mardi 23 mai 2017

Manchester..

Je vais passer la journée, triste, à penser à ces morts de Manchester, à ces enfants qui assistaient à ce concert avec leurs parents, à ces blessés, certains à tout jamais, à leurs proches, à ce qui nous attend encore ici, là, ailleurs, partout sur notre Terre, petit joyau perdu au milieu du néant. On ne s'y fait pas. Ma liste, en marge, s'allonge, forcément incomplète. Je vais y ajouter Manchester...

Face à ce carnage insupportable, le tweet de cette immense conne...


samedi 20 mai 2017

Bas relief

Trouvé ce matin ce vénérable caillou.
Reste à en connaitre l'époque et à savoir ce à quoi il servait.
Europe, Asie? Morceau de sarcophage ou de fonds baptismaux? Epoque romane ou antérieure ?

Voilà peut-être  des années de questionnement avant de trouver une pierre similaire tout à fait par hasard sur un catalogue, sur internet ou ailleurs..



vendredi 19 mai 2017

Suite....

Les premiers sondages sur les Législatives donnent 32% à la  République en Marche, 20% aux Républicains et au Front national, 14% à Mélenchon et 11% aux socialistes.
Les projections sur le 2e tour donnent 280 à 300 députés pour la REM, 150 à 170 pour les Républicains, 40 à 50 pour le PS, 20 à 25 pour Mélenchon et 10 à 15 pour le FN.

Macron aura donc vraisemblablement une majorité pour mener les réformes nécessaires à la dynamisation de notre pays et à son redressement.

Son gouvernement est plein d'espérances. Les seuls bémols que j'y mettrais, c'est l' arrivée de Nicolas Hulot, personnage faisant partie des ultra sensibles de l'écologie dogmatique et prompt au clash, lequel devrait avoir lieu dans les prochains six mois.  J'aurais aussi évité Darmanin, défenseur des intégrismes catho compassés et qui ne pourra pas apprécier plus que cela Edouard Philippe co-auteur d'un livre érotique...

Macron a justement dit aux membres de cette équipe d'être eux-mêmes, de ne pas changer parce qu'ils ont été choisis pour ce qu'ils sont. C'est finement vu. Pour ce que j'ai pu observer dans certains reportages, Macron pose souvent un regard lucide et fouilleur sur les gens qu'il croise et est capable de saisir en quelques instants à qui il a à faire. Certains psychanalystes disent que les dix premières minutes d'une rencontre sont essentiels et que tout y est déjà concentré. Je le crois.  J'ai souvent l'impression de connaitre déjà les gens que je croise, les voyant marcher, bouger, observant leur visage et ce qu'il raconte, les entendant dire leurs premiers mots, vocabulaire, tournure de phrase, relançant pour creuser un peu, observant les signes qu'ils envoient à travers leur mise, les accessoires qu'ils portent, la cohérence ou l'incohérence de l'ensemble,  etc.. et au bout de quelques instants après la rencontre j'ai déjà le sentiment d'en savoir beaucoup plus.. C'est d'ailleurs ainsi que nous procédons tous avec plus ou moins d'efficacité selon ce que nous sommes, car, naturellement, on voit toujours les autres à travers soi-même...

J'attends tranquillement la suite en observant des explosions ici ou là, la tombée des masques de certains, la mise à nu d'autres, sachant qu'après la formidable secousse que nous venons de vivre, que j'avais exagérément comparée à l'éruption du Krakatoa, l'érosion recommencera ses nivellements,  les rivières reprendront leur cours, et des paysages réapparaîtront dans lesquels, je l'espère, nous vivrons plus heureux...


mercredi 17 mai 2017

De tout, de rien...

J'imagine que de trouver des élus de droite, propres sur eux, voulant bien traverser le Rubicon et non homophobes a été impossible. Damartin est donc ministre de Macron bien qu'il soit intervenu 64 fois en séance à l'Assemblée nationale contre la loi Taubira, sans parler du reste....

Je souhaite néanmoins bonne chance à ce gouvernement dont la première tâche est de gagner les législatives, mais en ce qui me concerne, le candidat investi par En Marche dans ma circonscription, un certain Vincent Bru, est lui aussi homophobe, signataire du Manifeste des Maires CONTRE Le Mariage Pour Tous. Je ne voterai donc pas pour lui. Ça, je ne peux pas. 
Mais, comme je le disais plus haut, trouver des candidats venant de la droite, propres sur eux, voulant traverser le Rubicon et non homophobes, c'est presque mission impossible.

Je note en passant, qu'en moins de deux heures les traverseurs de Rubicon ont été chassés des Républicains, parti qui a des notions très élastiques de la morale puisque les Balkany en font toujours partie, Sarkozy et Fillon aussi d'ailleurs...


Je vais profiter de ce post sur le nouveau gouvernement pour donner du travail à Nicolas Hulot. 
Je faisais quelques courses tout à l'heure dans un magasin populaire quand je fus tenté par l'achat de tentacules d'invertébrés, spécialité que je m'offre parfois quand j'en trouve, et qui est plus une curiosité culinaire proche du caoutchouc qu'un plat goûteux.
Je me mis à lire attentivement l'étiquette car généralement il s'agit de tentacules de pieuvres, et je ne savais pas les calmars si gros qu'on puisse faire des rondelles de leurs tentacules. 
Et  je constate qu'il s'agit de calmars géants péchés dans l'océan Pacifique Sud-Est zone FAO n° 87.
Les calmars géants ont été découverts il y a quelques années, vivent en eaux très profondes et ne doivent pas être si nombreux que cela.
Là, je trouve que ça va trop loin, que ça n'a plus de sens. Pourquoi aller dans le Pacifique sud pour me rapporter des  morceaux de ce pauvre animal pour les mettre dans mon assiette. Nous sommes devenus fous...Ce n'est plus du gaspillage, c'est une honte...
J'ai reposé le paquet après avoir pris cette photo... Pauvre monde...!



lundi 15 mai 2017

La photo du mois

Le thème du mois: la lumière




Ont également participé :
Akaieric, Alban, Alexinparis, Amartia, Angélique, Aude, Autour de Cia, BiGBuGS, Blogoth67, Brindille, Calamonique, Carole en Australie, Chat bleu, Chiffons and Co, Christophe, Cricriyom from Paris, CécileP, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, E, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, Evasion Conseil, François le Niçois, Frédéric, Gilsoub, J'habite à Waterford, Josette, Josiane, Julie, Kellya, KK-huète En Bretannie, Krn, La Fille de l'Air, La Suryquoise, La Tribu de Chacha, Lair_co, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Lilousoleil, Lyonelk, magda627, Magouille, Mamysoren, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Natpiment, Nicky, Pat, Paul Marguerite, Philae, Philisine Cave, Pichipichi Japon, Pilisi, Renepaulhenry, Sous mon arbre, Testinaute, Tuxana, Ventsetvoyages, Who cares?, Xoliv', écri'turbulente.

D'hier...

J'ai bien aimé la passation de pouvoirs hier.  Macron est assez tactile, a fait preuve d'une chaleur assez étonnante et les émotions des uns et des autres face à ce jeune président qui impose déjà son talent a de quoi rasséréner pour la suite. Le maire de Lyon, vieux routier de la politique, au bord des larmes, nous a démontré qu'il avait fait un ralliement de cœur, fondé sur les espérances qu'il a mis dans ce jeune poulain qui est arrivé tout en haut de manière si exceptionnelle. Il n'était pas le seul à être ému.
Dans ses deux excellents discours on a pu entendre les mots audace, avenir, confiance, Europe, solidarité et tant d'autres qui vont nous emmener  plus loin vers demain... 
Je crois que la France avait vraiment besoin de ce coup de jeune et j'espère que la nouvelle assemblée sera elle aussi en marche pour enfin sortir du marasme dans lequel nous survivions tant bien que mal depuis tant d'années.
Macron a porté toute cette journée  un costume à 450 euros qui lui allait très bien d'ailleurs. Nous sortons du paraître, des dépenses stupides et des fantasmes aberrants liés à l'argent. Il sait être sans fioritures et nous démontre qu'il se fout du luxe. Il saura gérer. C'est vraiment rassurant...


samedi 13 mai 2017

Au revoir Pépère...

Je ne vais pas laisser partir Pépère sans le remercier pour avoir légalisé le mariage pour tous. Il restera dans l'histoire celui qui a fait franchir cette marche à notre société, en dépit des ringards, des arriérés, des rances de la Manif pour tous et de ceux qui l'ont soutenue.
Je vais le remercier aussi pour avoir essayé de faire bouger le corps social, essayé d'aller d'une société figée prompte à l'assistanat, vers une société du mouvement et de l'audace, en dépit des ringards, des arriérés, des pétrifiés de la gauche de la gauche et de ceux qui s'y sont ralliés.
J'étais peut-être  l'un des derniers à le soutenir. Il aura terminé dans une impopularité rare, mais je suis certains que tous reconnaîtront bientôt  sa gentillesse, sa simplicité, sa volonté de faire évoluer les choses, son honnêteté,  son sens de l'humain, et si son bilan économique n'a rien d'éblouissant, il a réussi à stopper les dérives héritées du quinquennat de Sarkozy. Il termine sans aucune casserole et a su gérer sans compromission les quelques affaires qui se sont présentées. Il a su aussi répondre efficacement au terrorisme tout en maintenant la cohésion de la nation.
Il n'a jamais essayé d'influencer la justice et les médias n'ont jamais été aussi libres qu'aujourd'hui...
Malheureusement ce fut presque un jeu de se liguer contre lui dans le Hollandebashing, et tout ce qu'il a voulu oser a été systématiquement contrecarré. Mention spéciale aux Frondeurs, à une partie de la droite, au catholicisme...
Il laisse une nation plutôt apaisée qui reprend confiance en elle au point de tenter le renouveau avec un jeune président à qui on ne peut que souhaiter bonne chance...



mercredi 10 mai 2017

De la marche....

Le défi qui nous attend est simple, redoutable et tient dans ce schéma:



Une terrible marche à franchir... Depuis 2015 on a juste réussi à réduire le déficit de 600  millions par an. A ce rythme l'équilibre sera atteint au mieux en cent ans, tandis que les milliards de la dette, faisant boule de neige entraîneront notre pays dans le chaos...

Le référentiel qui consiste à comparer le déficit de l'Etat avec le PIB est un faux ami et réduit à 3,8% , chiffre qui peut paraître dérisoire, l'énormité des enjeux et des sacrifices. Celui-ci, plus brutal, le déficit représente 22.5 % des recettes de l'état, décrit parfaitement l'énormité des efforts qui nous attendent, qu'on le veuille ou non. Il n'y a pas photo, entre 3,8 et 22,5 mais, semble-t-il, dit comme cela, ça effraierait le peuple.  Mais  ce 22,5%, c'est aussi le cadeau que le peuple va laisser à ses enfants, ses petits enfants et même au delà. Que l'on songe que Londres n'a fini de rembourser les emprunts contractés au moment de la première guerre mondiale qu'en mars 2015, un siècle après...


^

La charge des intérêts de la dette  tourne actuellement autour de 40 MM par an et est légèrement décroissante en raison de la baisse des taux. Mais c'est colossal, et nous sommes à la merci de la moindre remontrée du coût de l'argent. 1% de plus, ce qui est peu, c'est 21,7 MM d’intérêts supplémentaires....

Quand j'entends les gémissements orchestrés par Mélenchon, Hamon,  la CGT, qui réclament du toujours plus, comme si tout n'était que malheur, injustice, exploitation dans notre pays, manne qu'on ne pourra faire descendre du ciel qu'en empruntant encore davantage, en sachant en plus que pour chaque centaine d'euros redistribués seuls vingt seront dépensés en France, il y a de quoi trouver ces bonimenteurs démagogues totalement irresponsables... D'ailleurs de la dette, ils s'en foutent, ils l'ont dit...

Macron, bien conscient de nos dérives, veut  réduire l'écart entre recettes et dépenses. Trop peu à mon sens. Pour construire avec pour résultat le centimètre près, il faut partir avec l'exigence du millimètre...  A cet égard Fillon voulait franchir cette fameuse marche en 5 ans. Il serait peut-être arrivé à moitié au bout du quinquennat.

Macron a des objectifs plus modestes, sans que je puisse dire lesquels, 60 milliards d'économie (par an? en cinq ans?), sachant que le corps social sera en souffrance en raison des efforts demandés. Mais bon, il faut le faire et aller au bout. Alors en marche....



Trouvé cette pointe sèche de Henri Boutet (1851-1919). Un soir pluvieux à Paris en 1888: un réverbère à gaz, un omnibus à impériale, une dame, des chapeaux hauts de forme...

lundi 8 mai 2017

Macron président, fait !

Macron a gagné avec 66.1% des voix, ce qui veut dire que la folle a perdu au moins 6 points après son calamiteux débat. Cette défaite n'a pas eu l'air de trop l'attrister puisqu'elle dansait (comme une folle ?) hier soir pour fêter cela... Au Front national on sait s'amuser d'un rien...

Mélenchon lui ne dansait pas et son bras droit Alexis Corbière n'a même pas perdu un instant pour lancer des menaces en direct à la télé " tout cela va très mal se terminer", comme si ce président élu depuis quelques minutes devait déjà s'inquiéter de la fureur de ces partisans du ni ni, tout juste bons à remonter le peuple  pour prospérer sur ses frustrations. Mélenchon termine ce cycle par une phrase odieuse dont il a le secret "ce soir s'achève la présidence la plus lamentable de la Ve République", ce qui me fait dire sans hésitation que c' est un abruti sans pareil, car il dit préférer les quinquennats de Sarkozy, de Chirac, de Pompidou, de Giscard, ce qui vu sa position politique peut sembler étonnant, mais qui ne l'est pas le moins du monde, comme je le  remarquais là....

Cambadélis,  lui aussi, n'a pas bien compris que Macron était  élu et a estimé le résultat "déroutant et inquiétant".  Inquiet de la déroute qui l'attend aux législatives? Les exégètes se sont perdus en conjectures hier soir sur le sens qu'il fallait donner à cette déclaration étonnante et je pense que mon interprétation est la meilleure. D'ailleurs Hamon a déjà appelé à l'union de la gauche, c'est à dire qu'il s’apprête à reproduire la séquence négociation avec ce qu'il reste des écolos pour ensuite aller se faire rouler dans la farine par Mélenchon pour atteindre le résultat d'une trentaine de députés rescapés du naufrage.. Hamon est le pire stratège qui soit. Ne parlons même pas de ses idées et de ses propositions..

J'ai aussi vu, hier soir, Baroin s'inquiéter de l'avenir de la droite et promettre de tout faire pour qu'elle gagne les législatives. Il ne s'inquiétait pas de l'avenir de la France, non. Pourtant c'était le moment solennel, le résultat venait d'être tout juste annoncé. Non, il s'inquiétait juste de l'avenir de la droite, ce brillant politique, qui fut, dans les six derniers  mois, candidat pour être premier ministre , successivement de Sarkozy, de Fillon et même de Macron auquel il a aussi fait ses offres de service. Je pense que le sénateur Baroin, qui conduira les législatives à droite, s'inquiète surtout et seulement de son propre avenir...

Voilà. Pour la soirée macronique d'hier soir nous avons eu le Louvre, temple de la culture française, plus grand musée de monde,  reflet de notre histoire et de ce qu'on a de meilleur, l'hymne européen et la Marseillaise. Trois symboles qui comptent. C'est bien parti.

J'espère que notre jeune président aura une majorité après les élections des 11 et 18 juin prochain. Ça reste à faire...

samedi 6 mai 2017

Etat des lieux...

Nous sommes enfin parvenu à cette journée où l'électeur est prié de macérer toutes les informations, programmes, polémiques, tweets, SMS, reportages, débats, tracts, et que sais-je encore,  qui lui sont parvenus dans le déferlement de cette campagne hors norme, pour en tirer le nom de celui ou de celle pour lequel il va voter demain en toute sérénité après ce moment de calme et de réflexion.
L'électeur est fatigué. C'était trop. On aurait pu se passer des affaires Fillon et de cette allumée complètement à la masse dans ce débat il y a trois jours. Ces deux-là ont dégradé notre démocratie. Mélenchon, aussi, car refuser de choisir ce n'est pas citoyen : il faut trancher et donner le pouvoir à celui qu'on estime le plus à même de gouverner fermement la barque pour l'emmener le plus loin et le mieux possible, même si, naturellement, aucun candidat ne correspond exactement à ce qu'on aurait voulu qu'il soit.

Le résultat ne fait guère de doute, me réjouit d'avance et j'ai confiance en l'avenir...

Il y a deux jours je me suis livré au crayon d'un ami, histoire de faire un état des lieux avant le sprint final. Ce qu'il raconte de moi n'est pas si mal que cela et, je trouve, répond  positivement à la question "suis-je encore mettable?"

jeudi 4 mai 2017

Vulgaire, agressive...

Je suis sorti lessivé et honteux de ce débat qui n'a pas eu lieu. Honteux parce que la candidate donne une image négative et lamentable de ce qu'est la France. La France, ce n'est pas cette brutalité, ces ricanements, cette bassesse, ces mensonges. Elle est folle, pitoyable, très loin du niveau du poste qu'elle dit vouloir occuper. Elle prétend défendre la France et sa culture, mais la culture, hier soir, on n'en a pas vu la moindre trace, elle était vulgaire jusqu'au maquillage avec son  regard de pétasse...

Je suis affligé que ce soit là le niveau de notre politique. On n'a jamais atteint de telles profondeurs dans une élection présidentielle. Elle est bonne à enfermer. Pour reprendre un tweet qui a circulé hier soir, Macron nous a prouvé  qu'il avait toutes les qualités pour être infirmier psychiatrique...

mercredi 3 mai 2017

La naufrageuse, les naufrageurs...

La mère Le Pen est une folle furieuse : sa double monnaie bordélique est une preuve de plus qu'elle est bonne à enfermer. Infaisable, irréaliste, casse-gueule, les économistes s'étranglent tous devant cette nouvelle lubie qui menace, en plus, la stabilité de plusieurs états européens comme l'Italie et l'Espagne si par extraordinaire ces idées folles étaient mises en oeuvre.
Tout, dans son programme, est à l'avenant. Cette femme est une catastrophe ambulante.. Bon courage à nous si elle arrive au pouvoir.
Autre lubie maintenant, celle de réciter du Fillon. Son premier ministre a dû être vexé de ce choix....

Les Insoumis, en décidant, aux deux tiers de leurs membres, de laisser faire, entérinent en fait  ce naufrage annoncé au cas où la furieuse gagnerait dimanche prochain. Ce sont, bien entendu, les plus pauvres et les plus fragiles qui trinqueront le plus dans la déroute financière et économique qui suivra la prise du pouvoir par le FN. Ma foi, je n'irai pas les plaindre, ils n'auront que ce qu'ils méritent: l'ayant installée au pouvoir ils ne récolteront que ce qu'ils ont semé. Moi j'aurai filé en Allemagne, j'ai moins de dix kilomètres à parcourir, et je regarderai cette tragédie de l'autre côté de la frontière, bien à l'abri, derrière  cette simple ligne, quasi virtuelle, laquelle peut tout changer, Comme quoi les frontières existent encore.... Chaos en France, zénitude en Allemagne..

La fin de cette invraisemblable séquence de notre histoire approche. Mais cette élection est en fait à quatre tours. J'espère que Macron aura les moyens de constituer une majorité à l'issue des législatives et qu'il pourra  remettre la France en marche. Le moins que je puisse dire, c'est que ce n'est pas gagné....


mardi 2 mai 2017

Des cadeaux d'anniversaire...

Ça y est, me voilà septuagénaire, et dit comme cela, ça fait vieux ! L'événement s'est déroulé en famille et j'ai eu la surprise de recevoir un cadeau en fin de repas, une tablette, offerte pas mes enfants, qui va me permettre de voyager plus léger car jusqu'alors j'emmenais toujours un ordinateur portable pour ne pas rester trop longtemps déconnecté. Comment a-t-on pu vivre sans tout cela avant? La surprise a été totale et le cadeau bien venu.... J'ai déjà testé. Excellent !

Autre surprise, et de taille je trouve, le petit pour ses huit ans s'est vu offrir un Rubik's Cube à son goûter d'anniversaire en mars dernier par un de ses copains de classe qu'il avait invité. Il a délaissé ce casse-tête quelques temps, s'est ensuite énervé dessus quelques jours et finalement  a décidé d'en venir à bout. Son père l'a aidé en lui achetant un petit livre expliquant la méthode  pour y arriver, et 32 pages et 145 schémas plus loin, beaucoup d'obstination durant une petite semaine, quelques jets de la chose à travers la maison, m'a raconté mon fils, il y est parvenu en suivant pas à pas la méthode que le livre décrit.
C'est bluffant. Il met entre 2 minutes et 2 minutes trente pour rétablir le cube avec ses faces monochromes comme on peut le voir sur cette vidéo...