mercredi 17 janvier 2018

Notre Larme des Glandes...

J'aurais préféré que Macron construise cet aéroport, décidé par nos élus, validé par un référendum et conforté par des quantités de jugements.
Reculer face à des brigands me navre un peu et l'écologie continue de me sortir par les trous du nez.
Bon. Moi je fais partie des gens raisonnables, loyaux et citoyens. Mais me faire subir les foucades irresponsables de minorités m'agace complètement. Ainsi va le monde, les cons finissent toujours par l'emporter. Pour reprendre un de mes rares aphorismes, tout groupe finit par se rabaisser au niveau du plus con de ses membres et c'est en cela que les cons dominent le monde.

Tournons cette page à regret. Espérons simplement que les abrutis qui fêteront leur victoire l'auront assez modeste..

Pour illustrer nos illusions perdues quoi de mieux que cette chaise de chasseur de comètes en se rappelant qu'il est risqué de tirer des plans dessus.. !


samedi 13 janvier 2018

De la drague...

J'ai bien aimé Catherine Millet dans Quotidien il y a un jour ou deux. Il fallait du courage à ces femmes pour oser signer une tribune dans laquelle elles concèdent aux hommes un droit de les importuner, c'est à dire qu'elles leur accordent un droit à oser, quitte à être lourd... Etre draguées, c'est quelque part rassurant, et comme je les comprends... Rien n'est simple dans les relations homme femme et de réprimer tout, évidemment, contrariera beaucoup de rencontres qui auraient pu déboucher sur des relations. Or, on n'a pas encore trouvé de meilleure méthode pour faire des bébés, même si la science et le progrès, etc.....
Moi, je vois dans la pudibonderie de certaines tigresses une opportunité de plus, pour nous les homos, d'accroître notre terrain de chasse, ce qui est effectivement en train de se produire, mais ceci dit, je suis tout à fait en phase avec les plus extrémistes d'entre elles sur la notion de consentement qui est en matière de relation sexuelle un fondamental sur lequel on ne peut en aucun cas transiger : si c'est oui, c'est oui, si c'est non, c'est non ! Et là dessus, tout le monde est d'accord...
En gros, je suis partagé et je soutiens à la fois le combat des unes et des autres. Les deux attitudes sont légitimes et la sexualité étant quelque chose de formidable il faut que chaque être humain puisse la vivre comme il l'entend avec des partenaires  consentants. Quitte d'ailleurs à ne pas la vivre du tout en s'enfermant dans un couvent...


Bon, je quitte sur la pointe des pieds ce terrain glissant, ayant moi-même été lourd parfois, mais qui ne l'a pas été au moins une fois dans sa vie, et je vais....  Eh bien je vais m'arrêter là.

Juste terminer en vous montrant cette pile de Grenet qui vient de faire son entrée au Sanctuaire. "Créée en 1850, c' est une pile à un seul liquide, avec des électrodes en charbon et en zinc amalgamé (préalablement trempé dans du mercure) plongées dans une solution de bichromate additionnée d’acide sulfurique. Quand la pile n’est pas utilisée, il est nécessaire de relever l’électrode centrale en zinc pour la préserver. Celle-ci peut fonctionner neuf à dix heures et suffit pour pratiquer certaines expériences ou alimenter une ampoule électrique de faible consommation."
Voilà, il y a un siècle et demi on n'avait pas grand chose d'autre pour jouer avec les premiers trains électriques. Mais y avait-il déjà des trains électriques?

mercredi 10 janvier 2018

Dix minutes d'attente...


Ça ne s'invente pas...

J'attends mon train ce matin  gare de l'Est.
Un homme d'un certain âge s 'approche de moi et me demande un service en me proposant de me payer pour cela. Il faudrait que je téléphone à sa sœur pour la prévenir de son heure d’arrivée.

