mercredi 22 octobre 2014

Du vide....

Il y a ce député PS qui n'a pas respecté les délais de deuil et a dit des vacheries bien inutiles sur de Margerie "Les grands féodaux sont touches. Ils sont fragiles. Le successeur nous volera t il moins?", il y a cette Martine Aubry qui n'a pas respecté le devoir de se taire quand on est dans le même camp et a déclaré que Hollande " a tout raté", il y a ce Thénardier qui n'a pas respecté les bonnes doses de lessive et vient d'être mis en examen pour «blanchiment de fraude fiscale»  et «blanchiment de corruption», il y a cette maire d'Avignon qu'on n'aurait pas respectée en suggérant qu'elle ou une autre aurait fait une pipe à Sarkozy, il y en a  beaucoup d'autres, tout aussi étranges et bizarres, à côté de leurs pompes, décalés, planant à 10000 mètres, qui veulent nous faire croire qu'ils sont utiles à quelque chose, qu'ils pèsent, qu'ils agissent, oui, il y en a beaucoup, beaucoup, beaucoup trop.

Ils nous lassent, ils nous fatiguent, ils nous épuisent, toujours prompts à la critique, à démolir l'autre, à tricher, à casser... Notre organisation politique  en deux blocs qui s'affrontent, se dénigrent quoi qu'on fasse de positif d'un côté ou de l'autre est hautement toxique et nous empoisonne la vie : on n'y croit plus et on n'a plus envie d'aller voter....

Raison de plus pour penser à autre chose. Je garde en ce moment mes petits enfants avec mon ex épouse pendant quelques jours et ainsi je participe à la préparation de l'avenir en essayant de les amuser et de les rendre curieux. Expérience d'hier soir dans le noir: faire de la lumière en cassant un morceau de sucre ou en déroulant du papier collant... Leçon du jour : si la Terre avait la taille d'un grain de raisin, quelle serait la taille du soleil et à quelle distance seraient-ils l'un de l'autre?  Bonnes questions qui remettent bien les idées en place sur notre vide sidéral et sur notre insignifiance.....

dimanche 19 octobre 2014

Conseils à Dieu....

L'obscurantisme moyenâgeux, après avoir agressé Mc Carthy et après avoir attenté à ce fameux sapin de Noël place Vendôme, a finalement gagné puisque l’œuvre a été démontée... J'imagine que nous sommes la risée du monde entier...

Autre succès des obscurantistes  emmenés par le clownesque cardinal Burke, le surplace de la Sainte Catholique et Apostolique qui n'est pas prête de tendre la main aux homosexuels et aux divorcés.
Moi, personnellement ça me va bien: les églises ne s'en videront que davantage. Dieu, au bout d'un certain temps, se sentira bien seul dans ses tabernacles désertés  par les baptisés à l'insu de leur plein gré à leur naissance, et le conseil que je lui donne personnellement, à Dieu, c'est de s'intéresser à une autre planète. Il en trouvera bien une en plein moyen-âge dans les milliards de putatives qui existent dans les milliards de galaxies de l'univers. Mais, autre conseil sincère, qu'il ne refasse pas les mêmes erreurs que sur la Terre et qu'il trucide tout de suite Bouddha, Mahomet, Luther, Calvin et les autres dès leur naissance, parce que plusieurs religions ça fait désordre et ça fout la merde partout....

Ceci dit, insomnie vers 2 heures la nuit précédente. Je me suis levé  à 4h30 pour aller brocanter comme souvent le dimanche. Revenu après avoir dépensé 9 euros pour une coupe à fruit en cristal moulé et un petit plateau en verre moulé circa 1900, un  petit vase de Desvres, et ces deux pots à pinceaux chinois travaillés dans du bambou que je daterais du début 20e.

Retour  avec quatre croissants pour le petit déjeuner avec L. que je n'ai pas réveillé en partant....

vendredi 17 octobre 2014

De l'art.....

Je suis mort de rire avec ce plug anal géant qui est érigé, une érection donc,  sur la place Vendôme à Paris, l'une des places prestigieuse de la capitale et ce jouet sexuel fait le buzz dans le monde entier. C'est réussi.
Je lis les tweets de mes petits curés et d'autres coincés du cul  et c'est un véritable festival.

De l'abbé Gaétan de Bodard   "Pas facile de rester bienveillant quand on voir la bêtise crasse de certains "artistes" et lobbies dégénérés... Seigneur prends pitié ! #LT"
Ce à quoi St Michel lui répond :  "Oui, le châtiment des méchants est proche. Soyez-en sûrs @abbegaetan. Dieu ne laisse pas l'impunité très longtemps. cf Sodome et Gomorrhe..." ,
Je me suis crû autorisé à ajouter : "@abbegaetan Pour les nombreux utilisateurs de plug anal, c'est une reconnaissance artistique de leurs pratiques..." en lui faisant remarquer que "vous semez des calvaires partout, œuvres d'un parfait sadomasochisme et d'une violence insupportable.."

Le St Michel en question nous fait connaître une autre oeuvre de Paul Mc Carthy qui nous démontre qu'on a évité le pire place Vendôme et que ce plug géant est un moindre mal.....
Je ne voudrais pas vous éviter cela.



L'art contemporain décoiffe, mais de là à écrire que " Le résumé du programme socialiste tient dans cette immonde vidéo provenant de leur égérie." je trouve que c'est fort de café, la FIAC étant un salon d'art haut de gamme qui est réservé aux plus aisés et aux plus riches de notre société, des gens qui ne votent certainement pas à gauche, et cette érection place Vendôme est destinée à faire un joli coup de pub pour cette manifestation. But atteint...

L'immonde Corto, lui a visé la Garde des Sceaux avec ce plug géant, mais lui, c'est un immonde, donc ça ne peut pas surprendre.

Je vous laisse le plaisir de lire un peu partout sur le net les réactions outrées des bien pensant de droite sur eux-mêmes et leurs valeurs finalement, puisque les amateurs fortunés d'art contemporain sont essentiellement des gens de droite. 
L'art en tout cas interpelle et  une fois de plus il remplit bien son rôle.
Vous dirais-je, pour terminer et clore le sujet si j'utilise personnellement des plugs ? Non, vous ne le saurez pas et je ne ferai pas non plus d'autre révélation de taille puisque je ne vais pas vous en dire le diamètre... Et puis, comme le note fort justement un commentateur, ces histoires de trou de balle, tout le monde s'en fiche...

Installation

jeudi 16 octobre 2014

Miscellanée...

J'écoutais "C dans l'air", hier,  consacré à l'économie, au budget, à la dette et je partage grosso modo ce qui se disait, ce qui m'alarme pour la suite que je prévois particulièrement difficile, d'autant que le corps social ne veut rien entendre et préfère continuer à dévaler la pente plutôt que de faire quelque effort.
Ceci dit,  revenir sans cesse là-dessus doit lasser mes quelques lecteurs. Pour moi l'affaire est entendue depuis longtemps. Il y a quatre manières pour un état de rembourser ses dettes: faire des efforts et économiser, c'est exclu, les  Français ne veulent pas, avoir pas mal croissance, c'est exclu, sauf à connaître une nouvelle révolution technologique et de ne pas la rater cette fois-ci, et je dis comme ça que celui qui possèdera la batterie possèdera le monde au moins le temps que les brevets ne tombent dans le domaine public, troisième manière, avoir de l'inflation et quatrième manière, se mettre en faillite. La faillite n'a jamais encore été tentée...
Nous aurons donc de l'inflation tôt ou tard. A la sauce Le Pen, ce qui sera catastrophique, ou bien plus sereinement, sous contrôle, ce qui  effectivement réduira la dette, mais créera d'autres problèmes...

Passons....

J'entends actuellement des gémissement à droite: "nous serions sous une dictature socialiste". Moi j'ai plutôt le sentiment que le presse n'a jamais été aussi libre et la justice n'a jamais été aussi indépendante que maintenant. Et ceux qui gémissent le plus et à longueur de pages sur leur blogs se permettent en fait toutes les audaces, toutes les outrances et la dernière livraison  du haineux Corto en apporte encore une fois la preuve. Évoquant la forme d'un sculpture de 24 mètre de haut qu'on va installer place Vendôme, celle d'un plug, un commentateur remarque " Un peu léger pour la reine Christine...", ce à quoi il répond " serait-elle gourmande à ce point ?"  Je ne vois pas sous quelle dictature on pourrait se permettre ces dérapages sexistes carrément sous la ceinture sur une ministre. 

Ceci dit, cette violence, si j'estime qu'elle a le droit de s'exprimer au nom des libertés fondamentales, m'inquiète dans la mesure où elle existe, prospère et forme un fond de pensée pour une partie de la population. Zemmour et ses chiffres aléatoires et mensongers   dont il tire des conclusions tordues pour alimenter ses haines et les nôtres, les fondamentalistes religieux, catholiques et musulmans, branchés sur le moyen âge  et qui ne veulent pas en sortir, nos fachos ordinaires qui soutiennent le lepenisme, l'ultra gauche qui rêve toujours de 1917 et du goulag, tous ces allumés et bien d'autres nous préparent le pire pour détruire le "vivre ensemble" qui est le fruit du bon sens et de quelques compromis des uns et des autres.
Dans le fond on peut se partager en deux groupes: les bâtisseurs et les destructeurs. Un groupe a le sens du collectif, l'autre est individualiste. L'un est responsable, l'autre s'en fout. Au bout du compte on s’aperçoit quand même qu'un groupe crée globalement beaucoup plus de richesses et de bien être que l'autre; reste bien sûr la question de leur répartition...


lundi 13 octobre 2014

Totem et tabou...

De levée de bouclier en levée de bouclier, de tireur de sonnette d'alarme en tireur de sonnette d'alarme, de renoncement en renoncement, on a abandonné l'écotaxe, perte deux milliards, on repousse aux calendes grecques le retour à l'équilibre des caisses de chômage en déficit de quatre milliards, on présente un déficit budgétaire à 4,3% du PIB, à charge pour les générations futures de rembourser l'addition...

Le hollandisme c'est cela, le report à demain des efforts d'aujourd'hui pour tenir jusqu'en 2017 sans faire de vagues ... Il tiendra le Président, mais je n'appelle pas cela de la bonne gestion et du courage. S'il  plait à Cambadélis  de rappeler que "la gauche n'a pas de tabous, mais qu'elle a quelques totems, en particulier le fait que quand le président de la République s'exprime, les ministres appliquent", je me plais à mon tour  de  lui garantir  que les électeurs, eux, n'ont pas du tout de totems et que, comme la situation, faute de réformes, faute de résultats, ne va pas s'arranger, Hollande sera remercié en 2017 dans les grandes largeurs pour tout ce qu'il n'aura pas osé entreprendre... Et puis, cher Camba, article 20 de la Constitution : "le Gouvernement détermine et conduit la politique de la nation."

Je soutiens, bien sûr, Macron et Valls quand ils s'engagent pour réformer sans  "tabou ni  posture". La plupart des Français est prête aux efforts,  n'en ayons pas peur... .

Autre tabou, les enfants né de GPA à l'étranger sujet sur lequel Valls a rejoint le camp des rétrogrades. Eh bien le Défenseur des Droits  vient de se prononcer pour qu'on donne une identité aux enfants nés de GPA. C'est du simple bon sens sans tabou ni posture...

Autre totem, le pape. Il commence à parler des unions homosexuelles avec moins de tabou et moins de posture : "sans nier les problématiques morales liées aux unions homosexuelles, on prend acte qu'il existe des cas où le soutien réciproque jusqu'au sacrifice constitue une aide précieuse pour la vie des partenaires. De plus, l’Église prête une attention spéciale aux enfants qui vivent avec des couples de même sexe".... On progresse, mais certains cardinaux, d'Afrique notamment, ont réagi de manière critique sur les paragraphes concernant les homosexuels ... La mère Boutin n'a pas encore officiellement renvoyé son acte de baptême.....

On vient de loin avec le tabou de l'homosexualité. Les deux derniers exécutés en France pour homosexualité s'appelaient Jean Diot et Bruno Lenoir. "Le 6 juillet 1750, nous raconte le chroniqueur,  on alluma un bûcher sur la place de Grève. Deux jeunes gens, un garçon menuisier et un charcutier, âgés l'un de 18 et l'autre de 20 ans, convaincus d'un crime contre nature, furent condamnés à être brûlés et l'exécution du jugement eut lieu à 5 heures de l'après midi. Le bûcher était composé de sept voies de petit bois, de 200 fagots et de paille. Les deux criminels furent attachés chacun à un poteau après avoir été revêtus d'une chemise soufrée, mais le bourreau les étrangla avant que le feu les atteignit. Comme ce supplice était assez rarement appliqué, il avait pour effet d'attirer un grand nombre de curieux; aussi ce jour-là, bien avant l'heure fixée, la place était-elle couverte de monde".


samedi 11 octobre 2014

Présidente

Je n'ai pas beaucoup de vieux dictionnaires, pas trop la place, le Sanctuaire étant déjà bien rempli d'un tas de choses, et mon plus ancien, de Napoléon Landais, date de 1842, et déjà, en 1842 il était tout à fait clair:


L'Académie Française confirme. Selon son dictionnaire, huitième édition, 1932-1935, présidente /pʁe.zi.dɑ̃t/ féminin (équivalent masculin : président) : celle qui préside une assemblée, une réunion.

La bande des 140  députés rétrogrades UMP , emmenés par  Julien Aubert, qui ignore que ce mot existe depuis au moins un siècle et demi, n'auraient même pas pu vivre en 1842. Alors, il est évident qu'ils sont tout à fait décalés à notre époque, menant des combats d'arrière-garde pour nier aux femmes une place qu'elles avaient déjà sous Louis Philippe Ier  avec ce genre d'argument que je n'invente pas : "l'effroyable sonorité de ces mots n'exprime-t-elle pas assez le martyre que fait subir aux Français l'idéologie de la féminisation à outrance des fonctions".

L'"effroyable sonorité" du mot présidente, un "martyre", une "idéologie" ?   Mais ils sont complètement à la masse....


vendredi 10 octobre 2014

La santé, un bien collectif.

Avec la fièvre Ebola et ses terribles conséquences, il n'y a plus personne qui peut nier que la santé ne soit un bien collectif. Les opposants à la CMU ne se font plus entendre et il ne reste plus guère que Marine Le Pen, la grande spécialiste en tout,  pour réitérer ses demandes de suspension des liaisons aériennes entre la France et les quatre pays «les plus touchés par l'épidémie» d'Ebola. Plus touché, moins touché n'a que peu de sens. Tant qu'un foyer existe quelque part, c'est un danger pour tous et isoler ces pays complètement déstructurés et incapables de gérer seuls ce fléau ne fera que renforcer la menace qui pèse sur tous. Je ne vais pas vous épargner ce qu'en a dit Jean Marie Le Pen : pour contrer « l'explosion démographique, Mgr Ebola peut régler ça en trois mois ». Il a depuis regretté ses propos...

La collectivité mondiale a maintenant un grave problème à résoudre, problème urgent et dramatique quand on considère ce qui s'est produit en Espagne, pays hautement civilisé,  où les fautes se sont accumulées les unes sur les autres au point que 84 personnes peuvent être suspectées d'avoir pu contracter cette maladie, dont le médecin qui a  reçu l'aide soignante malade et qui n'a pris de précautions pour lui-même et ses collaborateurs qu'au bout de quelques heures.

"Le virus Ebola sature tous les organes et les tissus à l’exception des os et des muscles moteurs. Il se forme d’abord de petits caillots de sang diffus dans l'ensemble des vaisseaux par coagulation intravasculaire disséminée, dont le mécanisme n'est pas clair. Les caillots se collent ensuite aux parois des vaisseaux sanguins pour former un « pavage ». Plus l’infection progresse, plus les caillots sont nombreux, ce qui bloque les capillaires. Finalement, ils deviennent si nombreux qu’ils bloquent l’arrivée sanguine dans les divers organes du corps. Quelques parties du cerveau, du foie, des reins, des poumons, des testicules, de la peau et des intestins se nécrosent alors car elles souffrent d'un manque de sang oxygéné."

Ceux qui guérissent peuvent garder   des séquelles neurologiques, hépatiques ou oculaires et demeurent relativement contagieux car  le virus peut rester présent dans le sperme pendant au moins 70 jours voire jusqu'à plus de 90.

Je vais terminer en saluant l'abnégation et le courage dont font preuve les équipes médicales qui paient un lourd tribu  à cette fièvre hémorragique. Comme toujours nous nous tournons vers les chercheurs en espérant qu'ils parviendront à mettre rapidement au point un vaccin... Qui peut être contre le progrès ?


jeudi 9 octobre 2014

Les prophètes du jour...

Dans le fond, pour comprendre tout le bien que Pétain voulait aux juifs il n'y a qu'à lire la loi du 29 mars 1941, la loi du 3 avril 1941,  la loi du 2 juin 1941 , lois que les nazis n'avaient pas exigées et que Pétain a promulguées en dépit de son plein gré. Je vous en donne ici un extrait qui vous fera comprendre combien l'illustre maréchal était bon avec eux et combien leurs vies étaient douces en ces temps difficiles:

"Art. 4. – Les juifs ne peuvent exercer une profession libérale, une profession commerciale, industrielle ou artisanale, ou une profession libre, être titulaires d'une charge d'officier public ou ministériel, ou être investis de fonctions dévolues à des auxiliaires de justice, que dans les limites et les conditions qui seront fixées par décrets en conseil d'État.
Art. 5. – Sont interdites aux juifs les professions ci-après :
Banquier, changeur, démarcheur ;
Intermédiaire dans les bourses de valeurs ou dans les bourses de commerce ;
Agent de publicité ;
Agent immobilier ou de prêts de capitaux ;
Négociant de fonds de commerce, marchand de biens ;
Courtier, commissionnaire ;
Exploitant de forêts ;
Concessionnaire de jeux ;
Éditeur, directeur, gérant, administrateur, rédacteur, même au titre de correspondant local, de journaux ou d'écrits périodiques, à l'exception des publications de caractère strictement scientifique ou confessionnel ;
Exploitant, directeur, administrateur, gérant d'entreprises ayant pour objet la fabrication, l'impression, la distribution ou la présentation de films cinématographiques, metteur en scène, directeur de prises de vues, compositeur de scénarios ;
Exploitant, directeur, administrateur, gérant de salles de théâtre ou de cinématographie ;
Entrepreneur de spectacles ;
Exploitant, directeur, administrateur, gérant de toutes entreprises se rapportant à la radiodiffusion.
Des règlements d'administration publique fixeront pour chaque catégorie les conditions d'application du présent article. "

Pétain était un dieu et Zemmour est son prophète...

Autre prophète de notre temps, le candidat Sarkozy  qui nous fait part des résultats de ses dernières recherches  en biologie   et se trouve à deux doigts de recevoir le prix Nobel:


Comme tous les prophètes il prêche pour un retour au passé, "en toute transparence". Le fournisseur agité et breveté es casseroles de la vie politique française  nous parle aussi de calme... Messieurs les juges, mais quand est-ce qu'on l'enferme?

Dernier prophète du jour, ce gros Poisson-ci qui invite les parents ayant recours à la GPA pour avoir un enfant à quitter la France s'ils veulent qu'il soit reconnu.


Quand on sait que les jeunes qui partent faire le djihad en Syrie peuvent tous rentrer en France, on peut légitimement se dire que pour le président du parti de la mère Boutin le fait  d'être dans un désir absolu d'enfant est pire que d'être un terroriste.
Et ces gens sont sensés aimer leur prochain ! Pauvres égarés !

Le Dandy n'était pas seul. Un deuxième daguerréotype encadré de la même manière, mais plus abîmé, montre une femme élégante, certainement son épouse. 


mercredi 8 octobre 2014

Gravelotte et Armageddon

"Ça tombe comme à Gravelotte". Quand enfant j'entendais cette expression qu'utilisait parfois mon grand-père, je comprenais parfaitement  qu'il voulait dire qu'il grêlait ou qu'il pleuvait particulièrement beaucoup, mais je ne savais pas que Gravelotte existait. Je ne savais pas non plus qu'il commémorait une bataille de la guerre de 1870.

 L'actualité me donne l'occasion de m'en resservir, tout en faisant un petit clin d’œil à mon ancêtre..
C'est bien sûr sur le Nain que ça tombe comme à Gravelotte en ce moment. Comme je le remarquais il y  a quelques temps, à chaque jour sa nouvelle casserole. Un nouvelle enquête vient de sortir sur une sombre affaire de vente d'hélicoptères. En tapant hélicoptere et sarkozy Google vous indique  d'ailleurs qu'il trouve 41300 résultats en 0,41 secondes dont cette page du Monde qui vous explique tout.

Cet homme est inépuisable. Je tape sarkozy et tutu rose. Record battu 11 300 000 résultats en 0.47 secondes dont cette photo où l'on est bien obligé de reconnaître que Google fait parfois des erreurs car il ne faut quand même pas confondre un tutu rose avec une jupette noire...


J'essaie maintenant sarkozy et gravelotte 77 000 résultats en 0,45 seconde dont celui-là : Gravelotte a voté à 60% pour Sarkozy au 2e tour en 2012.

Essayons une autre combinaison. Sarkozy et thenardier. 66000 résultats, trop facile..

Bon pour terminer  sarkozy et armageddon, mot plutôt rare. Eh bien Google me sort cette photo..


Voilà. Chacun peut essayer toutes les combinaisons de mots qu'il veut avec sarkozy. Il ne vous décevra jamais. J'attends sa prochaine casserole en ce qui me concerne. Je ne comprends pas bien ce qui motive les UMP de souhaiter qu'il revienne en politique avec tout ce qu'il traine. Ce qui est sûr c'est qu'on se marre bien avec lui....