jeudi 17 février 2011

Péril en la demeure

Que le Nain se sépare de la MAM, ou qu'il ne s'en sépare pas, je m'en fous: ma religion est faite depuis longtemps: j'ai le sentiment d'avoir à faire à une équipe de branquignols qui nous racontent n'importe quoi et enfoncent le pays dans une sorte de mélasse au service des plus riches...
Leur objectif maintenant, c'est de tenir. Tenir en laissant croire qu'ils vont encore faire quelque chose d'utile, tenir jusqu'à la présidentielle, out-placer tout le monde au cas où la gauche viendrait au pouvoir et basta. Ils vont encore essayer de supprimer l'impôt sur la fortune et pour le reste les carottes sont cuites.
Avec une diplomatie en lambeaux la présidence du G20 va être un enfer et j'imagine qu'on est mort de rire dans les chancelleries à voir cette ministre qui va en Tunisie, est sur place, a le nez dedans et pourtant ne sent rien venir, poursuit ses petites affaires comme si de rien n'était, et 15 jours après se ramasse encore, et de quelle manière, avec l'affaire Cassez. Comble de l'ironie, c'est le Mexique qui prend la présidence du G20 juste après nous...

Sondage ce soir concernant le premier tour des présidentielles : dans une configuration où Martine Aubry serait la candidate du Parti socialiste, la présidente du Front national recueillerait 20% des intentions de vote contre 22% pour le premier secrétaire du PS et 23% pour Nicolas Sarkozy. Dans l'hypothèse où Dominique Strauss-Kahn serait le candidat du PS, il recueillerait 26% des intentions de vote, Nicolas Sarkozy 22% et Marine Le Pen 19%. Il y a péril en la demeure....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire