mardi 19 janvier 2021

Des complotistes


Dans ces temps d'incertitude les complotistes sont à fond la caisse . 

Pour ne reprendre que les affirmations d'un de ceux-là qui me tweete, mais bloque mes commentaires sur son blog, il nous apprend successivement :  "@renepaulhenry 45 jours d'immunité. Ça va être compliqué de piquouser les Français tous les 45 jours. Pour le vaccin, c'est terminé. Revenons aux traitements qui marchent. Je te fiche mon billet que tu vas retrouver très bientôt des vertus à l'#hydroxychloroquine.". 

Il insiste " Depuis le début, les spécialistes expliquent l'échouage de la vaccination par rapport à un virus non immunisant. Depuis le début, Raoult et bien d'autres parlent de la nécessité de soigner, de traiter les gens. Le vaccin est une fausse piste. "

Il conclut " Je vais arrêter là. On ne peut vacciner face à une maladie non immunisante. C'est ce que disaient Raoult et bien d'autres dès le départ. Nous avons perdu collectivement beaucoup de temps dans la recherche de traitements. Beaucoup de gens vont mourir. Hélas. Par bêtise."

Nous voilà prévenu par ce "pseudo-sachant": le "professeur" Raoult a tout annoncé, le vaccin ne marchera pas et seule l'hydroxychloroquine nous sauvera...

Il est battu à plates coutures, car il y a plus fort. Une certaine  " professeur" Doleres Cahill, généticienne et immunologue à l’Université de Dublin, nous annonce l’Apocalypse :  "après quelques mois les anticorps de notre organisme peuvent s’attaquer à nos organes qui fabriquent des protéines virales grâce à l’ARNm des vaccins. Les anticorps qui réagiront à la présence de nouveaux coronavirus et à ses protéines externes vont s’activer en repérant cette protéine et ils vont en trouver dans vos organes car avec l’ARNm des vaccins, votre corps en synthétise ! Donc les anticorps vont s’attaquer à tous les organes qui ont cette protéine et détruire vos organes vous conduisant à la mort ! Mort qui sera attribuée au Covid alors que c’est une conséquence du vaccin !"

En gros, elle prédit la mort de tous ceux que se feront vacciner à l'ARN messager....  Les anti-vaccin vont adorer ça, elle va avoir droit à son cierge comme le "professeur" Raoult...

Pour le reste les télés d'info se chargent de répandre le doute dans l'opinion. Morandini se lance maintenant dans la corruption de majeurs en essayant de manipuler le brave peuple.  Il est vrai que la campagne de vaccination semble se résumer à remplir des congélateurs  de vaccin  alors qu'il serait bien plus en sécurité injecté dans les épaules des gens... Mais vaincre la bureaucratie, les préavis de gréve de la CGT,  les  droits de retrait, les plaintes des uns et des autres, les féodalités locales, demande du temps et de la patience...  Et puis, si c'est pour mourir, j'imagine dans d'atroces souffrances, comme l'annonce la Dolores Cahill, on a bien le temps de se faire vacciner..  

Ceci dit, il faudrait quand même aller plus vite pour vacciner. Comme beaucoup d'autres, je suis impatient


samedi 16 janvier 2021

Manaus


Une  mauvaise nouvelle nous vient de Manaus,  ville de 2,2  millions d'habitants isolée en plein cœur de l'Amazonie. 

La première vague meurtrière du printemps passée, les scientifiques avaient mené des études  sur la population de la ville, concluant  que les trois quarts de ses habitants présentaient des anticorps au virus et ils pensaient que les gens avaient atteint le seuil d'immunité collective qui allait  protéger tous les habitants de Manaus qui était regardé dès lors comme une sorte de laboratoire sur l'immunité collective. 

Malheureusement une deuxième vague tout aussi meurtrière que la première y est en cours en ce moment avec des scènes de chaos, des hôpitaux complètement débordés et des soignants désespérés, obligés de faire le tri entre les malades.

"La situation dans l'Amazonas et en particulier à Manaus s'est significativement dégradée ces deux dernières semaines", a déclaré vendredi le directeur chargé des questions d'urgence sanitaire à l'Organisation mondiale de la santé, Michael Ryan, au cours d'un point-presse. "Il est clair que si ça continue comme ça, nous allons voir une vague encore plus forte que la vague catastrophique d'avril-mai dans l'Amazonas, et en particulier à Manaus", a martelé le docteur.

Si les fêtes de fin d’année peuvent servir à expliquer la flambée actuelle, c’est sur le nouveau variant du coronavirus que les spécialistes ont les yeux rivés. Détecté justement dans l’État d’Amazonas, il est encore en cours d’analyse, mais des ressemblances avec les variants britanniques et sud-africains font craindre une plus grande contagiosité. Par précaution, le Royaume-Uni a déjà fermé son territoire à toute l’Amérique du Sud.

Cette situation à Manaus marque sans doute la fin des espoirs d'immunité collective pour toutes les populations. Sans immunité collective ceux qui refusent le vaccin finiront par attraper ce foutu virus qui continue de circuler, lequel peut se révéler très pathogène à tous les âges. On peut craindre aussi que certains variants qui apparaissent  échappent aux vaccins existants, ce que beaucoup redoutent...

L'année 2021 sera peut-être aussi pourrie que le fut 2020...


mercredi 13 janvier 2021

En attendant la suite..

 

Hier j'ai téléphoné à mon frère, et il était assez remonté contre les lenteurs de la vaccination, contre cette incapacité d'aller à la vitesse maximum en utilisant pleinement toutes les doses disponibles au lieu de les laisser traîner dans les congélateurs. Il m'a répété plusieurs fois que chaque jour de lenteur et de perdu faisait 300 morts de plus à inscrire au bilan d'un système qui ne sait pas gérer la problématique d'une vaccination de masse.

Je pense comme lui tout en faisant simplement remarquer que les 14 millions de doses de vaccin de la grippe ont été vendues et inoculées à l'automne dernier en deux à trois semaines seulement.  Pourquoi cette lenteur aujourd'hui ?

Nous avons bifurqué sur la prédominance des littéraires dans la vie politique et médiatique, lesquels, beaux parleurs, ont envahi la place, et  sur l'effondrement du niveau général en mathématiques et en sciences qui fait, par exemple, que peu savent ce qu'est une exponentielle, ce qui en cas d'une épidémie est une notion de base essentielle, et nous avons conclu que le délaissement des études scientifiques était une catastrophe pour la France  et annonçait son déclassement à venir... 

Nous nous sommes retrouvés d'accord sur l'essentiel comme souvent d'ailleurs. Sombres présages de deux frères qui vont dans quelques temps aller voir ailleurs s'ils y sont...

L. est venu manger ce midi. Ses premières journées de retraite se passent plutôt pas trop mal. A l'époque j'avais  déprimé pendant deux mois...


lundi 11 janvier 2021

Des nuls...

 

Je ne sais pas quoi dire tant le niveau de certains hommes politiques me semble faible, insignifiant, voire désolant  .

Florian Philippot, que Ces Niouses ressort souvent pour asseoir sa dérive vers l'extrême droite, vient de twitter : "Menace de reconfinement de #Marseille. Décidément la ville qui prend le plus cher depuis des mois... Comment ne pas y voir une volonté d’écraser et d’humilier jusqu’au bout le Pr Raoult ?!"   C'est un argument tellement nul que je n'y réponds même pas. 

François Hollande vient de trouver ça : «Le problème du macronisme, c'est qu'il n'y a pas de doctrine». Pour cet ancien président qui vieillit mal tout en coûtant  804 377 euros par an au contribuable, il faut une doctrine, c'est à dire, je suppose, un référentiel de textes théoriques écrits par quelques grands penseurs évaporés auxquels on peut se référer pour gouverner un pays.  Sans doctrine, pour ce grand endoctriné, on a des problèmes.  C'est sûr qu'avec le communisme on a de la doctrine, et les problèmes ils sont partis au Goulag. Et avec le socialisme, des problèmes ? 

Anne Hidalgo qui se lance déjà dans la course à la présidentielle  a déclaré que le débarquement de 44  aurait échoué s'il avait été organisé comme la vaccination.  Elle vient de se prendre une magistrale baffe en retour, ce matin sur Europe1, Gabriel Attal a répondu  : « Si le débarquement avait été géré comme les Vélibs, les bateaux n'auraient jamais quitté l'Amérique ».  Il a ajouté avec cruauté « Je suis assez surpris d’entendre des leçons de logistique de la part d’une élue qui n’a pas su gérer le Vélib’ et l’Autolib’ (...) alors même qu’il y a plus de fonctionnaires à la ville de Paris qu’à la commission européenne. »  La voilà rhabillée pour un moment...

Gérard Larcher, le directeur du Sénatorium, entre deux digestions, vient de déclarer "Au final, peu de choses auront été faites dans ce quinquennat" sauf que lorsque qu'il raconte qu'on écrit 58 pages de consignes et qu'on les donne à son père en lui demandant s'il veut bien se faire vacciner ou pas, là il trouve que Macron en fait trop, même si c'est un gros mensonge.  On attend la suite des aventures de Gérard, l'homme qui s'est  préparé à remplacer le président au cas où celui-ci mourrait du covid.

Jean-Christophe Cambadélis  se lance peut-être lui  aussi dans la course à la présidentielle de 2022 puisqu'il déclare avec audace et doctrine: «Sous le Général de Gaulle ou sous François Mitterrand, Olivier Véran ne serait plus ministre». Cambadélis étant médecin comme Véran, pourrait-il être ministre de la santé sous Emmanuel Macron ? Je m'interroge...

samedi 9 janvier 2021

Honnêtement...

 

Dans le fond on peut se dire qu'on a échappé au pire avec Trump, le pire étant l'usage de l'arme nucléaire, mais je ne suis pas certain que l'idée ne l'ait pas effleuré au moins une fois durant son mandat chaotique. 

Maintenant il est drôle de voir ce plus puissant de la Terre privé de ses réseaux sociaux habituels, dont il a usé et abusé, et réduit au silence. Son avenir me semble plus que morose.

Il reste que ce genre de mésaventure risque d'arriver à toutes les démocraties, le populisme le plus débile pouvant convaincre des électeurs pas très regardants et bas du front, d'autant qu'en France, par exemple, la télé d'info Ces Niouses joue délibérément cette carte, se positionne à l'extrême droite et excite les frustrations, les rancœurs, les jalousies pour atteindre je ne sais quel but...

A la lumière des événements américains, de notre crise des gilets jaunes, est-ce que la démocratie est en danger ?  On peut le craindre et d'autres, plus prolixes que moi, pourront en écrire des pages sur ce thème. 

Oui, la démocratie est un régime fragile qui nécessite un consensus quasi général, une adhésion à ses valeurs et à ses processus. Je ne reviendrai pas sur Mélenchon qui n'a jamais accepté sa défaite à la dernière présidentielle, sur ces agitateurs minoritaires qui pourrissent la vie des autres, sur ces réseaux sociaux vecteurs parfois de l’innommable, mais l'histoire nous rappelle que des minorités agissantes ont réussi à s'octroyer le pouvoir pour instaurer des dictatures..

Pour changer de sujet et revenir au Covid, on a assisté au naufrage en direct de Martin Blachier, médecin qui a par ailleurs juré le serment d’Hippocrate et qui a osé remarquer « Moi y’a quand même quelque chose qui me chiffonne, les premières doses de vaccin que vous recevez, vous les réservez aux EHPAD où honnêtement les gens attendent la mort ».

Honnêtement, cette sortie me fait froid dans le dos... 

vendredi 8 janvier 2021

De la farce...


Rioufol, journaleux au Figaro, omniprésent sur Ces Niouses, a qualifié "de farce" ce matin ce que je qualifiais hier d'apothéose de Trump. Je fais humblement remarquer à ce pitoyable qu'une farce à 5 morts mérite un autre mot pour être désignée même si on est un trumpiste pur et dur.

Juvin, le Républicain,  candidat à la candidature, omniprésent sur les plateaux télé, et accessoirement médecin, s'est fait prendre en flagrant délit de mensonge hier dans C à vous par Attal, porte parole du gouvernement. Comme cela il est rhabillé pour l'hiver.

Larcher, chasseur, goulu, opposant et accessoirement président du Sénat, nous a fait un mensonge en direct en déclarant que son père avait reçu 58 pages de texte pour donner son consentement éclairé, en tant que résident d'Ehpad,  - mais de qui se moque-t-on ma bonne dame - ,  ce qui est faux, son père en étant également le directeur....

Balkany. condamné à des années de prison, en liberté par grâce médicale, a été placé en garde à vue pour une nouvelle affaire ce matin...

Cette droite farceuse n'a pas fini de nous étonner...

Le FBI  a déclenché une enquête sur l'invasion du Capitole. Il est vrai qu'avec un bilan de 5 morts ça n'est certainement pas une farce, mais une tragédie. Déjà des arrestations. Ça ne rigole plus avec l'autre clown de Donald.  L’insurrection est un crime fédéral passible de 20 ans de prison. La reconnaissance faciale bat son plein. Ceux qui ont trouvé malin de faire des films vont le regretter.

Nos blacks blocs sont quand même plus malins..

jeudi 7 janvier 2021

L' apothéose !

 Trump termine son mandat en beauté. L'invasion du Capitole, qui a quand même causé la mort d'une personne, va entrer dans l'histoire des USA. Vu sous cet angle, il n'est pas près d'être oublié et il n'a pas raté sa sortie...

Il ruine du même coup les chances des siens pour les prochaines élections, à moins que Biden ne fasse n'importe quoi.

J'écrivais ceci en novembre 2016,

"J'attends donc des retours en arrière là-bas, des révoltes ethniques, des massacres comme l'Amérique en connait régulièrement, un appauvrissement des pauvres et au dessus de tout cela, nageant dans la béatitude, les allumés, les évangélistes, l'église catholique et les autres, nous seriner que le mal vient du Diable et que le bien vient de Dieu....

Le petit blanc va donc vivre quatre années de bonheur. Quatre années ? Disons deux sûres. Pour la suite, j'ai comme des doutes. Quand on fait tout le contraire de ce qu'il faudrait faire, partage, solidarité, redistribution, on ne peut qu'en récolter les conséquences : déstabilisation, exaspération, violence, appauvrissement collectif et, face à des résultats catastrophiques, il se pourrait que le mandat Trump se termine en cauchemar, même pour le petit blanc."

et ceci en janvier 2017 

"Demain le fric et la vulgarité vont faire leur entrée à la Maison Blanche. Certains disent que ça va devenir une maison de fous et qu'on pourra suivre les aventures de cet hôpital psychiatrique en direct. D'autres se réjouissent sur le brillant avenir des doreurs de meubles, de cadres, de boiseries car le milliardaire va en revoir toute la décoration intérieure. Le fait est qu'on ne sait pas du tout ce qui va sortir du cerveau de cet homme totalement imprévisible et inexpérimenté. Le plus probable, c'est qu'il va continuer à faire du fric et à s'enrichir tout en bouleversant la vie sur la planète entière avec des résultats qu'on ne peut pas encore imaginer.."

Je ne me suis pas beaucoup trompé....

L'inénarrable Pascal Praud sur CNEWS, la télé RN,  s'inquiète déjà des répercussions de ces événements sur les populistes en France. Pauvre chou, je compatis !

mardi 5 janvier 2021

300 morts de plus par jour qui passe...

Comme nous aurons des doses de vaccin fournies en quantité limitées,  la vaccination prendra un certain temps par la force des choses et oblige à vacciner les populations  les plus à risque en priorité. Il reste que le démarrage est plutôt raté, qu'il est important d''aller le plus vite possible, car chaque jour qui passe c'est 300 morts de plus au rythme actuel.

De là il est nécessaire de se débarrasser de tous les comités,  assemblées, associations,  échelons administratifs, conseilleurs en tous genres qui ne feront de complexifier les procédures, ajouter des étapes et au contraire il est urgent de faire au plus simple, au plus direct  et au plus efficace. Même si le mot vaccinodrome ne plait pas, je pense qu'il faut en passer par là pour faire une vaccination de masse à la vitesse de l'arrivée des doses de vaccin...

Dans ce sens la création de ce collectif de 35 citoyens tirés au sort pour juger de la stratégie vaccinale en remettant un rapport en juin est d'une connerie absolue démontrant dans quels miasmes  peut tomber le pourvoir quand il veut faire plaisir à tout le monde.

Il faut faire appel à des hommes d'action, des décideurs, des organisateurs et non à des furieux du dogmatisme ou à des politiques professionnels qui n'ont jamais été sur le terrain de leur vie. A cet égard les cinq ou six journées de procédure prévues pour recueillir le "consentement éclairé" coûtent près de 1500 morts supplémentaires. Je rêve !

L'Angleterre reconfine suite à l'arrivée d'un variant 50% plus contagieux et je ne doute pas qu'il est en train de se répandre en France. Il y a urgence, maintenant que le vaccin est disponible. Il faut vacciner, et vite !

dimanche 3 janvier 2021

Sur mon 21...

Mes tartes flambées n'étaient pas quelconques et se sont laissées manger. Puisque les restaurants sont fermés, il a bien fallu que je m'y remette et ce fut, comme souvent, un plaisir de cuisiner. 

Pas d'autre chose depuis qu'on a quitté cette funeste année 2020.  Je vis quasiment confiné, comme chaque hiver, ne sortant que peu..

Ma fille est repartie. Je compte voyager fin janvier et faire un tour dans le sud.

Couvre feu à 18 heures pour certains.. Nous y avons échappé.. Je n'ai pas regardé les chaînes d'info et je suppose qu'elles s'alimentent avec les retards de la vaccination en France faisant dire aux uns et aux autres tout le mal qu'ils pensent de leur pays. 

Je rêve de leur fournir un sujet complètement bidon, de l'alimenter opportunément et de faire retomber l'emballement médiatique au bout de quelques jours avec un tweet de cinq mots " je vous ai bien eu", mais n'étant rien ni personne , je n'ai aucune chance de m'octroyer ce petit plaisir.

Par contre je vais toujours sur twitter. J'y apprends par exemple que l'illustre moustachu stalinien Martinez a menacé de "mobiliser" ses troupes en janvier voulant poursuivre sa guerre contre la France, ou bien que l'illustre Ducon Gnangnan ne se fera pas vacciner, nous laissant espérer sa disparition prochaine, ou  qu'une fusillade a fait 4 blessés et un mort de 16 ans à Bordeaux, cette ville ressemblant de plus en plus à Marseille ou Grenoble, que deux soldats de l'opération Barkhane, auxquels je rends hommage, ont  été tués au Mali.

Voilà..