lundi 27 juin 2022

Bla bla bla bla bla....

J'ai complètement évité les chaînes d'info ces temps-ci. Elles se repaissent de ce qu'il y a de plus vulgaire dans notre société pour en faire leur fond de commerce, surfent sur des pseudo-scandales, manipulent l'information pour la gonfler si nécessaire, et ainsi accrochent le gogo auditeur, spectateur ou lecteur pour espérer ensuite le gaver d'heures ou de pages de pub qui les nourrit.

Quelqu'un avait calculé que la famille royale d'Angleterre faisait prospérer une trentaine de milliers de personnes aux USA qui délayaient à  longueur d'année les derniers potins  ou les derniers scandales qui alimentaient leurs magasines, leurs émissions télés et autres...  On ne remerciera jamais assez cette famille d'avoir été une féconde source de revenus pour beaucoup de nos contemporains, y compris ici, dans notre République.

Mitterrand à ce sujet disait qu'il "avait ses pauvres", et nul doute que Macron a aussi les siens. Des quantités ! On en est peut-être à 10 000 ou plus de français qui se gavent uniquement de la diffusion de vraies ou fausses nouvelles dont  ils se foutent comme de leur première chemise, mais qui les font vivre sur le dos de ceux qui y croient...  10 000 me semble un chiffre un peu mince.. 50 000 ? 

Je cherche sur internet  et je trouve ceci :"Emploi dans le secteur des médias en Europe Selon l'agence Eurostat, 8,7 millions de personnes au sein des 28 pays de l'UE ont travaillé dans une activité ou une profession culturelle en 2018. Ces 8,7 millions d'employés représentaient 3,8 % du nombre total des travailleurs au sein de l'économie de l'Union."

Il y a environ 26 millions d'actifs en France et donc 3,8% de 26 millions ça fait 988 000. Oh la la !, c'est énorme...

Il faut bien que tous ces gens gagnent leur vie et c'est souvent pitoyable de médiocrité. Si je lis les titres qui s'affichent sur mon écran quand j'ouvre une nouvelle page de mon navigateur MSN, je peux par exemple en savoir plus sur ces importantes nouvelles du jour :

"Loana les seins à l'air,

Robert Ménard estime qu'il pourrait devenir ministre d'Emmanuel Macron 

Karin Viard mariée : son incroyable robe Dior « sur mesure » dévoilée 

Louane méconnaissable : elle change totalement de coupe de cheveux (incroyable !) 

Arthur Jugnot : l'acteur s'est marié avec une actrice de Plus belle la vie 

Les Macron au G7. Brigitte brille en col lavallière, Emmanuel fait tomber la veste 

Arnaque par hypnose en pleine rue : attention, cette nouvelle escroquerie, de plus en plus répandue, pourrait vous coûter très cher 

Nathalie Saint-Cricq, 60 ans, dévoile son salaire : « je travaille à France Inter gratuitement » 

Les dyslexiques pourraient avoir joué un rôle important dans la survie de notre espèce, etc, etc, etc...."

C'est effarant...

Pour ne pas être en reste, cette incontournable nouvelle qui bouleverse ma vie : mon orchidée a refleuri !

samedi 25 juin 2022

"C'est la volonté de Dieu..."

 

La Cour Suprême des USA vient de supprimer le droit constitutionnel à l’avortement, et déjà le Missouri est le 1er État à interdire l’IVG.  Trump approuve en invoquant la volonté de Dieu !
 
Derrière l'Opus Dei, derrière les frères musulmans, derrière les évangélistes, derrière le retour du cléricalisme, il y a ça : interdire aux femmes de disposer de leur corps.  Les femmes bâchées qui envahissent nos rues en sont l'exemple le plus visible, pitoyables exhibitions d'une religion qui prêche le retour au Moyen-âge.

On craint que les décisions rétrogrades de la cour Suprême ne s'arrêtent pas là   Le mariage pour tous et le droit à la contraception sont menacés aussi aux USA.  Peut-être même que l'homosexualité redeviendra un délit dans certains états des USA.

Nous avons aussi nos toquées en France : il a suffit que la gynécologue Chrysoula Zacharopoulou soit nommée secrétaire d'État pour  que 3 femmes proches des Nu-Peste l'accusent de viol. De viol dans le cadre des examens gynécologiques qu'elle a pratiqué sur ces femmes.  Pour Sandrine Rousseau, la toquée en chef, Zacharopoulou "n'est pas en mesure de rester à son poste".  Il n'y a presque plus d'étudiant en médecine qui font cette spécialité et si on leur colle un procès pour viol chaque fois qu'ils font un examen il n'y en aura plus du tout.  Nous aurons bientôt à signer des décharges de consentement écrits envers notre thérapeute chaque fois qu'il voudra procéder à un examen un peu intime. On arrive tout droit chez les fous avec l'allumée Sandrine Rousseau de la Nu-peste... Est-ce pour cette folle la volonté de Dieu ?


Autre volonté de Dieu, "pas de sexe entre personnes non mariées" pour les supporters qui iront au Qatar pour suivre la coupe de monde de football. Les contrevenants risquent 7 ans de prison... Cette annonce fait plus de bruit que les nombreux rapports et reportages sur les esclaves étrangers qui ont permis cette compétition.  Et la FIFA  se couche devant tout ce beau monde !
Le Qatar interdit également à quiconque de s’enivrer publiquement. La démonstration publique d’affection entre hommes et femmes, même mariés, est également un crime, et il ne faut pas être surpris en train de porter des vêtements révélateurs en public.  N'en jetez plus ! Cette coupe du monde est pleine ! C'est un non-sens, une hérésie, une grossière erreur !  

Bienvenue en enfer !

jeudi 23 juin 2022

Faire la kéké...


Je suis encore sous le choc du bonheur qui a saisi Najat Vallaud-Belkacem tout d'un coup en regardant se tenir, parler, rire, vibrer Raïssa Rachel Keke.

Je n'éprouve que de l'émotion joyeuse de la voir le 18 avril 2018 soutenir le boucher de Damas, celui qui n'a pas hésité à utiliser les armes chimiques contre les siens.


J'ai le sentiment de vivre quelque chose de grand quand elle retweete ce magnifique texte si monstrueusement homophobe qui décrit bien, hélas, la situation des homosexuels en Afrique et particulièrement en Afrique noire. 


Ou encore je me sens devoir  remercier Marine Le Pen qu'elle veut voir présidente le 20 juillet 2016, ce qui l'a peut-être aidé à entrer à l'Assemblée nationale.


Et je lis consterné que cette pauvre dame dit subir des attaques, en particulier venant de l'extrême droite. Mais je ne fais que regarder ce qui est écrit et je ne fais pas partie de l'extrême droite, ma bonne dame. 
Elle affirme maintenant qu'elle a beaucoup appris depuis 2018 et depuis qu'elle est élue et qu'elle va toucher quelques milliers d'euros par mois elle partage les valeurs de la France insoumise.  Que du bonheur !


Conclusion de cette belle histoire : souvent femme de ménage varie...

mardi 21 juin 2022

Suites


Dans le fond, la césure se fait sur le problème de l'islam. Tandis que la Nu Peste drague les voix musulmanes et en reçoit les fruits, le Rassemblement National les rejette axant son  discours contre l'immigration. Au milieu de ces deux monstres, le camp de ceux qui sont positifs, veulent le bien collectif, aiment leur pays, voudrait qu'il réussisse et sont prêts à faire les sacrifices que commande la situation économique, l'endettement dramatique, les perspectives énergétiques et alimentaires et la guerre en Ukraine sont la cible de toutes les attaques.

De la réussite de la France, les deux extrêmes s'en foutent complètement. Populistes à fond, Mélenchon a fait toutes les promesses du monde, plus irréalisables les unes que les autres, et a récolté les voix des assistés de fond, en particulier nos îles où il fait quasiment carton plein et nos pourtours de grandes agglomérations qu'il remporte haut la main.

Nos médias ont gonflé ce phénomène en donnant à profusion du temps d'antenne à la Nu Peste et en particulier nos médias publics, censés pourtant  rester neutres. Le même phénomène s'est produit en début de campagne avec Zemmour, soutenu par les médias privés qui a pu répandre le mythe du grand remplacement dont a profité le RN finalement.  

Cette médiacratie, qui vit sur notre dos et qui nous vend juste du vent, gonfle et prospère sur tout ce qu'elle parvient à instiller dans nos têtes, sur ces pseudos-scandales lancés à la suite les uns des autres qui remplissent si bien les temps de cerveau disponible chez chacun d'entre-nous, n'hésitant surtout pas à dézinguer en permanence les modérateurs de la société, ceux qui sont dans le camp du milieu, ceux qui essaient de gérer au mieux et apporter plein de positif aux uns et aux autres.

Je suis sans illusion. Les fous  furieux de la Nu Peste n'auront de cesse de pourrir la vie des gens du milieu, celui du bon sens et du possible et il faut s'attendre à toutes les grèves, à toutes les manifestations, à tous les désordres qu'ils seront capables de générer, pendant que, semblant être plus constructif, le RN attendra son heure en espérant que ça sera à la prochaîne présidentielle...

Je soutiens ce camp du possible, du bon sens, du pragmatisme, de la gestion de bon père de famille. Eux seuls sont capables de gérer le bien collectif en dépit des attaques perpétuelles dont ils vont faire l'objet.. Courage la France, courage Macron !

dimanche 19 juin 2022

Voter

 

Voter est une aventure..

Première sortie ce matin pour aller voter, les mains soigneusement hydroalcoolisées avant le départ et en arrivant au bureau de  vote, le masque soigneusement déployé sur le visage en attendant demain pour faire un test et savoir si je suis toujours positif.

Sur le chemin  du bureau de vote j'ai repris une photo plus nette de la pancarte qui annonce  les félicités jardinières  pour les habitants de Strasbourg


J'ai fait une photo du deuxième "jardin" qu'on vient juste de créer dans la semaine à côté du premier, dont j'avais estimé le coût à 500 euros, mais celui-là sans pancarte, car on a le sens de l'économie des pancartes à Strasbourg,


j'ai évité deux crottes de chien disposées parfaitement en plein milieu du trottoir, ce chien avait la notion de l'efficacité,


j'ai admiré les embellissements de la ville avec ces coffrets décorés à la mord-moi-le-nœud et je crois savoir que les "artistes" sont payés pour nous imposer leurs merdes. J'ai bien aimé cette bouteille, comme on en voit partout, souvenir de soirées et de nuits bien arrosées,


j'ai vomi cette fresque sous le pont de chemin de fer, certainement une œuvre d'un ou plusieurs débiles profonds bien imprégnés de cannabis, vivants des aides sociales et qui nous imposent leurs graffitis de bas du front,


et je suis arrivé au bureau de vote.

Je me suis bien tartiné de gel sur les mains et bien masqué je suis  rentré dans  la salle.

Contrairement à la dernière fois il n'y avait plus que deux tas de bulletins. J'en ai pris un seul, celui de Fontanel, suis passé dans l'isoloir et ensuite ai présenté mes documents et attendu, mon enveloppe en position, que la dame ouvre l'urne, que l'enveloppe tombe et qu'elle dise "a voté".
C'est là où je n'ai pas vu la tempête qui se livrait sous son crâne. Quelques fractions de secondes où elle s'est demandée si elle ouvrait l'urne ou pas, mais j'ai bien ressenti cette hésitation, puis elle a laissé rentrer mon bulletin. "A voté".
Aussitôt elle m'a dit :
" Vous savez que vous n'avez pas le droit de ne prendre qu'un seul bulletin !
-  Rien ne l'interdit. C'est mon droit. Et puis la dernière fois il y en avait 17, devais-je tous les prendre ? J'assume mes opinions. Si vous voulez je peux repasser ce soir pour faire une observation sur le procès verbal.
- Vous pouvez la faire tout de suite, m'a répondu une assesseure en me montrant les imprimés qu'elle avait devant elle. 
Comme elle insistait, 
-Stop, répondis-je. Stop, stop, on en reste là.  Au revoir mesdames, et je vous souhaite une bonne journée..."

Je n'ai pas voulu donner plus d'importance que cela à ce micro événement. Cette présidente était certainement proche des milieux écologistes de la mairie et de l'autre candidate. Comme ancien président d'un bureau de vote, ça m'est arrivé, il me semble que seul le passage dans l'isoloir est obligatoire, de sorte qu'à sa sortie personne ne puisse savoir ce qu'il y a ou qu'il n'y a pas dans l'enveloppe..

Voilà, j'ai voté...

jeudi 16 juin 2022

Covid

J'ai fini par l'attraper : je suis positif au covid. Test dans une pharmacie tout à l'heure suite à une sorte de rhume avec écoulement nasal et mal de gorge sans température. J'ai prévenu tous ceux que j'ai approché depuis dimanche et je dois m'isoler 5 jours avant de refaire un test.

J'avais fait ma deuxième dose de rappel le 31 mai, ce qui devrait atténuer les effets du virus... L'épidémie repart et plus personne ne portant de masque, les contaminations vont bon train...

On ne s'en sortira jamais de cette merde.

J'évite quelque peu les médias en ce moment. La mélenchonite aigüe qui les a saisis m'exaspère tant on livre le peuple à la bêtise la plus crasse, tant les effets d'une demi victoire de cette bande d'irresponsables vont être dévastateurs, tant j'ai hâte qu'enfin tout cela se termine. J'irai voter consciencieusement masqué et gélifié hydroalcooliquement. pour ne faire courir aucun risque à qui que ce soit..

J'ai mes corrections à poursuivre. De ce point de vue le texte est en bon état, je n'ai pas trouvé grand chose à modifier derrière le bon travail de l'éditeur, mais je sais qu'il traîne toujours des fautes, bien cachées et que parvenir à la perfection est quasiment impossible. Pour rester dans l'anecdotique, j'avais écrit :

  • " Mais tu es une femme dangereuse, ajoutai-je. Tu me fais aussi des cochonneries comme cela pour que je reste amoureux de toi ? Comme la Voisin ?"

Le correcteur a modifié " comme la Voisine ?"  Au cœur du plus gros scandale du règne de Louis XIV, la Voisin fait partie de l'Histoire...

Donc voilà, de quoi m'occuper en attendant. Deuxième passage sur le texte......

Caillou, l'air surpris...

mercredi 15 juin 2022

mardi 14 juin 2022

News

 Le 25 avril j'écrivais ceci :

"Je souhaite bien entendu que Macron ait sa majorité, seule solution pour que notre pays de gaulois réfractaires soit gouvernable, mais pour l'instant je n'en suis pas convaincu, trop de choses pouvant arriver en sept semaines...."
On est en plein dedans. J'espère toujours qu'il aura la majorité absolue car ces Nupes sont de vrais dangers publics, agressifs, irresponsables,  populistes, menteurs, cherchant à s'attirer l'électorat communautaire et par conséquent anti laïques.
Nous avons à Strasbourg une femme bâchée qui siège au conseil municipal, élue, je crois, avec les écologistes qui démontrent par là qu'ils se foutent complètement de la place de la femme dans notre société et qui l'acceptent soumise à l'intégrisme religieux...

Même minoritaires les Nupes vont foutre un bordel sans nom dans notre Assemblée nationale et je ne comprends pas que les socialistes se soient accoquinés avec ces gens-là. Je regrette tous les votes socialistes que j'ai pu faire par le passé..

Je ne supporte plus les débats, la présence quasi permanent de Mélenchon et de sa bande sur nos médias et je zappe. On se demande parfois comment certains dictateurs ont pu accéder au pouvoir, eh bien nous en avons un exemple vivant. Le naufrage économique qu'induirait la politique de Mélenchon l'obligerait à limiter les libertés  pour rester au pouvoir, comme on peut le voir à Cuba, au Venezuela ou ailleurs dans ces pays qu'il aime par dessus tout...

J'ai reçu le projet de livre de "1983"  et je suis en train de faire les dernières corrections ce qui est un exercice fastidieux et nécessaire  et je finirai ma première relecture demain matin. J'en ferai une autre en suivant pour terminer vendredi ou samedi. Ca va bien m'occuper la semaine. Je penserai moins à la politique. La première partie n'est pas mal. Je trouve la deuxième peut-être  un peu moins bonne, mais je ne prétends pas non plus entrer à l'Académie française. Au moins j'aurais tenté, d'autant que le plaisir qu'on a d'essayer de se dépasser fait toute la richesse d'une vie et ce livre est le parfait témoignage des plaisirs, les vivre et ensuite les raconter, que je me suis accordés..

Mes chaussures...

dimanche 12 juin 2022

De Strasbourg...

Voilà, je viens d'aller voter. Pas moins de 17, oui 17, candidats dans ma circonscription.

Sur le chemin du bureau de vote j'ai croisé  cette chose d'environ 1 mètre par 20 centimètres qui vient d'être encastrée dans un trottoir...


L'écriteau nous apprend qu'il s'agit d'un jardin, mis à la disposition des habitants : "Strasbourg ça pousse. Ici les habitants jardinent..."   Les papillons, les petits oiseaux et tout le bazar...


Quelques mètres plus loin, ce trottoir n'est plus entretenu du tout et commence à être envahi par les herbes...


Sans parler de cette rue un peu plus loin, où là c'est carrément de la culture de chardons qui sont montés en graines qui vont essaimer au prochain coup de vent. Ces espaces verts n'ont jamais  vu la moindre plantation ni le moindre entretien depuis leur création. Les riverains attendent, j'imagine, qu'on leur installe la pancarte "Strasbourg ça pousse, ici les habitants jardinent".


Nous avons une mairie écologiste et ceci explique certainement cela. Des herbes folles poussent absolument  partout donnant à Strasbourg l'aspect d'une ville qui n'est plus du tout entretenue.  
La maire va certainement nous vanter la création de ce micro, micro jardin de trottoir mais va éviter  de parler de son coût.  
Il a fallu faire venir une entreprise, tailler les pavés à la scie diamantée, creuser le trottoir, fournir et poser une bordure métallique, amener de la terre, fournir et planter ces trois végétaux, fabriquer et poser cette pancarte, évacuer les déchets, j'estime qu'on n'est pas loin des 500 euros. Gaspillage honteux...!

La maire de Strasbourg a tenu a recevoir Mélenchon dans son bureau quand il est passé à Strasbourg...  L'écologie, c'est ça !

samedi 11 juin 2022

La réalité


Les chiffres sont là ! Hier au conseil syndical nous avons dû affronter la réalité. Pour notre moyenne copropriété le budget chauffage eau chaude au gaz prévoyait 105 000 euros. Les factures pour l'instant s'établissent à 262 000 euros et on n'est pas certain de les avoir toutes reçues pour cette campagne de chauffe. Les effets entre autres de la guerre en Ukraine.  L'Etat va nous rembourser dans les 60 000 euros d'ici octobre au mieux et nous avons dû râcler les fonds de tiroir pour payer maintenant en attendant l'appel de fonds de juillet qui va surprendre  tous les copropriétaires malgré la lettre d'accompagnement qui va leur être envoyée pour leur expliquer la situation.  Le gaz a été coupé à d'autres copropriétés qui n'ont pas payé..

Voilà ce qui nous attend pour l'hiver prochain et peut-être même pour les années à venir. Il est bien évident que cette situation était totalement imprévisible quand nous avons voté le budget prévisionnel et ceux qui s'engagent dans des quantités de promesses démagogiques à long terme pour espérer se faire élire, tout en reprochant aux autres de gérer au jour le jour,  sont de fieffés inconscients et se foutent du peuple. On ne sait pas ce que sera la situation du monde dans trois mois, dans six mois, dans un an et il faudra constamment s'adapter aux circonstances, en espérant que notre  dynamisme économique nous permettra de sauter les  obstacles.et de faire face.  Déjà maintenir notre cohésion sociale  et notre qualité de vie sera un exploit avec les soubresauts qui nous attendent..

Cette guerre en Ukraine remet en cause tous nos approvisionnements, permet toutes les surenchères de certains, nous oblige à aider de notre mieux ce pays agressé. Dans le même temps on veut commencer la transition énergétique. Ne parlons pas du covid qui va remettre cela en septembre ! Les temps vont être durs, nécessiteront bien des efforts. Il vaut mieux s'y préparer...

Ceux qui racontent qu'on pourra distribuer des milliards et des milliards qu'on n'a pas sont des abrutis et trompent le peuple...

Une grille d'égout croisée à Guéthary