Je lui demande le numéro et j'appelle. Il parle à sa sœur  et hop, mission terminée. Je lui dis, naturellement, qu'il ne me doit rien pour ce petit service. Il est ravi, me remercie et, certainement encouragé par ma tête et mon regard de psy en retraite, veut m 'en dire un peu plus sur lui sans que je n'aie rien demandé.
"Je rentre de Madagascar et j'ai trouvé une jeune de 26 ans", me confie-t-il, dans un large sourire... Mon air étonné.. Suite des confidences : il y retourne dans un mois, veut  l'épouser, me montre la bague qu'il porte au  doigt, "elle a la même"...
Je vois tout de suite le tableau, et je lui réponds que j'ai des doutes quant à la sincérité de la donzelle, qu'elle n'en veut qu'à son argent et surtout voudrait se marier avec un Français pour profiter de tous les avantages ..
"Oui, poursuit-il, je me demande si elle ne m'a pas volé  des sous"
De plus en plus convaincu que j'avais à faire à un débile léger, autiste ou quelque chose comme cela, tant il était transparent et infantile,  j'y vais franco et lui demande s'il avait beaucoup d'argent.
"-20000 euros!
-Comment vous avez eu ça ? Un héritage ?
-Non j'ai vendu ma maison  qui était à tel endroit.
-Pourquoi avez-vous des soupçons?
-Quand j'ai tiré de l'argent avec ma carte un de ses amis est venu avec moi et a bien regardé comment je faisais.
-Et ensuite ?
-Elle m'a emprunté  ma carte pendant une demi heure... Je consulterai mon compte en rentrant chez moi tout à l'heure.
-Ah bon vous n'habitez pas à  Madagascar?
-Non j'y suis parti il y a un mois. Une envie qui m'a pris comme cela et je n'ai prévenu personne.
-Votre sœur a dû se faire du soucis.
-Je les ai appelés de là-bas..
-Mais vous vivez chez votre sœur?
-Non j'habite seul. J'ai un logement social. Je paie 45 euros par mois, j'ai 245 euros d'APL.
-Et vous avez quel âge?
-66 ans. Vous croyez que je devrais laisser tomber?

Il s'était un peu éloigné de sa valise et un quidam de la gare en salopette à bandes fluo vient nous demander, la désignant,  si on savait "à qui appartenait cette valise qui était abandonnée'".  Après que mon interlocuteur l'eût reconnue, l'agent d'entretien nous fit des recommandations de sécurité et je l'ai remercié pour sa vigilance.
Une fois encore , comme je venais de lui dire que mon train venait d’être annoncé,  il m'a fait part de ses doutes en me demandant s'il devait oublier cette femme et je lui ai conseillé vivement d'abandonner, qu'elle n'en voulait juste qu'à son argent et qu'elle se foutait complètement de lui.
Et puis, en l'exhortant de rester près de son bagage, je suis ensuite allé prendre mon train...

Oh la la..! Je me demande si je n'ai pas rêvé, mais non, je consulte mon téléphone et j'ai bien appelé un numéro à 8h58....  Pauvres gens..!


dimanche 7 janvier 2018

Sombre jour

Commémorations de Charlie, de l'Hyper Casher et des autres assassinés par des islamistes il y a trois ans, décès de deux pompiers en service, mort de France Gall d'un cancer, sombre jour.

Temps gris, vent..

Visite d'un musée. Belle exposition. L'art, ça réconforte...




Allégorie de la peinture d'après Jean Restout (1692 - 1768)

jeudi 4 janvier 2018

De la boîte de conserve...

J'ai découvert avec tristesse les conditions de vie des journalistes qui travaillent à Charlie Hebdo. C'est à ce prix là qu'ils défendent nos libertés fondamentales, dont la liberté d'expression, celles qui ne plaisent pas aux religions en tous genres et particulièrement à la plus féroce de toutes.

Je discutais difficilement hier dans la queue des Emmas avec un mec qui parlait très mal le français, ce qui conjugué avec ma surdité commençante  ne donnait pas de très bons résultats, mais comme il racontait qu'il avait travaillé en URSS, qu'il connaissait l'Egypte, l'Irak et des tas d'autres pays j'ai fini par lui demander d'où il venait. D’Afghanistan... Après avoir évoqué les malheurs qui frappaient ce malheureux pays en guerre depuis 40 ans, je lui ai demandé quelle était sa religion, enfin qu'il me précise s'il était chiite ou sunnite, ce à quoi il n'a pas voulu répondre jugeant, même en France, dangereux de déclarer qui sont ses amis et par conséquent qui sont ses ennemis... Il avait l'air assez brave pour que je n'imagine pas qu'il s'agissait d'un islamiste infiltré, mais  je me suis dis que ça en faisait un de plus, certainement chassé de chez lui par de cruelles circonstances, mais apportant avec lui  une religion qui n'est qu'une calamité et considérant ce qu'il fuit, j'ai pensé qu'il n'était pas sûr, toutefois, qu'il adhère aux libertés à la française...

Pourtant la société bouge. Le quotidien La Croix, qui s'est risqué à consulter l'opinion, s'est pris en retour la réponse des Français dans leur ensemble, et dont,  grossièrement résumé, 64 % sont favorables à la GPA, 60% sont favorables à la PMA, 89% sont favorables à l'euthanasie, 80% sont favorable à la modification des embryons avant la naissance pour éliminer de graves maladies. Jésus, Marie, Joseph !

Je pense que les gens commencent à en avoir marre de la quantité de crétineries et d'absurdités que véhiculent les religions au nom desquelles on devrait interdire ceci ou cela. Elles nous prennent pour des cons. L'éthique vue par la lorgnette du christianisme ou de l'islam est quelque chose d'étrange qui nous a valu les guerres de religions, l'inquisition, les bûchers, la mise à feu et à sang du Moyen Orient, Daech, ces bâchées qui prosélytent dans nos rues, etc, etc...

L'Egypte prépare une loi pour criminaliser l'athéisme!  Les pays d'islam sont de pire en pire et s'enfoncent dans l'intégrisme... Les journalistes de Charlie hebdo ne sont pas près de sortir de leur boîte de conserve...  


dimanche 31 décembre 2017

De l'an neuf...

Voilà, voilà, voilà, l'an neuf arrive.. Il reste quelques heures pour profiter du millésime 2017 et ensuite ça sera fini...

Etant le seul blogueur qui  s'assure un suivi de lui-même, je me dois de constater que mon nombre d'orgasmes annuels est en nette diminution, mais quand même, ça reste encore honorable avec un  chiffre de 96 au compteur pour cette année qui s'achève, chiffre que je peux rapprocher des 125 de 2008 ou des 170 de 2012..  Ninon  de Lenclos a cessé de sexer à 74 ans et j'espère aller bien plus loin en âge et ainsi battre son record. Quelques molécules pourront avantageusement m'y aider.. On ne pourra pas dire à ma mort que je n'ai pas tout fait pour éviter le paradis...  Il faut admettre que de devoir côtoyer une Bernadette Soubirous pendant toute une éternité, merci, mais ça ne sera pas pour moi, je laisse ce plaisir à d'autres...

Mis à part ces considérations hautement philosophiques j'attendrai les vœux de Macron pour savoir ce qu'il faut retenir de cette année politique carrément étonnante et décoiffante. On ne pouvait pas imaginer un tel chamboulement et d'ailleurs aucune voyante ni aucun extra lucide ne l'avait prédit, ce qui ne m'étonne pas le moins du monde, ces gens là étant des abrutis par définition...
Bien entendu je ne souhaite pas de bonne année ni à Mélenchon, ni à Corbière, ni à Le Pen, ni à Wauquiez, ni à Hamon, ni à des tas d'autres et j'espère qu'ils vont continuer à se wautrer dans les fanges d'une opposition stérile en gueulant sur tout ce qui passe à leur portée et dont ils espèrent faire un buzz... Ce qui  nous fera toujours rigoler..

Il y a du mou en ce moment chez les mollahs qui sauront se ressaisir et exercer une répression impitoyable contre leurs manifestants. Les jeunes iraniens se rebiffent et voudraient sortir de leur théocratie, avoir le droit de choisir leurs croyances ou choisir de ne pas en avoir. Faisons confiance à Internet pour porter ces messages à la terre entière, pour souhaiter vivre sans cette religion rétrograde, moyenâgeuse, haineuse, intolérante et qui sème de la misère partout... Le 21eme siècle sera-t-il religieux ou ne sera-t-il pas?  J'ai la laïcité un peu radicale comme le regrette à tort notre Macron qui peut être crétin parfois,  et j'espère que nous deviendrons carrément plus athées  au cours du siècle contrairement à ce qu'on nous avait annoncé.

Voilà, voilà, voilà.  En 2018 nous fêterons le cinquantenaire de mai 68. C'était mes vingt ans...

Une bonne année et surtout, une bonne santé à tous...


vendredi 29 décembre 2017

Dernier coup de gueule de l'année..

Apple a avoué avoir ralenti ses Iphones qui vieillissaient et se fait attaquer en justice partout dans le monde,  une class action est lancée en France pour obsolescence programmée contre les imprimantes Epson, les consommateurs se rebiffent et vont être efficaces.
Je viens de m'inscrire à l'association "Halte à l'Obsolescence Programmée"

Je suis effaré des conneries que l'on essaie de nous faire entrer dans la tête pour vendre. Ainsi cette pub à la télé pour un énième radiateur électrique qui "va nous faire faire des économies". Certains vont jusqu'à oser annoncer 45% d'économie d'électricité. Or chauffer veut dire faire passer un volume V d'air de la température T1 à la température T2  ou bien maintenir une température constante en dépit des déperditions des murs proportionnelles à la différence de température intérieure, constante, et extérieure  qui varie. Quel que soit le mode de chauffage dont on se sert, la quantité d'énergie nécessaire pour aboutir à ce résultat est la même.

