mardi 22 novembre 2011

La secte....

Eva Joly me semble avoir un grain. Elle nous présente plus l'écologie comme une secte que comme un mouvement politique. Ses certitudes absolues et ses dogmes m'effraient. A l'en croire, sympathisant de gauche, je me retrouve "archaïque face à la modernité de son projet". Dans sa dérive absconse à vouloir " défendre une politique de civilisation", investie par le Messie sans doute, elle tape tout naturellement sur le parti socialiste qui se retrouve " être du bois dont on fait les marionnettes". C'est un véritable festival. Avec de tels amis on n'a pas besoin d'ennemis. C'est le genre de personne que j'évite et que je ne veux jamais avoir à table: pour flinguer une ambiance ou plomber un repas, on ne fait pas mieux....

L'Elysée en matière d'orthogaffe et d'hommages collatéraux nous montre l'exemple: on ne peut pas croire une seconde à la sincérité de ce communiqué écrit sur un coin de table. Deux mots auraient pourtant suffi à rendre hommage à Danielle Mitterrand: " une grande dame"....

Bon. Demain je me transhume. Arrivée en l'Île en fin d'après midi.....

1 commentaire:

  1. plutôt que commenter tardivement ta vision du bout du monde, je préfère réagir à ce billet qui m'a réjouit. Par dessus tout, ce qui me crispe en ce moment est cette avalanche d'attaques "tous contre Hollande". A se demander si objectivement EELV, le Che, Le front de Gauche (national?) ne rêvent pas d'une réelection du leader minimo qui les conforterait dans la seule posture qu'ils soient capables de tenir, l'opposition.

    RépondreSupprimer