mercredi 6 avril 2011

François et les autres...

Je vais m'intéresser à Mgr François Fonlupt qui vient d'être nommé épiscopalement et qui donne déjà des migraines à la soutanée fachospère: "chemise bleue et grosses bacchantes d’homme de terrain, Mgr François est notoirement connu pour son libéralisme : cérémonies à l’église à l’occasion du « mariage » des divorcés remariés ; pro-contraception-car-il-faut-être-réaliste-avec-les-gens ; pratique sans problème des absolutions collectives ; liturgie du genre j’ai-vendu-toutes-mes-chasubles-comme-le-pape-a-bradé-sa-tiare ; hostilité comme évidente à la liturgie traditionnelle".

Je vais aussi m'intéresser au programme du parti socialiste qui vient d'être annoncé médiatiquement et qui donne déjà des hoquets à la satanée droitosphère: " un programme d'anesthésie nationale. Pendant des mois, Mme Aubry nous a expliqué que son concept c'était la société du ‘care', la protection. Et bien là, on est un peu passé du care à l'antiquaire. Le programme du PS «date du siècle précédent."

Dans le fond on reproche à l'un d'être trop en avance et aux autres d'être trop en retard.
Si les critiques pleuvent, c'est que c'est que ça ne doit pas être si mal. Ce prélat va certainement nous surprendre tandis que le programme du PS va sans doute nous convaincre. Pourquoi en dirait- on tant de mal, sinon?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire