude rassure, console, flatte: côté sexe, je vis à 100%. Etrange! J'avais toujours pensé qu'avec l'âge j'aurais à faire face à un désert progressif et inéluctable, mais il existe des hommes qui sont profondément attirés par des corps plus matures que les leurs, de sorte que depuis toujours j'ai eu des partenaires qui se sont situés dans la même tranche d'âge: autour de la trentaine. Si je me regarde à travers l'autre, je n'ai pas l'impression de vieillir. Dans ce monde il y en a pour tous les goûts: c'est quelque part rassurant...

mercredi 28 octobre 2009

Turbulences

Nous entrons dans une zone de turbulences: Pasqua n'apprécie pas du tout d'avoir été condamné à un an de prison ferme dans l'Angolagate et j'imagine qu'il ne va pas se laisser faire... Il a dèjà demandé la déclassification des documents "secret défense" et je pense qu'il ne va pas s'arrêter en si bon chemin.
De même De Villepin, qui attend qu'on le pende à un croc de boucher, va nous mitonner une jolie petite revanche...
Il est fort imaginable aussi que le débat sur l'identité française dérape: c'est son destin le plus probable: j'ai déjà lu çà et là des commentaires gratinés de français de souche qui n'apprécient pas l'islamisation de notre pays et qui saisissent l'occasion pour se manifester. L'extrême droite va s'engouffrer là dedans et s'y refaire une santé...

Sarkozy perd pied: il prend des vacances. L'affaire de sa douche va démontrer une fois de plus qu'il se fout pas mal de bien gérer le pays et qu'il a perdu le sens de la valeur des choses: sa douche coûte plus cher qu'une maison. Ses services vont passer les quinze prochains jours à essayer de justifier cette dépense. Ils feraient mieux de lui écrire ses textes, car son dernier discours sur l'agriculture est qualifié par le Monde de "copié collé" d'un discours prononcé huit mois plus tôt, le 19 février 2009 à Daumeray (Maine-et-Loire). Je ne sais pas si les agriculteurs vont apprécier...

Turbulences donc. Y a-t-il un pilote dans l'avion?

mardi 27 octobre 2009

Incroyable, mais vrai...

Etrange affaire que celle de cette modification de texte de loi qui rend la scientologie intouchable. Quoiqu'on dise, elle s'est infiltrée jusque qu'au coeur du pouvoir, tapie et discrète, mais étrangement efficace...

L'affaire Boulin revient. Elle a marqué le début de la décomposition du giscardisme qui a disparu à l'élection présidentielle suivante et elle demeure toujours une énigme: Robert Boulin s'est-il suicidé? Officiellement, oui.

Les dépenses somptuaires de Sarkozy font surface: une douche, jamais utilisée (?), coûtant la modique somme de... 245 572 euros… destinée à lui servir lors du sommet de l'Union de la Méditerrannée au Grand Palais ( dépense 16,6 millions d'euros) " Luxueuse et dernier cri, elle possédait une radio, des fonctions «jets» variées... " C'est du propre...!

Je retrouve mon "Glouglou du SFV" sur un site chinois. C'est le début de la gloire....!

lundi 26 octobre 2009

Guider...

"Travailler plus pour mourir plus": les suicides continuent dans les entreprises françaises..
Nicolas Sarkozy doit annoncer mardi un plan d'urgence "massif" de l'agriculture. Après deux années et demi de gestion sarkozyste, il faut sortir les plans d'urgence...
Présidence française de l'UE: comment dépense-t-on 1 million d'euros pas jour? On se le demande...
Débat sur l'identité nationale sur la 2. Je rêve. Sarkozy en mal de popularité lance un nouveau débat qu'il va instrumentaliser pour les élections régionales. Besson est grand: débat sur le site de son ministère ou bien organisé par les préfets ou les sous-préfets: donc un débat contrôlé par le pouvoir de A à Z. Tout cela est cousu de fil blanc..
Selon la Boutin l'affaire Mitterrand a touché la province. Ceci dit, toujours très lèche elle ajoute :"Sarkozy a un talent fou et c'est lui qui doit guider notre pays" Le guide, le guide? Que veut-elle dire? Les histoires de "guide" m'inquiètent toujours..

dimanche 25 octobre 2009

Enterrement

L'église était trop petite hier et, avec L., j'ai assisté à la cérémonie de l'extérieur. D' un hommage qu'on lui rendait à l'intérieur et qu'on entendait très mal parmi les tombes du cimetière, j'ai pu happer cette phrase :" M.J. était une poupée barbie vivante". Oui, en effet, ses maquillages, ses décolletés, ses tenues ras de la touffe, ses nuisettes laisseront un souvenir impérissable. Elle avait hérité d'un gène étonnant de sa grand-mère, celui de dormir très peu. Trois heures par nuit. Couchée au plus tôt ( au plus tard la journée suivante ) vers une heure, elle se levait à quatre et entamait une journée très active. Grande organisatrice de fêtes, de sorties, de rencontres, elle était toujours par les quatre chemins, curieuse de l'autre, avide de mouvement, increvable, ouverte, tolérante, lucide et joyeuse. "Elle ne laisse que des bons souvenirs" a conclu S. Oui, et j'imagine que les centaines de personnes qui étaient venues lui rendre hommage avaient toutes en tête des soirées, des repas, des expositions, des bals qu'ils avaient partagés avec elle et son mari qui, heureusement, l'a suivie dans cette vie tourbillonnante, hélas sans enfant, qu'elle avait consacrée au plaisir de vivre...

L'automne est arrivé....

samedi 24 octobre 2009

Réactions

Parmi les réactions que je reçois parfois concernant le poème que j'ai commis il y a quelques années, celle-ci qui vient de Tizi-Ouzou "Oh merci, merci et encore merci pour ce beau récit . Tu me fais vibrer, rêver et espérer que je trouverai un jour l'homme qui me comblera et que j’enroberai d'amour et de passion. Dahmane" J'imagine le reste: être gay ( "je ne vibre que pour ces messieurs depuis ma tendre enfance" ) dans un pays musulman ça ne doit vraiment pas être facile...

Réaction aux propos d'Alliot-Marie concernant la castration physique, qui part en vrille elle aussi: retour vers le moyen-âge...

Autre réaction, celle de Jacques Marseille, concernant le budget de la France, cette fois. "En poursuivant la fuite en avant et en annonçant le lancement d'un grand emprunt dont les chiffres ici présentés démontrent le caractère totalement « abracadabrantesque », Nicolas Sarkozy a fait le pari que l'amélioration des finances publiques reposait sur une croissance plus forte. Mais quel taux de croissance devrait-on atteindre et combien de millions de tonnes de CO2 devrait-on émettre pour simplement éviter de s'endetter de 700 millions d'euros par jour ? " Eh bien puisque "141 milliards d'euros pour le déficit courant, c'est 8,2 % du PIB" il nous faudrait une croissance à 8,2% simplement pour stabiliser le ratio dette/PIB. Je ne parle là que d'une stabilisation. Pour ce qui est d'une diminution de la dette autant lire tout de suite "Alice au pays des merveilles" et essayer d'y croire...
Générations futures, tremblez, la décroissance et la pauvreté sont pour vous....

vendredi 23 octobre 2009

République fromagère...

Sur Libé j'ai lu quelques commentaires sur la chèvre de Neuilly, son "courage" et sa "maturité": ils sont pratiquement tous assassins. Je me suis dit que ça serait mieux d'aller sur le Figaro: même chose, sinon pire. Je recopie celui-là qui donne l'ambiance générale dans le Figaro: "Aprés l'EPAD il nous reste la taxe carbone,la hausse des franchisses médicales,la hausse des médicaments non remboursés, la hausse de la délinquance,la hausse de la dette, la hausse du déficit,la hausse du chômage,la hausse de la redevance,la hausse des impôts indirects,la suppression de la taxe professionnelle que les français vont devoir payer etc..." ( 23/10/2009 à 09:03 par pascal49125 )

Du coup j'hésite: c'est Stalingrad ou la Bérézina?

jeudi 22 octobre 2009

Fromage de chèvre...

Je viens de voir sur M6 un reportage sur les nains de jardins. Un suisse présente le clou de sa collection: de face c'est mister Bean et de profil c'est Sarkozy père. Faut-il y voir quelque allusion?

Demain c'est le jour de la désignation, par le conseil général des Hauts de Seine, de Sarkozy fils comme administrateur de l'Epad. Les télés du monde entier sont sur place pour assister à l'événement en direct et glousser ensuite...
Et puis, dernière nouvelle le Jeanjean renonce à être la risée du monde entier..

Ah, les chèvres et leurs fromages, pourrait-on en faire de tels romans...?

mercredi 21 octobre 2009

Chèvre...

D'après Julien Martin de Rue89 voici le parcours universitaire de Jean Sarkozy :
  • Juin 2004 : bac L au lycée Pasteur de Neuilly (obtenu).
  • Septembre 2004 : hypokhâgne au lycée Henri-IV à Paris (abandon).
  • Septembre 2005 : prépa ENS Cachan au lycée Turgot à Paris (échec).
  • Septembre 2006 : première année de droit à Nanterre puis à Paris I (obtenue).
  • Septembre 2007 : première deuxième année de droit (rate les exams).
  • Septembre 2008 : deuxième deuxième année de droit (ne passe pas les exams).
  • Septembre 2009 : troisième deuxième année de droit (en cours).
Une chèvre aurait-elle fait mieux?

mardi 20 octobre 2009

Suite...

Encore du triste et du moins triste pour L. Une de ses amies vient de décider de tirer sa révérence et d'échapper ainsi au cancer qui la rongeait. C 'est un choix tout à fait respectable qui nécessite à la fois beaucoup de courage et beaucoup de désespoir... Nous sommes tous bouleversés.

Quelques heures après un petit neveu lui est né: la vie continue...

Belle sortie de D. de Villepin contre lequel le procureur venait de réclamer 18 mois de prison avec sursis: "Nicolas Sarkozy avait promis de me pendre à un croc de boucher: je vois que la promesse a été tenue"...

Douillet, à peine élu, a fait sa cour en déclarant "l'affaire Jean Sarkozy? Je trouve ça ridicule", et en refusant une modification du bouclier fiscal. David Douillet a rejoint les siens...

Episode cévenol annoncé à la météo ce soir: Maé va être inondée...

lundi 19 octobre 2009

Du triste et du moins triste...

J'étais hier chez L. qui s'est cassé la clavicule voici deux mois et dont la fracture ne se consolide pas... Il m'a demandé de palper et je me suis immédiatement rendu compte que les deux fragments sont l'un sur l'autre, se chevauchent et ne sont pas alignés. Dans ces conditions là, la nature a fort à faire pour ressouder les deux tronçons et j'ai bien peur que L. ne soit obligé de se faire poser une plaque, opération délicate que les chirurgiens évitent, car cette zone est parcourue par un tas de nerfs qui commandent un tas de choses.. Pauvre L. Il n'en peut plus de devoir rester chez lui et il préfèrerait mille fois être au travail plutôt que de devoir supporter cette vie de manchot souffrant et cloîtré.

Du coup je suis encore plus zen quand je conduis ( j'imagine les accidentés avec toutes leurs fractures, et je me dis qu'il vaut mieux éviter...) et comme avec tous ces panneaux ( ça a été l'inflation ces dernières années ) on ne sait plus à quelle vitesse on doit rouler je ne franchis presque plus les 70km/h. Au moins je ne serai jamais pris pour un gros excès de vitesse. Ceci dit, je me fais insulter parfois par des pressés, en rage, quand ils peuvent me doubler. Je reconnais volontiers que je ne suis pas un cadeau sur la route...

Je n'ai pas trop suivi les actualités. Douillet vient d'être élu ( ce n'est pas à Neuilly et Douillet n'est pas une chèvre... ), par conséquent, Sarko n'a pas encore touché le fond. Il jouit d'un volant d'inconditionnels, dont mon amie N. qui me vantait samedi soir tous les bienfaits qu'on lui doit. C'est elle qui a mis cela sur le tapis et j'ai dû lui répondre, mais pour marquer ma différence, car rien ne la fera jamais changer d'idées. C'est comme ça: des gens sont programmés dès l'enfance et ils ne varient jamais... C'est peut-être la raison pour laquelle on baptise les enfants dès qu'ils naissent. L'histoire du péché originel, c'est vraiment de la roupie de sansonnet: ça sert juste à faire baptiser les mômes....

dimanche 18 octobre 2009

La der....

Insomnie.. Fin de ma nuit à 3h20. Du coup j'ai petit-déjeuné très tôt. Petit tour sur internet et départ à la brocante à 6h15. Sur place à 6h45.
Las, las. Des centaines de chineurs ne m'avaient pas attendus et avaient déjà dévalisés tous les stands, tout cela à la lampe électrique, dans la pluie et le froid. Étonnant tout ce monde à cette heure. Il faut dire que c'était la dernière brocante de la saison: l'hiver va bientôt reprendre ses droits...
A potron-jacquet j'ai finalement remarqué cette petite assiette à décor de barbeaux dont la forme m'a fait penser qu'elle devait être du 18e siècle. Bonne pioche, c'est une Niderviller Comte de Custine.. Elle a un petit éclat, mais je lui pardonne.
Je ne suis pas rentré bredouille...

samedi 17 octobre 2009

InKa-Club

L'humour complètement décalé qui jaillit de cette vidéo m'a fait penser aux quelques fois où je suis allé à l'InKa-Club me tortiller et faire le fou sur la piste de danse. C'était à des années lumière. En ces temps-là, cette discothèque gay était la seule à l'horizon, établie sur les bords du Rhin à Kehl. Décors inspirés de l'Amérique près-colombienne. Musique ringarde à souhait. Clientèle franco allemande. Patron grognon. Prix très corrects, comme partout en Allemagne.

Quelques souvenirs : une branlette avec Gégé dans les toilettes, quelques valses avec L., excellent danseur, à l'endroit et à l'envers, s'il vous plait, un tripotage de queues derrière le comptoir sous les gros yeux du patron, une fille que j'ai draguée là et que j'ai ramenée chez moi... A l'époque je marchais à la voile et à la vapeur, et j'étais beau gosse..
Ça s'est mal terminé. Le patron était atteint du sida. Il a ouvert un mercredi pour la dernière fois, et il est mort le dimanche. Sa sœur a voulu prendre la suite, mais le bail n'a pas été renouvelé. Fin de l'histoire...

Revoyons ces bears: un peu de nostalgie fait du bien parfois...

vendredi 16 octobre 2009

Carnet de bal...

Entrons dans la danse...

Nouvelle ère politique: la politique du père Noël: le président Nicolas Sarkozy dit compter sur la croissance pour résorber des déficits publics records: il croit au père Noël.
Il a effectué hier après-midi une visite surprise à Gandrange. Descendant du ciel il est venu «confirmer des engagement déjà annoncés dans le cadre d'un plan de revitalisation signé l'an dernier par Luc Chatel» (Le Figaro): il joue au père Noël.
Nous, nous n'y croyons plus au père Noël. Lui, il y croit encore...

Isabelle Balkany sur la Cinq. La groupie de Jean Sarkozy ne comprend pas les réactions anti monarchiques contre ce prince Jean sans diplôme... Ce Jean s'enterre...

Carla est en psychanalyse. Chouchou devrait y aller aussi...

jeudi 15 octobre 2009

Ce qui se dit....

Je rétablis la phrase exacte car les micros étaient mal réglés avant-hier et tout le monde a mal entendu: il n'a pas dit : "Désormais, ce qui compte en France pour réussir, ce n'est plus d'être bien né, c'est d'avoir travaillé dur et d'avoir fait la preuve par ses études de sa valeur", mais : "Désormais ce qui compte en Sarkozie pour réussir, c'est d'être bien né, sans avoir travaillé et sans avoir fait d'études ou prouvé sa valeur." On comprend mieux maintenant. Ah! la technique, quand elle nous lâche !

Pareil pour la Boutin. Elle n'a pas dit, pour fêter les dix ans du PACS: "beaucoup d'homosexuels ont envie qu'on les laisse tranquille, qu'on leur fiche la paix. Ils n'ont pas besoin d'un PACS, ni d'un mariage. Ils veulent vivre entre eux, et c'est très bien", mais " beaucoup d'homosexuels ont envie de me taper dessus, que je leur fiche la paix. Ils n'ont pas besoin d'un PACS, mais d'un mariage. Ils veulent se marier entre eux et c'est très bien".

Parlant de Pacs j'ai vu hier F. qui envisage de conclure un pacte avec son ami. Il m'a longuement parlé de ses relations familiales et de celles de son ami qui s'est fait foutre à la porte par son père parce qu'il était gay. Tout cela n'est pas simple à gérer, mais je lui ai fait comprendre qu'il n'était pas le seul dans son cas: je suis aussi... Même dans les familles totalement hétéro, il se crée, de par la structure même du concept "famille", des tensions inévitables entre les uns et les autres.. Chaque famille connaît cela. Ainsi donc, je lui dit qu'il n'était pas si mal loti avec la sienne qui avait inclus son couple dans son fonctionnement normal, même si parfois, suivant son récit, tout se semblait pas aller pour le mieux dans le meilleur des mondes...
C'est à travers F., que j'ai rencontré voilà plus de dix ans, que j'ai eu accès intimement au protestantisme dont j'ignorais les valeurs propres et la culture intrinsèque. Notre relation, sexuelle et quelque peu affective depuis tout ce temps, se poursuit épisodiquement, aérant ainsi son quotidien et finalement, quoiqu'on en pense, stabilisant son couple qui sans cela aurait peut-être déjà explosé...

mardi 13 octobre 2009

Le dégoût

La nomination du prince Jean débecte tous ceux qui doivent lutter pour s'en sortir. Je pense à ces diplômés qui se retrouvent aux caisses à Carrefour, ou faisant des petits boulots, ou chômeurs. La droite est tombée sur la tête : ils sont devenus fous...
Je ne vais pas m'étendre là-dessus: le dégoût est général. Un clan s'est emparé de la France et se partage le gâteau sans honte: Laurence Parisot est «stupéfaite» par la polémique, Luc Chatel évoque «une chasse à l'homme», François Fillon assure que le jeune homme est tout à fait légitime. J'imagine que "les bras en tombent" à Frédéric Mitterrand...

En attendant les chinois se moquent de nous...

De retour au Sanctuaire. Il fait un peu plus froid ici que là-bas. Remis tout en marche: la télé ronronne. Je vais passer quelques coups de fil...

lundi 12 octobre 2009

TGV basque

Je transhume tout à l'heure. Je prendrai le TGV.

Un trac distribué dans les boîtes à lettres appelle à une manifestation anti TGV le 17 octobre à 17 heures.
Des élus ( Paul Baudry, Michel Hiriart, Roland Hirigoyen ) prétendant représenter plus de 100.000 habitants appellent à défiler contre une future ligne TGV qui doit traverser la campagne basque, bien en retrait de la mer.
Qu'ils ne me comptent pas parmi les leurs, je tiens à le faire savoir. La future ligne TGV je l'attends et je l'espère. Ce magnifique train au lieu de se traîner à 90 km/h sur l'ancienne ligne pourra donner toute sa force et se raccorder au réseau TGV espagnol qui va bientôt arriver à la frontière.
J'ai entendu Alliot Marie réclamer " avec force" que la ligne TGV passe en souterrain ( genre tunnel sous la Manche, j'imagine...) pour ne pas abîmer les paysages basques. " Qu'ont-ils de plus que les paysages picards ou lorrains, les paysages basques?
"Une nouvelle voie ferré détruirait le pays basque en dévaluant notre patrimoine" C'est carrément grotesque. Les prix de l'immobilier ont toujours augmentés après la construction d'une ligne TGV: voir Marseille, Lille et Strasbourg.
"Dynamisme urbain cassé" : c'est tout l'inverse qui se produit. Strasbourg profite à plein de sonTGV et ne souhaite qu'une chose, c'est qu'on termine le TGV Est.

Bref je passe sur les mots " désastre, aucun impact positif, aucun gain de temps, gaspillage". Ces élus sont rétrogrades et à ce train là, le pays basque sera bientôt réduit à n'être qu'un musée que nous viendrons visiter en jetant des cacahuètes à ses habitants...

dimanche 11 octobre 2009

Brocante

Brocante dans un petit village le long de l'Adour. Trajet dans la nuit à la lumière des phares. Quelques hésitations de parcours mais je n'ai pas eu besoin de sortir de carte. Arrivé tôt au début du déballage. Je m'éclaire avec ma lampe à manivelle qui fabrique son courant pour alimenter les ampoules LED.
Pas grand chose à chiner. Seul le bord de mer est riche. Quand on s'enfonce dans le pays peu de chance de trouver des objets extraordinaires: les paysans étaient pauvres, les greniers chiches...
Il s'est mis à pleuvoir. Un fin crachin qualifié parfois d'entrée maritime dans les bulletins météo. Les exposants râlent un peu, obligés de cacher leurs installations pour les protéger de l'eau. Moi, bien protégé, j'adore la pluie.
Croisé B. venu chiner ses sempiternels disques vinyl. Il en a 20 000, 30 000? Je lui pose souvent la question, il ne sait pas. Est-ce qu'il les écoute ses disques? Une collection finit toujours par se dématérialiser, l'objet se désagrège pour n'être plus qu'un fantasme: "celui-là je ne l'ai pas encore, je le veux. Je rentre chez moi et je le range". Adore-t-il regarder ses murs tapissés de disques?
Moi j'en suis à l'accumulation d'objets hétéroclites: ils me "parlent" tous. Je me suis soigné en arrêtant ma quête pendant quelques années, mais ça vient de me reprendre: les petits matins j'adore ça et les pluies fines ça m'est bonheur.
Une vendeuse commence à me raconter l'histoire du jour où elle s'est fait avoir par des professionnels, sauf que là c'est moi qu'elle cherche à avoir: l'horloge que je regarde vient de "sa grand-mère". C'est fou le nombre de gens qui invoquent leurs grand-mère sur les vide-greniers . A croire que chacun d'entre nous en une... Son horloge, en tout cas était récente et n'avait aucun intérêt.
Une pendulette, empire, toute blanche retient mon attention. Négociation avec un vendeur filou: un achat que je regretterai en rentrant. Mais c'est le jeu...
Je continue à tourner. Une dame vend un service complet de belle vaisselle pour 20 euros. "Il y en a deux cartons", me précise-t-elle. Je lui demande, devant la modicité du prix: "c'est un cadeau de votre belle mère?" "Oui" répond-elle... Quelquefois il y a des règlements de compte comme ça sur les brocantes. Que faire d'un service complet? Pas de place! Je lui laisse..
Pose café. "Voulez-vous un croissant?" "Non merci: deux morceaux de pain au petit déjeuner c'est suffisant si je veux rester mince. Ma sveltesse est faite d'un tas de frustrations.." Petites considérations sur le plaisir qu'il peut y avoir parfois de savoir se priver. Les gens m'écoutent, polis.
Un stand avec des statues en bronze du Burkina Faso. Très joli travail. Je me laisserais bien tenter. Mais ma santé financière est faite aussi d'un tas de frustrations...
Des coquetiers en opaline de foire bleue signés Portieux. Intéressants. J'achète les cinq. Un petit plaisir.
Je tourne encore. Il est passé 9 heures. Les professionnels sont partis depuis longtemps. Je rentre.
Au retour je longe le fleuve. C'est marée haute. Jour gris...

samedi 10 octobre 2009

Ecart ou crime ?

«Il y a des années, elle m'avait demandé d'être le parrain de son fils qui porte mon prénom. Je ne l'ai vu que cinq fois dans ma vie. Je n'en sais pas plus». Cela a suffit à Frédéric Mitterrand pour être témoin de moralité et "en tant que directeur de l'Académie de France à Rome, de s'engager personnellement à faciliter toute mesure de réinsertion". Il écrit: "J'ai pleinement conscience de la gravité de l'écart" pour qualifier le viol de la jeune fille de 16 ans sous la menace d'un couteau par la bande dont faisait partie son filleul... Il s'agit d'un crime pour lequel ces violeurs ont récolté 8 ans de prison, cher Frédéric, pas d'un écart...

Se payer les service d'un prostitué en Thaïlande c'est un écart s'il est majeur, mais un crime, s'il est mineur... Alors Frédéric ? Écart ou crime?

Sarkozy n'a pas eu le prix Nobel de la paix. Ecart ou crime? Pour le porte-parole adjoint de l’UMP, Dominique Paillé, "il y avait d’autres personnes qui auraient pu être récompensées, comme Nicolas Sarkozy qui à la tête de l’Union européenne a mis fin au conflit en Géorgie. Il s’est illustré contre la prolifération nucléaire en Iran avec fermeté. Il y a aussi les mesures admises par tous au G20. Or si le plan de relance n’avait pas été arrêté, cela aurait été déstabilisant pour la paix internationale."
Donc c'est un crime que notre sauveur du monde ne l'ai pas obtenu... Déjà qu'il est plus petit qu'Obama: cruel écart...

vendredi 9 octobre 2009

La défense

Bon, bien, Frédéric Mitterrand s'est auto-absout et a juré ses grands dieux qu'il n'avait jamais touché à un enfant. Il n'a pas manqué de courage de venir ainsi se défendre devant tous. Ceci dit, sa crédibilité à son poste est écornée. Cette histoire reviendra cycliquement au devant de la scène suivant les hasards de l'actualité...
Le sarkomonde a ainsi évité l'immonde et peut continuer ses petites affaires : Jean Sarkozy, âgé de 23 ans, va prendre la présidence de l'EPAD à la Défense, accèdant ainsi aux commandes – sans rémunération ni avantage en nature – d'un établissement qui, fin 2008, réalisait un chiffre d'affaires d'1 milliard d'euros et dégageait 350 millions de bénéfices grâce à la commercialisation des mètres carrés de bureaux du quartier d'affaires....

mercredi 7 octobre 2009

La chute

La question qui se pose maintenant c'est de savoir pendant combien de temps Frédéric Mitterrand va pouvoir tenir face à l'opinion. Je pense à une démission avant samedi. C'est dans le raisonnable. Se maintenir ministre alors qu'on se reconnait pédophile fantasmagoriquement ou réellement n'est pas imaginable.
Frédéric s'est traîné dans la boue lui-même: il n'a pas eu besoin de la gauche pour cela...

Obscurantisme

L'obscurantisme islamique a encore une fois frappé: les joueurs de Paris Foot Gay ont été victime d'homophobie religieuse. Ce n'est pas étonnant.
J'ai un Coran et j'ouvre une page au hasard: sourate33 verset26 : " il a fait que les juifs qui assistaient les confédérés sortirent de leurs forteresses; il jeté dans leurs cœurs la terreur et le désespoir; vous en avez tué une partie..."
Une autre page au hasard: sourate 16 verset 64 " ...en vérité ce qui leur est réservé c'est le feu. Ils y seront précipité les premiers"
Autre page ouverte au hasard: sourate 6 verset 69 "...Ceux qui seront voués à la perte éternelle en rétribution de leurs œuvres auront pour boisson l'eau bouillante et un supplice cruel sera le prix de leur incrédulité."
Tout le monde peut faire cette expérience qui peut-être renouvelé quasiment à l'infini avec ce livre qui fait 647 pages dans l'édition que je possède: chacune d'entre elles ou presque contient un mot violent ( menace, sacrifice, feu, terreur, supplice, coupable, criminel, lapidation, destruction etc, etc... ).
Je tombe par hasard sur le verset 42 de la sourate 5: " Vous couperez les mains des voleurs, homme ou femme, en punition de leur crime. C'est la peine que Dieu a établie contre eux. Il est puissant et sage". Quelques pays appliquent encore ce verset...
Je ferme ce livre et je le range. Il me donne la nausée..

mardi 6 octobre 2009

Le fric, c'est chic!

Comme beaucoup je suis allé sur le site de Carla Bruni-Sarkozy. C'est bling bling à souhait. Outre la description de l'idyllique vie culturelle dans les prisons françaises, on est ravi de savoir que le couple présidentiel a, en septembre 2008, visité la Frick Collection, la bien nommée... Evidemment, avec un nom pareil, il s'est senti obligé d'aller voir ce musée. Bon, c'est pas plus mal, ça le cultive un peu. Encore un effort et il parviendra peut-être à lire la princesse de Clèves... Ceci dit, je suis aussi allé voir la Frick Collection, et je n'en fais pas tout un plat...

Pour revenir à d'autres problèmes de fric, bien plus graves, dans "Le péché fiscal de Nicolas Sarkozy" , Olivier Ferrand, président de Terra Nova et Vincent Peillon député européen (PSE) résument le bilan d'un certain nombre d'années de politique de droite dont j'ai extrait ceci:"par exemple, alors que le taux supérieur d’imposition «apparent» de l’impôt sur le revenu s’élève à 40 %, le taux «réel», grâce aux niches fiscales, descend à moins de 20 % pour les 10 000 contribuables les plus riches","un bilan budgétaire préoccupant, avec un endettement public qui dérive rapidement : ce sont aussi les générations futures, nos enfants, qui vont payer pour les privilèges d’aujourd’hui","la politique fiscale de Sarkozy a achevé de déstructurer le système fiscal français caractérisé désormais par l’injustice, l’incohérence et une invraisemblable complexité."

Bon, assez parlé de fric pour aujourd'hui. Ah si, encore une question! Qui a financé le site de la Carla?

lundi 5 octobre 2009

Discrimination

Dans l'actualité je relève ça en particulier:

"Quelque 2,2 millions de personnes ont participé à la consultation contre la privatisation de La Poste, a annoncé lundi le comité à l'origine de cette "votation citoyenne". Plus de 90% des votants disent "non" au changement de statut. Le gouvernement dénonce un "vote faussé". Il adresse une fin de non-recevoir aux demandes de référendum et de retrait de la réforme." (AP)

"Pourquoi l'Elysée et le quai d'Orsay ne réagissent-ils pas à la polémique autour de la soirée de Nicolas Sarkozy à New York, qui aurait coûté entre 400.000 et 2 millions d'euros?" (LePost)

"Nous avons parlé des lois qui posent des questions autour de la protection de la vie, de la famille, du mariage, comme par exemple le principe de non-discrimination qui ouvre le droit aux mariages homosexuels. Notre point de vue pourrait être mieux entendu si la mobilisation était plus importante. La voix des seuls évêques ne suffit pas : nous avons besoin de mobiliser les opinions catholiques. D’où la question de savoir comment mieux sensibiliser les chrétiens européens à l’action politique." (Mgr Ricard, cardinal, qui vient de rencontrer N. Sarkozy)

Si je veux laisser un petit commentaire, j'ai l'embarras du choix.

Je vais juste retenir les doctes parole du cardinal Ricard: "Nous avons parlé des lois qui posent des questions autour de la protection de la vie, de la famille, du mariage, comme par exemple le principe de non-discrimination qui ouvre le droit aux mariages homosexuels." Il le dit lui-même: le principe de non discrimination ouvre le droit au mariage des homosexuel. Lui qui est contre ce mariage, il est pour la discrimination par conséquent. L'église catholique discrimine. C'est déjà un progrès, elle le reconnait...

Volonté

Cette dame et sa petite fille nous envoient leur sourire figé à travers les siècles. Par quelle volonté cette enfant a-t-elle pu rester ainsi, totalement immobile, de vingt à trente minutes, le temps que la fine pellicule d'iodure d'argent soit impressionnée par la lumière?

dimanche 4 octobre 2009

Brocante et plage. Beau temps, l'océan comme un lac.
Vu C. qui tenait un stand. Nous avons parlé des uns et des autres. Belles trouvailles. Une montre de dame en or au dos finement ciselé, un daguerréotype quelque peu abîmé, mais qu'importe, une céramique Henriot, un poids à opium en forme d'oiseau, une petite statue en bois laqué représentant Confucius, un petit bouddha en bronze à patine verte et un crucifix au Christ en ivoire... J'ai connu des jours pires.. Reste à dater les objets asiatiques qui ne sont peut-être que de pâles copies...

samedi 3 octobre 2009

Plage de l'océan

Quelques heures de bronzette aujourd'hui à la plage de l'océan....

Croissance molle

Le pape nous rejoue le coup de l'interdiction de la contraception qui "signifie nier la vérité intime de l'amour conjugal". Il connait quelque chose à la vérité intime de l'amour conjugal ce chaste célibataire... On croit rêver. Mais non, il en rajoute une couche dans une belle phrase creuse: "la technique ne peut pas remplacer la maturation de la liberté, quand c'est l'amour qui est en jeu". On aimerait comprendre ce qu'il veut dire par là. Rien peut-être.

C'est comme la " croissance molle" qu'on vient de nous inventer pour décrire la situation: " ANTIBES, Alpes-Maritimes (Reuters) - "Décroissance", "passage récessif", "croissance molle" ou "négative", les membres du gouvernement et de la majorité ont rivalisé de métaphores aux journées parlementaires de l'UMP, à Antibes, pour éviter de prononcer le mot qui fâche, "récession".

Ça ne bande plus , c'est "la croissance molle" et comme " la technique ne peut pas remplacer la maturation de la liberté" je me demande quand j'aurai mon prochain orgasme...


Castrations

"Nous revoilà avec la castration chimique, qui nous est présentée depuis hier comme LA solution pour mettre fin aux crimes des pervers sexuels potentiellement meutriers. Allez hop! C'est garanti comme succès. Alliot-Marie, Lefebvre, et Yves Nicollin, député UMP (catholique à l'ancienne, hostile au développement des techniques procréation médicalement assistée) nous expliquent que la France n'a rien de plus urgent à faire que d'instaurer la castration chimique. Et dans ce monde où règne la dictature de l'émotion, personne (ou presque) n'écoutera les criminologues préciser que cette castration chimique n'a aucun effet sur les fantasmes et les pulsions qui sont celles des psychopathes de ce type." ( source Nouvel Obs )
Je dois dire que je n'ai pas trop d'avis là-dessus, sauf qu'il n'est pas bon de mener une politique du fait divers.

La police canadienne a découvert des photos à caractère pédophile infantile sur l'ordinateur portable d'un ancien évêque catholique canadien (Nouvelle-Ecosse) , Raymond Lahey, qui a présenté sa démission en catastrophe au pape. Faut-il le castrer chimiquement? Pas si sûr, car pour l'archevêque Silvano Tomasi, observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations Unies,"la plus grande partie du clergé catholique qui a commis ces actes n'est pas représentée par des pédophiles, mais plutôt par des homosexuels attirés par des adolescents de sexe masculin". Voilà donc une nouvelle définition de la pédophilie que nous donne l'église catholique: "l' homosexualité éphébophile", ce qui, convenons-en, n'a plus rien de répréhensible...

Autre castration. Le Président va se castrer chimiquement de Fillon dont les rumeurs supputent le départ sous peu. Le prochain maso soumis sera peut-être Besson qui ferait un parfait premier sinistre... Dans ce gouverne ment, où règne la dictature de l'esbrouffe, personne ( ou presque) n'écoutera l'opinion préciser que cette castration politique n'a aucun effet sur les fantasmes et les pulsions qui sont celles d'un président de ce type.

Je crois que je recopie là....