lundi 16 juillet 2018

Panem et circenses...

Hier je n'ai pas regardé les 22 multi-millionnaires taper dans un ballon. Dois-je culpabiliser? Ceci dit je ne crache pas sur la victoire des Bleus. Si tout va bien, ça va faire un dixième de point de croissance en plus.

Les Champs-Elysées sont noirs de monde. les supporters attendent de voir  le bus des joueurs pour quelques instants de vénération au moment du passage du Saint Sacrement...

Les médias en font trop et les gens sont fous... Direct de l'autoroute A1 pour suivre à la seconde l'arrivée des héros dans la capitale... 

Parade sur les Champs..  Bus à impériale, fumigènes, drapeaux...... Le peuple est ravi..



mardi 10 juillet 2018

Des petits...

Encore un match de la Coupe du monde que je ne regarderai pas aujourd'hui. Bien entendu, je souhaite à la France de gagner. Mais comme mes petits enfants sont franco-belges, je serai du bon côté dans tous les cas.

J'ai passé le dimanche avec eux avant de rentrer hier au Sanctuaire.

Le petit s'est mis en tête de jouer du piano depuis qu'un de ses copains, qui en a déjà fait trois ans, lui a montré ce qu'il savait  tout en lui donnant quelques explications. Et donc, comme il avait un clavier qui traînait parmi ses jouets, il s'est essayé à quelques morceaux, a réussi à  reproduire l'un ou l'autre, et sans toutefois  savoir lire une partition, s'énervant beaucoup, cherchant sur internet, mais obstiné comme à son habitude, a réussi à aligner des sons cohérents et a finalement concouru dans son école à  un "nos enfants ont du talent". Il a obtenu le deuxième prix, ce dont ses parents n'étaient pas peu fiers car c'est la première nouvelle qu'il m'ont donnée en arrivant en l'Île.
A la rentrée il est prévu de poursuivre cette excellente idée en l'inscrivant dans un cours de musique...

J'avais apporté un gyroscope pour les étonner, et ce fut le cas. C'est bluffant de voir cet objet se tenir au dessus du vide alors que la logique voudrait qu'il tombe. Pendant tout le dimanche ils ne s'en sont pas lassés.
Par contre, les deux bandes dessinées que j'avais fait dédicacer par leur scénariste, sont restées sur la table. Je suis donc peut-être en déphasage d'une période....

Pour le reste ils sont surtout allés jouer dans les vagues, ce qu'ils adorent faire, au point où ils y sont restés plusieurs heures, activité très sportive qui fut quand même entrecoupée du temps nécessaire pour aller manger une glace.  Il est des rituels auxquels on ne déroge pas...



samedi 7 juillet 2018

News

Le blessé dont j'ai parlé ici sort peu à peu du coma.
Il est trachéotomisé et ne peut pas parler, mais on peut communiquer avec lui. Il répond par oui ou par non avec les yeux, les pouces ou le pied suivant la fatigue. Il a reconnu tous les visiteurs qui sont venus le voir. Ses 4 membres bougent selon sa volonté.

Ça me fait penser à la visite que je fis, à l'époque, à un collègue qui avait été victime d'un AVC sévère et qui s'était retrouvé dans un centre spécialisé pour grands traumatisés de la route.
Sur un lit en face de lui, un jeune homme s'est donné plusieurs fois des grands coups de poing sur le bas ventre et devant mon regard étonné m'a dit que c'était pour évacuer l'urine puisqu'il était paraplégique suite à une chute à moto...
Le passage dans l'un de ces centres devrait être obligatoire pour chaque futur conducteur, histoire de calmer ceux qui ont le sentiment que leur virilité se situe au bout de leur pied droit.... J'ai fait cette réflexion un jour à mon fils, ajoutant, pour être bien clair,  que sa virilité se trouvait dans son pantalon. J'espère qu'il a compris le message..

Sinon je termine ce séjour avec des matins de pluie et le temps ne se remet pas suffisamment les après-midi pour pouvoir aller à la plage.
Cette pluie, par contre a un avantage: les hortensias sont magnifiques...



mercredi 4 juillet 2018

News


L. est reparti et je termine tranquillement mon séjour en l'Île en attendant l'arrivée de mon fils et des petits.
Un peu de ménage et une lessive pour rendre les lieux propres..

Les deux syndicats ultra gauchistes de la SNCF appellent à la gréve les 6 et 7 juillet, pendant les deux jours des plus gros départ des vacances, histoire d'emmerder les clients un maximum et de faire croire qu'ils existent encore. Mais le public n'a plus peur d'eux, les gouvernants ont fini de trembler devant leurs menaces et tout le résultat des 3 mois de gréves perlées du printemps, c'est d'avoir assuré le succès du site Blablacar et des cars Macron qui n'en demandaient pas tant. Ces allumés de la revendication à  outrance consacrent par là le glissement vers une nouvelle économie sur laquelle ils n'auront jamais prise et qu'ils détestent fondamentalement, mais dont ils contribuent puissamment au développement par leur actions aberrantes. On ne peut pas mieux échouer...

Une nouvelle du jour: un adolescent handicapé mental de 14 ans a été roué de coups à l'aide de bâtons, de barres de fer, de cailloux,  lundi 2 juillet par une vingtaine de personnes, à Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour tenter de voler son portefeuille. La suite de nous apprend que le père de la victime a tenté de s’interposer, mais il a été également violenté. Il a réussi à alerter la police. Il souffrait d’un traumatisme à l’œil, de plaies au menton, à la jambe et à la main. Son fils souffrait de douleurs cervicales. Ils ont été tous les deux hospitalisés, mais leurs jours ne sont pas en danger.
Qui sont ces vingt courageux? J'aimerais voir leurs visages, connaître leurs noms et leurs prénoms pour leur rendre le juste hommage auquel ils ont droit.. Peut-être font-ils partie d'un groupe racialisé. C'est la grande mode en ce moment...

Mais vers où va-t-on??



samedi 30 juin 2018

Gaypride

Quelques photos de la Gaypride de Biarritz prises cet après midi.

















































Palace

Ce sont mes enfants qui m'ont offert ce cadeau à Noël : deux repas dans le palace de la côte. L. et moi, allions-nous savoir manger riche? C'est la question que je me suis posée. P., qui fut le majordome d'une famille très, très fortunée, nous a donné de précieux conseils sur l'art de se conduire à table, recommandant surtout de ne jamais poser ses couverts directement sur la nappe. L. s'étant acheté une chemisette sobre pour la circonstance, nous sommes bravement allés dîner là-bas.

L'endroit est remarquable et carrément impérial. Napoléon III et l'impératrice Eugénie vécurent là, reçurent beaucoup, et ont laissé des initiales NE partout. Vaste salle, marbres, lustres, épaisse moquette, pianiste discret, lourdes tentures, vue unique sur l'océan, argenterie, larges espaces entre chaque table, maître d'hôtel, sommelière, brigade habillée en noir, tout est fait pour vous rendre important et unique.

Voilà.. Le test effectué, j'ai l'assurance, en cas de gros gain au loto auquel je joue rarement, que je pourrais facilement m'intégrer au monde des riches et dépenser plusieurs centaines d'euros pour dîner le soir en regardant le soleil plonger dans l'océan.... Examen de passage réussi !



mercredi 27 juin 2018

Absurde...

La verbalisation des marchandes de poissons du Vieux Port de Marseille pour non affichage du nom des poissons en latin, frise les limites de l'absurde. On n'en demande pas tant à l'Europe et même, pour résumer le fond de ma pensée, ses fonctionnaires, producteurs de normes et de réglementations de manière industrielle et absconse, commencent à me gaver.

A Strasbourg, on vient d'interdire de fumer  dans les parcs publics et les forêts communales, histoire de faire chier les quelques addicts qui viendraient s'y détendre, tandis que les milliers de camions et de voitures de l'Europe entière qui traversent la ville de part en part sur l'autoroute complètement saturée, déversent sans discontinuer leurs gaz d'échappement chargés de toute la pollution qu'on imagine. On est encore là dans l'absurde le plus total, comme si la fumée d'une cigarette consommée à 5 km de chez moi dans une forêt allait ruiner ma santé alors que vivant à moins de 500m de l'autoroute, la majorité des habitants de l'agglomération se gavaient de tous les gaz les plus nocifs et voyaient leur espérance de vie se réduire de presque un an....

La CGT lance un nouvel appel à la grève en vue de maintenir les avantages de certains. L'égalité républicaine est loin de ses préoccupations et ça me rappelle le règne de la Nomenklatura du temps de l' Union Soviétique: une caste de privilégiés qui coûte que coûte voulait maintenir le soviétisme à coup de KGB et de Goulag...  Ce déclenchement de grèves avant toute négociation est absurde. Nous entrons dans une dérive sectaire du syndicalisme...

Discutant avec mon frère hier, nous étions d'accord pour reconnaître que la société allait de plus en plus isoler une grande partie de la population. L'accumulation des normes, des contraintes, des règles c'est autant de fractures qui viennent enfoncer davantage les pauvres, les ignorants et les faibles. Qu'est-ce que la marchande de poissons du Vieux Port, qui vit au jour le jour, a à voir avec le latin? Pourquoi lui infliger une amende entre 400 et 1500 euros pour l'appauvrir davantage? Et ces contrôles techniques des véhicules, toujours plus sévères, vont-il aider l'ouvrier qui peine à vivre et qui doit utiliser une vielle voiture pour se rendre à son travail?

