mercredi 17 janvier 2018

Notre Larme des Glandes...

J'aurais préféré que Macron construise cet aéroport, décidé par nos élus, validé par un référendum et conforté par des quantités de jugements.
Reculer face à des brigands me navre un peu et l'écologie continue de me sortir par les trous du nez.
Bon. Moi je fais partie des gens raisonnables, loyaux et citoyens. Mais me faire subir les foucades irresponsables de minorités m'agace complètement. Ainsi va le monde, les cons finissent toujours par l'emporter. Pour reprendre un de mes rares aphorismes, tout groupe finit par se rabaisser au niveau du plus con de ses membres et c'est en cela que les cons dominent le monde.

Tournons cette page à regret. Espérons simplement que les abrutis qui fêteront leur victoire l'auront assez modeste..

Pour illustrer nos illusions perdues quoi de mieux que cette chaise de chasseur de comètes en se rappelant qu'il est risqué de tirer des plans dessus.. !


samedi 13 janvier 2018

De la drague...

J'ai bien aimé Catherine Millet dans Quotidien il y a un jour ou deux. Il fallait du courage à ces femmes pour oser signer une tribune dans laquelle elles concèdent aux hommes un droit de les importuner, c'est à dire qu'elles leur accordent un droit à oser, quitte à être lourd... Etre draguées, c'est quelque part rassurant, et comme je les comprends... Rien n'est simple dans les relations homme femme et de réprimer tout, évidemment, contrariera beaucoup de rencontres qui auraient pu déboucher sur des relations. Or, on n'a pas encore trouvé de meilleure méthode pour faire des bébés, même si la science et le progrès, etc.....
Moi, je vois dans la pudibonderie de certaines tigresses une opportunité de plus, pour nous les homos, d'accroître notre terrain de chasse, ce qui est effectivement en train de se produire, mais ceci dit, je suis tout à fait en phase avec les plus extrémistes d'entre elles sur la notion de consentement qui est en matière de relation sexuelle un fondamental sur lequel on ne peut en aucun cas transiger : si c'est oui, c'est oui, si c'est non, c'est non ! Et là dessus, tout le monde est d'accord...
En gros, je suis partagé et je soutiens à la fois le combat des unes et des autres. Les deux attitudes sont légitimes et la sexualité étant quelque chose de formidable il faut que chaque être humain puisse la vivre comme il l'entend avec des partenaires  consentants. Quitte d'ailleurs à ne pas la vivre du tout en s'enfermant dans un couvent...


Bon, je quitte sur la pointe des pieds ce terrain glissant, ayant moi-même été lourd parfois, mais qui ne l'a pas été au moins une fois dans sa vie, et je vais....  Eh bien je vais m'arrêter là.

Juste terminer en vous montrant cette pile de Grenet qui vient de faire son entrée au Sanctuaire. "Créée en 1850, c' est une pile à un seul liquide, avec des électrodes en charbon et en zinc amalgamé (préalablement trempé dans du mercure) plongées dans une solution de bichromate additionnée d’acide sulfurique. Quand la pile n’est pas utilisée, il est nécessaire de relever l’électrode centrale en zinc pour la préserver. Celle-ci peut fonctionner neuf à dix heures et suffit pour pratiquer certaines expériences ou alimenter une ampoule électrique de faible consommation."
Voilà, il y a un siècle et demi on n'avait pas grand chose d'autre pour jouer avec les premiers trains électriques. Mais y avait-il déjà des trains électriques?

mercredi 10 janvier 2018

Dix minutes d'attente...


Ça ne s'invente pas...

J'attends mon train ce matin  gare de l'Est.
Un homme d'un certain âge s 'approche de moi et me demande un service en me proposant de me payer pour cela. Il faudrait que je téléphone à sa sœur pour la prévenir de son heure d’arrivée.

Je lui demande le numéro et j'appelle. Il parle à sa sœur  et hop, mission terminée. Je lui dis, naturellement, qu'il ne me doit rien pour ce petit service. Il est ravi, me remercie et, certainement encouragé par ma tête et mon regard de psy en retraite, veut m 'en dire un peu plus sur lui sans que je n'aie rien demandé.
"Je rentre de Madagascar et j'ai trouvé une jeune de 26 ans", me confie-t-il, dans un large sourire... Mon air étonné.. Suite des confidences : il y retourne dans un mois, veut  l'épouser, me montre la bague qu'il porte au  doigt, "elle a la même"...
Je vois tout de suite le tableau, et je lui réponds que j'ai des doutes quant à la sincérité de la donzelle, qu'elle n'en veut qu'à son argent et surtout voudrait se marier avec un Français pour profiter de tous les avantages ..
"Oui, poursuit-il, je me demande si elle ne m'a pas volé  des sous"
De plus en plus convaincu que j'avais à faire à un débile léger, autiste ou quelque chose comme cela, tant il était transparent et infantile,  j'y vais franco et lui demande s'il avait beaucoup d'argent.
"-20000 euros!
-Comment vous avez eu ça ? Un héritage ?
-Non j'ai vendu ma maison  qui était à tel endroit.
-Pourquoi avez-vous des soupçons?
-Quand j'ai tiré de l'argent avec ma carte un de ses amis est venu avec moi et a bien regardé comment je faisais.
-Et ensuite ?
-Elle m'a emprunté  ma carte pendant une demi heure... Je consulterai mon compte en rentrant chez moi tout à l'heure.
-Ah bon vous n'habitez pas à  Madagascar?
-Non j'y suis parti il y a un mois. Une envie qui m'a pris comme cela et je n'ai prévenu personne.
-Votre sœur a dû se faire du soucis.
-Je les ai appelés de là-bas..
-Mais vous vivez chez votre sœur?
-Non j'habite seul. J'ai un logement social. Je paie 45 euros par mois, j'ai 245 euros d'APL.
-Et vous avez quel âge?
-66 ans. Vous croyez que je devrais laisser tomber?

