lundi 14 décembre 2015

Revue de détail....

Les résultats des élections régionales montrent que les cartes sont complètement rebattues et que la présidentielle de 2017 n'est gagnée d'avance , ni perdue d'avance pour personne, sauf pour Marine Le Pen qui effraie la majorité des Français. Elle sera au second tour, sauf si les différentes affaires concernant le FN amènent son inculpation, mais sera battue ensuite. La seule question qui se pose est "qui sera deuxième"? 

Hollande contre Sarkozy  ?   Hollande gagne..  Hollande contre Juppé? Juppé est vainqueur. J'en reste là.

Pour cette raison je n'irai pas voter à la primaire  des Républicains, car bien que je déteste Sarkozy et préfère Juppé qui ferait un bien meilleur président, je crois que Sarkozy reste la meilleure chance de Hollande qui n'a pas trop démérité à mes yeux et a réussi dimanche ce tour de force de rassembler le monde entier sur un accord qui est le premier du genre dans l'histoire de l'humanité...

Je me réjouis que les pitres du FN aient échoué. N'avoir comme seul programme que la haine des autres, déclarer  "je vais pourrir la vie du gouvernement, vous m'entendez, chaque jour de chaque semaine", n'avoir que les solutions du pire comme le chaos de la sortie de l'euro, fait d'eux des dangers publics dont il faut se méfier tant ils pourraient être destructeurs... J'ai noté que Collard avait qualifié leur défaite de " défaite victorieuse " et je laisse volontiers cet homme à ses béatitudes ravies....

Les élections d'hier portent aussi la marque  d'un excellent report des voix des modérés, je ne pense pas que la gauche de la gauche ait voté Estrosi ou Bertrand, mais je trouve que c'est porteur de beaucoup d'espoir. Je verrais d'un très bon œil  la réalisation de larges consensus autour de quelques personnalités d'ouverture, de droite ou de gauche, pour réaliser des choses indispensables pour le pays. Une coalition à l'allemande serait la bienvenue ici dans la situation économique dans laquelle on se trouve. N'oublions pas en effet que le chômage ne cesse d'augmenter et que notre dette ne cesse de s'aggraver.

N'oublions pas non plus que l'EL a revendiqué aujourd'hui un attentat qui a été inventé de toute pièce par une personne fragile. Ces abrutis sont graves, mais malheureusement on n'en a pas encore fini avec eux....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire