vendredi 22 janvier 2021

Trumpisme

Une sorte de quiétude a envahi le monde depuis que Trump n'est plus président. Il a dit qu'il reviendrait d'une manière ou d'une autre, mais je n'y crois pas, tant Biden a déjà marqué sa différence, avec son calme et sa détermination et pour le moment le monde s'en porte mieux. Ces jours tranquilles et fructueux ne donnent pas envie de revenir dans les foucades de ce déséquilibré de Trump qui ne va garder autour de lui que des faibles d'esprit. et des voyous..

Chez nous en France,   la racaille insoumise ou nationale, et même les  Socialistes et les Républicains s'allient pour essayer de nous convaincre que notre pays est le pays le plus nul du monde et qu'on y traite la pandémie en dessous de tout. Je crois parfois me retrouver en Chine ou au Venezuela et entendre la propagande de là bas dire que la France c'est pourri et qu'il ne faut surtout pas avoir envie d'y aller y vivre. 

Je ressens une forme de décalage entre le monde réel, c'est à dire tel qu'il est,  pandémique, relativement effrayant et les efforts de certains pour rendre la situation encore plus difficile en essayant de remonter les Français les uns contre les autres. On a besoin de consensus pour lutter contre ce virus et ces  inconscients font tout pour nous désunir, nous épuiser en vaines querelles.

L'ère Trump nous semble déjà très loin, alors qu'il n'y a que deux jours que Biden a insufflé une logique nouvelle à travers le regard qu'il porte sur le monde. De la même manière que là bas, le bon sens de Macron, sa jeunesse  et le talent qu'il déploie dans la lutte contre cette pandémie,  renvoie ses opposants dans un autre monde, un monde ringard,  un monde  de procureurs de chiffon, de journaleux de pacotille, de merdiques sans talent,  pour résumer les renvoie dans un monde trumpique. Le trumpisme sévit encore chez nous, mais il est en train de s'effondrer...

La vaccination a pris maintenant son rythme de croisière et les gens veulent être vaccinés. Reste que des variants du virus viennent aggraver la situation qui est déjà assez dramatique comme ça...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire