jeudi 27 novembre 2014

Le choix de l'aiguille à tricoter...

Il s'est trouvé hier sept députés qui ont tenu à voter contre  le droit "fondamental" à l'interruption volontaire de grossesse (IVG) "pour toutes les femmes, en France, en Europe et dans le monde".
Jean Frédéric Poisson, Jacques Bompard, Yannick Moreau, Xavier Breton, Olivier Marleix,  Nicolas Dhuicq et Jean Christophe Fromantin sont sans doute des nostalgiques de l'âge d'or, quand l'avortement était interdit, quand les faiseuses d'anges travaillaient à l'aiguille à tricoter et quand des femmes y laissaient leur vie....
Ces anges du passé n'ont même pas été priés d'intercéder  pour l'abbé Gaétan  de Bodard  qui ne s'intéresse qu'aux anges de la loi Veil qui forment certainement une classe d'anges supérieurs (rappelons qu'il y a neuf classes d'anges en tout, mais ne me demandez pas pourquoi).  "Ce soir, demandons à tous ces bébés tué dans le ventre de leur mamans depuis 40 ans d'intercéder pour nous."

Jean Veil, qui était interrogé hier sur la réaction de la mère Boutin face à la loi qui porte le nom de sa mère, a eu une excellente réponse face à  Anne-Sophie Lapix qui en a pris pour son grade: "Mais pourquoi parlez-vous de ces gens là, ils ne représentent personne!"
Eh oui. La dérive médiatique nous montre des monstres pour faire de l'audience. L'émisson "C à vous"  en est l'effroyable exemple: plus t'es tordu, plus tu y seras invité. 
Moi-même je ne devrais pas parler de ces 7 députés égarés, ni de ces petits curés insensibles à la souffrance humaine, ni de la mère Boutin qui ne perd jamais une occasion pour être immonde. Alors passons...

Pour ne pas tout à fait quitter Lapix qui l'invite plus qu'à son tour, Jean d'Ormesson qui a eu cette phrase odieuse sur notre Président : "j'ai peur de mourir pendant son quinquennat; l'idée qu'Hollande puisse me rendre hommage me terrifie",  a reçu, hier, dans le Salon bleu de l'Élysée, la grand-croix de la Légion d'honneur épinglée par François Hollande qui a délibérément choisi un registre qu'il affectionne: celui de l'humour, ne cachant pas son admiration, voire son envie, lui, le président mal aimé, au plus bas dans les sondages, pour la cote d'amour inébranlable d'un jeune homme de 89 ans....

Quand courtisan varie....

mercredi 26 novembre 2014

L'âge d'or....

Hier un rapide aller-retour à Paris pour donner un petit coup de main à ma fille. 
Ça m'a permis d'éviter le pape qui, gourou d'une antique organisation pétrifiée dirigée par des mâles puceaux et donc inféconds,   est venu à Strasbourg pour reprocher à l'Europe d'être une "grand-mère ayant perdu sa fertilité et sa vivacité".  On croit rêver. 
J'ai aussi apprécié les reproches sur l'immigration, "nous ne pouvons tolérer que la mer Méditerranée devienne un grand cimetière", quand on sait que la grande majorité des catholiques votent à droite et forment le noyau dur du Front National...  Ce discours du pape était loin de ce que nous rabâchent Sarkozy ou  Le Pen en ce moment. Le recadrage par Rioufol, "il est permis de trouver contestable et mal argumentée son ode aux clandestins, qui enchante les fossoyeurs de l'Europe",  par Wauquiez  : "l'Europe doit-elle offrir aide et accueil aux clandestins, comme l'a dit François lors de sa visite devant le Conseil de l'Europe et le Parlement européen? "Non, je ne suis pas d'accord avec lui" , ne s'est d'ailleurs pas fait attendre. C'est clair, ce pape n'est plus infaillible aux yeux de beaucoup de catholiques.... 

Alors, rendons plutôt hommage à cette loi Veil dont on fête aujourd'hui le quarantième anniversaire, loi qui est menacée en permanence par ce pape justement et ses affidés les plus rétrogrades comme la mère Boutin qui tient à nous faire savoir qu"'il y a 40 ans je recevais un coup de poignard dans le cœur avec le vote de cette loi!" Pauvre choute!

Alors le pape peut bien avoir un air sympa, jouer la simplicité, dire parfois des choses que je peux partager,  la secte qu'il dirige menace toujours nos libertés, nos droits, notre avenir, nos progrès sociétaux, notre vivre ensemble, nos valeurs, notre société.... Non, je n'exagère pas, ils veulent revenir en arrière, nous faire régresser  et même pour certains avant 1789 quand l'église régentait tout, avait sa justice, levait des impôts, possédait le tiers de la richesse nationale, vivait dans l'opulence la plus tapageuse.. L'âge d'or dont il rêvent toujours.....


Or, diamants, rubis etc.....

lundi 24 novembre 2014

Du Nain....

En faisant venir ses fans par cars entiers à son meeting de Bordeaux, dont certains de la lointaine Bretagne, le Nain nous démontre une fois de plus qu'il est prêt à instrumentaliser outrageusement l'opinion. Ces abrutis, rassemblés pour faire illusion, ont cru bon de siffler Alain Juppé. Ça n'étonnera personne.
Nous allons avoir un manipulateur à la tête du premier parti d'opposition, ce parti qui va rafler la mise aux prochaines élections locales. De quelle manière le Nain va-t-il se débarrasser de Juppé ? Je me pose la question, mais il est certain que ça va être là son principal objectif une fois élu président de l'UMP.

Tout ceci me rend pessimiste pour la suite de notre histoire. Quel choix se dessine pour 2017?  Le match retour Hollande contre Sarkozy avec Le Pen en arbitre.... Mou contre tricheur avec une pro-russe pour rafler la mise...
Une confrontation Valls contre Juppé aurait plus de gueule assurément et je n'aurais alors aucune raison de m'abstenir au deuxième tour au cas, très possible, où la Le Pen viendrait faire la blonde comme deuxième choix avec ses idées lamentables et dangereuses....

Dimanche prochain sera donc un jour de deuil pour la démocratie.  Retour au premier plan de celui qui a voulu gagner une élection présidentielle à coup de millions, pensant que tout pouvait s'acheter. Je vomis ce genre de personnage....

Hier c'était le 70e anniversaire de la libération de Strasbourg. Ce jour là le serment de Koufra fut tenu. "Le 23 novembre 1944, à 7 h 15, le jour de ses 42 ans, Leclerc donne l'assaut avec sa 2e DB. Trois heures plus tard, alors que la cathédrale est en vue, le spahi Maurice Lebrun, 23 ans, l'un des 300 de Koufra, demande la permission d'aller « planter un drapeau là-haut ». Le jeune ingénieur, chef de char, se rue chez une commerçante, qui confectionne à la hâte un drapeau tricolore. Un bout de drap, un pan de jupe, mais pas de rouge, qui est finalement prélevé sur un étendard... nazi. En début d'après-midi, avec trois camarades, il grimpe au sommet de l'édifice mais continue seul l'escalade de la flèche, fouettée par un vent glacial. A 145 m de haut, le spahi accroche sur le paratonnerre le drapeau marqué de la croix de Lorraine, qui flotte fièrement sous les yeux de Leclerc. « Maintenant, mon cher Louis, on peut crever », glisse alors à son adjoint le général à qui il ne reste que trois ans à vivre."
Je suis allé faire cette photo  alors que le sommet de la vertigineuse flèche était toujours dans une légère brume...


dimanche 23 novembre 2014

De moi....

Repas raté ce midi. Une palette à la diable vraiment trop grasse, un vin très médiocre, pourtant de l' auxerrois (pinot blanc), un cépage que j'aime bien. Seuls le fromage et la tarte au pommes étaient bons. Oublions.
Je ne suis pas un fan de la crème et du beurre, en raison de dépôt systématique de gras sur les hanches, et par là ma cuisine est pauvre en sauces délicieuses et en goût. Ma mère, au contraire,en usait plus que nécessaire et certains de ses repas étaient de redoutables traquenards pour un gourmand sujet à l’embonpoint: " termine, il ne reste presque rien. Je ne vais pas repartir avec ça...!". Je ne sais pas par quel miracle je n'ai jamais atteint les 90 kilos, mais j'ai finalement opposé assez de résistance à la tendresse maternelle pour rester en dessous de la taille 42.
Cet été je me suis fait un régime salade et dessert lacté qui m'a gagné deux kilos de minceur et quelques plis supplémentaires aux fesses sur lesquelles, hélas, il ne faut plus compter pour séduire à partir de la cinquantaine. L'idéal, pour tendre la peau serait de toujours grossir un peu, mais je préfère en ce moment effectuer le chemin inverse si tant soit peu qu'il soit possible. Il y a en effet un âge où la messe est dite en matière de régime et j'ai bien peur d'y être déjà parvenu : perdre un petit kilo va me demander des mois d'efforts, lesquels efforts consistent juste à me frustrer en sucre, chocolat, miel, confiture, beurre, huile, et tutti quanti, et tant pis pour le galbe de mes fesses... Ceci dit mon côté maso m'aide à  me priver de petits plaisirs bien délicieux et atteindre l'objectif des 80 kilos ne me parait pas impossible pour l'été prochain, à condition de ne pas rechuter cet hiver.... Eh oui, Noël et ses pains d'épice, ses truffes au chocolat, ses bûches en tout genre, son foie gras, m'attendent au tournant...
Bref, vous l'aurez compris, je suis assez attentif à ma ligne en raison de ma gay-attitude. En raison de ma santé aussi, car je pense qu'un corps mince vit plus longtemps et mieux, et tant que la tête va, autant l'accompagner d'une enveloppe assez bien conservée pour faire le maximum de choses de conserve... Tout cela forme quelque part un art de vivre : manger moins pour vivre mieux !  Et là, j'ai le sentiment que je suis vraiment à contre-courant de ce qui se pratique de nos jours. Mon côté décadent sans doute...


samedi 22 novembre 2014

Papotages...

Tandis qu'à Lille se joue la coupe de tennis des expatriés fiscaux, retransmise comme un événement franco-suisse alors qu'il s'agit en réalité d'une compétitions interne à la Suisse, le dernier dictateur d'Europe prépare sa venue au Parlement Européen et au Conseil de l'Europe de Strasbourg pour venir y donner des leçons de morale...

Mardi prochain la sécurité sera à son maximum, rues interdites, stationnement interdit, travail de déminage et peut-être soudure des bouches d'égout... On a déjà vu ça...
J'ai prévu de partir loin ce jour-là. C'est le moins que je puisse faire pour ne pas avoir à subir ce charivari. C'est déjà beaucoup  qu'à travers mes impôts je participe aux dépenses de sécurité et d'organisation de cette escapade pontificale de 3h50 sur place pour deux discours prêches déjà mille fois entendus depuis deux mille ans....
Du point de vue du réchauffement climatique, l'empreinte carbone  de chaque homélie qui sera prononcée par le Pape ne sera pas mince et j'aimerais vraiment la connaître, peut être une centaine de grammes  par mot prononcé si l'on considère le vol spécial  depuis Rome, les voitures, les motos, les préparatifs, la soudure des bouches d'égout, les monstrueux embouteillages, le temps perdu par plein de gens etc.... Il faudrait aussi, pour les contribuables, dresser un bilan financier des dépenses, peut-être dans les 1000 euros le mot, pour que l'on mesure bien le poids de la parole divine.

J'espère que ça sera au moins l'occasion pour certains d'avoir quelques orgasmes à bon escient. C'est vraiment un minimum pour que cette visite serve au moins à quelque chose. Que la mère Boutin, la de la Rochère, le cardinal Barbarin, mes petits curés et quelques autres se pâment, c'est le moins qu'ils puissent faire pour que j'aie  le sentiment  que mes impôts auront servi au moins à quelque jouissance rare et inespérée. Ça sera déjà ça... Pour le reste....


jeudi 20 novembre 2014

De la morale....

La future loi sur la fin de vie se dirige vers un consensus mou. Le voyage en Suisse restera donc l'ultime recours pour les plus fortunés des Français qui voudront rester maîtres de leur destin. Si
l'euthanasie ou le suicide médicalement assisté "suscitent encore de profondes divergences" au sein de la société française selon le Comité consultatif national d'éthique, ce qu'on veut nous faire croire car les sondages montrent que 95% des Français sont pour l'euthansie, je ne vois pas au nom de quoi quelques  très minoritaires catholibans veulent une fois de plus contraindre la majorité des Français à respecter les  errements de leur foi et de leurs croyances médiévales, voire antiques, voire antédiluviennes...
Seulement deux pour cent des Français vont régulièrement à la messe, un rituel cannibale au cours duquel on mange le corps et on boit le sang de quelqu'un pour acquérir sa force... Ce n'est même pas antédiluvien, c'est carrément préhistorique. Ces deux pour cent là, qui devraient avoir honte de se livrer à un tel cérémonial, dans le fond carrément barbare, pourrissent la vie des autres dont la mienne.
Quand y aura-t-il un Observatoire des pratiques de la vie religieuse, un Comité national de l'éthique des livres religieux, Bible, Coran et autres, pour pointer du doigt les conduites aberrantes, les préceptes effarants, les appels au crime, au rejet de l'autre, à l'intolérance qu'on peut lire en abondance dans cette littérature que d'aucuns considèrent comme fondamentale ?

L'actualité nous démontre que ce qu'on peut lire dans le Coran peut pousser au crime le plus abject, l'histoire nous rappelle que ce qu'on peut lire dans la Bible a eu les mêmes résultats...
Qui nous parle sans cesse de morale?



lundi 17 novembre 2014

Franchement, ça coûte pas très cher...

Finalement ce sont les homosexuels, peuple de l'ombre, ostracisés, vilipendés, moqués, punis, battus, condamnés, exclus depuis la nuit des temps, qui font les frais de la prise de pouvoir du Nain sur l'UMP. Il renvoie ce peuple, dont je fais partie, dans les bas-fonds où on a toujours voulu le maintenir, pour assurer son élection à la tête de son parti et revenir au pouvoir, cédant, avec une légèreté incroyable, à une salle remplie de 2000 catholibans  « La loi Taubira devra être réécrite de fond en comble. (...) Si vous préférez qu'on dise [qu'il faut] abroger la loi Taubira pour en faire une autre... En français, ça veut dire la même chose. Ça aboutit au même résultat. Mais enfin, si ça vous fait plaisir, franchement, ça coûte pas très cher. » 

C'est un misérable. Il ne m'inspire que du dégoût. On n'a jamais été aussi bas en politique, aussi opportuniste, aussi léger, aussi lâche, aussi indifférent à la souffrance des autres.
Je souhaite à l'UMP qui traine d’innombrables dettes et à son futur  président qui traine d'innombrables casseroles, tous les succès qu'ils mériteront, et, hélas, au vu de ce qu'ils sont, je suis certain qu'à part se partager des places, ils ne feront rien d'utile pour la France.

L'actualité est parfois terrible. Maxime Hauchard ne m'inspire que de l'horreur. Cet islamiste français,  un enfant bien de chez nous  s'est enfoncé dans la barbarie en devenant égorgeur.  J'ai vu ce reportage bouleversant où l'on voit les voisins de ses parents pleurer quand ils apprennent la nouvelle et j'ai une pensée pour son père et sa mère dont la vie est foutue, remplie désormais de honte et de désarroi.... Drame épouvantable qui touche des gens qui certainement n'avaient pas mérité cela...


dimanche 16 novembre 2014

Orchidée...

Sarkozy est de plus en plus pitoyable. Il vient de réactiver l'homophobie et les discriminations et, en même temps que de vouloir instaurer deux mariages, l'un pour les homos, l'autre pour les hétéros il prévoit tout simplement de construire une nouvelle usine à gaz qui ne servira qu'à exclure et à diviser.



Je ne vais pas m'attarder davantage sur ce grand perturbé, tellement secoué de la tête qu'il ne parvient plus qu'à dire n'importe quoi et aussitôt son contraire dans la minute qui suit. Affligeant.

C'est dimanche. J'aimerais parler de choses futiles, mais encore une fois les tarés de l'Islam ont cru bon de couper des têtes et de le faire savoir au monde entier.  Je plains les victimes, leurs familles, et tous ceux qui vivent sous la coupe de ces abrutis fanatiques.
Comment peut-on tolérer que le Coran soit en vente libre en France quand à sa lecture on constate que tous ces crimes abominables y sont suggérés ?

C'est aussi l'anniversaire de L. aujourd'hui. Je lui ai offert une orchidée comme celle-là. En fait j'en ai acheté deux vu le prix. L'orchidée s'est vraiment démocratisée. Moins cher qu'un paquet de cigarettes. L'idée c'était d'introduire du vivant dans le Sanctuaire. Me voilà responsable du devenir d'une plante ce qui ne m'était pas arrivé depuis quinze ans environ. L. garde ses orchidées des années et elles refleurissent même. Je ne sais pas si je serai capable de cet exploit. 
C'est en tout cas un végétal magnifique et cette petite touche gracieuse et élégante de blanc me laisse penser que nous passerons de bons moments en compagnie l'un de l'autre....


vendredi 14 novembre 2014

De l' Europe...

Des photos absolument époustouflantes nous viennent de la comète Tchouri, prises par le robot Philae pesant 100 kilos sur Terre, mais pas plus d'un gramme sur Tchouri, et relayées par la sonde Rosetta qui a été lancée dans l'espace voici dix ans et qui s'est mise en orbite autour de la comète...
Pas de pilotage en direct car la scène se passe à 500 millions de km de la Terre quelque part entre Jupiter et Mars et il faut environ 27 minutes pour recevoir ou émettre des signaux avec cet au-delà....
Autre exploit, la rencontre de l'engin avec cette comète de 4km de diamètre, même pas une tête d'épingle dans l'immensité de l'espace, mais   qui se déplace à 55000 km/h . Pour atteindre l' orbite  de la comète, la sonde spatiale a eu recours à quatre reprises à l'assistance gravitationnelle de la Terre et de Mars. J'imagine les calculs par les ordinateurs.. C'est tout simplement prodigieux...
Un disque en nickel inaltérable a été fixé à l'extérieur de l'orbiteur sur lequel sont micro-gravés des textes rédigés dans un millier de langues pour une éventuelle rencontre avec une éventuelle intelligence un jour si..... On n'est jamais trop prévoyant.

C' est un grand et magnifique succès pour l'Europe. C'est la meilleure réponse qui soit à tous les eurosceptiques, à ces tordus du Front National, à la mélenchonnerie, à tous ceux qui veulent rétablir les frontières historiques de la France et vont nous ramener vers le passé au lieu de nous conduire vers l'avenir...