jeudi 31 juillet 2008

M6

De retour au sanctuaire.

Avec la distance qui s'impose de cet endroit, j'ai maté hier soir une émission de M6 parlant de la côte basque. Le regard distancié, en effet, est de rigueur: comment croire à l'importance de ces championnats du monde de longboard qui ne rassemblent que quelques rares spectateurs épars sur l' immense plage de la Madrague qu'on nous présente comme étant à Biarritz alors qu'elle se situe à Anglet, comment ne pas relever que l'auberge Ostalapia est à Ahetze, à trois kilomètres de la côte, alors que le commentaire nous laisse supposer qu'elle est en plein pays basque intérieur, gage d'authenticité, comment imaginer qu'une habitante de St Jean de Luz ne rate jamais sa séance quotidienne de remise en forme à l'hôtel du Palais à Biarritz, alors qu'elle peut disposer des mêmes installations à deux pas de chez elle, et vu la distance et les embouteillages actuels, je suppose qu'elle a mieux à faire qu'à perdre son temps dans sa voiture, comment se douter que le "petit village" de Socoa, en réalité un quartier de Ciboure, se situe quelque part sur la route imaginaire qui court tout le long de la côte, comment , comment, comment???

Rien ne m'a semblé crédible dans les superlatifs qui nous ont laissé penser que tout le monde il est beau et il est gentil là bas. Emission bling-bling, on n'en sort pas, avec de nombreuses erreurs faites pour donner encore plus de merveilleux, de pétulance, de chic, de bulles, laissant supposer que si vous n'êtes pas là-bas, vous êtes le dernier des cons.

J'imagine que tous les reportages à la mode M6 sont ficelés de la même manière. Je ne croirai donc plus ces récits enjolivés nous décrivant tous les bonheurs qu'il y a d'être ici ou là, et, côte basque, Ibiza, Venise, Marrackech, Les Maldives..., finalement mon petit sanctuaire n'est pas mal non plus....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire