lundi 27 juin 2011

Peindre...

Retour en l'Île demain. Je cueillerai L. au passage à Bordeaux. La petite famille a regagné ses pénates. Pour le chaud et le froid ils ont maintenant un climatiseur que nous avons installé pour finir, mon fils et moi: c'est le moment idéal pour l'apprécier...

Voilà, j'ai terminé une séquence travaux que j'avais commencée fin février. La prochaine ne sera pas avant que mes enfants n'aient redressé leurs finances... Tout s'est bien passé: pas de blessure, un planning tenu, des résultats très convenables. Je vais maintenant retourner à ma vie contemplative et reprendre mes posts avec plus de régularité. Il faudrait bien aussi que je refasse quelques tableaux: artiste peintre est une carte de visite plus prestigieuse que bricoleur du dimanche, d'autant plus que j'ai la tête de l'emploi, ce qui sera de plus en plus évident en vieillissant , et, chaque fois que j'en ai usé, toujours par jeu, j'ai eu instantanément plus de considération de la part de mes interlocuteurs qui, presque tous, ont enchaîné en me demandant si je vendais. Leur répondre "oui" , ce qui ne serait pas faux car j' ai déjà vendu plus que Van Gogh de son vivant, m'aurait sans doute valu plus d'intérêt de leur part, mais j'ai toujours clos le sujet à ce moment là en minimisant mon talent ( si tant est que j'aie du talent) et l'intérêt que portait mon entourage à ma production.

Il n'en demeure pas moins que j'ai eu souvent beaucoup d'émotion en terminant des toiles que j'estimais réussies, plus forte que celle que je ressens aujourd'hui après avoir achevé ma tâche et amélioré les lieux qu'on m'a confié: pour qu'on en juge, quand je serai à nouveau sur mon matériel, je publierai une photo avant /après...

Il serait donc bon que je retourne à ces pâtes de toutes les couleurs qu'il convient d'organiser à l'aide d' un pinceau sur un espace qu'on appelle une toile. Ça me fera toujours quelques illustrations pour des posts décrivant méthodiquement le vide...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire