vendredi 21 septembre 2018

Censurer.....

Les évêques viennent de nous faire part de leur position au sujet de la PMA pour les femmes seules et les couples d'homosexuelles. Après avoir téléphoné à Dieu, avec lequel ils sont en ligne directe, ils nous apprennent qu'ils sont contre. Et la Vierge Marie, bordel ? Elle était seule et a bien été inséminée. Alors, s'il vous plait, messeigneurs, un peu de cohérence ...!

Hapsatou Sy, apte à soucis, vient de s'en créer un de plus en s'estimant insultée par Zemmour qui a déclaré que "son prénom était une insulte pour la France". Elle demande des excuses, qu'on interdise l'olibrius de télé et va porter plainte. Elle lance même une pétition en ligne.
Bof..  Vouloir censurer Zemmour ce n'est quand même pas très malin, et s'il y a insulte il y a des tribunaux pour cela.. D'ailleurs elle y va...
Mais elle aurait mieux fait de répondre à Zemmour qu'Eric n'était pas très français non plus, car d'origine scandinave, et que ce prénom s'est répandu à la suite d'invasions de la France par des vikings barbares... Ça aurait fait un match nul.

Zemmour critique les droitsdelhommisme en lesquel il voit un affaiblissement de la France et dont s'emparent tous ceux qui viennent chez nous pour avoir des droits en oubliant qu'ils ont aussi des devoirs. Alors qu'Hapsatou Sy exerce ses droits, veuille nous donner des leçons au nom de son histoire personnelle, je veux bien, mais le droit de censure, non, elle ne l'a pas, et je tiens absolument à la liberté d'expression....
Je vais finir par écouter Zemmour, rien que pour faire respecter ce droit...

La Marine refuse une expertise psychiatrique. Pourtant ça l'aiderait....



mercredi 19 septembre 2018

Du buzz....

Benalla a donné une bonne prestation pendant 2h30 ce matin. Manifestement ce gars est intelligent et du haut de ses 27 ans il a fait des réponses cohérentes et circonstanciées concernant ses fonctions à l'Elysée.
Bien entendu il n'a pas convaincu les fossiles qui ne sont pas tombés de la dernière pluie et en ont vu, fait et entendu d'autres. Certains se sont précipités vers les caméras à la fin de l'audition pour nous faire part de leurs réserves, démontrant par là que cette commission  d’enquête était avant tout à charge.

Ce que je n'arrive pas à comprendre c'est pourquoi Benalla, si maître de lui-même, a pété les plombs et s'est mis à frapper des manifestants. Dérapage incompréhensible et surprenant si l'on considère l'homme qui était devant nous ce matin.
Comme quoi...

Cette audition marquera peut-être la fin de ce feuilleton de quatre sous..... Mais il semblerait que les fossiles sont mécontents de ses réponses et, gardant cet os à ronger, ils vont certainement tenter de relancer la machine à faire du buzz... Apparemment ils n'ont rien de mieux à faire en ce moment... 




dimanche 16 septembre 2018

Benallâneries...

Passant beaucoup de temps devant la téloche, je regarde assez souvent cette fameuse commission d'enquête sénatoriale sur l'affaire Benalla. C'est plutôt déplorable : un président jouissant comme un gosse de son heure de gloire, les questions inutiles des uns et des autres, l'ennui profond qui plane sur cette assemblée serrée comme des sardines dans cette salle ridicule, le ton pseudo neutre adopté par les enquêteurs quand ils questionnent, on est dans un piteux feuilleton de troisième catégorie dont l'audience s'effiloche à chaque épisode.
Seule la comparution de Benalla redonnera un peu vigueur à  cette comédie ridicule, mais j'espère  qu'il obtiendra le huis clos, histoire d'être entendu quand même, mais sans le retentissement médiatique sur lequel comptent les zélés sénateurs pour s'attaquer à la présidence de la République..
Toute cette histoire est pitoyable et les sénateurs rajoutent encore du pitoyable.

Je ne prends pas là  la défense de Benalla, ses dérapages méritent d'être  punis si la justice le juge ainsi, mais la récupération politique qui en est faite par un quarteron de sénateurs fossilisés m'exaspèrent quelque peu.

J'ai écouté une partie du discours de Marine Le Pen. Il est bien évident que le  thème de l'immigration et des migrants sera le principal sujet des prochaines élections et que ce parti restera sans difficulté au niveau où il est actuellement en proposant de n'accueillir personne.
Quand on connaîtra le coût moyen pour la collectivité d'un migrant, certains annoncent des chiffres pharaoniques , on pourra estimer la valeurs sonnante et trébuchante des grands sentiments de certains. Pierre Laurent, qui veut que quand on est de gauche on accueille tout le monde, est de ceux-là. Cette rhétorique n'attire pas les foules et mon pragmatisme m'a renvoyé au centre: j'ai voté Macron et j'aurais voté Juppé si ça avait été lui l'opposé à Le Pen.

La gauche, si peu réaliste, se contracte donc. Un Ps à 4,5%, les Insoumis à 12,5%, le PC à 1,5%, Hamon à 4%, les Verts à 5%, tout cela ne fait pas grand chose, 28,5% s'ils parviennent à se réunir, ce qui est impossible. Faut-il vraiment, quand on est de gauche accueillir tout le monde

Je passais en voiture devant un immeuble en cours de finition dans un nouveau quartier, et le conducteur m'a dit qu'il était prévu à l'origine pour loger des étudiants. Mais a-t-il aussitôt ajouté, on y a déjà mis des réfugiés...


Il y a trois jours panne d'Internet. Plus rien. Quand j'ai su qu'un voisin était lui aussi touché, j'ai pensé que ça venait d'un chantier. Le lendemain la panne persistait. Je suis donc allé voir. Un équipe sous une tente jaune remplaçait un câble et quand je leur ai dit que je n'avais plus Internet, ils m'ont dit que je n'étais pas le seul, que c'était tout à fait normal et qu'il fallait que j'attende encore. Quand on voit la quantité de fils à rebouter, on se demande comment ils font pour s'y retrouver, mais ils s'y retrouvent, car le soir c'était réparé...



mercredi 12 septembre 2018

Du hamster...

Après une période hospitalière et la fatigue procrastinatoire qui suivit, je reviens vers le monde.
 Il n'a pas changé.

Toujours ces agressions au couteau devenues quotidiennes, toujours ces assassinats dans les banlieues sur fond de trafic de drogue.

Toujours  ces écologistes, opposants au grand contournement de Strasbourg, qui préfèrent largement préserver 300 hectares de terres agricoles et 150 grands hamsters d'Alsace, et qui se foutent complètement de la santé des 700 000 humains qui habitent l'agglomération traversée de part en part par une autoroute qui répand ses micros particules et ses gaz toxiques qui se transformeront un jour en cancers.... Pour cette cancérisation de nos vies je tiens à remercier José Bové, Karima Delli, Michèle Rivasi qui se disent écologistes mais qui font tout pour nous pourrir l'existence....

Toujours cette volonté de certains de faire de la politique politicienne et en la matière la palme revient au Sénat et à ses sénateurs dont certains donnent clairement l'impression qu'ils sont en cours de momification.
Ils veulent relancer l'affaire Benalla pour affaiblir davantage l'exécutif et rendre la France ingouvernable, et n'hésitent à se servir de leur chaîne parlementaire pour influencer l'opinion. On se croirait revenu aux bon vieux temps du stalinisme...C'est fou le nombre d'heures qui ont été consacrées à cette affaire ces derniers jours sur cette télé aux ordres.
On a l'impression que la France ne connait pas d'autres priorité que celle-là alors que tant d'efforts collectifs sont à faire si on veut arriver à équilibrer la budget en 2022.
Ces politiques, dont on se demande bien à quoi ils servent, me font honte....