Il s'était un peu éloigné de sa valise et un quidam de la gare en salopette à bandes fluo vient nous demander, la désignant,  si on savait "à qui appartenait cette valise qui était abandonnée'".  Après que mon interlocuteur l'eût reconnue, l'agent d'entretien nous fit des recommandations de sécurité et je l'ai remercié pour sa vigilance.
Une fois encore , comme je venais de lui dire que mon train venait d’être annoncé,  il m'a fait part de ses doutes en me demandant s'il devait oublier cette femme et je lui ai conseillé vivement d'abandonner, qu'elle n'en voulait juste qu'à son argent et qu'elle se foutait complètement de lui.
Et puis, en l'exhortant de rester près de son bagage, je suis ensuite allé prendre mon train...

Oh la la..! Je me demande si je n'ai pas rêvé, mais non, je consulte mon téléphone et j'ai bien appelé un numéro à 8h58....  Pauvres gens..!


dimanche 7 janvier 2018

Sombre jour

Commémorations de Charlie, de l'Hyper Casher et des autres assassinés par des islamistes il y a trois ans, décès de deux pompiers en service, mort de France Gall d'un cancer, sombre jour.

Temps gris, vent..

Visite d'un musée. Belle exposition. L'art, ça réconforte...




Allégorie de la peinture d'après Jean Restout (1692 - 1768)

jeudi 4 janvier 2018

De la boîte de conserve...

J'ai découvert avec tristesse les conditions de vie des journalistes qui travaillent à Charlie Hebdo. C'est à ce prix là qu'ils défendent nos libertés fondamentales, dont la liberté d'expression, celles qui ne plaisent pas aux religions en tous genres et particulièrement à la plus féroce de toutes.

Je discutais difficilement hier dans la queue des Emmas avec un mec qui parlait très mal le français, ce qui conjugué avec ma surdité commençante  ne donnait pas de très bons résultats, mais comme il racontait qu'il avait travaillé en URSS, qu'il connaissait l'Egypte, l'Irak et des tas d'autres pays j'ai fini par lui demander d'où il venait. D’Afghanistan... Après avoir évoqué les malheurs qui frappaient ce malheureux pays en guerre depuis 40 ans, je lui ai demandé quelle était sa religion, enfin qu'il me précise s'il était chiite ou sunnite, ce à quoi il n'a pas voulu répondre jugeant, même en France, dangereux de déclarer qui sont ses amis et par conséquent qui sont ses ennemis... Il avait l'air assez brave pour que je n'imagine pas qu'il s'agissait d'un islamiste infiltré, mais  je me suis dis que ça en faisait un de plus, certainement chassé de chez lui par de cruelles circonstances, mais apportant avec lui  une religion qui n'est qu'une calamité et considérant ce qu'il fuit, j'ai pensé qu'il n'était pas sûr, toutefois, qu'il adhère aux libertés à la française...

Pourtant la société bouge. Le quotidien La Croix, qui s'est risqué à consulter l'opinion, s'est pris en retour la réponse des Français dans leur ensemble, et dont,  grossièrement résumé, 64 % sont favorables à la GPA, 60% sont favorables à la PMA, 89% sont favorables à l'euthanasie, 80% sont favorable à la modification des embryons avant la naissance pour éliminer de graves maladies. Jésus, Marie, Joseph !

Je pense que les gens commencent à en avoir marre de la quantité de crétineries et d'absurdités que véhiculent les religions au nom desquelles on devrait interdire ceci ou cela. Elles nous prennent pour des cons. L'éthique vue par la lorgnette du christianisme ou de l'islam est quelque chose d'étrange qui nous a valu les guerres de religions, l'inquisition, les bûchers, la mise à feu et à sang du Moyen Orient, Daech, ces bâchées qui prosélytent dans nos rues, etc, etc...

L'Egypte prépare une loi pour criminaliser l'athéisme!  Les pays d'islam sont de pire en pire et s'enfoncent dans l'intégrisme... Les journalistes de Charlie hebdo ne sont pas près de sortir de leur boîte de conserve...