Comme l'énergie électrique est transformée à 100% en énergie chaleur dans tous les radiateurs électriques du monde entier, quelle que soit leur forme, leur taille, leur couleur, leur mode de fonctionnement, je ne vois pas où l'on peut gagner 45% de dépenses...  On peut faire varier les sensations de confort, lisser les variations de température en sophistiquant les thermostats mais on ne peut pas faire d'économie d'électricité. Point.

Les seules économies à attendre viendront de l'isolation des bâtiments en limitant au maximum les déperditions à travers les murs. Certains bâtiments sont si bien isolés de nos jours que la chaleur corporelle des habitants suffit à maintenir la température de confort dans les pièces. Si l'on ajoute que les cellules photovoltaïques du toit suffiront à couvrir les besoins en électricité des habitants on voit vers quelle direction il faut aller.

Bien entendu les architectes des bâtiments de France devront cesser d'imposer des couvertures en telle tuile ou en telle ardoise et de telle couleur et de tel module, et nos chers écologistes devront accepter que l'on dégrade un peu la beauté des paysages de France. Mais forcés par la réalité et la fin des énergies fossiles, nous  y viendrons...

jeudi 28 décembre 2017

Du retour..

J'ai raté la tempête Bruno. C'est toujours impressionnant une tempête, mais là je suis rentré au Sanctuaire et ici le temps est calme..
Les petits étaient en pleine forme et ont bien travaillé à l'école ayant obtenu tous les deux au cours du trimestre qui vient de s'achever des moyennes au dessus de 19/20. Mais il s'agit de l'école primaire. La remise des cadeaux, avant le repas de réveillon, que j'ai filmée avec le téléphone, nous laissera un beau souvenir de ce  Noël...
Jours tranquilles au Sanctuaire désormais. Il me reste à préparer le passage à l'année prochaine après m'être  penché sur ma chasse d'eau que j'avais laissée à sa fuite en partant. Un simple relevé du compteur entre minuit et 7 heures du matin m'avait indiqué qu'elle perdait 26 litres d'eau ce qui ramené à l'année faisait en gros 33 m3 soit environ 100 euros..
J'ai cru en rentrant de mon voyage que c'était réglé et qu'elle ne fuyait plus, mais le test de l'index, que je mets en travers contre la paroi de la cuvette, me démontra que ça coulait toujours, bien que ça ne se voie pas. Le compteur m'appris ce matin que nous étions passé à plus de 100 litres par jour soit 36 m3 par an, alors que la consommation moyenne d'une personne est estimée à 70 m3 par an... Diantre..!
Démontage, nettoyage du joint entartré, réglage du niveau de l'eau et un quart d'heure plus tard le test du doigt me confirma que ça ne fuyait plus...
Prochain petit travail : repasser la nappe. Ensuite préparer la table et faire les courses...

jeudi 21 décembre 2017

Du voyage..

Quelques mots pour garder trace de ce voyage.
Une journée dans le pied à terre à Paris pour des petits travaux d'entretien et ensuite petit séjour en grande banlieue parisienne pour deux jours avec ma fille qui avait besoin que je lui déplace un radiateur et que je lui en installe un autre. Du coup le couple s'est mis à ranger, trier, jeter et remettre de l'ordre  dans sa maison. C'est l'effet "papa quand tu viens" m'ont dit souvent ma fille et mon fils quand je solutionne des problèmes qui traînent depuis des semaines. Nous avons aussi regardé pour un futur petit chantier d'électrification de  l'abri du fond de leur jardin, ce qui me prendra 3 ou 4 jours quand ils auront décidé de le faire, certainement au printemps prochain.
Lundi je suis venu en l'Île pour un court séjour marqué par deux passages aux Emmas où je n'ai rien trouvé qui vaille, une visite chez l'ophtalmo où il a conclu que tout allait bien, un bonjour à Txalaparta où j'ai bu deux cafés, une promenade le long de la mer où le soleil rasait, créant ce contre-jour que j'aime tant, l'achat du cadeau pour mon ex-épouse, le Goncourt qui m'a semblé bien mince auquel j'ai rajouté le Renaudot pour donner du volume, et voilà...
Tout à l'heure j'irai faire un coucou à mes parents en visitant leur tombe, et ensuite, allant chez P., il nous emmènera en Espagne pour manger ensemble.  J'en profiterai pour acheter trois cartouches de cigarettes que je rapporterai à L.
Ménage et rangement ce soir. Et demain matin en route pour aller chez mon fils...