lundi 21 août 2017

Visages...

C'est un  imam tout ce qu'il y a de plus discret et conventionnel  d'une mosquée tout ce qu'il y a de plus discrète et conventionnelle qui a armé des jeunes musulmans tout ce qu'il y a de plus discrets et conventionnels pour préparer un méga attentat où auraient fait sauter des centaines de bouteilles de gaz. Par la suite de leur non maîtrise des explosifs, ils se sont rabattus sur des massacres à la voiture bélier et ce beau radicalisé au visage d'ange n'a tué "que" 15 personnes à Barcelone.



Que se passe-t-il dans la tête de chaque musulman tout ce qu'il y a de plus discret et conventionnel ? Allez savoir...!
Cette religion est une calamité pour la Terre entière... Comment peut-on encore être musulman de nos jours?

La voiture utilisée à Cambril a été flashée il y a une semaine dans l'Essonne. Il y a donc des ramifications en France...
Maintenant l'état islamique a demandé à ses tarés de faire dérailler des trains ... 
Une jeune femme d'une quarantaine d'années  vient juste, comme j'écris,  de se faire percuter et tuer dans un abribus par une voiture à Marseille... Le massacre continue...

On a compensé ces massacres par des messes hier, dites par des hautes autorités de l'église catholique, l'une dans la Sagrada Familia et l'autre à Notre Dame de Paris. Le catholicisme se veut panseur des plaies ouvertes par l'islam...  Ces deux religions me font chier....

Hier j'ai trouvé ce cadre fin 19e pour 1 euro et dans lequel se trouve une gravure . J' ai acheté "le" cadre, mais en observant la gravure  j'ai tout de suite vu que j'avais là "la Vraie Effigie Sacrée du Visage de Notre Seigneur Jésus Christ". Oh la la..!  Le vrai visage de Dieu !
Un cachet de cire atteste du sérieux de l'image.
Internet m'en apprend plus. "Cette estampe ou lithographie représente la Sainte Face d'après une gravure ancienne conservée à la basilique Saint-Pierre de Rome. Cette estampe a été très largement diffusée au cours du 4e quart du 19e siècle sur les directives du Pape Léon XIII afin de renforcer la dévotion à la Sainte Face. L'éditeur italien est localisé au 47 Santa Chiara. Cette image de dévotion s'inscrit dans le renouveau des pratiques dévotionnelles catholiques à la fin du 19e siècle, parallèlement à la popularité du culte du Sacré Coeur du Christ qui connaît une grande popularité en France, en particulier après la guerre de 1870. Ce type d'estampe était diffusée gratuitement auprès des paroisses qui en faisaient la demande."
L'étonnant de l'histoire c'est que certains veulent vendre ça pour pas mal d'argent, ce que ça vaut peut-être, mais bon, je n'en demandais pas tant...



Aucun commentaire:

Publier un commentaire