mardi 6 avril 2021

D.

Je ne sais pas pourquoi, j'ai pensé à D. il y a quelques jours.. 

Il me laisse de très bons souvenirs. Par exemple en octobre 2005:

"Tue heures en série... 

Dans la rubrique "les sublimes idées qui me viennent parfois", celle-ci hier soir au restaurant: 
 " tiens je ferais bien tueur en série; je ne l'ai encore jamais fait. 
 D. à côté: 
- ça peut être amusant, mais il faut que tu tues quelqu'un ! 
- ouais ça c'est embêtant ! 
- et puis il faut que tu aies un rituel. 
- ah oui ! C'est indispensable ! qu'est-ce que je pourrais bien leur faire aux victimes ? C'est pas évident ça. 
- leur planter un clou ! 
- c'est déjà pris ! leur arracher la peau, ça ne me dit rien. Les tondre comme en 45 ? Ah oui ! Je pourrais leur raser le pubis. Ça serait nouveau dans le genre. Sur le scène du crime je mélangerai tout ces poils aux cheveux que j'irai ramasser chez des coiffeurs: bonjour les analyses génétiques pour me retrouver! 
 - super, ça serait une signature : le tueur au pubis. 
 - oui! mais faut tuer quelqu'un et même plusieurs pour faire une série... c'est là que ça coince. Et puis si je tombe sur quelqu'un qui s'est déjà rasé le pubis avant que je le tue ! Qu'est ce que je fais ?... Laissons tomber, je ne serai jamais tueur en série. Tueur en série c'est un métier, je ne suis pas assez doué pour ça...!"

J'ai cherché des nouvelles de lui sur Internet. Il a traduit une auteure de romans policiers du danois, ce qui lui vaut d'y figurer et rien d'autre sauf,  hélas, son avis de décès en août 2019 à 49 ans...

J'ai exploité mon  répertoire téléphonique pour essayer d'en savoir plus, en vain.. 

Repose en paix, mec !... Je penserai souvent à toi..

2 commentaires:

  1. Passé un certain âge, il ne faut JAMAIS rechercher ses anciennes connaissances perdues de vue !

    RépondreSupprimer
  2. Oui, je devrais suivre ce conseil !

    RépondreSupprimer