mercredi 28 juillet 2021

De la queue..


En  ce moment je vais assez souvent aux Emmas.  Généralement il fait beau et les deux heures de queue ne sont pas trop pénibles.  Je fais ces deux heures car les trouvailles sont plutôt rares et parce qu'il vaut mieux être le premier et unique servi !

D'un autre côté, nous ne sommes qu'une dizaine à rechercher des objets que je qualifierais de culturels, mais j'ai à faire à des pointures dans certains domaines, et ils ne louperont pas les plus intéressants. Certains font de la revente et il y a mêmes quelques professionnels qui chinent là. C'est dire que le fait que je rentre en tête a son importance..

Je discute souvent en attendant avec un autre acheteur, le philosophe, dont j'ai déjà parlé ,    dans ce blog. Ceux qui nous entendent doivent souvent se demander de quoi on parle, ou si on est bien sur la même planète qu'eux. Ainsi ce matin comme j'évoquais ma professeure de mécanique quantique (cours dont j'ai pratiquement tout oublié depuis le temps) qui était une élève de Louis de Broglie, j'ai tout de suite vu qu'il connaissait ce savant qui a obtenu le prix Nobel à 36 ans. De là nous avons évoqué le congrès Solvay de 1927 notant que nous sommes tous redevables à ceux qui y ont participé pour toutes sortes de raisons et que bien peu en ont conscience.

Puis curieusement nous avons fait, entre autres, un détour par l'hydrogène solide, et là, de l'avantage d'avoir quasiment toutes les bibliothèques du monde disponibles dans sa poche, il a fallu que je dégaine mon téléphone portable pour vérifier que trois Français  étaient parvenu à en obtenir en 2020 en  comprimant le gaz sous une pression de 4,25 millions d’atmosphères, ce qui ouvre des perspectives étonnantes sur le stockage de l'énergie. 

Après ces considérations diverses et variées, je lui ai fait remarquer qu'il faisait montre d'une culture invraisemblable et que si je venais faire la queue aussi souvent c'était aussi pour avoir le plaisir de discuter avec lui, ce qui est pure vérité.

Après l'ouverture, j'ai eu ma petite récompense du jour sous la forme de cette gravure  du 18e siècle... Peintre François Boucher, graveur Demarteau l'ainé.


mardi 27 juillet 2021

Du réchauffement climatique

L'expert en tout, notre illustre Leader Minimo nous a délivré ses oracles sur les causes de l'accident de Massy : l'usure des voies et le réchauffement climatique..


Les travaux en cours, d'une grande complexité,  nécessitaient une intervention le dimanche et la présence sur place d'un ingénieur aguerri, lequel malheureusement a été la victime du drame.
Quant à ses causes, selon tous les médias, elles "restent  mystérieuses. SNCF Réseau et la RATP menaient sur le lieu de l'accident des travaux de remplacement de deux ponts ferroviaires situés dans la commune de Massy : le pont de Chartres et le pont de Gallardon, précise SNCF Réseau. «Les causes de l'affaissement du terrain ne sont pas connues pour l'heure (météo, géologie, travaux, etc.),» ajoute le groupe, qui indique avoir également ouvert une enquête interne suite à cet accident. 
Plusieurs entreprises travaillaient sur le site et les conclusions des enquêtes qui ont été ouvertes, menées par des experts, ne seront connues que dans un ou plusieurs mois.

Je suis effaré de constater la pseudo récupération politique qu'en fait le leader Minimo qui a dégainé quelques instants après le drame...
Je l'imagine à la tête de la nation, traitant tous les problèmes de la même manière et pour faire un parallèle osé avec ce qu'avait écrit Molière, je me permets ces quelques lignes :

"Ce sont tous des ignorants, c'est du réchauffement climatique que vous êtes malade.- Du réchauffement climatique? - Oui. Que sentez-vous? - Je sens de temps en temps des douleurs de tête. - Justement, le réchauffement climatique. - Il me semble parfois que j'ai un voile devant les yeux. .- Le réchauffement climatique. - J'ai quelquefois des maux de cœur. - Le réchauffement climatique. - Je sens parfois des lassitudes par tous les membres. - Le réchauffement climatique. - Et quelquefois il me prend des douleurs dans le ventre, comme si c'était des coliques. - Le réchauffement climatique. Vous avez appétit à ce que vous mangez? - Oui, Monsieur. - Le réchauffement climatique. Vous aimez à boire un peu de vin? - Oui, Monsieur. - Le réchauffement climatique. Il vous prend un petit sommeil après le repas, et vous êtes bien aise de dormir? - Oui, Monsieur. - Le réchauffement climatique, le réchauffement climatique, vous dis-je. "

On n'a pas fini de l'entendre le réchauffement climatique ! Les écolos, à fond, la gauche, à fond, la droite moins à fond mais quand même.
Or, comme  je le dis souvent, la France n'est pas sous une immense cloche de verre et elle n'est responsable que de 1% de ce réchauffement climatique. Tant que les autres ne feront rien, ce qu'on fera ne servira à rien. Je l'annonce et c'est certain, le réchauffement climatique aura bien  lieu...

Une miniature persane que je suis incapable de dater...


lundi 26 juillet 2021

Commentaire


Je viens de faire un commentaire à Nicolas Jégou et je ne sais pas s'il va le publier vu que je suis un peu trop direct à son égard..  Le voici :

"J'ai remarqué dans mon blog :"Il y a un effondrement intellectuel des oppositions qui me font frémir quand j'imagine un instant qu'elles auraient pu être aux commandes pour gérer cette épidémie ! Doux Jésus !"

Tu notes "plus un seul ne fait de la politique". Il me semble que la politique n'a rien à faire dans la gestion d'une crise sanitaire mondiale qui impose de faire face à certaines réalités. Chacun devrait apporter le meilleur de lui-même. Je salue l'accord entre le Sénat et l'Assemblée nationale sur les dispositions du pass sanitaire et à ce titre le non licenciement mais le congé sans solde est une mesure de bon sens.

Je te trouve de plus en plus abcons et tu pourrais sous titrer ton blog : "pataugeons dans mon avis.."

Ceci dit, tu n'es pas obligé de publier mon commentaire. "


Autre sujet. Je suis ravi d'avoir enfin trouvé un masque africain ancien. Jusqu'alors, ayant montrés les miens "à un spécialiste, je n'avais su que "récolter des merdes". Il ne m'a pas dit ça comme cela, mais je résume... Il n'a jamais voulu m'indiquer comment on pouvait savoir qu'un masque avait été porté et "avait dansé".  Ayant eu ce bel objet en mains j'ai un commencement de réponse.

Donc voici un masque Punu que j'estime vieux de plus de 80 ans, auquel il faudrait un petit peu de restauration. J'envisage de le socler, car il le mérite bien...

vendredi 23 juillet 2021

Doux Jésus !

 

Le pass sanitaire vient d'être adopté par l'Assemblée nationale en première lecture. Le Sénat fera ce qu'il voudra du texte (il ne faut jamais sous estimer le complotisme sénatorial) qui reviendra en deuxième lecture pour être adopté définitivement sous réserve de la validation ou non par le Conseil Constitutionnel.

Le virus, en attendant se marre et se répand de la manière exponentielle qu'il aime  tant et nous vaudra dans environ trois semaines une recrudescence d'hospitalisations..

Les oppositions ont tout tenté pour retarder ce vote, allant jusqu'à déposer plus de mille amendements, ce qui a fait ricaner le corona qui n'en demandait pas tant. Il faut aller sur le site de l'Assemblée Nationale et lire les textes publiés.

Ainsi  les Zinzinsoumis  reprochent  "Vous n'avez pas mis en place des mesures que nous proposions et qui auraient permis de freiner l'épidémie et la propagation du virus : ni purificateur d'air dans les salles de classe, ni gratuité des masques, ni renforcement suffisant des moyens des hôpitaux publics, etc."  Les zinzinsoumis seraient au pouvoir que nous aurions des purificateurs d'air partout, capables de filtrer les virus, ce qui ferait de chaque salle de classe un endroit comparable à une salle d'opération avec un coût financier correspondant et obligerait à un protocole sévère pour entrer et pour sortir. Zinzins, on vous dit !

Dans un autre projet d'amendement les zinzinsoumis développent leur argument massue :"Rappelons l'enrichissement des milliardaires français pendant la pandémie. Début juillet, Challenges publiait son classement annuel des 500 plus grandes fortunes françaises. Prenons l'exemple de Bernard Arnault. Non seulement il reste en tête, avec une fortune estimée à plus de 157 milliards d’euros, mais sa fortune a augmenté de 57% par rapport à juin 2020 !" Comme si d'invoquer la fortune de M. Arnault qui fluctue suivant les cours de la bourse, montant ou descendant suivant l'humeur des marchés, allait influencer cette petite chose de quelque dix millième  de millimètre qui s'esclaffe quand on oppose des arguments aussi nuls pour l'empêcher de se répandre.
 
Il y a un effondrement intellectuel des oppositions qui me font frémir quand j'imagine un instant qu'elles auraient pu être aux commandes pour gérer cette pandémie ! Doux Jésus !
Mon orchidée  de nouveau fait des fleurs. 

samedi 17 juillet 2021

Anti tout....

Dernières nouvelles du front sanitaire...

Des fous furieux anti vaccination ont saccagé le centre de vaccination de Lans-en-Vercors, installé dans la salle des fêtes de la commune, route de l'Aigle, dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 juillet. Une ou plusieurs personnes se sont introduites dans le bâtiment et ont ouvert des lances à eau qui ont inondé les lieux. 

"Nous avons pu être «faussement vacciné» dans un centre francilien dédié au Covid". La fraude implique plusieurs membres du personnel soignant et permet d’obtenir un passeport sanitaire contre un bakchich.  
Six personnes ont été mises en examen, dont deux incarcérées, dans une enquête sur un trafic de faux certificats de vaccination contre le Covid-19, a appris l'AFP vendredi 16 juillet de sources judiciaire et proche du dossier, confirmant une information du Monde. Prix du faux pass, de 300 à 500 euros...

"Les menaces de mort et tentatives d’intimidation contre les députés et le Président de l’@AssembleeNat sont inadmissibles. L’opposition d’une minorité à la stratégie vaccinale ne peut se traduire en violence et @RichardFerrand a saisi en ce sens le Procureur de la Rép. de Paris."

114000 opposants ont défilé aujourd'hui en France contre la vaccination.
Dont cette fine équipe de meneurs avec les grands humanistes que sont Lalanne, Wonner, Di Vizio, Philippot,  Ducongnangnan, Mouraud, rejoint et soutenus par Extime et Seb Musset  qui, étant contre Macron, le capitalisme et tout et tout, sont forcément contre la  vaccination...  Amen !

Tout le monde aura remarqué qu'il manque Neunoeil et Mélenchon sur la photo...



mardi 13 juillet 2021

Perles..


Dans le fond, il n'y aura qu'à ressortir les tweets des uns et des autres au moment de la présidentielle pour  plier l'élection.

Nous avons droit à une hystérie de la plupart des opposants depuis que le Président a annoncé hier des mesures drastiques pour essayer de contrer le variant Delta et éviter ainsi aux Français la catastrophe d'un nouveau reconfinement.

Quelques perles à rappeler en avril 2022..

lundi 12 juillet 2021

Des petits

Les petits, 12 et 14 ans,  vont recevoir leur première injection de vaccin la semaine prochaine. Ainsi ils ont toutes les chances d'avoir une année scolaire normale et ils participeront à l'immunité collective, un devoir citoyen.

La petite m'a un peu étonné avec ses dessins. Il n'est donc pas surprenant qu'elle ait eut un 20 en art plastique avec une appréciation très élogieuse de son professeur...

Ainsi elle a dessiné ceci, inspiré de Keith Haring. C'est net, précis, impeccable et, je trouve, mature et pas mal vu...


Elle est aussi fascinée par les mangas et produit des illustrations soignées et raffinées.


Elle n'a pas l'intention de se lancer dans BD, mais vu la qualité de ce qu'elle réalise déjà, elle y serait à l'aise..

Le petit, lui, explore ses fantasmes, je suppose. On a retrouvé ces dessins :


Un lapin kamikase  est sur le point de sauter avec sa bombe ceinture remplie de C4, tandis qu'un lapin suicidaire ferait mieux de s'occuper ailleurs...


Je crois que l'imagination est en marche pour les deux...
Ils font également énormément de tablette, lisent souvent et ne regardent quasiment plus la télé. Le petit assure le minimum pianistique. Attendons la suite, leurs résultats scolaires, de manière générale, sont tous excellents...
Leur mère m'a dit qu'elle les avait mis au courant pour mon homosexualité sans qu'il y ait eu de réaction particulière..

samedi 10 juillet 2021

Lave-mains


Comme souvent un bricolage m'attendait chez mon fils. Là il s'agissait d'installer un lave-mains de A à Z, c'est à  dire qu'il n'y avait ni  arrivée d'eau, ni évacuation. 

L'évacuation n'était possible que dans la cuve des WC, une solution très originale, encore fallait-il percer un trou dans le couvercle en céramique sans le casser, chose que je n'avais encore jamais faite.  Qu'à cela ne tienne, ce fut terminé en deux heures de forage patient à  la scie-cloche diamantėe pour enfin le traverser, non sans avoir fait des éclats juste à  la fin.

Le reste n'était que l'affaire  de mesures, de méthode, de tracés,  de bons achats et de bons outils. Mon fils m'assistait pour apporter ses idées, sa force et il voulait apprendre à souder les tubes en cuivre. Un chantier pédagogique donc...

Les travaux ont duré environ sept heures pour aboutir à  ce résultat... 

samedi 3 juillet 2021

Voyage

Bref passage en l'Île avant d'aller garder mes petits-enfants pendant une semaine. Toujours beaucoup de plaisir de passer quelques jours au bord de la mer.

J'ai fait mon tour, mangé avec mon frère et avec P., cette fois-ci sans trop de restrictions car nous sommes tous vaccinés.

J'ai croisé des antivax ce matin dans la queue des Emmas, campés dans leurs positions complotistes, égoïstes, et désirant attendre plusieurs années que le vaccin ait fait ses preuves avant de prendre une décision. Et argument suprême, "tout ce fric" que se font les laboratoires avec cette mixture découverte en si peu de temps qu'elle en est totalement douteuse alors que ça fait quarante ans qu'on n'a toujours pas trouvé un vaccin pour le sida.

Il n'y a rien à faire pour convaincre ces gens-là, qui tous les trois étaient vraiment bien enveloppés, voire obèses et font partie des personnes à risque... J'ai néanmoins argumenté comme j'ai pu, voulant par dessus tout avoir accompli mon devoir et ainsi garder l'estime de soi.

Le repas avec P, l'un des derniers car il va retourner vivre la fin de sa vie dans son pays, l'Espagne, fut chaleureux comme à l'ordinaire, fort goûteux et bien arrosé en ce qui me concerne. Bien arrosé, restons modeste, un peu plus d'une  demi bouteille de vin, mais ce qui a suffi largement pour m'obliger à faire une sieste. Nous avons pu franchir la frontière sans aucun contrôle et aller dans le restaurant habituel d'Irun dont j'apprécie les chipirons à la plancha et le tiramisu. Peu de monde cependant. Ça redémarre tout doucement...

Départ demain matin...