Les gras fonctionnaires de Bruxelles ont perdu tout contact avec le monde réel et nous inventent un monde compliqué et complexe, mais idéal à leurs yeux, qui ne sera accessible qu'à une élite.
La numérisation globale de nos sociétés accentue davantage l'exclusion des plus pauvres et des plus vulnérables. Un cinquième de mes concitoyens n'y aura jamais accès.. Comment vont-ils survivre?


Les élites foncent, les pauvres s'enfoncent. Absurde..



dimanche 24 juin 2018

Piscine, fontaine....

Séjour en l'Île avec L. comme tous les ans.

Hier à la plage on m'a parlé des 500 000 euros du service vaisselle de Macron. Et puis dans la foulée, de l'histoire de la piscine du Fort de Brégançon.
Ces deux affaires, ressenties comme d'insupportables gaspillages,  font des ravages dans l'opinion, particulièrement chez les retraités. Pourtant Macron a pris exemple sur le général De Gaulle qui a tant fait pour la France et qui, cependant,  payait ses charges pour l'appartement de fonction qu'il occupait à l'Elysée.
Mais il devrait sortir de la toute puissance qui l'étourdit et être un peu plus humble, d'autant qu'il demande et demandera beaucoup d'efforts aux Français..

Je me suis levé tôt ce matin pour aller chiner, et je suis revenu avec cette fontaine à eau, le genre d'objet qu'on n'achète plus.
La dame en voulait 30 euros et je lui ai dit, en plaisantant, qu' à 20 je la prenais. Quelques temps après elle m'a rappelé et m'a dit qu'elle me la vendait à 20. J'ai donc tenu parole.
Ce qui me rassure c'est qu'en rentrant je l'ai pesée. Un peu plus de 7 kilos.  Le cuivre vaut dans les 6 euros de kilo et donc je ne perdrai pas d'argent même en allant chez le ferrailleur.
Pour le reste, c'est la question "de quand?" qui pour l'instant est posée. Le dinandier a signé son ouvrage: Turquetil Fils  à  Sourdeval, un gros village qui se trouve à proximité de Villedieu-les-Poêles dont la réputation n'est plus à faire...
Je subodore cet objet de la 2ème moitié du 19e siècle, mais à défaut d'avoir trouvé des traces de ce Turquetil Fils sur Internet je n'en aurai jamais la preuve...



mercredi 20 juin 2018

De la culpabilisation..


On veut me culpabiliser en ce moment avec le sort de 600 migrants qui ont étés refoulés de Malte et de l'Italie et que l'Espagne a bien voulu accueillir.
Je ne sais rien de ces gens là sauf qu'ils ont quitté leurs pays et qu'il se sont retrouvés, après  bien des pérégrinations, errant sur les flots méditerranéens où ils ont été secourus par des humanitaires qu'on subventionne.

Jusque là de quoi suis-je coupable?

Le problème, c'est que je n'ai pas trop envie de les accueillir dans  mon pays.

Faut comprendre: beaucoup ne parlent pas notre langue, ont vécu dans des sociétés archaïques, ont peu étudié, sont adeptes d'une religion moyenâgeuse qui ne respecte pas nos valeurs, ne viennent qu'avec des problèmes, seront à notre charge pendant des années et on ne sait pas du tout ce qu'ils ont  dans la tête. Intégration quasi impossible.

Je ne suis pas un humanitaire, mais un pragmatique. J'éprouve très peu de grands sentiments, et je m'en méfie d'ailleurs. Sauver le monde n'est pas mon truc, d'autant que les "sauveurs du monde" sont souvent des fouteurs de merde. Parmi ceux-là nos écologistes, nos zadistes, nos insoumis, nos cégétistes, nos ultra-gauchistes, sans parler de nos religions expertes en matière de leçons de morale, grandes  pourvoyeuses d'intégristes et de radicalisés de tous poils.

Alors, votre tentative de culpabilisation vous vous la gardez. En matière de migrants j'ai déjà donné, j'ai déjà été menacé de me faire trancher la gorge, je me suis déjà fait traiter de sale PD, j'en croise tous les jours dans les rues, je vois des camps se former en permanence, je sais qu'il y a plusieurs milliers de classés S dans mon proche environnement, je finance par mes impôts notre effort collectif pour essayer de les intégrer à notre société, et je sais que le problème est insoluble, qu'il y en a de plus en plus prêts au départ, que chaque africaine fait sept enfants, que la majorité de la population européenne n'en veut plus, que ça fait monter les populismes partout et qu'il faut éviter tout appel d'air..

Alors, chers humanitaires subventionnés, sauvez des vies, je vous félicite. mais ramenez ces gens chez eux, et allons les aider là-bas,  nous avons déjà assez de problèmes comme cela chez nous..