lundi 18 octobre 2021

La cathédrale

 

"La cathédrale semblait toujours attendre la fin des travaux de reconstruction, enlaidie par les échafaudages, les barrières, la grue et les baraques de chantier. Elle était toute prête à résonner sous la musique des orgues, à entendre les cantiques, à réciter les prières, à écouter les sermons, à entonner les chants.... J’ai causé un moment à ces vieilles pierres qui m’ont imprégné de leur longue histoire, des événements qu’elles avaient vécus, des gens qu’elles avaient abrités, de leurs silences et de leurs recueillements. Ce fut un dialogue intense : telle statue me montrait le tailleur du moyen âge qui, avec ses médiocres outils, s’échinait des heures entières pour faire un travail d’une parfaite beauté, tel porche me racontait les processions, les foules, les fidèles et les touristes qui l'avaient franchi, les cloches, là-haut dans les tours, me carillonnaient les fêtes, sonnaient les offices, ou faisaient retentir le glas.... J’ai écouté avec ferveur tous les messages, tous les murmures, toutes les confidences du vieil édifice. Il me semblait que je vivais là un moment unique qui ne se reproduirait plus..."


dimanche 17 octobre 2021

Courage...


"J'arrête toute nouvelle construction de parc éolien et je lance un grand chantier pour les démonter", annonce Mémère dans #RTLMatin. Elle vient une fois de plus de faire preuve de son incompétence  Alors que la transition énergétique nous pousse vers plus de consommation d'électricité, qu'on veut diminuer la  part des énergies fossiles qui créent le réchauffement climatique, que les énergies fossiles finiront par disparaître bientôt, voilà qu'elle écoute quelques braillards qui sont contre tout, loin du réalisme dont il va falloir faire preuve pour franchir les caps difficiles qui nous attendent.  Je ne vais pas m'étendre sur cette future naufragée zemmourienne.

Autre naufrage en vue, celui d' Anne Hidalgo, désignée avant-hier candidate pour les socialistes.  Après avoir saccagé Paris, ville sale, taguée,  très endettée, elle veut saccager la France à coup de doublement de salaire de ceux-ci ou de ceux -là, entraînée dans une spirale de propositions démagogiques qui ne feront que mécontenter ceux qui en seront exclus.  Même Olivier Faure ne croit pas du tout en ses chances...

Je ne donnerai pas cher non plus de Xavier Bertrand qui nous montre chaque jour ses talents de girouettiste. Voilà qu'il vient de reprendre sa carte aux Républicains, renonçant à ses renoncements.  Qu'aurait-il fait mieux que Macron? Tout, comme il va nous l'annoncer petit à petit jusqu'à ce qu'il soit battu par Barnier comme le prédit Zemmour.

J'attends la suite de la percée Zemmour  qui embarrasse du centre droit jusqu'à l'extrême droite. On ne peut pas encore faire   de projection sur ses ravages mais je pense que Zemmour est capable d'être deuxième et il est sûr que les états majors envisagent cette hypothèse. Les conséquences en seront la disparition de Mémère et l'éclatement des Républicains...

Ceci dit, je trouve que cette campagne a démarré beaucoup trop trop. Les appels aux gémissements du peuple face aux injustices, aux riches, à l'âge de la retraite, à la chasse, aux corridas, au prix de l'essence, etc, etc... comme savent si bien le faire les oppositions, m'insupportent.  Bref  je suis déjà fatigué des promesses des uns et des autres. Ils me gavent déjà de leurs conneries, comme celles de vouloir démonter toutes les éoliennes ou de raser toutes les centrales nucléaires comme  l'annonce l'inénarrable Mélenchon ce soir.  C'est n'importe quoi, c'est consternant.

On va devoir supporter ça encore six mois. Il va nous falloir bien du courage..

vendredi 15 octobre 2021

mercredi 13 octobre 2021

Bain

 

"Quoi de meilleur qu’un bon bain ? Rien. J’ai plongé nu dans le bassin. Un sentiment de bien-être m’a tout de suite envahi. Je me suis délassé pendant un bon moment, retrouvant enfin des sensations que je croyais ne plus jamais éprouver. La température était à point. Je me suis lavé des fatigues de la route et vue du ras de la piscine, la vie pouvait sembler formidable : le ciel bleu, le soleil, un hôtel confortable et le clapotis sympathique de l’eau…. Je me suis ensuite allongé sur un transat au sortir de mes ablutions mais une douleur lancinante est apparue : j’avais attrapé des coups de soleil. J’avais la peau toute brûlée sur le dessus des mains qui avaient tenu le guidon de la moto. Il fallait que je me soigne."


lundi 11 octobre 2021

Coup de canon !

Je n'ai jamais fait l'objet d'attouchement par quelque adulte que ce soit quand j'étais un jeune garçon. Je n'ai donc pas l'expérience de ce que d'autres ont subi. Quand ils en parlent certains disent que ça les a détruit. 

L'église catholique serait plus ou moins responsable de 330 000 de ces cas dans les 70 dernières années  d'après le rapport Sauvé. Ça ne m'étonne pas, tout est malsain dans la notion de religion, la catholique comme les autres..

La chasteté imposée aux prêtres  me semble être un facteur aggravant des dérives : renier sa nature humaine ne peut jamais donner de bons résultats.

Quoiqu'il en soit, l'ensemble de l'église catholique a eu honte de ce qui a été pointé par le rapport Sauvé. Une honte qui a duré à peine 24 heures quand le président de la Conférence des évêques de France a affirmé que le droit canon était supérieur aux lois de la République. Je rêve !

Il est convoqué demain chez le ministre des cultes. Va-t-il y aller ?

jeudi 7 octobre 2021

Zemmour, descendant du prophète....

 Amusante conversation hier avec G.

Comme il me racontait qu'il irait se promener dimanche en Allemagne je lui ai conseillé de visiter Aix-la-Chapelle en raison du plan en éventail de la ville dont les branches se rejoignent devant le château dans lequel il y a un excellent musée avec en particulier l'un des auto-portraits de Rembrandt. Et puis ajoutai-je c'est la ville de Charlemagne et je crois qu'on y voit encore son trône.

"Je suis trop petit manant, répondit-il, pour visiter le château de Charlemagne !

-Détrompe-toi, répliquai-je, tu descends en ligne directe de Charlemagne, comme presque tous les Français d'ailleurs. Oui, oui, Charlemagne est l'un de tes ancêtres !"

Il m'a regardé quelque peu interloqué !

"Ben oui, continuai-je, il suffit de faire le calcul !"

Et prenant un petit bout de papier et un stylo, j'ai commencé ma démonstration.

"Tu as 2 parents, 4  grands-parents, 8 arrières grands-parents et ainsi de suite. A la dixième génération, s'ils sont tous différents, ça te fait 1024 ascendants,  qu'on arrondit à 1000 pour la suite du calcul.

Dans ma lignée patriarcale il y a eu 10 générations  en 300 ans, selon les recherches généalogiques que j'ai faites.

On arrive donc en l'an 1700 environ. Trois cents ans plus tôt tes ancêtres tous différents seraient un million. Nous sommes en l'an 1400. Trois cents ans plus tôt, vers l'an 1100, il en faudrait un milliard et vers l'an 800, mille milliards. Et donc, sachant que sous Charlemagne la population  de la France est estimée à 9 millions d'habitants tu n'as vraiment aucune chance de ne pas être l'un de ses descendants directs.  Tu portes des gènes de Charlemagne en toi"

Le visage de G. s'illumina et il me répondit, ravi, que je venais de lui fournir là un excellent sujet de conversation pour une prochaine soirée entre amis......

Pour conclure, il m'arrive de penser parfois à mon ancêtre Jules César, ou à d'autres au choix, ou de me dire, amusé, que Zemmour, originaire d'Algérie, est un descendant direct du prophète.

mardi 5 octobre 2021

Destin


"Je ne voulais pas quitter mon banc sans avoir de réponse. Je n’allais tout de même pas réinventer Dieu pour combler tous mes vides et trouver un secours à mes angoisses. Du haut de ma falaise, d’où j’avais l’impression de dominer le monde, je pouvais me sentir en contact avec l’ineffable, mais je ne voulais surtout pas me mentir et je préférais, de toutes mes forces, me confronter au réel, plutôt que m’échapper dans une construction utopique dont l’unique but, dans le fond, serait d’apaiser mes frayeurs et de me rassurer sur mon destin. J’ai alors pensé au suicide, solution ultime, mais je n’étais pas prêt : ma vie prenait par certains côtés un caractère expérimental et stupéfiant et j’avais, enfouie aux tréfonds de mon être, l’envie étonnante de connaître la suite de mon étrange destin."


lundi 4 octobre 2021

Les sapeurs....

Bon, les derniers sondages nous annoncent bien des surprises pour la présidentielle. Les surprises, c'est Zemmour qui s'y colle et je subodore qu'il va bientôt se retrouver en deuxième position, laissant Mémère derrière lui. Ne parlons pas de Bertrand qui va se vautrer et de LR qui risque d'exploser. Je compte sur Ciotti, Retailleau et comparses pour avoir des états d'âme devant la percée de Zemmour et finalement rallier celui qui va bientôt apparaître comme un éventuel vainqueur et ainsi espérer récupérer quelques dividendes sur leur investissement...

Bon, n'exagérons rien. Zemmour est quand même la personnalité la plus haïe des Français et son refrain immigration, immigration, immigration finira par lasser, d'autant que les républicains modérés vont reprendre ce thème de manière moins brutale mais en promettant d'être aussi efficace. Pour le reste Zemmour est loin d'être un économiste, et même bien conseillé il finira par dire quelques grosses conneries, comme de se mettre les gays à dos et ce qu'il a déjà dit sur les femmes n'est pas de nature à attirer leurs suffrages.. Et puis, il reste toutes les archives des médias bolloresques qui contiennent toutes les horreurs qu'a pu déballer l’impétrant sur tellement de sujets qu'il n'y aura qu'à aller les rechercher et  les diffuser jour après jour pour dégoûter tous les modérés de voter pour lui...

Je suis donc assez zen sur les chances de Macron qui a bien géré notre pays pourtant réputé ingérable et qui a su faire face à pas mal de crises. Sauf situation improbable je voterai pour lui  et le soutiendrai de mes faibles moyens pendant toute cette campagne.

Ceci dit, comme je compte sur Mélenchon pour foutre la merde et affaiblir la gauche, je compte sur Zemmour pour la même mission, mais à droite cette fois. Ils  ont tous mes encouragements pour poursuivre leur travail de sape. Ils le font très bien, on  peut compter sur eux...


samedi 2 octobre 2021

Soir


"Sortant petit à petit de mes vapeurs d’alcool, je suis allé sur le balcon et me suis allongé sur un transat pour regarder le jour baisser. Le ciel à un moment prit des couleurs d’un rouge magnifique presque éclatant. Le soleil lançait avec ardeur ses derniers rayons en colorant les nuées, puis il disparut progressivement, et ce fut l’ombre, puis la nuit. Plus tard, j’ai pu observer des sortes d’éclairs, ou plutôt de grandes lueurs qui émergeaient du fond noir du firmament, s’épanouissaient furtivement, puis disparaissaient après d’invraisemblables contorsions et renaissaient presque comme par enchantement l’instant d’après sous d’autres formes tout aussi inattendues. Je n’avais encore jamais vu rien de semblable. J’ai regardé ces figures magiques pendant un certain temps, puis je suis allé me coucher."

Extrait du " Tapuscrit retrouvé"


vendredi 1 octobre 2021

Il y a un an....


Un petit retour en arrière....

LUNDI 12 OCTOBRE 2020 
Naufrage collectif... 
Etonnant d'assister au naufrage de la médecine en direct et de voir ces "professeurs" se combattre dans les télés au gré de leurs croyances, de leur appartenance politique, critiquant tout ce que fait le gouvernement pour que le pays traverse du mieux possible cette crise. Les politiques, invités des mêmes médias, eux n'y vont même plus avec le dos de la cuiller et nous déversent des flots de ce qu'il aurait fallu faire, de ce qui n'a pas été fait, de ce qu'il faudrait financer de toute urgence, des lits d'hôpitaux qu'il faudrait créer en 24 heures, relevant des incohérences entre telle et telle décision et nous faisant croire, bien entendu, qu'ils auraient fait mieux que ceux qui sont actuellement en charge de la France et qui ne s'en sortent pas si mal que cela, étant donné le climat de haine, de suspicion, de critiques en tout sens qui polluent et crament le débat public. 
Je serais à la place de Macron, je poserais là mon fardeau, je me casserais et je dirais "démerdez-vous"..! 
Ce qui nous tombe dessus était tout à fait prévisible, ne devrait surprendre personne et ne devrait susciter juste que des discussions à la marge. La santé est un bien collectif, la propagation de ce virus est de la responsabilité de tous et nous devrions être rassemblés pour lutter au mieux contre cette vacherie. 
Pourtant n'étant personnellement rien, j'ai écrit le 15 mars, il y a sept mois : "A mon sens, le confinement va durer environ deux mois et il n'est pas sûr qu'il ne faille pas le réactiver ensuite plusieurs fois.", le 19 mars "Il n'en demeure pas moins que tant qu'il restera des foyers infectieux sur la planète, et je pense qu'il va en rester longtemps, aucun pays ne sera à l'abri d'une nouvelle contamination. Nous sommes donc très dépendant des progrès de la recherche, de la découverte d'un traitement efficace et de la mise au point d'un vaccin.. Espérons que ça ne tardera pas" et le 28 mars, pour m’arrêter à mes posts du mois de mars, " Je crois que nous allons porter des masques longtemps, tant qu'il n'y aura pas de vaccin.." 
Ceux qui semblent débarquer aujourd'hui sont vraiment des gros nuls. Le spectacle actuel, avec des animateurs irresponsables comme Pascal Praud qui conseillent de ne pas porter de masque, des allumées comme la Ghali de Marseille qui crée sont propre conseil scientifique, des maires qui critiquent la fermeture de certains commerces pour flatter quelques corporatismes, des animateurs télés qui médiatisent les plus cons de nos contemporains, ce spectacle me navre. Je ne dois pas être le seul..

SAMEDI 17 OCTOBRE 2020 
Horrifié 
Je suis horrifié, une fois de plus, de devoir encore parler d'attentats Je concluais mon post du 25 septembre dernier par ces mots : "Que penser aussi de l'invasion rampante de notre société par les pseudos valeurs islamiques, ces pressions sur notre art de vivre, ces bâchées qui exhibent leur prosélytisme dans les rues, ces revendications incessantes à la pudeur chez nos filles, ce refus de notre liberté d'expression etc... Que dire de la gauche, de l'écologie qui se sont couchés pour récupérer quelques voix, défilant avec les islamistes et abandonnant les valeurs de la laïcité pour un bol de lentilles.. Un attentat aujourd'hui, d'autres demain..." 
Avec la décapitation atroce de Samuel Paty c'est encore la liberté d'expression, le droit au blasphème que ces terroristes veulent abolir dans notre société. Face à la barbarie, il n'y a pas de mots. 

DIMANCHE 25 OCTOBRE 2020 
News 
J'ai suivi très ému la cérémonie en hommage à Samuel Paty dans la cour de la Sorbonne et j'ai apprécié le discours de Macron, lequel discours nous vaut maintenant l'ire des pays musulmans, ces vastes territoires dédiés à la régression, à la haine de l'autre, à la dictature, etc.... La vie continue, plus tout à fait pareille, beaucoup de commentateurs ayant invoqués la possibilité d'une guerre civile, ce que je n'imagine pas. Il est bien entendu que la France doit rester la France, celle qu'elle était il y a trente ans quand tous ces indigénistes, ces islamistes, ces attentats, ces mosquées diverses et variées n'existaient pas sur notre sol. 
J'en suis toujours à me demander ce que le monde musulman apporte à l'humanité à part des guerres. Combien de découvertes essentielles, combien de prix Nobel, quelles grandes universités, quels centres de recherches, combien de brevets d'inventions, combien de vaccins, combien de médicaments, quels grands livres, quels opéras, quelles œuvres d'art, combien d'hommes de paix, quelles luttes pour les droits des femmes, quelles actions contre la misère, quels efforts pour l'éducation...? Au contraire, certains états musulmans soutiennent toujours le terrorisme, ont encore des esclaves, décapitent les homosexuels, et exportent partout dans le monde leur vision rétrograde de ce doit être la vie sur terre... Comment peut-on être musulman aujourd'hui? 
Deuxième vague de covid19 et couvre feu à 21 heures. Je continue à sortir un peu en me protégeant et je suis allé au restaurant hier à 18 heures. Distanciation, geste barrière, traçage avec mes coordonnées. Il est essentiel de soutenir nos entrepreneurs autant qu'on peut et en sortant j'ai lancé un " tenez bon !" Beaucoup craignent un reconfinement partiel. Vivement le vaccin !

JEUDI 29 OCTOBRE 2020 
Dites à mes enfants que je les aime... 
C'est les derniers mots prononcés par la dame d'une quarantaine d'années qui a été assassinée ce matin dans l'église de Nice et qui a pu sortir, trop blessée cependant pour pouvoir survivre... Trois personnes assassinées ce matin. C'est une fois de plus terrible, barbare, intolérable. Je n'ai pas de mots, je n'ai que des larmes..

VENDREDI 30 OCTOBRE 2020 
Reconfinement 1er jour. 
Ce matin, dès le début de son émission Pascal Praud nous a craché son vomi, désormais habituel, sur les mesures qu'a pu prendre le gouvernement en nous reconfinant. N'ayant aucune culture mathématique de base, peut-être a-t-il une petite culture littéraire, il n'a toujours rien compris aux exponentielles, au fait qu' au rythme d'un doublement des contaminés chaque semaine, si on confine une semaine plus tard les lits de réanimation devront être multipliés par deux, que si on reconfine deux semaines plus tard, il en faudra quatre fois plus etc, et que donc ce n'était pas une question de nombre de lits, puisque la quantité qu'il faudrait finirait par être astronomique si on ne confinait pas du tout, mais une question du moment où il fallait ne plus attendre une seule journée pour que l'afflux des malades soit encore gérable... 
Je lis çà et là des horreurs sur Macron, le Sénat a refusé d'approuver le plan du Gouvernement, les Républicains ont préféré s'abstenir de voter. On voit par là que ce deuxième confinement a tout pour être plus insupportable que le premier et que tous les opposants font tout pour exaspérer le peuple. Le terrorisme rajoute une dose d'inquiétude à ce que nous vivons en ce moment et je pense personnellement que les quatre prochaines semaines me seront assez pénibles comme à beaucoup d'autres. Mais il faut attendre jusqu'au vaccin et j'espère ne pas attraper cette cochonnerie d'ici là.. Et donc je vais faire tous les efforts nécessaires pour rester chez moi et appliquer les directives gouvernementales... Je soutiens Macron. Les Retailleau, les Le Pen, les Mélenchon, les Praud ne sont que de pauvres agitateurs irresponsables.. Et donc ma sortie tout à l'heure s'est faite avec l'autorisation dérogatoire dans la limite d'une heure et dans un rayon d' un kilomètre de mon domicile. Voilà, c'est reparti comme en 18...

SAMEDI 31 OCTOBRE 2020 
Reconfinement 2e jour 
Polémique du jour au sujet des libraires. Bon, oui, d'accord. on doit être tous égaux. Il est sûr que les centre villes en prennent un coup par ces temps de confinement, mais il faut savoir ce qu'on veut, freiner l'épidémie ou pas. Les maires qui prennent des arrêtés pour ouvrir les petits commerces devraient recevoir la médaille du "collaborateur à l'expansion mortelle du covid 19/20", 20 parce qu'une souche mutante apparue en Espagne concerne pour l'instant 40% des nouveaux cas en France. 
L’archevêque de Toulouse Mgr Robert Le Gall a affirmé vendredi que « la liberté d’expression a des limites » et qu'« on ne peut pas se permettre de se moquer des religions, (car) on voit les résultats que cela donne ». Il justifie ainsi les attentats islamistes dont la faute en reviendrait à ceux qui exercent leur liberté d'expression. Il est certainement d'accord avec la décapitation du chevalier de la Barre en 1766 parce qu'il ne s'était pas découvert au passage du saint sacrement. J'attends son interprétation du tremblement de terre qui vient d'avoir lieu en Turquie, nécessairement voulu par Dieu lui-même, puisqu'aussi bien, d'après la Bible ou le Coran, Dieu décide de tout. Dieu aurait-il voulu punir Erdogan ? Bref, Mgr Saliège qui avait débuté sa célèbre lettre pastorale du 23 août 1942 par cette phrase "Il y a une morale chrétienne, il y a une morale humaine qui impose des devoirs et reconnaît des droits." est loin et est complètement oublié par son successeur... 
Bon. Exceptionnellement j'ai ouvert une bouteille de vin pour marquer le week-end. Je ne bois jamais de vin seul, mais voilà je déroge...

jeudi 30 septembre 2021

Pétain...


Juste pour le fun, je vous propose de relire mon post du 9 octobre 2014

"Les prophètes du jour... 
Dans le fond, pour comprendre tout le bien que Pétain voulait aux juifs il n'y a qu'à lire la loi du 29 mars 1941, la loi du 3 avril 1941, la loi du 2 juin 1941 , lois que les nazis n'avaient pas exigées et que Pétain a promulguées à l'insu de son plein gré. 
Je vous en donne ici un extrait qui vous fera comprendre combien l'illustre maréchal était bon avec eux et combien leurs vies étaient douces en ces temps difficiles: 
 "Art. 4. – Les juifs ne peuvent exercer une profession libérale, une profession commerciale, industrielle ou artisanale, ou une profession libre, être titulaires d'une charge d'officier public ou ministériel, ou être investis de fonctions dévolues à des auxiliaires de justice, que dans les limites et les conditions qui seront fixées par décrets en conseil d'État. 
Art. 5. – Sont interdites aux juifs les professions ci-après : 
Banquier, changeur, démarcheur ; Intermédiaire dans les bourses de valeurs ou dans les bourses de commerce ; 
Agent de publicité ; 
Agent immobilier ou de prêts de capitaux ; 
Négociant de fonds de commerce, marchand de biens ; Courtier, commissionnaire ; 
Exploitant de forêts ; 
Concessionnaire de jeux ; 
Éditeur, directeur, gérant, administrateur, rédacteur, même au titre de correspondant local, de journaux ou d'écrits périodiques, à l'exception des publications de caractère strictement scientifique ou confessionnel ; 
Exploitant, directeur, administrateur, gérant d'entreprises ayant pour objet la fabrication, l'impression, la distribution ou la présentation de films cinématographiques, metteur en scène, directeur de prises de vues, compositeur de scénarios ; Exploitant, directeur, administrateur, gérant de salles de théâtre ou de cinématographie ; Entrepreneur de spectacles ; Exploitant, directeur, administrateur, gérant de toutes entreprises se rapportant à la radiodiffusion. 
Des règlements d'administration publique fixeront pour chaque catégorie les conditions d'application du présent article. " 

 Pétain était un dieu et Zemmour est son prophète..."

Voilà ! La zemmourisation ne date pas d'hier mais au moins d'avant hier....

lundi 27 septembre 2021

Moto

"Le bruit régulier de la moto me rassura. Cette machine, c’était quelque chose de vivant, de chaud. Elle m’envoyait ses vibrations, ses certitudes à travers cette sorte de relation intime que j’avais nouée avec elle dès les premiers instants de ma chevauchée. Sensuellement serrée entre mes jambes, elle me prolongeait virilement. Nous n’étions plus qu’un seul corps, nous déjouant des pièges de la route, escaladant les côtes, nous retenant dans les descentes, avalant avec obstination les kilomètres après les kilomètres. J’aimais son souffle, sa respiration, sa soumission, sa force, sa vaillance...." 
Extrait du "Tapuscrit retrouvé"

dimanche 26 septembre 2021

Débats


J'ai regardé les cirques Zemmour / Mélenchon et Jadot / Rousseau.

Je fais partie de ceux qui ne supportent pas les femmes bâchées prosélytes dans nos rues et je ne supporte pas non plus de ne plus entendre parler français quand je me promène dans ma ville et donc je ne peux pas donner tout à fait tort à Zemmour quand il parle de non intégration et de non assimilation de ces populations qui sont venues avec leur religion et qui veulent pour certains nous l'imposer : qu'on pense aux affaires de burkini dans les piscines, aux repas halal dans les cantines, etc...

Zemmour a eu raison de faire remarquer à Mélenchon que son père, en arrivant en France, avait francisé son nom en abandonnant le tilde. 

Il faudrait permettre à ceux qui le désirent de franciser facilement leur nom en simplifiant considérablement les procédures et ainsi pour ceux qui s'intègrent et aiment la France,  de s'assimiler en gommant la barrière du nom..

Pour le reste Zemmour est allé ensuite présenter ses hommages à Orban, ce qui fait de lui une sorte d'anti français...

La créolisation,  tant vantée jeudi soir par Mélenchon, ce n'est qu'un nivellement par le bas, un abandon de notre langue et de notre culture pour nous rabaisser  au créole comme si ce devait être la Guadeloupe, la  Martinique, la Réunion et la Guyane qui décideraient seuls de ce qui est bon pour  la France dont la plus grande partie de la population, il ne faut quand même pas l'oublier, est constituée de blancs qui sont installés là depuis des siècles. Je ne dis pas que le blanc est supérieur à qui que ce soit, mais qu'il a sa place, comme les autres, dans la nation...

Chez les écolos, la Rousseau propose de remplacer le parc complet des véhicules thermiques par les véhicules hybrides plus légers en un mandat, soit en cinq ans. Calculons un peu.. 13 millions de véhicules à 15 000 euros ça nous fait une dépense de 195 milliards d'euros. Elle finance ça comment?   Ajoutons à cela son revenu d'existence à 850 euros par mois pour rester vautré sur son canapé à partir de 18 ans, ce qu'elle assume entièrement et qui coûtera 60 milliards par an... Elle est folle à lier..

Ceci dit j'adorerais qu'elle soit désignée comme candidate officielle des verts. La quantité de conneries et de propositions stratosphériques qu'elle émettra alors nous feront bien marrer et propulseront EELV  vers les 4% d'électeurs...  

mercredi 22 septembre 2021

Le cirque..


La campagne électorale s'annonce crapuleuse, baveuse, cafteuse, pernicieuse, vicieuse et finalement joyeuse car on va bien se marrer avec le cirque que vont nous faire tous ces clowns pendant quelques mois.

Je souhaite, par exemple,  que la Machine Rousseau soit la candidate d'EELV. C'est un cirque à elle toute seule, cirque qui atteint le niveau du cirque Mélenchon qui n'a pas dit son dernier mot comme on va rapidement s'en apercevoir

L'affaire de la couverture zemmourienne de Paris Match me plie en deux et m'interroge : est-elle en train de lui sucer un téton ?  Je pensais Paris Match chantre de la bonne droite bien à droite et voilà  qu'il démolit notre ex futur héros supra national,  grand glorificateur de la société patriarcale bien propre sur elle, qui va avoir certainement  quelques explications à fournir à sa femme au sujet de ce suçon du téton.. On n'a pas fini d'en entendre parler...

Je fais confiance à Artaud, Philippot, Ducon-gnangnan  pour venir nous divertir pendant les entractes, tandis qu'Hidalgo, pas à la hauteur, Bertrand, médiocre bateleur de foire, et Mémère, exténuée, feront tout pour nous faire croire qu'ils sont aussi drôles que les autres...

Pour calmer un peu la folie qui s'annonce, cette  tisanière à utiliser pour fabriquer un breuvage apaisant à consommer sans modération...

J'ai reçu ce matin mes exemplaires du " Tapuscrit retrouvé ".   Le livre est peut-être un peu mince, c'est un court roman... La couverture me plait, sans fioritures, avec juste l'essentiel.  J'ai pourtant le goût du luxe comme on peut en juger par cet  extrait :

"La belle vaisselle rendit les mets délicats. Les couverts, lorsqu’ils se heurtaient, sonnaient d’allégresse. Le tintement des verres me fut un bruit particulièrement agréable qui améliora le goût du vin si beau à regarder dans les reflets du cristal, mais il était beaucoup trop chaud. Les belles assiettes en porcelaine aux filets d’or, la nappe immaculée sacralisèrent mon repas, lui donnèrent sens et me propulsèrent d’un coup au sommet du ravissant, du goûteux, du civilisé...."


lundi 20 septembre 2021

Des quetsches...


L. qui fait les vendanges  et ramasse des quetsches  en ce moment, abondante récolte cette année en Alsace, m'en a rapporté entre deux ou trois kilos la semaine dernière.  

Gourmand,  j'en ai mangé pas mal, me suis fait une tarte, avalée en une journée, et ai fait des confitures que j'ai déjà testées, peut-être un peu trop sucrées...


Résultat : ma balance grogne et proteste tandis mon indice de masse corporelle est en progression. "Hal-lu-ci-nant" s'écrirait l'abruti de service qui n'arrête pas de nous casser les couilles avec sa publicité débile au service de petits malins qui  s'engraissent  sur nos rondeurs et nos petits capitons disgracieux...
Du coup j'ai marché hier pour compenser un peu, pas moins de 9092 pas d'après mon portable, effectués  dès six heures du matin jusqu' à 9 heures, en arpentant consciencieusement ma seconde brocante de l'année pour n'y rien trouver à part l'un de ces deux objets, en argent tunisien, rarissime, que j'ai déniché parmi 100 000 autres sans intérêt que les trois cents exposants tentaient de vendre.

Le second, en métal argenté, sans aucune marque, je l'avais acheté samedi aux Emmas. Le rencontrant pour la première fois, je me suis demandé ce que c'était et à quoi ça pouvait bien servir. J'ai trouvé la réponse au bout d'une demi minute..
Allez-vous donner votre langue au chat ?

vendredi 17 septembre 2021

Agacé

La période qui s'annonce m'agace déjà profondément. Avec je ne sais pas combien de candidats, l'élection présidentielle va être l'occasion de surenchères de propositions plus démagogiques les unes que les autres comme si l'argent coulait à flot et qu'il n'y avait qu'à se soucier de le distribuer sans se préoccuper de le gagner.

Qui aura le courage de mettre en face de chaque largesse nouvelle  la source qui sera utilisée pour  la financer ? Qui osera dire que toutes ces "avancées" se paient avec du travail, de la création de richesses et non pas en empruntant encore et encore !...

Retraite à 60 ans, doublement du salaire des profs, semaine de 32 heures, 6e semaine de congés, cantine gratuite, métro gratuit, bus gratuit, etc, la foire  aux bonnes affaires est ouverte. Votez pour moi !

Il y a cependant quelques mesures qui ne vont pas coûter grand chose, juste un peu d'argent  à la marge, ou même en feront économiser beaucoup comme d'accorder ce choix ultime à chacun d'entre-nous de pouvoir choisir sa mort, d'avoir la mort digne que certains désirent, la mort que je me souhaite, la mort que des pays européens accordent déjà.

Allez, un peu de courage les uns et les autres, et inscrivez tous cette avancée sociétale dans vos programmes !

Masque punu

mercredi 15 septembre 2021

La photo du mois

 

Le thème du mois : Ratée! … ou pas !
Une photographie qu’a priori on aurait mise à la poubelle mais que l’on a finalement gardée pour l’intérêt de ses défauts.


Ont également participé :

jeudi 9 septembre 2021

Le tapuscrit retrouvé.

J'ai aimé écrire "le tapuscrit retrouvé", un livre qui m'a trotté dans la tête. Un plaisir assez étrange parce que les choses ne sont pas aussi simples et évidentes qu'on peut l'imaginer et qu'elles demandent en fait pas mal de travail. Mais la satisfaction est là, il est édité, il est en vente.

Qu'est-ce qu'il vaut, ce roman ?  Et bien, j'ai fait de mon mieux en espérant qu'il soit excellent et qu'il plaise à un maximum de lecteurs..... 

Je l'ai testé sur quatre proches. L'un n'a pas accroché, le philosophe m'a dit que c'était pas mal et m'a encouragé à publier, mon gendre m'a dit que c'était bien, et G a aimé. L'éditeur, manifestement, a aimé lui aussi...

Voilà. "Le tapuscrit retrouvé" c'est un songe, c'est une fable, c'est un conte, c'est une méditation sur l'autre et notre vaste monde, c'est une aventure quelque peu autobiographique que j'ai qualifiée d'énorme, de pathétique, de prophétique, de surprenante et de tragique  sur un thème forcément déjà  exploré que j'ai, évidemment, traité à ma manière..

Il est garanti à 99,99% sans sexe, peut être lu par des pré-adolescents et vous saurez comment j'ai pu devenir marquis des mobylettes.

Un court extrait :

« J'ai scruté les flots et j'ai cru apercevoir un point blanc vers l'horizon. Qu'était-ce ? Mais la nuit est rapidement arrivée : je l'ai perdu de vue. Je suis resté sur mon banc tandis que la brise se calmait. Au pied de la falaise, la mer chantait toujours son éternel opéra. Le vent finit par tomber complètement et sur la voûte du ciel je pus voir par intermittence le dernier quartier de la lune au milieu des étoiles quand les nuages me faisaient la grâce de s'écarter un peu. Ce qui m'a manqué à ce moment-là, ce sont les quatre rayons du phare de Biarritz qui découpaient chaque nuit le ciel dans leur rotation régulière et les scintillements des lumières de la côte qui traçaient la ligne qui séparait la terre de la mer : le monde n'était plus, et je n'étais plus guère... Mais l'océan et ses espérances étaient toujours là. »

On peut l'acheter sur Amazon, au Lys Bleu, chez Decitre, à la Fnac, chez Cultura, chez Lireka et  même ailleurs...

Je l'ai illustré par un de mes tableaux...     

Je vous souhaite de passer un bon moment à la lecture de ma surprenante et pathétique  odyssée...

vendredi 3 septembre 2021

Départs

Dernier jour ici bas.  Hier soir un gros orage avec éclairs et tonnerre. Du soleil cet après midi. 

Ce matin réunion de conseil syndical. Nous avons parlé de l'installation des prises de courant suite à l'arrivée des voitures électriques. Ça va être un chantier colossal sur la France entière et il faudra certainement construire quelques centrales nucléaires de plus pour alimenter tout cela, puisque les gens ne veulent pas des éoliennes.. Il n'y a pas que cela qui nous attend : isolation poussée des bâtiments pour compenser le coût croissant de l'énergie...

Mercredi j'ai mangé avec P. qui prépare son départ prochain vers l'Espagne. Je le verrai encore une fois  et ensuite nous cultiverons les souvenirs chacun de notre côté. Ça me fera une raison de moins de venir ici.  Il a prévu de s'installer un atelier  dans son nouvel appartement là bas et de se remettre à peindre abondamment. Pour ses adieux il m'a offert ce tableau que je trouve gavé d'érotisme. En échange je ne sais pas ce que je vais lui donner quand je le verrai la prochaine et dernière fois...

J'ai brièvement croisé B. hier aux Emmas. Il m'a appris que sa sœur, avec laquelle il vit, avait perdu la tête et qu'il ne pouvait plus s'absenter de chez lui plus d'une heure ou deux. La vie est ainsi faite...

Retour aux Emmas cet aprem où j'ai trouvé un grand plateau de présentation syrien en cuivre émaillé du 19s. 

Je prépare tranquillement mon départ de demain matin.

 

jeudi 2 septembre 2021

Il y a un an...

Petit retour un an en arrière..

2 septembre 2020
 
Je n'ai rien dit sur Obono et sur l'article de Valeurs actuelles.. La seule remarque que je veux faire, c'est que les descendants d'esclaves sont en Martinique, en Guadeloupe, en Guyane et qu'ils ne réclament pas leur indépendance qu'on leur accorderait dans hésiter s'ils la demandaient, tandis que les noirs qui sont en Afrique sont peut-être des descendants de ceux qui razziaient d'autres noirs pour les vendre à des négriers qui n'en ont capturés eux-mêmes que 2%. 
Présenter un dessin d'Obono avec des chaines est donc un non sens, puisque venant du Gabon elle n'est certainement pas descendante d'esclaves, sans parler du relent raciste qu'il pourrait avoir, ce qui sera dit par la justice, l'intéressée ayant porté plainte. 
On peut aussi évoquer en passant la traite faite du 6e siècle jusqu'au 20e siècle, par des arabo-musulmans qui représente 40 % de l'ensemble. 

Aujourd'hui s'ouvre à Paris le procès des attentats islamistes de janvier 2015 à #CharlieHebdo, à Montrouge et à l'Hyper Cacher. L'occasion de rappeler le souvenir des 17 victimes, tuées pour ce qu'elles étaient : des journalistes, des policiers, des juifs. Un sondage nous apprend que 72% des «Français musulmans» sondés condamnent les attentats de 2015, contre 88% pour l’ensemble des Français. Sur la publication des caricatures de Mahomet, les «Français musulmans» sondés sont 69% à considérer que les journaux ont eu tort (contre 31% sur l’ensemble de la population). 21% des moins de 25 ans ne condamnent pas explicitement les auteurs des attentats, le chiffre étant légèrement supérieur (26%) pour les jeunes musulmans interrogés. 

8 septembre 2020 
 
J'ai entendu Jospin dans C'est à vous. Il est resté conforme à lui -même et n'a pas évolué dans ses idées qui lui ont fait perdre l'élection présidentielle de 2002. Dans le pays du monde qui redistribue 57 % de ses richesses, vouloir en distribuer encore davantage me semble irréaliste. Cette fonctionnarisation de la société ne peut que conduire à son appauvrissement. 
La gauche essaie de relancer sans cesse la machine des frustrations, exécrant les riches qui seraient les ennemis des pauvres, leur prendraient tout et les rendraient forcément malheureux en leur volant leur dû. Mélenchon est un artiste dans cet art de la victimisation, mais manifestement cette démarche ne fonctionne pas, la gauche est en miettes. 
L'avenir est plutôt dans la création de richesses, dans le travail, dans l'innovation, dans la recherche, dans l'effort plutôt que dans une fonctionnarisation de la pensée et des ambitions. Le monde dans vingt ans sera très différent de celui d'aujourd'hui et ce n'est pas en créant des rentes de situations qu'on parviendra à s'adapter, d'autant que la révolution informatique continue d'être brutale, que la France a raté le coche, qu'on se conduit plus en suiveur et qu'il serait temps qu'on libère la créativité des plus doués d'entre nous pour qu'ils nous propulsent vers l'avant. 
Face à la concurrence mondiale, la France ne peut être pertinente que dans la production de biens à haute valeur ajoutée, lesquels biens sont créés, développés par les élites, ces élites tant décriées par les Gilets jaunes et autres insoumis. 
Jospin s'est donc embourbé dans la mélasse égalitariste, cette illusion qui fait perdre tout le monde. On a besoin de talents, et il faut récompenser les talents... Je me sens beaucoup plus proche de ce que fait Macron qui croit au progrès autant que de croire à la redistribution , et même si, pathétique et présomptueux, Jospin ose déclarer que "Macron n'est pas inscrit dans l'Histoire, il est le produit d'un moment", je salue notre Président en le gratifiant d'un " merci pour ce moment !" 

13 septembre 2020 

De retour de chez L. je me suis arrêté quelques instants au campement des gilets jaunes qui viennent à nouveau d'occuper un rond point, histoire de faire une photo ou deux.. Comme j’œuvrais, un homme aux cheveux blancs s'est approché de moi pour me demander ce que je pensais de leur mouvement. "Je vous déteste" lui répondis-je. "On peut toujours discuter, on est là pour cela et votre réponse m'intéresse" 
De là quelques courts échanges où il me dit deux ou trois fois qu'il avait 83 ans, qu'il avait une retraite de 2300 euros en réponse à ma question, qu'il ne voulait pas que je le photographie après m'avoir demandé si j'étais des RG. A ma question sur la présence d'une croix latine sur sa tenue jaune il m'a répondu qu'il faisait partie de je ne sais plus quoi et qu'il soutenait Dieudonné, "si injustement décrié par BFMTV et beaucoup de gens". 
Quand je lui ai demandé de porter un masque parce qu'il me parlait de très près, il m'a dit qu'il était contre et qu'il ne fallait pas croire tous les bourrages de crane que nous étions en train de subir. Outre que j'ai été complètement estomaqué que Dieudonné fasse une apparition surréaliste dans cette courte conversation, lui faisant remarquer qu'il était gravement antisémite, il a poursuivit en me disant qu'il était collapsologue et que la société se délitait de plus en plus, souhaitant je ne sais quelle décomposition finale pour terminer en beauté. 
Je lui ai juste répliqué qu'il n'appréciait pas à sa juste valeur le fait d'être dans une société suffisamment organisée pour qu'il reçoive sa retraite tous les mois à l'heure.. " Oui, j'ai toujours été étonné de la toucher ", m'a-t-il répondu. Il voulait poursuivre, mais je lui ai fait remarquer qu'on pouvait continuer des heures et que nos opinions ne varieraient pas d'un iota. En fait j'en avais assez entendu de cet anarcho-nihiliste, forcément contre tout, complotiste à souhait, qui se payait le luxe suprême de vouloir détruire le monde qui le nourrissait. Pendant tout ce temps, un gugusse pédalant sur une machine hors de prix faisait le tour de la partie centrale du rond point en saluant de la main. Quelques automobilistes lui répondaient en klaxonnant... Que Mélanchon et quelques autres cherchent à récupérer ce type de personnages montre à quel degré de décomposition ils sont parvenus... 

25 septembre 2020 

Un nouvel attentat à Paris aujourd'hui. Des journalistes visés qui, je l'espère, s'en sortiront après les lourdes opérations qu'ils sont en train de subir. Le terroriste, un jeune de 18 ans originaire du Pakistan semble-t-il. Qu'est ce que cet individu fait en France ? Pourquoi les laisse-t-on rentrer ? Comment peut-on croire qu'on peut changer ce qui se passe dans la tête de gens qui nous viennent de pays musulmans où l'intolérance et la soumission à l'islam sont la base de toute leur éducation... 
Je suis effaré devant la béatitude de certains politiques qui mettent en avant leur humanisme tout chrétien pour accueillir les migrants sans vraiment se poser aucune question sur leur non devenir, sur leur non intégration, sur leur non apprentissage de notre langue, sur leur non adoption de nos valeurs, sur leur soumission à leur religion rétrograde, sur leur vie communautarisée, sur leur faible niveau intellectuel, sur leurs possibles connexions avec des extrémistes, et sur l'assistanat dont ils auront besoin toute leur vie. Il me semble évident que le monde de l'islam va continuer de nous agresser, va continuer de nous envoyer ces migrants, tant cette religion se positionne sur la défensive, craignant la liberté qui court sur internet et punissant violemment les fidèles qui voudraient ne plus croire.. 
Nos sociétés occidentales constituent la pire menace pour les sombres religieux qui manipulent sans vergogne leurs peuples et ils chercheront par tous les moyens à nous affaiblir. Que penser aussi de l'invasion rampante de notre société par les pseudos valeurs islamiques, ces pressions sur notre art de vivre, ces bâchées qui exhibent leur prosélytisme dans les rues, ces revendications incessantes à la pudeur chez nos filles, ce refus de notre liberté d'expression etc... 
Que dire de la gauche, de l'écologie qui se sont couchés pour récupérer quelques voix, défilant avec les islamistes et abandonnant les valeurs de la laïcité pour un bol de lentilles.. Un attentat aujourd'hui, d'autres demain... 

28 septembre 2020 

J'ai terminé mon tour et je suis rentré. Voyager par ces temps de Covid, c'est rester masqué de bout en bout. Ravi de mes quelques jours en l'Île, endroit où j'aime bien me ressourcer. Vu mon frère et son épouse qui accusent le coup avec ce virus qui pourrit leur existence et les isole. On vit désormais bizarrement et nous avons gardé nos distances durant cette rencontre. Nous ne sortirons pas indemnes de cette crise. Sur le trajet du retour la question que je me posais c'était de savoir si je passais voir ma fille ou non. En effet elle m'avait annoncé qu'elle avait eu de la fièvre et une sorte de gros rhume et qu'elle attendait un résultat de test qui ne vint jamais, le laboratoire l'ayant perdu. Estimant finalement que la durée probable de son éventuelle contagion en cas de Covid était dépassée, j'ai décidé de la voir en nous promettant que nous resterions prudents du mieux que nous pourrions.. 
Rentré, j'ai donc repris ici mes petites habitudes de demi-confiné, sortant très peu. Je n'entends autour de moi que des gens qui râlent, qui gémissent, qui critiquent, croyant sans doute que ceux qui nous gouvernent font tout pour aggraver la situation, remontés, il faut le souligner, par des irresponsables bavards, incompétents et médiatisés, qui estiment que l'Etat doit tout au citoyen qui n'a qu'à attendre que la manne céleste répande sur lui tout ses bienfaits et règle tous ses problèmes sans lui demander aucun effort en retour. 
Or la seule chose qu'il faut se dire, c'est qu'il faut s'installer dans cette pandémie et en faire un quotidien, en espérant qu'on pourra en sortir dans six mois quand un remède ou un vaccin arrivera.. Oui, encore au moins six mois et au lieu de s'épuiser à râler et à tout contester, il vaudrait beaucoup mieux essayer de s’accommoder de la situation.. Quand je pense à mes parents et mes grands-parents qui se sont adaptés à quatre ans de guerre où ils ont manqué de tout, survivants sous la férule d'un ennemi impitoyable, je me dis que nous sommes des petits joueurs.
Grand plateau syrien du 19e siècle 

mercredi 1 septembre 2021

Dentiste

Bref voyage en l'Île. J'ai rendez-vous avec l'ophtalmo tout à l'heure et je participerai vendredi à un conseil syndical qui aura lieu en présentiel cette fois-ci.  Ensuite je passerai voir les petits grands et pour terminer, j'irai installer une cuisine chez ma fille, avec pose de carrelage et tout et tout....

Je ne pense pas aller faire un tour sur la tombe de mes parents et  je ne verrai pas mon frère. Ils ne vont pas bien . Ma belle-soeur s'est fait remplacer il y a peu d'années des valves du cœur par des valves biologiques ( cochon ou veau ).

Le problème maintenant, c'est qu'elle a mal aux dents, avec  infection  au niveau de la racine et qu'aucun dentiste ne veut se lancer dans les soins en raison des risques  pour le cœur qui, parait-il, peut récupérer les microbes.... Ce qui la déprime profondément, ne voyant pas comment elle va pouvoir se faire soigner, ayant fait à peu près le tour de tous les praticiens du coin.  De là le peu d'envie qu'elle a de voir qui que ce soit.

J'ai déjà rencontré ce problème d'infection que les  dentistes n'aiment pas traiter. Il leur faut trouver les canaux des dents qui avec l'âge se sont bouchés et mon dernier gros problème a mis plusieurs mois  à se résoudre : les maux de dents dont j'ai parlé au premier confinement se sont réglés seulement en janvier de cette année, ayant eu la chance de trouver un praticien qui se soit lancé dans ce travail, mon dentiste habituel ayant déclaré forfait.

Je comprends donc parfaitement ce qui leur arrive, à mon frère et à sa femme, en espérant que ça s'arrangera rapidement.

Il faut en vieillissant se préparer à cette accumulation de catastrophes qui ne manqueront pas d'arriver l'une après l'autre. On dit que la dernière année de la vie coûte aussi cher en soins que toutes les autres auparavant..  En ce qui me concerne, le franchissement des 70 ans ans a marqué le début des ennuis de santé sérieux..

vendredi 27 août 2021

Les bolloresques

Pendant que nos gilets jaunes et autres mélenchonistes suivent avec passion les soubresauts du transfert de Mbappé de Paris vers le Real de Madrid à coup de millions d'euros, que le salaire de  18 millions d'euros de ce joueur ne leur pose aucun problème et ne les rend pas jaloux étant donné tout ce que ce garçon apporte comme savoir faire et comme richesses à la société, je suis allé voir ce qui se passait chez les bolloresques...

Bon, c'est comme avant ! Il ne manque que la vierge Marie en direct, si elle pouvait faire une apparition, sinon toutes les vedettes sont là avec leurs idées du moyen-âge, garanties grand teint et imperméables.. Par contre, ils nous les repassent sans cesse..

Je ne vais pas citer de noms, ça serait faire injure à ceux que j'oublierais qui sont aussi rétrogrades que les autres et qui ne déméritent pas sur le front  qu'ils espèrent bientôt national, invoquant Dieu et l'intercession de tous les saints pour que ça arrive en 2022..

Ainsi j'ai pu y apercevoir un bref instant la messe du 15 août de Lourdes, ne m'attardant pas sur ce théâtre qui raconte toujours la même chose et qui se termine toujours de la même manière avec comme illustration principale cette statue sado-masochiste reproduite en milliers d'exemplaires d'un individu nu suspendu par des clous..  Après on s'étonnera des horreurs talibanes ! 

On y verra demain tous les détails de la manifestation contre le pass sanitaire, donnant largement la parole aux derniers allumés contre la vaccination salvatrice. 

Bon. Je ferais mieux de parler de cette calebasse gravée et signée par un certain J. Bendezu, artiste péruvien totalement ignoré par Google et les autres et qui mérite qu'on parle de lui parce qu'il fait du bel art populaire. On trouve ça chez l' Abbé pour quelques euros...

jeudi 26 août 2021

Oh la la !

Des gens qu'on peut qualifier de taquins, @EcoloVannes, se sont amusés de comparer le programme des talibans avec celui de Zemmour..

On croit rêver en voyant leur tableau :

mardi 24 août 2021

Ça pass, ça ne passe pas...

Restaurant dimanche. Présentation du pass sanitaire, contrôle. Durée dix secondes... Il y en a qui jugent ces dix secondes attentatoires à leur liberté. 

En matière statistique, la liberté de ne pas se vacciner, c'est  la liberté d'avoir huit fois plus de chance  d'aller en réanimation...  Je suis effaré de la bêtise crasse des anti vaccin. C'est effrayant !  Un effondrement intellectuel total  pour certains et une catastrophe sanitaire en Polynésie, en Martinique et en Guadeloupe.

S'il faut une troisième dose, j'irai la faire ainsi que les doses suivantes si nécessaire.  Ce virus est une vacherie qu'on découvre petit à petit et c'est lui qui mène la danse.. Je prends tous les jours des pilules sans que ça me pose de problème éthique particulier, et donc une piqûre tous les six mois ne me semble pas aberrante s'il  faut la faire pour vivre tranquille.

Barseghian, maire de Strasbourg, a offert sa ville pour accueillir tous les afghans qu'on voudra lui envoyer.  On n'entend plus parler français à Strasbourg et on ne s'y sent plus en sécurité, sans parler des 10% de fichés S français qui vivent à proximité, des campements sauvages qu'on voit partout etc...  Des quantités d'Afghans en plus, ça serait le bouquet...  

Piolle, maire de Grenoble, propose  de créer 25 000 fermes communales et agroécologiques qui emploieront 100 000 personnes.  Je vois le tableau d'ici, 100 000 fermiers fonctionnaires communaux , adhérents à la CGT ou à Sud, se mettant en grève au moment des moissons et qui ne produiront juste que de quoi les nourrir, eux!.... Complètement allumé ce Piolle !

Ces écolos islamo gauchistes me sortent par les trous du nez...

jeudi 19 août 2021

L'avenir, le moyen-âge...

 Une nouvelle qui ne doit pas passer inaperçue, car c'est un espoir pour l'humanité, la fusion nucléaire a avancé d'une étape ainsi que le rapporte le Monde.

L’expérience, qui a eu lieu le 8 août au National Ignition Facility (NIF), en Californie, « a été permise par la concentration de la lumière de lasers », pas moins de 192, « sur une cible de la taille d’un plomb » de chasse, explique un communiqué. Cela a eu pour effet de « produire un point chaud du diamètre d’un cheveu, générant plus de dix quadrillions de watts par la fusion, pendant 100 trillionièmes de secondes. » C’est huit fois plus d’énergie que lors des dernières expériences réalisées au printemps.
« Cette avancée place les chercheurs tout près du seuil d’ignition », selon le communiqué, c’est-à-dire le moment où l’énergie produite dépasse celle utilisée pour provoquer la réaction. 
 En France, le projet international ITER vise également à maîtriser la production d’énergie à partir de la fusion de l’hydrogène. L’assemblage du réacteur a commencé il y a un an dans les Bouches-du-Rhône.

Une autre avancée, Moderna débute la phase 1 des essais cliniques d'un vaccin à ARN-messager contre le VIH.  Si ces essais sont concluants et que ce vaccin voit le jour, ce sera un immense soulagement pour tous..

En Afghanistan témoignages glaçants de cruauté :  "  Les talibans passent dans chaque maison, s’ils trouvent quelqu’un qui a travaillé avec l’armée française, ils le tuent. Ce sont des animaux, ils ne savent que tuer, et surtout les femmes. Hier on m’a envoyé le témoignage d’une ancienne cuisinière. Les talibans ont enlevé deux de ses enfants et en ont rendu un coupé en morceaux."

mardi 17 août 2021

Dictatures

Les images d' Afghans voulant fuir les talibans à l'aéroport de Kaboul nous ont tous bouleversés. 
Que vont devenir les femmes qui étaient avocates, juristes, médecin, entrepreneuses, journalistes etc.. ?  Le moyen-âge va s'abattre sur elles..
Le président Macron a été juste dans son intervention d'hier.  Soyons pragmatiques et sans illusion face au drame afghan.  Les événements nous apprennent que nous ne sommes pas la solution à ce problème et par contre n'en devenons  pas les victimes...

Pendant ce temps des abrutis continuent à se plaindre de la dictature sanitaire en France. J'ai honte pour eux.


 

dimanche 15 août 2021

La photo du mois

Thème du mois: "instantanné estival, cette photo qui vous rappellera l'été 2021"

Puants..

 Les talibans sont en train de prendre Kaboul. ... .  Ça signifie qu'ils vont pouvoir bientôt se consacrer entièrement au terrorisme international et que nous aurons davantage   d'attentats chez nous. Ça signifie aussi que les femmes afghanes vont retrouver le mariage dès douze ans, l'enfermement, les coups de fouet et la lapidation  Ça signifie aussi que beaucoup d'afghans vont se retrouver en prison ou vont être exécutés. Ça signifie aussi un chaos et pour fuir ce chaos, des réfugiés afghans qui vont venir en Europe et parmi ceux-là il y aura quelques taupes...

Hier dans une manifestation, juste à côté d'une photo de l'abbé Pierre, ce drapeau qui reprend le graphisme, les couleurs et la symbolique des drapeaux nazis.  De les voir côte à côte c'est tout à fait étrange...

Ceux qui soutiennent ce mouvement anti vaccinatiion, anti pass sanitaire, anti Macron, anti juifs, anti tout  savent désormais dans quelle idéologie puante ils mettent les pieds...

lundi 9 août 2021

Tragédie

Je suis bouleversé, la France entière est bouleversée.  Le réfugié rwandais Emmanuel Abayisenga qui avait brûlé l'orgue de la cathédrale de  Nantes vient de tuer le père Olivier Maire qui l'avait recueilli dans l'attente de son procès. Les bras m'en tombent. Je ne peux que présenter mes condoléances attristées aux proches de ce prêtre assassiné. Triste et horrible...


Le 20 juillet 2020 j'écrivais ceci :
"Un ou plusieurs individus ont cru nécessaire de mettre le feu à la cathédrale de Nantes, détruisant un vénérable orgue du XVIIe siècle. On atteint là les extrêmes. Il y a quelques jours j'intitulais un post du titre "l'ère du chaos", je ne pensais pas si bien dire. Nous sommes en plein dedans. On a cru que des éléments importés allaient s'intégrer et se fondre dans notre culture, mais voilà qu'ils proclament haut et fort qu'ils n'ont rien à foutre de notre histoire, de notre passé, de nos pierres, de notre musique et qu'ils se sentent légitimes à détruire tout cela par haine, par frustration, par dogmatisme, par fanatisme ou que sais-je encore. 
 J'écris "éléments importés" et je me trompe peut-être. Je ferai éventuellement mon mea culpa si l’enquête nous démontre le contraire, mais je vois mal un Français de base détruire son propre patrimoine. Quoique certains blacks blocs, certains Gilets jaunes, quelques psychotiques en seraient bien capables.."

On voit sur cette photo le pape  saluant ce Rwandais en 2016..

Antisémitisme

Une ravagée, du parti de la France, a cru bon d'exhiber son antisémitisme lors d'une manifestation anti-pass sanitaire à Metz samedi dernier. Elle a aussi été candidate pour le FN avant qu'elle n'en soit exclue ou qu'elle ne s'exclût elle-même  en 2013.   Nous attendons le communiqué du RN à ce sujet ainsi que la mise en examen de cette délinquante...



On en est là avec le covid.  Pour certains l'adversaire ce n'est plus la maladie, mais le juif, Macron, les laboratoires, les médias, la finance internationale, les GAFA  et que sais-je encore. 
Beaucoup de médiocres croient possible de se faire une santé politique en surfant sur cette vague, je pense à Philippot, Asselineau, Ducongnangnan, tandis que notre leader Minimo des calanques et la Marine hésitent sur le camp à choisir, que le parti socialiste se tord la gueule pour trouver des critiques et que chez les Républicains certains dérivent tandis que d'autres restent coits en attendant leur atomisation prévue au moment de choisir Leur Candidat à la présidentielle.

C'est pourtant simple. Il y a un virus très contagieux qui pourrit la vie sur la planète entière, tue parfois. Par chance on a trouvé des vaccins efficaces. On se vaccine. Point. Ça tient en une ligne.

Ceux qui manifestent contre cela sont de parfaits abrutis, des débiles, des mauvais. Est-ce qu'ils se demandent quelles sont les conséquences à long terme quand ils boivent un verre de vin ou qu'ils fument une clope ? Ou quand ils sniffent une ligne de merde ? Ou quand ils bouffent des trucs bizarres dans les fast-food ? Ou quand elles se tartinent la gueule de crèmes improbables, genre je rajeunis en 5 minutes, achetées par correspondance sur télé shopping?  Non !

Je suis un peu désemparé face  à cette bêtise... Mais bon.  Comme il est sûr que finalement tous ces réfractaires attraperont cette maladie qui est très contagieuse, ils finiront par s'immuniser tant bien que mal en espérant qu'ils s'en sortiront sans problème...


mercredi 4 août 2021

Grandiose..

 Voilà donc que nos syndicats islamo-gauchistes de la CGT et de Sud ont déclenché une grève illimitée des personnels soignants contre la vaccination obligatoire. Ces grands délétères sont donc d'avis que les soignants ont le droit de contaminer leurs patients au risque d'en faire mourir certains. 

Le plus étonnant c'est qu'il y en a qui font actuellement grève, suivant ainsi les consignes syndicales, compliquant la mission de ceux qui restent au travail pour nous soigner, surtout en cette période de recrudescence de l'épidémie comme on le voit en Corse, à Marseille, en Guadeloupe ou en Martinique. 

Les nouveaux hospitalisés, comme le rappeur antivaccin Akhenaton, positif au Covid-19, soigné  pour détresse respiratoire, sont quasiment tous des non vaccinés, ce qui démontre quand même que la vaccination a du bon...

Quand je lis des blogueurs  à commorbidités qui se vantent de ne pas vouloir se faire vacciner ou d'autres, de la "bonne" gauche anti Macron, qui se tournent le doigt dans le cul pour savoir s'ils sont pour le pass sanitaire ou pas, j'ai l'impression que je viens de débarquer à sainte Anne...  Mais la liberté totale et incontrôlée, n'est-ce pas, c'est essentiel...

Autres nouvelles grandioses, le grand gourou interplanétaire de Marseille se soigne maintenant au Vicks Vaporub, tandis que piégé en caméra cachée, le militant antivax Piers Corbyn accepte 10.000 livres pour arrêter de critiquer AstraZeneca, sans parler du Ché des Calanques de la 6e République qui a une nouvelle fois pété les plombs à défaut de "péter la gueule à  un connard".

Autre délire, ces ravagées qui mettent fin au Genepi avec ces arguments surréalistes :


Ma fille, quand elle était étudiante, participant à cette association, était allée donner régulièrement et bénévolement  des cours de maths à des incarcérés de la prison de Rouen, pensant  ainsi les aider à évoluer et à préparer leur sortie...  On voit ce que quelques furieuses agissantes d'extrême gauche ont fait de cette belle et généreuse idée...

lundi 2 août 2021

Il y a un an...

 En ces temps de doutes de certains égoïsto-rêveurs sur la vaccination, un petit retour vers mon mois d'août 2020..

Mardi 4 août 2020 
De la queue... 

 Le 24 avril dernier j'évoquais la réalité d'aujourd'hui avec ce titre "option : vivre avec". Nous sommes en plein dans ce contexte avec ici ou là des clusters qui se forment, des chiffres qui repartent à la hausse et une tendance chez beaucoup à éviter les rencontres, à rester plus ou moins confiné, à peu sortir, ce qui est mon cas...On est tous sonnés par cette épidémie. L'OMS nous annonce qu'il n'y aura peut-être jamais de solution magique contre le coronavirus... Tout cela me déprime, je dois bien le dire. Pour réagir, j'ai tenté une sortie aux Emmas hier après midi, J'ai fait l'effort de venir faire la queue assez tôt pour rentrer dans les premiers. 
 Mon débatteur habituel était là lui aussi, peut-être moins virulent que d'habitude. Après avoir évoqué le Covid, nous avons parlé de plein de choses, comme de croire ou de ne pas croire en Dieu. Je lui ai dit que j'avais fait le pari de Pascal à l'envers, c'est à dire que j'avais décidé de prendre le risque de ne pas y croire. Il a tout de suite souligné que j'étais ainsi libre de faire le mal, ce que je n'ai pas nié. " Mais, poursuivant, j'ai la conscience de mon insignifiance, du peu d'espace temps que je vais occuper entre les 15.3 milliards d'années de mon néant originel et les milliards et les milliards d'années de mon néant définitif, et face à cela faire le mal n'a aucun intérêt. Autant faire le bien. - Et donc ? répliqua-t-il. J'ai réfléchi quelques instants. - Ce qui peut porter sens dans mon cas, c'est uniquement d'aimer et d'être aimé, rien d'autre, vraiment rien d'autre ..." 

 Nous avons aussi fait un petit détour par la problématique de l'immigration où j'ai émis l'idée qu'il était difficile de croire que des migrants allaient s'intégrer. J'ai développé sur les efforts que nécessitent l'éducation des enfants, efforts permanents qui durent des années depuis la petite enfance jusqu'à la sortie de l'école où les parents, les proches, les éducateurs leurs inculquent les codes, règles, coutumes, psychologie, organisation de la vie sociale, efforts qui font que chaque enfant vaut une fortune, efforts qui ne semblent superflus à personne tant la vie collective est complexe et exigeante dans notre société. Croire qu'un immigré venant du Soudan profond, parlant anglais, illettré et ayant juste appris à réciter quelques versets du Coran par cœur va finir par s'intégrer à notre monde est totalement utopique. Les "belles" âmes et les membre du "camp du bien" nous enfoncent dans une impasse où le communautarisme, la violence, le racialisme sont devenus la seule issue à l'impossibilité d'intégration d'un nombre croissant de gens qui débarquent un jour sur notre sol... Il a poursuivi en allant logiquement sur le thème du partage des richesses. Quand j'ai évoqué le cas de la France qui redistribue 56% de ce qu'elle produit, la classant au premier rang mondial en la matière, il a approuvé, mais citant le tiers monde, je n'ai pu que déplorer la situation pour laquelle je n'entrevoyais vraiment aucune solution, annonçant même que le problème allait continuer de s'aggraver.. Les "belles" âmes et les membres du camp du bien auraient , bien entendu, des foultitudes de réponses à proposer comme de prendre l'argent aux riches, mais la seule que j'entrevois, et que nous nous sommes déjà appliqués à nous mêmes, c'est que les humains fassent moins de bébés, ce à quoi il a répliqué que dans ces contrées, les nombreux enfants étaient une assurance vie pour la vieillesse de leurs parents, ce qui fait que la misère et l'épuisement de la planète n'ont pas fini de progresser... 
Les portes se sont ensuite ouvertes. 
Pas trouvé un seul objet intéressant... 

 MERCREDI 12 AOÛT 2020 
Lécythe... 
J'ai du mou dans les publications. Mais il fait très chaud et je ne parviens pas à garder la fraîcheur de la nuit dans mon appartement de sorte que je dépasse les 29 degrés et même nu chez moi, c'est franchement caniculaire ... Cependant retour aux Emmas. Attente à l'ombre, mais longtemps. Tout se mérite. Récompense, j'ai trouvé lundi un bel objet de sorte que j'y suis retourné ce matin au cas où.... Si lundi mon contradicteur n'avait pas la forme, ce matin il a été très intéressant en développant les idées d'Emmanuel Todd dont "l' hypothèse centrale est le rôle déterminant des systèmes familiaux dans la constitution et l'évolution des phénomènes et discours collectifs de grande échelle comme les idéologies politiques, les comportements électoraux, les religions". 
Je n'ai fait que l'écouter détailler une analyse des cultures collectives et sociales des Français, des Allemands, des Anglais, des Japonais, déclinées à partir de leurs organisations familiales, de la dévolution des héritages et de l'acceptation de cette situation. Mon contradicteur fut très brillant ce matin et je n'ai pu que trouver la démonstration intéressante et pertinente tant il me semble que le point de départ de tout c'est l'enfance, moment essentiel de la construction de chacun d'entre nous... 

JEUDI 20 AOÛT 2020 
Raoult, les écolos.... 
 Nouvelle interview d'el professor Raoult. Un tissus d'âneries. Parmi ses fans, la mère Boutin. Il ose dire "Je sais pas qui va vouloir se vacciner pour un truc qui tue pas ". Presque 800 000 morts qu'est-ce qu'il lui faut?... Avec un tel scientifique la France est bien représentée... Quoiqu'il en soit les conséquences économiques du virus sont indéniables et nous enfoncent. Nous allons encore devoir vivre des mois, voire des années avec cette cochonnerie et quoiqu'en pense le savant fou, le vaccin sera perçu comme une délivrance... 
 Le Tour de France cède devant les ravagés de l'écolo-féminisme et fera remettre les maillots de fin d'étape par un couple homme femme. Fini les charmantes hôtesses ! L'érotisme fait partie maintenant des comportements à combattre pour cette ultragauche dégénérée noyautée par le salafisme... Charlotte Gainsbourg remarque amèrement : «Tout aujourd’hui est si politiquement correct, si ennuyeux, si prévisible. Mon père serait censuré à chacun de ses choix». «En quelques tweets, une carrière peut être tuée dans l’œuf», relève-t-elle en se rappelant aussi à quel point le tube «Lemon Incest» qu’elle a chanté, à douze ans, avec son père a charrié son lot de controverse. 
 La sénatrice écologiste EELV Benbassa vient de déclarer sur CNEWS « la France a besoin des migrants pour renouveler sa population ». La voilà devenue experte en génétique et en sélection des espèces. Comme la majorité des migrants sont noirs et musulmans , elle aurait pu ajouter " pour coloriser et islamiser sa population". L'écologie c'est aussi ça, cette haine du peuple autochtone de la France qu'il faut renouveler... Je suis effaré. Je suis blanc et athée. Que vais-je devenir avec ces fous furieux ? Jusqu'où vont-ils aller? 

 MARDI 25 AOÛT 2020 
La France est sauvée... 
 Je n'arrive pas à trouver de transcription intégrale du discours à la Fidel Castro de notre leader Minimo, l'inénarrable Mélenchon qui a tenu ses troupes en haleine le 23 août dernier en gardant pour la fin la réponse à la question que la terre entière se pose, va-t-il être candidat en 2022 ? Il a causé pendant deux heures et j'aurais aimé faire quelques citations de ses phrases creuses, en particulier de sa désopilante urgence à vouloir remplacer toutes les conduites d'eau de France et de Navarre, préoccupation qui a bien pris un quart d'heure dans le flot de ses augustes paroles... Ouvrir des tranchées partout en France pour changer tout, semble être la croisade du moment pour ce grand visionnaire du bien des peuples.. Aucun commentateur ne nous a parlé de cette urgence du leader Minimo, tout à fait opportune dans l'actualité covidienne qui est en train de nous pourrir la vie.. Les histoires d'eau ont toujours fait fantasmer le peuple qui a besoin de rêver à cette nouvelle mission rédemptrice dont se charge notre grand leader pour le bonheur de tous. Comme Mac-Mahonte il nous envoie ce message "que d'eau, que d'eau" est perdue à cause de ces conduites criminelles... 
 J'ai été ravi d'apprendre qu'il avait envoyé son salut fraternel au coup d'état militaire du Mali, le qualifiant au passage de "révolution citoyenne". Soutenant les Traoré depuis toujours et voulant faire son malien, il est évident qu'en grand et fin stratège de la politique extérieure il ne pouvait qu'approuver ce passage à la 6e république là bas, au milieu de l'Afrique, en espérant que les gilets jaunes renversent ici le gouvernement pour le mettre à la place... Après tout, la république c'est lui... Mais, a-t-il finement noté, "les Gilets jaunes ont été arrêté par une répression policière et judiciaire brutale servant d’« exemple» aux dictateurs du monde entier." On vit ici en France dans ce qu'on peut considérer comme pire qu'une dictature selon notre grand leader.. Il a terminé son discours, tandis que l'assistance frémissait d'impatience, en nous annonçant qu'il se déciderait en octobre pour nous faire savoir s'il serait candidat ou pas et, pour bien démontrer quel démocrate il est, il a tenu a préciser que ce serait " après avoir consulté ses amis". J'imaginais qu'il organiserait un RIC pour que le peuple décide, mais non, conscient de sa surnaturelle mission, il ne prendra l'avis que de ses saints apôtres, et pas n'importe lesquels. Le peuple retient son souffle jusqu'à cette prise de décision qui sauvera la France,..., ou pas ! Quant à moi j'espère qu'il sera candidat. C'est le meilleur pour foutre la merde à gauche et ainsi il aidera bien Macron à se faire réélire... On compte sur lui...

mercredi 28 juillet 2021

De la queue..


En  ce moment je vais assez souvent aux Emmas.  Généralement il fait beau et les deux heures de queue ne sont pas trop pénibles.  Je fais ces deux heures car les trouvailles sont plutôt rares et parce qu'il vaut mieux être le premier et unique servi !

D'un autre côté, nous ne sommes qu'une dizaine à rechercher des objets que je qualifierais de culturels, mais j'ai à faire à des pointures dans certains domaines, et ils ne louperont pas les plus intéressants. Certains font de la revente et il y a mêmes quelques professionnels qui chinent là. C'est dire que le fait que je rentre en tête a son importance..

Je discute souvent en attendant avec un autre acheteur, le philosophe, dont j'ai déjà parlé ,    dans ce blog. Ceux qui nous entendent doivent souvent se demander de quoi on parle, ou si on est bien sur la même planète qu'eux. Ainsi ce matin comme j'évoquais ma professeure de mécanique quantique (cours dont j'ai pratiquement tout oublié depuis le temps) qui était une élève de Louis de Broglie, j'ai tout de suite vu qu'il connaissait ce savant qui a obtenu le prix Nobel à 36 ans. De là nous avons évoqué le congrès Solvay de 1927 notant que nous sommes tous redevables à ceux qui y ont participé pour toutes sortes de raisons et que bien peu en ont conscience.

Puis curieusement nous avons fait, entre autres, un détour par l'hydrogène solide, et là, de l'avantage d'avoir quasiment toutes les bibliothèques du monde disponibles dans sa poche, il a fallu que je dégaine mon téléphone portable pour vérifier que trois Français  étaient parvenu à en obtenir en 2020 en  comprimant le gaz sous une pression de 4,25 millions d’atmosphères, ce qui ouvre des perspectives étonnantes sur le stockage de l'énergie. 

Après ces considérations diverses et variées, je lui ai fait remarquer qu'il faisait montre d'une culture invraisemblable et que si je venais faire la queue aussi souvent c'était aussi pour avoir le plaisir de discuter avec lui, ce qui est pure vérité.

Après l'ouverture, j'ai eu ma petite récompense du jour sous la forme de cette gravure  du 18e siècle... Peintre François Boucher, graveur Demarteau l'ainé.


mardi 27 juillet 2021

Du réchauffement climatique

L'expert en tout, notre illustre Leader Minimo nous a délivré ses oracles sur les causes de l'accident de Massy : l'usure des voies et le réchauffement climatique..


Les travaux en cours, d'une grande complexité,  nécessitaient une intervention le dimanche et la présence sur place d'un ingénieur aguerri, lequel malheureusement a été la victime du drame.
Quant à ses causes, selon tous les médias, elles "restent  mystérieuses. SNCF Réseau et la RATP menaient sur le lieu de l'accident des travaux de remplacement de deux ponts ferroviaires situés dans la commune de Massy : le pont de Chartres et le pont de Gallardon, précise SNCF Réseau. «Les causes de l'affaissement du terrain ne sont pas connues pour l'heure (météo, géologie, travaux, etc.),» ajoute le groupe, qui indique avoir également ouvert une enquête interne suite à cet accident. 
Plusieurs entreprises travaillaient sur le site et les conclusions des enquêtes qui ont été ouvertes, menées par des experts, ne seront connues que dans un ou plusieurs mois.

Je suis effaré de constater la pseudo récupération politique qu'en fait le leader Minimo qui a dégainé quelques instants après le drame...
Je l'imagine à la tête de la nation, traitant tous les problèmes de la même manière et pour faire un parallèle osé avec ce qu'avait écrit Molière, je me permets ces quelques lignes :

"Ce sont tous des ignorants, c'est du réchauffement climatique que vous êtes malade.- Du réchauffement climatique? - Oui. Que sentez-vous? - Je sens de temps en temps des douleurs de tête. - Justement, le réchauffement climatique. - Il me semble parfois que j'ai un voile devant les yeux. .- Le réchauffement climatique. - J'ai quelquefois des maux de cœur. - Le réchauffement climatique. - Je sens parfois des lassitudes par tous les membres. - Le réchauffement climatique. - Et quelquefois il me prend des douleurs dans le ventre, comme si c'était des coliques. - Le réchauffement climatique. Vous avez appétit à ce que vous mangez? - Oui, Monsieur. - Le réchauffement climatique. Vous aimez à boire un peu de vin? - Oui, Monsieur. - Le réchauffement climatique. Il vous prend un petit sommeil après le repas, et vous êtes bien aise de dormir? - Oui, Monsieur. - Le réchauffement climatique, le réchauffement climatique, vous dis-je. "

On n'a pas fini de l'entendre le réchauffement climatique ! Les écolos, à fond, la gauche, à fond, la droite moins à fond mais quand même.
Or, comme  je le dis souvent, la France n'est pas sous une immense cloche de verre et elle n'est responsable que de 1% de ce réchauffement climatique. Tant que les autres ne feront rien, ce qu'on fera ne servira à rien. Je l'annonce et c'est certain, le réchauffement climatique aura bien  lieu...

Une miniature persane que je suis incapable de dater...


lundi 26 juillet 2021

Commentaire


Je viens de faire un commentaire à Nicolas Jégou et je ne sais pas s'il va le publier vu que je suis un peu trop direct à son égard..  Le voici :

"J'ai remarqué dans mon blog :"Il y a un effondrement intellectuel des oppositions qui me font frémir quand j'imagine un instant qu'elles auraient pu être aux commandes pour gérer cette épidémie ! Doux Jésus !"

Tu notes "plus un seul ne fait de la politique". Il me semble que la politique n'a rien à faire dans la gestion d'une crise sanitaire mondiale qui impose de faire face à certaines réalités. Chacun devrait apporter le meilleur de lui-même. Je salue l'accord entre le Sénat et l'Assemblée nationale sur les dispositions du pass sanitaire et à ce titre le non licenciement mais le congé sans solde est une mesure de bon sens.

Je te trouve de plus en plus abcons et tu pourrais sous titrer ton blog : "pataugeons dans mon avis.."

Ceci dit, tu n'es pas obligé de publier mon commentaire. "


Autre sujet. Je suis ravi d'avoir enfin trouvé un masque africain ancien. Jusqu'alors, ayant montrés les miens "à un spécialiste, je n'avais su que "récolter des merdes". Il ne m'a pas dit ça comme cela, mais je résume... Il n'a jamais voulu m'indiquer comment on pouvait savoir qu'un masque avait été porté et "avait dansé".  Ayant eu ce bel objet en mains j'ai un commencement de réponse.

Donc voici un masque Punu que j'estime vieux de plus de 80 ans, auquel il faudrait un petit peu de restauration. J'envisage de le socler, car il le mérite bien...