dimanche 7 décembre 2014

Dimanche...

J'ai décidé de commencer les festivités de fin d'année. Oh, pas extraordinairement, mais tranquillement. Ainsi quand j'ai vu qu'on vendait déjà des huitres, j'en ai acheté, histoire que mes repas du week-end aient un air inhabituel. L. n'aimant pas cela, je fus le seul à en manger, amuse gueule juste avant le repas, comme ce fut le cas  ce midi, où j'ai œuvré aux fourneaux dans la gamme de que je suis capable de cuisiner, c'est à dire poulet, purée, salade, tarte aux pommes...
Je sais faire d'autres choses, comme la tarte Tatin, la mousse au chocolat, le pot au feu, les rôtis, la flammekueche,  le baeckeoffe, mais le poulet purée salade est garanti tous estomacs, fragiles ou pas et, de toute façon, comment lutter contre les restaurants où L. va assez souvent comme en témoignent les kilos qu'il accumule en ce moment. Alors autant que je reste simple et bon, avec digestion garantie...

La télé ronronne à côté. On parle une fois de plus de Sarkozy. Ça me fatigue. On pourrait nous foutre la paix avec lui au moins le dimanche. S'il retourne au pouvoir, il ne fera absolument rien d'utile se contentant de critiquer une fois de plus  les 35 heures sans les supprimer. Son seul programme pour l'instant, créer un mariage pour les homos et un mariage pour les hétéros.... Lamentable ce type...

TF1 comme tous les ans est venu concurrencer le téléthon avec l'élection de miss France. Les paillettes contre la  solidarité. La religion aussi est contre :  aucun de mes petits curés ne s'est réjoui aujourd'hui du bon résultat de la collecte de cette année. Il étaient plus préoccupés à nous dire qu'ils avaient fait leur crèche.  La souffrance des myopathes, ce n'est de la bonne souffrance pour ces gens là....


Aucun commentaire:

Publier un commentaire