jeudi 31 décembre 2020

Ouf !

 Voilà que cette année de misère se termine. Ouf !

Je ne vais pas m'étendre sur le niveau pitoyable de certains de mes contemporains, tels qu'ils ont émergé en 2020,  qui sont, au choix, gilets jaunes,  islamo-gauchistes, écolobobos, anti-vaccin, raoultiens, complotistes, indigénistes, islamistes,  racistes, homophobes, antisémites, pétainistes, trotskistes, journaleux, politicards, drogués, incultes, etc... J'en oublie, j'en oublie... Généralement beaucoup d'entre-eux cochent plusieurs  cases. Tous gémissent, rejettent systématiquement la cause de leur abrutissement sur un autre et attendent que le gouvernement les prenne en charge.. Vaste programme...

J'ai abordé ce thème avec ma fille qui sent comme moi que le niveau général baisse, que les populistes tirent tout vers le bas et qu'on n'est pas sûr que le bon sens l'emporte aux prochaines élections...

L'abêtissement est tel que du personnel  d' Ehpads a conseillé aux résidents de ne pas se faire vacciner. Sur 70, 20 seulement acceptent le vaccin. On est chez les fous  !

Pour retrouver un peu de sérénité, je reviens aux petits moments de ma vie ordinaire pour me réjouir que le baeckeofe était plutôt réussi et goûteux, que j'ai lutté pour déluter le moule, que je n'ai pas réussi à refiler un seul objet à ma fille ou à son compagnon, bien que vantant tout l' intérêt décoratif ou historique de tout ce qui s'entasse chez moi, ce qui aurait mis le moindre brocanteur en chasse, qu'on attend avec impatience tous trois d'être vaccinés, etc.. 

Quelques heures encore. L. en même temps que vers la nouvelle année, basculera vers la retraite. Une autre vie va commencer pour lui. Espérons qu'elle sera radieuse comme celle que je vous souhaite à tous... A l'année prochaine !


lundi 28 décembre 2020

Qu'ils gémissent !


Cette photo qui court en ce moment sur le net m'a un peu énervé. Elle a été prise en 1901 par le Dr Allan Warner à Laicester Hospital (Royaume-Uni). Elle nous montre à gauche un enfant non vacciné qui a contracté la variole  et à droite un autre qui a reçu le vaccin contre cette maladie.
 

C'est une des plus belles illustrations de ce qu'on doit  à nos médecins, à nos chercheurs, à la science, à notre système de santé... Je la dédie à tous les anti-vaccin qui se pavanent avec leurs pauvres certitudes, étalant leur bêtise crasse sans honte dans une démarche complètement égoïste et dangereuse... 
Il est fort probable, et même je suis sûr,  que des certificats de vaccination seront réclamés pour faire certaines activités, prendre l'avion, aller dans certains pays, etc.., et nous entendrons alors leurs gémissements, déclarant à qui voudra les écouter et les plaindre qu'ils sont considérés comme des citoyens de seconde zone. Qu'ils gémissent !

Quand j'étais petit sévissait la polio. Des enfants en étaient atteints et voyaient le développement de certains membres s'arrêter, les laissant avec un bras ou une jambe atrophiés ou carrément paralysés. Je me souviens encore de l'effroi de ma mère lorsqu'elle nous apprit qu'un de nos petits camarades du village l'avait attrapée. Il va sans dire que dès qu'apparut le vaccin en 1955 ce  fut un total soulagement et que ma mère n'hésita pas une seconde...
 

dimanche 27 décembre 2020

Début de la fin...


Une Mauricette de 78 ans a été vaccinée aujourd'hui. Voilà, c'est parti.. J'attends mon tour avec impatience.  

Sinon opération rangement minimum, ma fille arrive demain. Ils m'ont demandé un baeckeofe. L'occasion de sortir ma grande terrine. Puisqu'il veulent de l' ambiance locale  je ferai aussi un repas de flammekueches ( que je savais cuisiner il y a 30 ans, j'espère ne pas avoir oublié. J'avais cherché pendant un moment la composition de la crème, aucun restaurant ne voulant dévoiler ses secrets ), tout cela arrosé de pinot gris, mon alsace préféré,  et terminé par  une tarte aux pommes à l' alsacienne.

Bien entendu toute la panoplie du chineur de fond, porcelaine, cristaux, argenterie, chandeliers pour servir  cela dignement ... 

Courses demain matin...


jeudi 24 décembre 2020

Petit Noël


La signature de l'accord commercial entre l'EU et le Royaume Uni est la bonne nouvelle du jour. La suite du Brexit s'annonce plus raisonnable qu'il aurait pu l'être et bien que tout cela nous semble loin et largement au dessus de nos petites contingences personnelles, cet accord nous annonce une prospérité partagée plutôt qu'une guerre larvée..
Ainsi,  avec le vaccin et cet accord, l'année cauchemar 2020 va se terminer en nous laissant espérer des jours meilleurs, au moins un retour au monde d'avant et attendant de rattraper les retards et de les dépasser.

L'année 2020 sera aussi l'année où on aura pu faire un tri considérable en découvrant  les esbroufeurs, les gourous en tous genres, les abrutis, les rassuristes, les complotistes, les médecins illuminés, les médecins engagés style CGT ou LR, les anti-vaccins, l'immense cohorte des pseudo-journalistes qui avec leurs pauvres études d'histoire, de philosophie, de lettres classiques ou de sociologie, sont venus nous délivrer leurs oracles définitifs sur cette pandémie avec toute l'assurance des charlatans les plus redoutables, travaillant ainsi l'opinion publique pour la remonter trop souvent contre les mesures indispensables qu'ont dû prendre ceux qui nous gouvernent pour nous faire traverser l'épreuve au mieux jusqu'à la délivrance du vaccin..

Ce que je peux dire par rapport à cela, et chacun peut le vérifier, c'est que je suis sur la même ligne depuis le mois de mars en ce qui concerne cette pandémie et  grosso modo, n'étant rien ni personne, je pense que Macron et son gouvernement ont agi pour le moins mal, le moins mal car il n'y avait pas d'autre ni de meilleure solution.
L'histoire se penchera longuement, très longuement  sur cette période. Nous disposons avec internet d'archives considérables, consultables quasiment par tous.  Et je peux  dire que l'histoire ne sera pas tendre avec certains..

Mais j'anticipe un peu. Pour l'heure c'est  Noël. Un petit Noël seul. Je n'ai pas voulu descendre dans le sud cette fois.... Par maladresse j'ai cassé ma bouteille de vin.  Mais il reste la bûche.  
Et puis tous les miens vont bien, les petits ont des bulletins comme on en rêverait, c'est là l'essentiel et donc ce sera un bon Noël, bien blotti au chaud.. 

J'espère que ma sérénité est partout partagée... Bonnes fêtes...

mardi 22 décembre 2020

Riens

Le temps s'écoule sans moi, je suis éteint.
Il m’apparaît que côté vaccination ça ne va pas être un long fleuve tranquille. Le vaccin va être disponible au compte goutte et même si l'objectif c'est d'aller le plus vite possible, j'ai bien peur qu'il faille attendre l'été pour retourner enfin dans le monde d'avant, avec d'ici là quelques reconfinements obligatoires..  J'avais prévu ma vaccination le 21 février , ça sera plutôt vers le 21 mars..

Autre soucis cette fermeture de la frontière anglaise suite à émergence d'un virus mutant. Résultat des chauffeurs pris au piège de files interminables de camions, sans nourriture, sans confort, des marchandises perdues. A ce chaos va peut-être s'ajouter le chaos d'un Brexit dur le premier janvier prochain avec ses très longues attentes aux frontières.

Toute l'hyper droite, de Ducon Gnangnan à la Maréchal-nous-voilà  est vent debout contre un article de loi qui prévoit d'éventuelles restrictions d'accès à ceux qui ne seraient pas vaccinés. Ces mêmes semeurs de merde qui saisissent tout prétexte pour faire parler d'eux, se font vacciner contre la fièvre jaune s'ils vont en Guyane, trouvent normal que tel ou  tel pays impose des quarantaines ou exige des tests PCR  négatifs, font leur visite médicale avant mariage,  se sont fait vacciner contre la poliomyélite etc... Laissons les gueuler, ils ne représentent pratiquement qu'eux-mêmes..

Ce soir rien à la télé !

dimanche 20 décembre 2020

Rentré

 De retour au Sanctuaire. Le train aux trois quarts vide. Une journée et demie de travail chez ma fille à monter des meubles, à les installer, à les suspendre, à faire quelques courses..

Une erreur dans la livraison, il n'y avait pas de portes comme commandé et elles sont maintenant  en rupture de stock. Livraison en février, nous n'avons donc pas pu terminer...

La suite au prochain numéro en espérant qu'on n'avait aucun virus à partager. Ma fille doit venir passer quelques jours ici à la fin du mois..

Tout à l'heure dépannage téléphonique de mon fils qui remplaçait un thermostat et ne parvenait pas à rebrancher  le nouveau, celui-ci n'étant pas tout à fait identique au précédent... Il m'envoya les schémas par MMS. Même vieux, on se sent toujours utile..

Sur le front du coronavirus une souche particulièrement  contagieuse serait apparue en Grande Bretagne et en Afrique du Sud et toucherait davantage les jeunes. Certains états ont interrompu leurs liaisons aériennes avec ces deux pays.  Le vaccin va-t-il immuniser aussi contre ce virus muté ?

Demain peut-être un tour aux Emmas...


jeudi 17 décembre 2020

Consentement éclairé

 Macron a fini par attraper le covid. Ça ne m'étonne pas vu les quantités de gens qu'il croise tous les jours. Souhaitons lui un prompt rétablissement.  J'imagine que certains  vont ce réjouir  comme ces gauchistes qui sévissent sur France Inter, ou ces Insoumis dont plus rien ne peut nous étonner. 


Je suis entrain d'aller voir ma fille. Un petit voyage pour lui faire quelques bricolages. J'espère que ca sera terminé  en deux jours,  nous vivons en des temps où il n'est pas bon d'être loin de chez soi..


La blogosphère est éteinte . Quelques complotistes raoultiens exhibent encore leurs croyances sans nous faire savoir s'ils se feront vacciner ou pas.  Se faire vacciner reviendrait à  admettre pour eux qu'ils sont complices des laboratoires pharmaceutiques,  ces suppôts du capitalisme, et qu'ils s'écartent de la pureté du grand gourou interplanétaire  qui préconise son hydroxychloroquine qui ne coûte  rien. La diva marseillaise  ne s'est d'ailleurs pas exprimée sur le vaccin. J'attends ses oracles sur ce point..


A ce sujet, on fait fort, on est carrément jusqu'auboutiste. Vouloir recueillir le consentement éclairé  de chaque patient va singulièrement compliquer et ralentir le processus.  Qui est capable de lire et de comprendre les dizaines de pages des rapports d'essais de ces vaccins ? Éclairé jusqu'à quel point ? Ce n'est pas près de se terminer. Ils comptent vacciner un million de personnes en janvier, ce qui peut sembler beaucoup,  mais ça veut dire que pour en vacciner 48 millions, il faudra quatre ans. L'immunité collective ce n'est pas pour demain...
Ecrit dans le Tgv.

mercredi 16 décembre 2020

Méluche et Mémère

 Nous sommes partis dans la phase de la vaccination et dans toutes les polémiques qui iront avec. Il faut faire confiance pour cela aux complotistes, aux médias  et leurs torrents d'âneries, aux médecins encartés politiquement, aux hommes politique d'opposition, et à l'administration qui saura tout compliquer..  Je ne désespère jamais de mon pays quand il faut s'auto-détruire...

Marie Lebec, députée LREM a dit à peu près la même chose  "Les antivax, les complotistes, les professionnels du soupçon, les populistes congelés dans leur idéologie et leur égo, n’ont jamais rien guéri, n’ont jamais rien découvert et ne seront jamais l’avenir de la France."  

"Populistes congelés dans leur égo", j'ai bien aimé l'expression. On pense tout de suite à la Méluche et à son double féminin.

Fin du procès de Charlie Hebdo, de Montrouge  et de l'Hyper casher. Les parties civiles sont satisfaites des condamnations..  Il y aura de nombreux appels et il faudra au moins partiellement recommencer.  Dure épreuve pour les familles des victimes.

En attendant Dieu a été remisé à sa juste place....

mardi 15 décembre 2020

Référendum

J'adore cette annonce surprise d'un référendum pour inscrire l'écologie dans la Constitution.  On va pouvoir assister à des contorsions et des comportements invraisemblables  de la part de tout ceux qui constituent l'opposition pour justifier selon le cas un vote oui ou un vote non. Il n'est même pas sûr qu'en manque de repères certains disent oui un jour et non le lendemain. 

Quoiqu'il en soit, si le non l'emporte on sera débarrassé du sujet pour un moment et nos gouvernants pourront gérer plus librement les derniers moments des énergies fossiles, ce qui ne manquera pas d'arriver d'ici 150 ans.

Si le oui l'emporte  Macron sera intronisé candidat à sa succession et j'espère que réélu il poursuivra les réformes qu'il a entreprises pour rendre notre pays un peu plus confiant en lui-même, un peu plus compétitif et plus armé pour affronter l'avenir.

Je suis peut-être le seul à trouver des avantages à ce référendum quel qu'en soit le résultat, ce qui semblerait indiquer que je suis plus tordu que tous les autres, ce que mes ennemis ne manqueront pas de faire remarquer...  Mais je n'en ai pas ( dois- je compter les homophobes qui placent le mot tarlouze par ci par là parmi mes ennemis? Non. Au plus il s'agit de refoulés qui n'ont jamais osé franchir le pas. Oublions...).

J'ai trouvé cette belle illustration de je ne sais pas qui,  pour mettre toute cette problématique en perspective et je ne voudrais pas vous en priver...


La photo du mois

Thème du mois :  un mot (ou un lieu) pour évoquer un film. Ne dites pas de quel film il s’agit, laissez les autres participants deviner dans les commentaires.



Ont participé :

lundi 14 décembre 2020

46e jour Fin du confinement

Dernier jour de confinement en attendant la troisième vague ?

Reste que ce n'est pas gagné. La réouverture des bars, restaurants, clubs de sport, théâtres, cinémas discothèques, musées  est renvoyée mi janvier et soumise au bon comportement des Français pendant les fêtes.Tous les pays périphériques sont victimes d'une vague épidémique en ce moment et prennent des mesures  drastiques, n'hésitant pas, pour la plupart, à saborder les festivités de fin d'année. 

Reste que l'adhésion au vaccin n'est pas suffisante. Les complotistes et autres  raoultiens sévissent toujours. Mais tant que 70 pour cent de la  population ne sera pas vaccinée le virus circulera. Il faudrait pour l'exemple que le gourou interplanétaire, accessoirement "professeur" Raoult se fasse vacciner en direct sur CNEWS, devant un huissier prouvant qu'on ne lui injecte pas du sérum physiologique, pour que certains consentent enfin à recevoir la piqûre pour se protéger et protéger les autres... 

Restera ensuite à faire les comptes quand, après la vaccination de masse, nous reviendrons, vers septembre prochain, dans le monde d'avant.  Qui aura survécu, qui aura plongé,  qui aura fait faillite. Comment rembourser l'hyper dette de l'état, les dettes individuelles, repartir, croire en l'avenir...  Ça va tanguer !.. Espérons que notre résilience sera à la hauteur des difficultés que nous aurons alors à affronter...


dimanche 13 décembre 2020

45e jour Rien

Journée canapé. Voilà que je me transforme en supporter de foot, les canettes de bière en moins. Mais c'est quelque part très agréable de buller à fond en ces journées  proches du solstice d'hiver   qui aura lieu le lundi 21 décembre à 11 heures 02 minutes et 19 secondes.

L'astronomie c'est très précis. Une question amusante que je n'ai pas encore posée à mon petit fils : si un jour fait 24 heures, en combien de temps la terre fait-elle un tour sur elle-même, sachant que l'année sidérale dure 365 j 6 h 9 min 9,7676 s ?

Que ceux qui ont trouvé lèvent la main. Ça sera tout pour aujourd'hui...


samedi 12 décembre 2020

44e jour Pauvres petites...


Bientôt la fin de cette période de confinement. L'épidémie stagne à un niveau assez élevé et risque de repartir à l'occasion des fêtes de Noël. Restons prudents.

Sinon journée tranquille.  La vaccination a démarré aux USA.

Une nouvelle que je viens de lire à l'instant dans le flux Twitter  :  "Une jeune mariée yéménite de 8 ans, mariée à un homme de 40 ans, est décédée la nuit de ses noces en raison d'hémorragies internes et d'une rupture utérine provoquées par des rapports sexuels."  

Le tweet suivant précise  : Chaque année, 12 millions de mineures sont mariées de force dans le monde. Malgré une baisse mondiale non négligeable des mariages d'enfants, des filles de plus en plus jeunes continuent d'être unies à des hommes plus âgés.

Pauvres petites...


vendredi 11 décembre 2020

43e jour Irresponsable...

 L. est passé manger ce midi. Ce que j'aime chez lui, outre sa gentillesse, c'est le fait qu'il soit alsacien jusqu'au fond de l'âme. Sa sœur lui a téléphoné  comme nous en étions au café et j'ai compris à travers leur conversation moitié en français et moitié en alsacien, qu'ils conformaient leur Noël aux directives du gouvernement. Ils seront six et deux enfants le soir du réveillon de Noêl el le lendemain ce sera son autre sœur qui ira chez sa mére.

Ce midi  L. m'a redit au moins deux fois les paroles émues de la chancelière Merkel " si vous voulez fêter Noël avec vos grands-parents l'année prochaine, faites  ce qu'il faut cette année ". Je pense qu'elles ont eu une grande répercussion de ce côté-ci de la frontière.

Ce sens de la discipline et des responsabilités de ses habitants  a fait de l' Alsace une des régions les plus riches de France en dépit des turpitudes incessantes que l'histoire a eues à son égard.

Bien entendu on est loin des pitoyables et pathétiques polémiques telles qu'elle se pavanent et se vautrent sur nos médias nationaux et, pour ne citer que lui, ce Praud est une sorte d'irresponsable contre qui on devrait porter plainte pour mise en danger de la vie d'autrui, tant il insiste pour pousser à la désobéissance et à la contestation systématique des mesures préconisées par le gouvernement. On est quasiment dans de la rébellion  et le seul conseil que je puisse donner à cet énergumène, c'est de continuer à faire tout pour attraper cette cochonnerie pour pouvoir nous raconter ensuite ce que ça fait. J'ai hâte de savoir...


Pour terminer une copie de ce tweet de l'ancien  médecin consultant de France 2 qui raconte ce qui, hélas, peut arriver à ceux qui n'ont pas de chance...

jeudi 10 décembre 2020

42e jour Rien

La fin du confinement est annoncée pour le 15. Il sera remplacé par un couvre feu. Un Noël sera possible et la Saint Sylvestre sera contrariée...   Tout cela en espérant  une situation contrôlée début janvier...

Journée tranquille sinon. J'ai fait un tour aux Emmas  pour trouver deux crottes.  Il faudrait que j'arrête avec les crottes. Pour cela il suffirait que je n'y aille plus, mais ça me fait une sortie sympa, et donc..  Et puis parfois j'y trouve des choses intéressantes. Donc l'empilage lent des choses inutiles va se poursuivre. Je serai haï par mes enfants quand ils auront tout cela à débarrasser...

Pas grand chose d'autre. 

 

mercredi 9 décembre 2020

41 jour Déclin

Queue ce matin tôt aux Emmas où j'ai passé une bonne heure à discuter avec mon philosophe habituel. Ce fut plutôt un long monologue de ma part, développant abondamment les résultats de cette étude qui est sortie hier.

"Les collégiens français de 4e en 2019 ont le niveau des élèves de 5e de 1995 en mathématiques. En 25 ans, la France a perdu une classe en termes de niveau. Les élèves français ont tout de même des points forts notamment en géométrie en CM1 par rapport au score moyen global. Pour les 4e, c'est en géométrie également que les collégiens ont des points forts mais aussi en statistiques et probabilités. Autre constat inquiétant et qui est assez nouveau : la France n’a plus beaucoup de très bons élèves en mathématiques. Seuls 2% des 4e ont un niveau avancé, contre une moyenne européenne de 11%. Ce taux est de 50% pour Singapour et la Corée du Sud. Par ailleurs, 15% des élèves français n'atteignent pas le niveau bas contre 6% des élèves européens. La France obtient 483 points contre 511 pour les pays de l'UE et de l'OCDE"


Ce triste constat nous raconte la France de demain et notre futur déclassement face à la Corée, au Japon, à la Chine, aux USA et aux autres pays européens qui auront les cadres scientifiques et techniques nécessaires pour développer encore et encore l'informatique et son emprise dans tous les domaines, sans parler des découvertes et des innovations dans la santé, l''énergie, l'agriculture, le nucléaire etc...

La France, par contre, est le premier pays d'Europe en ce qui concerne le nombre de psychologues qu'elle forme. J'imagine aussi qu'elle est en pointe sur les historiens, les lettrés modernes et autres diplômés des sciences humaines. Lesquels devant bien faire quelque chose de leur vie se lancent dans la politique,  le journalisme, le syndicalisme et  agitent les gens pour rassembler autour d'eux tous les mécontents qui les font vivre..

Nous aurons alors un pays à la traîne, un pays suiveur  qui handicapé par des luttes sociales permanentes va s'enfoncer progressivement dans le marasme.
Je ne crois pas que l’afflux en masse de migrants  depuis des années ait été  à même de redresser cette situation. Au contraire, je trouve,  et ce qu'on voit de la vie des quartiers, ne me laisse pas penser une seule seconde qu'ils sont envahis d'intellectuels...

J'ai donc disserté  un peu tristement sur ce déclin inévitable en attendant que ça ouvre... Il a eu la gentillesse de m'écouter..


mardi 8 décembre 2020

40e jour Ecolobobos

J'ai vu la Duflot hier à la télé. 

Séance de culpabilisation des braves citoyens français  par  cette dame en raison de  l'urgence climatique et de tout le tralala apocalyptique que ces écolos traînent en permanence  avec eux  Ce n'est pas "vous irez en enfer", mais sa version moderne "vous êtes en train de créer l'enfer". On passe d'un sectarisme à un autre et d'un dogmatisme à un autre. Changement de paradigme, ce n'est plus Jésus sur sa croix, mais l'ours blanc sur sa banquise...

Ceci dit, elle n'a pas tout à fait tort. L'eau des océans monte de 3.3 mm par an, ce qui fait 33 cm en cent ans si le phénomène ne s'accélère pas,  du fait du réchauffement climatique dû à la concentration des gaz à effet de serre.

Outre qu'on va un jour récolter des oranges à Paris , des villes comme New York, Londres, Amsterdam vont avoir des problèmes, sans parler de pays entiers comme le Bangladesh qui sont au ras du ras de la mer...

Mais, il y a un gros mais. La France et les Français que les écolos culpabilisent en permanence, surtout parce que c'est leur gagne pain, ne sont responsables que de 1% des rejets mondiaux de gaz carbonique. Principaux coupables la Chine, 28,2 %, les USA, 14,5%, l'Inde, 6,6%, la Russie 4,7% soit  54% de la pollution mondiale à eux quatre.

La Chine s'en moque toute à sa croissance, les USA s'en foutaient avec Trump, l'Inde n'a pas les moyens de faire autrement et la Russie est ailleurs.. 

Dans ces conditions et vu l'état du tiers monde débordé par l'accroissement exponentiel de ses populations il n'y a aucune chance qu'on abandonne les énergies fossiles avant leur disparition. La France et quelques pays européens sous la pression des idéologues écolobobos  seront donc les seuls à faire cet effort de transition énergétique anticipée très coûteuse  tandis que tous les autres pays  utiliseront jusqu'à la dernière goutte et au dernier gramme cette énergie fossile moins chère.

Et donc je ne vois pas les océans arrêter de monter.

Je me fâche sur ce sujet de temps en temps. En résumé l'écologie me les brise menu, et les maires de Strasbourg, Lyon, Bordeaux, Grenoble nous démontrent qu'ils sont en plein dans l'utopie, sans aucune solution crédible pour l'après.  Ce ne sont pas les vélos-cargos  et l'interdiction du Tour de France qui vont régler les problèmes qui se posent à la planète...


lundi 7 décembre 2020

39e jour Prédictions

Une troisième vague s'annonce.  On ne va pas supprimer Noël pour autant. Que va décider le gouvernement. Fin du confinement le 15 prochain ?  On verra.

Fin d'année difficile, début d'année prochaine incertain, fin d'hiver délicate, le Covid pourrit nos vies, c'est peu de le dire. Mais qu'y faire?  Se vacciner !

Evénement du jour, Jacline Mouraud, une gilette jaune,  vient de déclarer sa candidature à la présidence de la République. Avec un prénom pareil elle ne va pas aller loin.  Elle promet un référendum sur l'immigration et un projet politique d'inspiration gaullienne.  La France est sauvée une fois de plus ! J'espère voir rapidement cette haute figure de la connerie française interviewée pendant des heures sur BFMTV  et CNEWS. Ces deux télés ne sont bonnes qu'à ça ! 

Candidat suivant ?  On fera le bilan dans six mois. Il devraient être une trentaine en tout,  dont il restera huit ou dix finalistes après le passage à la moulinette des 500 signatures.

Et donc il y aura  5 candidats à gauche et Macron, Bertrand, Retailleau, Dupont Gnagnan, Le Pen.  Amusant d'écrire cette liste aujourd'hui. On saura dans un an de combien je me suis  trompé. Pas tant que cela j'imagine...

Autre challenge, donner la date à laquelle j'aurai ma première injection de vaccin. Disons le 11 février. J'ai déjà tiré le tarot à des gens . C'est assez amusant à faire, surtout si on n'a pas la moindre base des pratiques divinatoires. Mais ça marche, les gens y croient, à condition d'avoir l'air mystérieux et sûr de soi. Donc, avec mon air mystérieux de ce soir, le 11 février, ça devrait être bon...

J'ai été l'amant d'une voyante professionnelle, E. que j'ai évoquée parfois ici dans des billets, et ça a été un grand moment de ma vie. Je l'ai trouvée extraordinaire. Elle avait juste un problème, c'est qu'elle y croyait un peu.

dimanche 6 décembre 2020

38e jour Elisabeth...

La vieille Elisabeth, âgée de quatre vingt quatorze ans, accessoirement reine d'Angleterre, va se faire vacciner l'une des premières, certainement dans le courant de la semaine prochaine, pour bien montrer qu'elle fait tout ce qu'il faut pour se protéger et aussi mettre pour fin à cette épidémie de Covid et ainsi, montrant l'exemple, elle invite les siens à faire de même.

Avis aux chochottes en tous genres qui peuplent le petit royaume de France, tout juste bons à gémir du matin au soir.

Dans la même  série "la vie des dirigeants de  ce monde",  un tweet parle de  notre   leader Minimo :  "ALERTE INFO!! Dans un grand élan de générosité, le millionnaire repris de justice @JLMelenchon est allé jusqu’à Marseille pour se faire photographier devant un Carrefour Market en train de faire un don exceptionnel d’une boîte de haricots à 1€ pour les pauvres!! Magnifique!!" . 

J'ai aussi vu les photos qui accompagnent ce distingué hommage rendu à sa générosité qui fait l'admiration des foules, et je me demande s'il pose la boîte de haricots ou s'il la chipe !  Mais, ne s'agirait-il pas plutôt d'un photo montage des agents du cabinet noir de Macron ?

J'ai lu aussi  cette mise au point concernant la photo des manifestations d'hier et que j'ai mise en illustration de mon billet précédent  : "Cette photo de l'AFP, qui a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux, ne montre pas un policier en flammes lors de la manifestation parisienne contre la proposition de loi sur la "sécurité globale". BFMTV, France Info, nos pitoyables  médias pas du tout orientés, on fait cette mise au point, et donc on est ravi de savoir que l'engin incendiaire lancé contre les forces de l'ordre, des humains comme vous et moi, soumis aux mêmes lois que vous et moi, a explosé à quelque dizaine de cm des fonctionnaires et ne les a pas brûlé.  BFMTV et France Info  ne précisent pas à combien de centimètres exactement, 10, 20, 30 ? 
Gérald Darmanin a réagi dimanche à la suite de ces clarifications. Le ministre de l'Intérieur a dénoncé sur Twitter une "tentative funeste de relativiser les attaques contre les policiers", signe selon lui d'une "insupportable inversion des valeurs".  
Je suis bien d'accord avec lui...


samedi 5 décembre 2020

37e Jour Brièvement...

Une nouvelle fois  à Paris, la racaille d'extrême gauche incendie, casse, saccage, lance des cocktails  Molotov sans trop savoir pourquoi elle manifeste. Je ne vais pas m'étendre sur le dégoût que tout cela m'inspire. 

Paris se vide d'habitants qui en ont marre d'être pris en otage par ces cassos juste bons à gémir et à tout détruire.

Plus les samedis passent, plus la gauche me gonfle. Déconnectés, passéistes, ils ne représentent plus l'avenir et d'ailleurs ils n'ont rien à proposer à part une 6e république caricature du Venezuela  ou de la Corée du  Nord.


Tout mon soutien aux force de l'ordre..


Aux Etats Unis certains annoncent que les trois prochains mois seront les pires de son histoire sanitaire. Au Canada, ce n'est guère mieux...  Putain de pandémie... 

Sortie aux Emmas.  Ai acheté une petite crotte. Je me suis engueulé au retour quand j'ai un peu mieux regardé l'objet. Mais bon, c'est par ses erreurs qu'on apprend..


vendredi 4 décembre 2020

36e jour Un jour

 Raconter une vie confinée où il ne se passe rien, pourquoi pas ?

J'ai cependant un peu bougé  aujourd'hui. Ce matin j'ai été rechercher  avec un dépanneur la fuite d'eau qui a mouillé l'appartement en dessous du studio dont  je m'allège . Il m'a confirmé et démontré que c'était à cause des joints de la baignoire et donc que la réparation que j'avais faite lundi  n'avait pas été efficace. J'ai donc décidé de recommencer cet après midi. Il m'a conseillé de mettre en rive une baguette en plastique qui faciliterait le travail en bouchant une partie du vide entre la baignoire et le mur.

Donc parti faire les achats en voiture avec plusieurs buts.  Premier arrêt pour faire le plein, le double plein cette fois-ci car les deux  réservoirs étaient vides, GPL et essence.

Ceci fait, un tour dans le magasin de bricolage pour acheter du silicone blanc pour salle de bain, un raccord de douchette et une baguette plastique pour suivre le conseil qu'on m'avait donné  en vue de faire une réparation plus facile.

Troisième arrêt pour faire les courses de la semaine. Pas d'envie particulière sauf  un carpaccio de poulpe qui m'est tombé sous les yeux et que je mangerai avec de la salade. Par contre je me suis aperçu au retour que j'avais oublié le cidre doux dont je bois trois bouteilles par semaine...

Retour, rangement des achats. Il était onze heures.

L. m'avait dit la veille qu'il passerait peur-être manger le midi mais qu'il me préviendrait au cas où. J'ai attendu le coup de téléphone qui n'est pas venu.  J'ai fini le jambon qui restait de la semaine précédente, légumes  et dessert..

Je m'étais fixé quatorze  heures, heure impérative, pour aller refaire mon joint de baignoire. Cette manière de me fixer des heures pour m'obliger à faire les choses pénibles a fonctionné toute ma vie. Je n'aurais jamais rien fait sans cela...

Et donc je suis allé refaire mon joint en prenant bien soin d'enlever soigneusement toute trace du précédent, ce qui a pris un certain temps . Quand la préparation m'a semblé satisfaisante, j'ai  siliconé  à neuf avec la pompe . Il m'en a fallu un tube et demi, et à voir le résultat qui m'a semblé propre et efficace, je n'ai pas éprouvé le besoin de doubler avec la baguette. Lissage du joint, nettoyage des bavures, j'avais les doigts pleins de cette matière collante et j'ai réussi à ne pas en mettre partout. 

Je suis rentré pour 16 heures content d'avoir terminé.

Depuis je télète avec une coupure pour le repas du soir.. Ecriture du billet  et au lit vers minuit après avoir somnolé   devant le poste comme d'habitude.

Demain matin vente spéciale aux Emmas.  On y trouve parfois une ou deux choses intéressantes.

  

jeudi 3 décembre 2020

35e jour Giscard

Et voilà que Giscard est mort du Covid.  C'est le dernier président qui ait fait voter un budget en équilibre. C'est le dernier ingénieur à avoir été président. Il a fait progresser la condition féminine, porté la majorité à 18 ans, permis le divorce par consentement, a fait avancer l'Europe, a créé le musée d'Orsay, en autres choses. 

L'affaire des diamants de Bokassa lancée par le Canard enchaîné, affaire , parait-il, très surestimée, a contribué à le faire battre par François  Mitterrand.

Quelques mots tout à faits banals pour saluer une présidence au centre qui s'est terminée il y a presque 40 ans. Il pensait qu'il serait rapidement oublié. On ne fait que passer...

Je lis cela  : "Venezuela - 18000 exécutions extrajudiciaires et des centaines de cas de torture: le nouveau rapport de l'OEA sur les crimes du régime du dictateur Maduro."

Jean-Luc, un commentaire ?..

mercredi 2 décembre 2020

34e jour La trêve des confineurs

 

Tout le monde de la neige et de la glisse appelle à la trêve des confineurs. Que n'a-t-on pas entendu  sur les absurdités de Castex ou de Macron, mais la réalité de l'épidémie impose des contraintes pour éviter sa propagation. Difficile de protéger des gens malgré  eux, difficile de restreindre les privilégiés des sports d'hiver qui ont l'habitude d'avoir tout, tout de suite, et ça ne m'étonne pas que beaucoup protestent. Mais l'Allemagne a pris des mesures équivalentes, l'Italie fait de même et si on veut réouvrir les bars et les restaurants mi janvier, il ne faut pas de clusters fin décembre...

Je m'attends aux mêmes polémiques au moment de la vaccination. C'est d'ailleurs déjà commencé et le fait que l'Angleterre nous devance est déjà vécu comme un affront national par certains. Il y aura forcément des désordres, des incohérences et des loupés dans l'immense entreprise de vaccination d'une moitié de la population, l'autre moitié restant sur ses gardes, et nos journaleux d'opérette vont nous gaver de leurs déluges de yakafokonisme pour critiquer le gouvernement comme ils savent si bien le faire.

Depuis le début de cette crise sanitaire je regrette cet  esprit de  contestation systématique qui nous affaiblit . Notre pays est très divisé  et je ne sens pas d'élan collectif vers une sortie simple et évidente  qui serait que chacun ait à cœur de se faire vacciner.  Je m'interroge et je me demande si nous connaîtrons ce moment où nous pourrons retourner dans le monde normal en nous disant que la pandémie est derrière nous. Et enfin profiter de la trêve des confineurs.

mardi 1 décembre 2020

33e jour Sondage


Pas de premier décembre sans penser aux victimes du Sida, ceux qu'on a connu et qui en sont morts, ceux qui vivent avec, ceux qui l'ignorent, ceux qui ne veulent pas savoir, ceux qui ne peuvent pas se soigner, ceux qui sont obligés de le cacher...En 2020, le VIH / Sida, ce sont 38 millions de personnes contaminées dans le monde et une épidémie qui continue de se développer dans certains pays plus par la misère intellectuelle de leurs habitants que par manque de moyens..
Cette maladie touche à l'intime et son éradication dépend du bon vouloir de chacun: vu l'état du monde ce n'est pas pour demain.

 


37% des gens de gauche pensent qu’ Emmanuel Macron est légitime pour les représenter. Ce sondage  est rude pour ces politiques qui jouent aux perturbateurs endocriniens, ces Hamon, Mélenchon, Jadot et autre Faure  qui n'est même pas cité. Leur opposition systématique les dessert et plus l’extrême gauche excite ses casseurs, plus  Macron  attire les partisans d'une gauche républicaine, responsable et respectueuse de l'ordre.
Les minorités agissantes commencent à fatiguer considérablement l'opinion et si quelques abrutis  peuvent  répandre leurs haines diverses sur les réseaux sociaux d'autres contrecarrent ces entreprises, dénoncent les manipulations, signalent le racialisme de certains, fustigent leurs haines infondées et la pression commence à changer de camp. En dépit de toutes les attaques qu'il a subies, la cote de Macron n'est pas trop mauvaise ce qui marque l'échec des Mélenchon, Hamon, Jadot et autres agitateurs politiques qui ont tout essayé pour le descendre... C'est raté...


lundi 30 novembre 2020

32e jour En bref


Journée un peu plus active que les précédentes.

Je suis retourné aux Emmaus, marquant ainsi la fin de mon enfermement. Trois heures de sortie ça le fait. L'accès est toujours aussi contraignant et il y a toujours aussi peu de choses intéressantes mais j'ai quand même acheté un objet inutile qui finira dans un coin...

Mis en route la vente d'un bien.. Je commence à me faire vieux et il faut que je m'allège.

Me suis cassé une dent il y a 5 jours et passé voir le dentiste qui a réparé.

Vu le film 120 battements par minute. Il raconte bien l'angoisse qui a saisi la communauté gay en ces temps là quand il n'y avait pas de traitement. Quelle époque tragique !

Il me semble que  l'emploi du préservatif soit  en nette diminution de nos jours, tous les efforts de prévention étant  mis sur le Covid. On ne parle pas assez de la PREP  qui permet une bonne couverture du risque pour les accros au sexe.  Le Sida est pourtant toujours là et même si les traitements sont efficaces pour bloquer la maladie,  il y a des cas où il y a des résistances thérapeutiques. Et toujours pas de vaccin en vue...


dimanche 29 novembre 2020

31e jour Après


L'après Covid, mâtiné de la révolution informatique,  va modifier quelques comportements sociaux. Le télétravail, en particulier, vient de démontrer toute son efficacité quand il est possible et il me paraît évident que ça deviendra une norme dans certaines entreprises : 3 jours de télétravail, 2 jours au bureau par exemple.

Cela aura des conséquences sur les zones de chalandise et de restauration. Si un tiers de ceux qui venaient manger le midi sont restés chez eux, il y a fort à parier que la fréquentation de certains restaurants va être en baisse.

On rapporte aussi que les dirigeants se sont  aperçus , à la faveur de cette crise, que les sièges sociaux pouvaient parfaitement fonctionner avec moins de monde. Des dégraissages sont possibles 

Il semble  que le rapport à l'habillement et au paraître en a pris un coup, les gens allant plus à l'essentiel. Les boutiques de fringues  et le commerce du luxe  ont certainement quelque soucis à se faire. Sans parler des achats par Internet qui ont augmenté et détruisent du commerce traditionnel.

Vis à vis du confinement, les périphéries des villes en zone pavillonnaire ont plutôt été appréciées, ce qui va certainement avoir quelques conséquences sur la géographie des territoires..

Il est donc probable que le monde d'après sera sensiblement différent du monde d'avant. La reprise après la vaccination va être vigoureuse, je l'espère, mais revenir au niveau d'activité d'avant ne se fera pas avant 2022 selon beaucoup de prévisionnistes. Et on peut craindre que le tourisme et l'aviation restent longtemps à la traîne...

L'Allemagne s'en tire mieux. Angela Merckel qui a une formation scientifique avait les bases nécessaires pour comprendre et bien gérer  la crise sanitaire, tandis que sa classe politique est davantage composée d'ingénieurs, de scientifiques, plus à même d'être efficaces et pragmatiques que les nôtres qui, issus en gros des sciences humaines au sens large, sont plus aptes à discourir sur les problèmes qu'à leur trouver des solutions. Je comprends parfaitement qu'un ingénieur qui a le sens de la précision, qui maîtrise les chiffres et les réalités techniques ait quelques réticences à aller se vautrer dans le marécage de la politique, surtout vu ce que c'est devenu. C'est dommage pour notre pays...


samedi 28 novembre 2020

30e jour Manifestations

 

17h00    Il va sans dire que les images que je vois  en ce moment en  direct de Paris, une banque, une brasserie en train de brûler, des destructions de voitures, du saccage de mobilier urbain etc,  me convainquent qu'il n'y a qu'une chose de censée à faire, c'est de soutenir le gouvernement et les forces de l'ordre.. 

Tout ce qui a défilé, quelques quarante sept mille personnes  cet après midi,  ne m'inspire pas grand chose, je ne pense vraiment pas que la liberté de la presse soit menacée par cet article 24.  Tous les prétextes leurs sont bons  aux gauchistes pour se payer le gouvernement ou les flics et j'espère que la loi "Sécurité globale" sera votée et appliquée... Le gouvernement ne doit rien lâcher...

J'imagine les petits commerçants qui voulaient rouvrir aujourd'hui et qui ont eu à subir une fois de plus les dégradations d'une foule venue avec ses habituels casseurs..

Nous avions une polémique sur les libraires il y a trois semaines. Ces furieux ont-ils pensé une seconde aux libraires ?


J'ai aussi vu ces portraits de députés exhibés à la vindicte populaire comme on  attachait les voleurs au pilori jadis au moyen âge. La délation au programme de la 6e république ? La France Insoumise se fascise de plus en plus...


Avec cette jauge à  30 fidèles par lieu de culte, demain nous allons peut-être assister à des manifestations de catholiques mécontents qui vont organiser des défilés avec croix  processionnaire et bannières au vent, s'arrêtant devant des reposoirs dressés  aux carrefours, les enfants de Marie jetant des pétales de roses et la foule chantant des slogans  "Castex à l'Index", Darmanin fait le Malin.  Macron contrition, Véran mécréant...


vendredi 27 novembre 2020

29e jour Des pros de la télé

La petite camarilla que réunit Pascal Praud autour de lui m'amuse parfois, m'indigne de temps en temps, me navre souvent.

Ce matin ce cercle fustigeait la soi-disant  incohérence des mesures prises par le gouvernement dont celle-ci d'ouvrir les stations de sport d'hiver sauf les remontées. Ils se sont esclaffés comme il se doit  mais comment soigne-t-on  en Haute-Savoie les 9000 accidentés de ski (nombre de blessés chaque hiver) avec 600 lits dans 11 hôpitaux et cliniques qui débordent de malades du Covid et avec un taux d’occupation en réa de 130% ?  

Des questions qu'ils ne se posent pas,  tout à la critique systématique de ceux qui nous gouvernent  qui doivent gérer et essayer de faire adhérer le peuple à des mesures très difficiles qu'ils prennent en conscience pour le bien collectif. Autre sujet la limitation à 30 fidèles la jauge des églises jusqu'au 15 décembre. L'ineffable Rioufol a appelé à la désobéissance et assure qu'il ira à la messe quoi qu'il en coûte. Il considère que  Dieu est au dessus des lois de la République.

Petit moment étrange quand le grand journaliste intersidéral n'arriva pas à calculer de tête 50 divisé par 8 ce qui donne tout de suite une idée du grand gestionnaire qu'il serait. 

Le fil rouge de l'émission c'était  un livre qui  parle de Macron, de son charme et de son regard hypnotique. En tout cas Praud aura résisté à ce pouvoir ensorceleur  et ne ménage aucune critique envers celui qui fait face à  une des pires situations qui soit..

Bien sûr, puisqu'on  parlait de Macron, Praud n'a pas pu s'empêcher de faire allusion à la rumeur d'homosexualité qui a couru sur le  Président,  ce qui, forcément, me fait me poser des questions sur ce beau Pascal   avec son regard d'entre deux quand il fixe la caméra......

Bon, question humour c'est pas ça. Le Monde nous explique que "l’humoriste Sébastien Thoen vient d'être  licencié de Canal+ après un sketch parodiant l’émission de Pascal Praud, « L’Heure des pros », diffusée sur CNews, la chaîne info du groupe Canal+.  Dans cette vidéo qui reprenait en les parodiant les codes de l’émission, Sébastien Thoen jouait le rôle de Lionel Messiha, caricature de Jean Messiha, chroniqueur de l’émission de débat et ancien membre du Rassemblement national, qui a relayé la vidéo sur son compte Twitter. Dans cette vidéo qui a été vue près de 650 000 fois, Julien Cazarre parodiait l’animateur Pascal Praud aux côtés de Sébastien Thoen."

Bref, cette heure des pros c'est un moment de bobologie populiste sans humour. Mais à force d'inciter à la désobéissance, à force de tout faire pour diviser les français, à force de monter en épingle tout ce qui va mal, on leur doit combien de morts à cette petite bande par cette épidémie qui exige des gestes barrières et des comportements adaptés ? Je m'interroge..

Quoiqu'il en soit  la liberté d'expression étant un des fondement de notre démocratie, qu'ils continuent bien sûr, et ce ne sont là de ma part que les remarques sans importance d'un petit mec qui n'est personne. Je pourrais très bien ne pas regarder, mais, comme je l'ai dit plus haut, parfois ils m'amusent, et puis entendre des conneries ça donne forcément l'impression d'être plus intelligent...


jeudi 26 novembre 2020

28e jour


Jour tranquille mais un peu dépressif. Ce confinement tire en longueur et je me rends compte que  Noël ne sera pas Noël.

J'ai beaucoup téléphoné.  Tout le monde va à peu près bien et L.a été rassuré. Il reste que, n'avoir comme seul vis à vis qu'une télé qui ronronne, c'est un peu léger. 

Demain je ferai les courses de la semaine. Je serai peut-être tenté par les tonnes de chocolats qui envahissent tous les magasins en cette période, mais, comme tout le monde, plus j'en achète, plus j'en mange, et si je veux rester mince ...

Voilà..  Il y a des jours comme cela où on n'a pas envie de raconter grand chose.

Pour compenser un peu de lecture...

mercredi 25 novembre 2020

27e jour Maradona


Un sondage après l'intervention d'hier:  67% des Français ont jugé Emmanuel Macron convaincant, 89% sont satisfaits par l'annonce de la réouverture des commerces le 28 novembre et 87% par celle de l'allègement du confinement en trois étapes. C'est quelque part rassurant...
Reste le problème de la contrainte d'isolement qui divise comme tout divise dans notre beau pays. Attendons que ça macère et voyons la suite.
    
J'écrivais ceci le 24 avril : "essayer d'atteindre le seuil d'immunité collective en soignant tous les malades sans dépasser les capacités hospitalières prendra des années. Le confinement a permis de rester d'extrême justesse en deçà des limites de notre système sanitaire, mais les résultats sont catastrophiques concernant l'économie et seuls 3,7 millions de Français seront séropositifs le 11 mai, tandis que 25000 personnes seront mortes. Le prix à payer pour atteindre cette immunité collective sans traitement et sans vaccin c'est de l'ordre de 300 000 morts. Le mieux est de ne rien tenter dans cette direction et d'attendre le vaccin ou un traitement efficace.."

Le vaccin est annoncé. Ça sera notre sauveur. Reste à convaincre tout le monde à se faire vacciner, et vu les gogos qu'on se farcit en France on n'a pas fini d'en parler.  Maintenant, comme la vaccination va devenir obligatoire pour un tas de démarches, prendre l'avion, prendre le train, faire un emprunt immobilier, aller dans un pays étranger, rentrer dans certains endroits, les non vaccinés qui continueront à tomber malades finiront par préférer vivre comme tout le monde...

Je viens d'entendre  Nauleau qualifier Maradona de génie.  Je ne parle pas de  Praud qui est au bord de l'apoplexie.  Je ne comprendrai jamais rien au football, ce monde complètement artificiel avec ses héros de pacotille qui se gavent de millions  sur leurs pelouses  pour que d'autres se gavent de bières sur leurs canapés...

mardi 24 novembre 2020

26e jour Le camp du bien


Hier l'ultra gauche, les Insoumis, EELV, des ONG gauchistes ont rassemblé des migrants sur la place de la République à Paris, les ont installés dans des tentes neuves en attendant que ça pète avec les forces de l'ordre, histoire de démontrer que Macron c'est mal et qu'eux sont dans le camp du bien. 

Il n'est pas sûr que tous les occupants de tentes fussent des migrants et on est en plein dans l'instrumentation de la misère humaine par l'ultra gauche, comme le font les passeurs, mais qu'importe ils ont pu filmer quelques scènes pour nous convaincre que l'article 24 de la loi " Sécurité globale " ne permettrait  pas de montrer combien la police est méchante et combien les migrants sont  gentils. Les médias en ont tous parlé et le ministre de l'Intérieur a " été choqué par certaines scènes "  Opération réussie.

L'étape suivante, je l'espère, se déroulera dans les studios Disney et les séquences seront créées sur ordinateur ce qui sera plus efficace, plus parlant encore et ne fera plus courir de risque à ces militants de l'ultra gauche qui se dépensent tant pour faire de la France un pays du tiers monde.

Je me complotise peut-être en écrivant cela, et après tout ces migrants qui ne parlent pas français, qui seraient Afghans,  sont peut-être arrivés par hasard sur cette place pour s'y installer tranquillement après être tous passés acheter la même tente neuve chez Décathlon. 

Je sens que c'est moi que ces militants du camp du bien veulent instrumentaliser.  Je vais finir  par détester toutes ces ONG qui sont maintenant organisées comme des vraies entreprises capitalistes, payant grassement leurs dirigeants, dépensant un tiers de leur budget  en frais de collecte des dons, harcelant parfois les petits donateurs et culpabilisant les autres, sans parler de cette prise en charge des deux tiers des dons par nos impôts.... 

Je vais rejoindre définitivement le camp du mal et j'ose dire que les afghans n'ont qu'à rester chez eux, qu'ils ne sont pas prêts à accepter notre mode de vie et nos coutumes,  que je n'ai pas envie de me faire imposer la charia...

Cette immigration devient  insupportable...

lundi 23 novembre 2020

25e jour Journaleux

La cote de Macron n'est pas trop  mauvaise en dépit des acharnés de CNEWS et de BFMTV qui veulent le démolir. Je ne parle même pas des médias du service public qui se consacrent à la même mission alors qu'ils devraient être pluralistes. Ces messieurs dames les journalistes sont peut-être un peu énervés avec cet article 24 de la loi "Sécurité globale" qui limite d'un poil de cul leur liberté de diffuser des images. Je ne vois pas ce que cet article 24 leur enlève sur la liberté d'informer.

Cette caste de privilégiés, qui bénéficie ( pour quelle raison ? ) d'un abattement fiscal de 7650 euros sur ses impôts  et qui prétend  diriger nos pensées, ne produit pas beaucoup de valeur ajoutée. Elle a grossi ces dernières années de manière monstrueuse, vit sur la bête, lui vend ce qu'elle veut bien entendre, flatte ses plus bas instincts, entretien tous ses gémissements créant cette société de mécontents qui ne pensent qu'à râler et dans laquelle nous vivons maintenant.  Ils deviennent de moins en moins crédibles, manipulent les nouvelles sans vergogne et se conduisent davantage en sectaires qu'en informateurs. 

On assiste en ce moment à cette dérive de cette pseudo aristocratie qui rend l'exercice du pouvoir extrêmement difficile. J'ai suivi plusieurs fois aujourd'hui le décorticage de ce que dirait ou ne dirait  pas Macron demain lorsqu'il interviendra. L'un disait " vous verrez que tel mot n'y sera pas" , l'autre le traitait déjà de lâche pour les décisions qu'il ne prendrait pas, un troisième déclarait qu'il voulait savoir à quelle date on rouvrirait les bars, puis les restaurants, puis les discothèques, qu'il voulait de la visibilité,  tous attendaient le programme général de la vaccination, disant par avance que ça serait le bordel etc, etc...

Il n'est pas étonnant que les gens dépriment en recevant de tels "messages" de cette camorra journalistique d'un niveau souvent médiocre, toute tournée vers la désinformation, toute occupée à s'auto-flatter  et à se renvoyer les ascenseurs.... 

Gouverner dans ces conditions est pire qu'un sacerdoce, le relais médiatique contrant systématiquement par un flot de critiques toute décision que le pouvoir peut prendre... 

Je trouve qu'on s'enfonce...

dimanche 22 novembre 2020

24e jour Dimanche

Dimanche avec petite promenade dérogatoire.

J'ai regardé les télés, mais grosse fatigue des conneries que les uns et les autres racontent. Sur CNEWS j'ai même vu vers 13h30 un curé en soutane noire qui discourait sérieusement du Christ Roi dans une émission religieuse du dimanche, ce que j'ai trouvé complètement surréaliste. Je remercie le Seigneur de m'avoir rendu incroyant tant les sornettes que peuvent raconter les curés en soutanes noires n'ont aucun sens : se poser la question de savoir si le Christ est roi ou non, en quel endroit il est roi, au ciel ou sur la terre, tout cela de l'air ravi qu'affichent les bonnes sœurs lorsqu'elle parlent de leur relation intime avec Jésus, confine à de la masturbation intellectuelle pour rien, le pauvre, j'imagine, n'osant plus se masturber en vrai de peur de faire un gros péché mortel, traumatisé sans doute par les dogmes auxquels il a fini par croire un peu trop...

On ne va pas le plaindre, il avait l'air très heureux, tout à mouliner ses interminables considérations  sur tel ou tel aspect de la royauté du Christ, ce qu’écoutaient religieusement ( ils ne pouvaient pas faire moins ) deux  interlocuteurs béats et  c'est moi qui ai décroché rapidement,  bien qu'amusé par le côté drolatique de la scène.

Brrrr, je vais aller tout droit en enfer et il se trouve que je l'aurai bien mérité. Y retrouver le marquis de Sade sera cependant un grand moment ! Sa compagnie devait être  très torride quand  il vivait et j'espère que je serai alors à la hauteur pour attirer son attention. On verra bien..

Pour terminer le chapitre du  beaujolais, je n'ai ai pas retrouvé de goût de banane, ni d'autre goût  de fruit rouge ou de bonbon acidulé. Je lui trouve juste un goût de vin. Je suis nul en goût.

L. a fait un dosage PSA  de routine et se retrouve avec des chiffres astronomiques.  Le voilà embarqué dans une séquence qui, je l'espère, ne sera pas trop grave... 

samedi 21 novembre 2020

23e jour La dictature...

Après le verdict de l'affaire Daval, JeanYves Leborgne, avocat pénaliste a distribué  successivement ses oracles aux deux télés d'info avec une absence de 25 minutes entre ces deux interventions, ce qui me fait dire que ces deux télés sont à environ à 2km l'une de l'autre. C'est  de cette manière qu'on estime parfois la distance qui sépare des lieux, et un avocat pénaliste peut tout à fait nous apporter son aide pour faire ce calcul... 

Bon, les deux télés vont faire leur soirée avec ce verdict, et ne parleront pas de la manifestation au Trocadéro. Une manifestation de plus, cette fois parce que les forces de l'ordre, des citoyens comme les autres, ne veulent plus que des mauvais se servent de leurs photos pour appeler à la haine contre eux et leurs familles. J'estime que les policiers doivent être protégés comme ils nous protègent. Ce qui reste de la gauche s'est retrouvée pour crier à la dictature, n'importe quel prétexte étant bon dans cet agglomérat en déroute pour manifester contre Macron.

J'attends qu'à la suite de cette manifestation tonitruante et violente à la fin, nos malheureux opprimés s'enfuient rapidement de France pour gagner de toute urgence un pays plus libre, mais depuis des années qu'ils se plaignent de tout, ces damnés de la terre ne sont jamais allés voir si c'était mieux ailleurs. Il y a là quelque chose qui m'échappe comme le goût de banane dans le beaujolais...

Quoiqu'il en soit cette belle manif est un beau cluster en ces temps de covid car peu d'entre-eux portaient un masque...

Je laisse la conclusion du jour à un complotiste qui veut se débarrasser des vieux dont je fais partie...

"Heureusement, dans ce nouveau paysage d’un ordre sanitaire et sécuritaire, nous avons encore des hommes libres. Je pense à André Comte-Sponville, à Philippe Douste-Blazy et surtout à Didier Raoult, les seuls à nous expliquer pourquoi nous en sommes arrivés là. Un pays de vieux de plus en plus vieux qui ont peur de perdre quelques mois d’espérance de vie, en sacrifiant nos libertés, notre santé mentale, notre économie et notre jeunesse ! Un pays de corruption. Un pays effrayant."

Bon, c'est sûr que la santé mentale de ce quidam en a pris un coup. Il est temps que le vaccin arrive...

vendredi 20 novembre 2020

22e jour Beaujolais nouveau

J'ai prévu une bouteille de beaujolais nouveau, qualifié par ci, par là de  millésime solaire, avec de belles intensités colorantes, plutôt dans le fruit noir, rien que ça, vin que j'attaquerai demain à la vitesse de moins d'un verre par repas, et que je terminerai lundi ou mardi midi. 

Je n'ai pas de contenant d'époque 18e, ce que je regrette, et ses belles intensités colorantes seront appréciées à travers quelque chose de plus tardif, bien sonnant et je l'espère pas trébuchant du tout car je tiens beaucoup à ma verrerie ancienne . Voilà pour la robe.

On l'annonce fruité  ( on m'indique que le côté fruité est détecté par le nez ) et gourmand avec un goût naturel de banane. 
Ce qui m'étonne un peu, c'est ce goût naturel de banane. Qu'est-ce qu'une banane vient faire dans le beaujolais  nouveau ? Un des mystères de la mondialisation sans doute, et internet me dit que je devrais normalement retrouver ce côté fruit dans la bouche grâce à l'orifice rétronasal interne. J'en apprends des choses, et me voilà maintenant avec un orifice dont j'ignorais l'existence et qui ne m'a jamais servi à rien jusqu'à présent..

J'essaie d'en savoir plus :   " les jus sont croquants, gourmands, marqués par une belle fraîcheur et maturité, Nez : Arômes fruités : framboise et groseille,  Bouche : Bouche pleine de fraîcheur, savoureuse avec une pointe de bonbon acidulé."

Je trouve que ça se durcit : croquant, bonbon acidulé. Finalement on ne sait plus trop ce qu'on boit, des groseilles, des framboises, des bananes ? Pourquoi pas du vin tout simplement ?

Je suis incapable de faire la moindre différence entre deux vins et heureusement qu'il y a des étiquettes  pour que je puisse en avoir une petite idée... Je ne suis pas un convive difficile à satisfaire, d'autant que je me satisfais moi-même avec cette bouteille, mais je suis quand même curieux de sentir le goût de banane.... Quant à croquer des bonbons acidulés, il ne faut quand même pas pousser  !


jeudi 19 novembre 2020

21e jour Daval

Tous les Français sont aujourd'hui jurés d'assise et psychologues et les médias en meute nous racontent tous ce procès Daval. Je vais m'y mettre moi aussi, comme cela je moulinerai comme tout le monde et je pourrai ainsi m'auto attribuer mon diplôme de journaliste. Il est temps. 

Dans C dans l'air  une heure à décrypter ce triste fait divers, un féminicide parmi les 109 autres de la même année, et on va tout savoir comme par exemple que Jonathann bandait mal, ce qui aurait déclenché le drame. On apprend aussi qu'il aurait deux personnalités avec des problèmes compulsifs concernant la propreté et qu'au lieu d'un acte explosif il aurait éventuellement prémédité le meurtre. Reste aussi cette trace de sperme qui perturbe la famille de la victime.

Cette affaire emblématique a été vécue en direct à la télé, jour après jour depuis le début qui laissait craindre l' enlèvement d'une joggeuse, ensuite cette marche blanche, la parfaite comédie de l'assassin, son visage bouleversé etc.

Le côté tragédie grecque n'aura échappé à personne avec cette phrase dite au début de l'affaire "je souhaite à tout le monde un gendre comme Jonathann", ce qui peut donner une idée du drame qu'ont vécu les parents Fouillot au fur et à mesure que se déroulait l'enquête.

Le verdict demain normalement..


Autre grosse préoccupation  du jour, le black-friday.  Peut-on oui ou non le décaler ?... Je vois  là, dans ces désirs d'acheter, comme un signe avant coureur de la reprise dynamique qui va mettre fin à cette crise quand la population sera vaccinée.


mercredi 18 novembre 2020

20e jour N'importe quoi

Raoult vient de déclarer qu'il était victime d'un "complot très haut placé". Voilà qui va revigorer ses groupies dont l’inénarrable Rioufol,  un condensé à lui tout seul de toute la toxicité qui traîne dans la société.

Je devrais même essayer de l'utiliser contre mes mites et mes moustiques et diffuser régulièrement du Rioufol un peu partout dans mon appartement. C'est tellement fort que ça devrait occire d'un coup tous ces insectes nuisibles.

Quoiqu'il en soit j'attends la suite et les prochaines déclarations de Raoult qui ne manqueront pas, relayées par Morandini un de ses plus fidèles partisans. 

Avantage de la modernité et des liaisons par fibre optique, CNEWS et BFMTV seront là et nous aurons des images en direct quand il fera son chemin de croix  sur la Canebière  avant d'être crucifié en haut des marches de la gare Saint Charles par justement ce responsable très haut placé dont il n'a pas voulu citer le nom par crainte d'un procès en diffamation.

Le rôle de Satan, car il faut bien qu'il y ait un diable, la Bible y fait souvent allusion, sera tenu par le gourou interplanétaire de l'islamo-gauche, qu'on ne cite plus, car dire son nom porte désormais malheur, malheur qu'il s'est d'ailleurs appliqué à lui-même car il a tout raté dans sa vie , au point qu'hier il a dû s'exfiltrer d'une manifestation qu'il avait organisée. 

Et donc, ce Satan, troll des calanques, aura un rôle essentiel à jouer : c'est lui qui tentera en dernier recours de sauver Raoult promis aux gémonies et empêché de prendre un train pour fuir la France. Il  essayera de se faire élire président de la République avec cent cinquante mille voix, pour pouvoir utiliser son droit de grâce pour le sauver, ricanant d'aise en se disant qu'en permettant ainsi à Raoult de continuer d'exercer, celui-ci pervertirait davantage les esprits, entretiendrait le complotisme à fond et inciterait les gens à ne pas se faire vacciner ce qui ferait au bout du compte des millions de morts. Il est diabolique ce Satan !

Bon, je crois qu'il est temps que je fasse la sieste...

mardi 17 novembre 2020

19e Jour Journalogues

A la télé, France 2,  dans "Ça commence aujourd'hui" une histoire d'un enfant partagé entre un couple gay et un couple de lesbiennes et conçu par insémination artisanale. Et une autre histoire d'une petite fille conçue par GPA  au Canada.. 

L'insémination artisanale reste interdite en France, pays qui est toujours rétrograde sous la pression de conservateurs desséchés, de catholiques antédiluviens, de musulmans préhistoriques, et de forces obscures de la haine des autres surtout quand il s'agit de  gays.

Ces couples qui ont satisfait leur désir d'enfant avaient l'air très heureux, c'est là l'essentiel, et dans la mesure où un enfant s'élève  surtout avec beaucoup d'amour, les enfants des couples gays sont choyés et même souvent ils réussissent mieux à l'école que les autres. 


Maintenant que deux laboratoires ont annoncé de bons résultats,  on parle de plus en plus du vaccin et certains tirent déjà des plans pour un début des vaccinations en janvier. Voilà qui va booster les espoirs d'une fin de la pandémie ( lire à ce sujet "un mariage et sept enterrements" ) et les bourses mondiales ont déjà réagi à la nouvelle.

Les Français, bien entendu, travaillés par le nombre croissant de complotistes de tous poils, sont 45% à déclarer qu'ils ne se feront pas vacciner, ce à quoi certains opposent une vaccination obligatoire, ou même une non prise en charge des soins en cas de maladie s'il n'y a pas eu vaccination..

Le procès Daval suit son cours. Chaque journaliste devient criminaliste et psychiatre et nous donne toutes  les clés pour comprendre ce qui s'est passé dans la tête de Jonathann. Je suis de plus en plus épaté  de tout ce que sait faire de nos jours un journaliste des chaines d'info. Il peut être  politologue, épidémiologue, virologue, raoultologue, colapsologue, confinologue, sinologue, trumpologue, bidenologue, macronologue, librairologue, amazonologue etc, et d'ici quelques jours noëlologue et saintsylvestrologue. Quels hommes ces journalogues ! Les véritables héros du 21 siècle...!


lundi 16 novembre 2020

18e jour Pense-bête


La naufragitude de Ségolène Royal est totale : elle s'est couchée devant l'islam en déclarant  : «Je pense que certaines caricatures de Mahomet sont insultantes».  
Je lui rappelle juste les mots de Churchill "Vous avez eu à choisir entre la guerre et le déshonneur vous avez choisi le déshonneur, vous aurez la guerre."
Elle renie notre art de vivre, ne défend pas notre droit au blasphème et à la caricature et donne raison aux islamistes qui sauront  lui montrer bientôt qu' il faut châtier durement les mécréants insultants.
Contrairement à la naufragée Royal, je soutiens entièrement Mila...

Le film Hold Up fait la joie des complotistes. Comme les adeptes de la secte du temple solaire, j'espère que beaucoup d'entre-eux se suicideront pour nous démontrer qu'ils ont raison et qu'ils sont partis au ciel vers des jours meilleurs sans virus. 
Le niveau d'abrutissement de la société est tragique et j'ai lu que des grandes lumières de la science comme Carla Bruni, Sophie Marceau soutiennent cette daube..

Procès de Jonathann Daval. Quel enfoiré ce type. Bel exemplaire humain qui démontre qu'on ne sait jamais ce qu'il y a dans la tête des gens... On évoque la possibilité d'une relation sexuelle post-mortem.  Ça ne ferait qu'ajouter à sa monstruosité...

Journée sans sortir. M. est passé dans l'après midi. L. a eu soixante ans aujourd'hui.. J'avais mis un pense-bête hier pour ne pas oublier son passage dans la décennie supérieure et donc, avec cet objet posé en plein milieu d'un passage, je n'ai pas raté l'événement... 

 

dimanche 15 novembre 2020

17e jour Bluettes

 Mon tweet  du 10 novembre  en est à 93000 vues, un record que je ne suis pas prêt de battre. Cette photo est émouvante, parle de tendresse, d'amour, de devoir. Mon commentaire est aigre, mais sans méchanceté, juste un petit recadrage.

A ceux qui m'ont interpellés, je peux répondre que j'ai consacré une année de ma vie à mon pays en faisant mon service militaire comme tant d'autres. 

L'organisateur de la soirée clandestine à 300 personnes et le propriétaire du pavillon viennent d'être placés en garde à vue. J'espère qu'on les mettra en examen pour mise en danger de la vie d'autrui. 

Maintenant qu'on parle de vaccin, la moitié des Français déclarent qu'ils ne veulent pas se faire vacciner.  Je vis chez des fous qui refusent les progrès de la science. On devrait ne pas prendre en charge les soins de ces antivaccins quand ils contractent la maladie pour laquelle ils n'ont pas voulu se faire immuniser..  Si on leur faisait signer une décharge à chaque fois qu'ils refusent, pour eux ou pour leurs enfants mineurs, je pense que le problème serait vite réglé.

Certains catholiques veulent leur messe, ce rituel cannibale pour primitifs.  Si le lis les Evangiles, la Cène n'a eu lieu qu'une fois et je n'ai jamais entendu dire que Jésus en faisait une toutes les semaines. S'ils n'ont pas de crucifix pour prier chez eux, je peux leur en prêter, j'en ai une bonne quarantaine dont je ne me sers pas..

La photo du mois

Thème du mois :  Transmission : rendez hommage à un mentor, un parent, un ami ou un artiste. Quelqu’un qui vous a apporté l’essentiel dans votre vie actuelle, et qui vous guide encore.


Je n'ai pas, à proprement parler, de mentor ou de modèle particulier. Je suis plutôt fait d'un assemblage de plein d'apports. Ce thème,  par conséquent,  n'était pas pour moi...
Ont également participé :

samedi 14 novembre 2020

16e jour Réintroduction de l'esclavage par les écologistes

David Belliard, élu, le 3 juillet 2020, adjoint à la maire de Paris en charge de la transformation de l’espace public, des transports, des mobilités, du code de la rue et de la voirie, écologiste, vient de réinventer l'esclavage,  prêt à abolir tout le progrès qui a consisté à réduire les souffrances du corps humain au travail. 


Voilà l'avenir radieux des écologistes, qualifié de génial par cet allumé de haut vol : des emplois sous payés, sous qualifiés, un retour au temps des pyramides, au temps des galères, de la misère ouvrière. Je suis effaré par autant de bêtise. Ce monsieur est sorti de l’EDHEC de Lille. Qu'est-ce que sa formation a à voir avec la voirie, les transports? Mais qu'est-ce qu'il a dans la caboche ce dogmatique ? Un ravagé de plus à la mairie de Paris...

Sinon sortie quasi quotidienne, histoire de marcher un peu, ce que je ne fais jamais en temps ordinaire. Il faisait beau cet après midi. Une bouteille de vin que je boirai  ce week-end. On a les petits plaisirs qu'on peut...

 

vendredi 13 novembre 2020

15e jour N'oublions jamais...


De voir  ces visages des victimes rassemblés, ils n'y sont pas tous, nous donne un peu la mesure de ce que furent ces attentats perpétrés par trois commandos  qui frappèrent Paris dans la soirée du 13 novembre 2015. La plupart des islamistes se firent exploser et il ne reste de cette soirée qu'un certain Abdeslam  qui a été arrêté quelques mois plus tard et qui devrait être jugé début 2021 avec 19 autres inculpés.

Un petit retour au 21 novembre de cette année là, quand j'essayais d'entrer en résilience... "Je me suis réjouis de l'élimination du taré Abaaoud. J'espère que parmi ses restes, ses couilles ont bien été broyées en mille morceaux et dispersées aux quatre vents et que sa bite a été grillée comme une saucisse et coupée en rondelles pour qu'il ne puisse pas jouir des cent mille vierges auquel il aurait droit dans son paradis de malade mental. Un paradis dans lequel espèrent se retrouver tant de tarés de toutes les religions réunies que je suis certain de n'y jamais mettre les pieds... 

Au nom des 130 morts et des centaines de blessés je continue à vivre. Je leur dois bien cette forme nouvelle de deuil qui consiste à continuer à rire, à fêter, à bouffer, à baiser, à aimer, à sortir, à se cultiver, tout ce que détestent les immondes religieux de toutes les religions qui veulent nous imposer leurs règles, leurs dogmes, leurs croyances merdiques et qui font de la vie sur terre un enfer. Même le pape, effrayé, prend du recul par rapport à ses "prêtres trop rigides qui mordent". Les bâchées, elles, continuent de nous imposer leurs tenues de soumises dans les rues et il s'est trouvé quelques mosquées en France comme à Aubervilliers où on n'a pas lu l'appel du CFCM qui condamne fermement le terrorisme.. Dernière nouvelle qui sort juste à l'instant: au Cameroun 4 jeunes filles de 15 ans viennent de se faire exploser en tuant cinq personnes."

N'oublions jamais...