jeudi 13 février 2014

Googlelisés...

C dans l'air titrait aujourd'hui "Google Maître du monde".  Une émission  où l'on a détaillé tout ce dont était capable l'hydre qui va faire de l'Europe, si on n'y prend garde, une filiale des USA.  Les intervenants m'ont rappelé une réflexion que je m'étais déjà faite en soulignant que si les dictateurs de 20e siècle avaient eu cette machine à leur disposition, ils seraient toujours en place.  Cette collecte mondiale de données sur chacun d'entre nous présente un risque pour les libertés, un risque pour  notre commerce, un risque pour nos économies. Le savoir, c'est le pouvoir....
La méthode pour y échapper, éviter d'avoir un compte Gmail, aller sur d'autres moteurs de recherche, éviter Google+ et tout ce que propose la Machine. Ce que je fais, sauf pour le blogue qui est public de toute façon, mais, et ça m'a foutu complètement en rogne, quand on ferme la porte, la machine entre par la fenêtre. La fenêtre c'est mon téléphone portable et à la faveur d'une mise à jour il y a une semaine, une mise à jour de logiciel comme on m'en propose souvent, j'ai, à mon corps défendant, installé une application  estampillée Google qui s'appelle Hangoust, laquelle m'a aussitôt proposé de faciliter mes envois de SMS. J'imagine que cet  Hangoust se charge de cafter à la Machine ce que je raconte dans mes SMS. Le pire c'est que je n'arrive pas à désinstaller ce troll...

Bref, le monde de demain ça sera sans vie privée 

Hollande a réussi son voyage aux Amériques. C'est du moins l'impression que je retire  de ce que j'ai pu en voir. Il est passé par la Silicon Valley. Avec juste raison. Il serait temps que l'Europe se réveille. Il  nous faudrait un grand moteur de recherche qui puisse être une alternative au géant mondial.  Free devrait s'y coller, je pense qu'ils en ont les moyens et la capacité... Et au moins les données collectées resteraient en France...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire