vendredi 25 avril 2014

Business papal...

Excellente Ghislaine Ottenheimer , hier dans "C dans l'air",  rédactrice en chef à l'hebdomadaire Challenges, qui a bien recadré le problème des efforts à faire maintenant pour éviter les catastrophes de demain.
Les français gémissent, c'est un sport national, mais qui considère le positif, qui sait reconnaitre qu'on vit dans un beau et bon pays, que ça ne va pas si mal pour la majorité d'entre nous, que les fragiles sont aidés etc..?  Elle a rappelé tout cela et je partage entièrement. Ces députés socialistes qui ne veulent pas voter pour les efforts que demandent Valls et Hollande me gonflent. Ils regardent plus dans la direction de leur réélection que vers les intérêts de la France. Des gémissants et rien d'autre....Qu'on le veuille ou non, les efforts c'est maintenant...!

Pas de protection divine et pas de miracle pour ce touriste qui s'est fait écraser par la croix édifiée en l'honneur de Jean Paul II à Brescia. Dieu aurait pu dévier la chute des morceaux du  Christ de quelques centimètres et ainsi épargner la vie de ce jeune pélerin.  Quel sinistre présage pour dimanche...

En attendant un nouveau miracle, comme celui de faire ressusciter ce pèlerin qui s'est fait écraser par le Christ, je ne compte plus les reportages à la télé sur ces plusieurs millions de fidèles qui seront rassemblés dimanche place St Pierre, sur ces deux papes qui vont canoniser deux papes, sur les 3 milliards de téléspectateurs annoncés, sur ces préparatifs etc... Même  "C dans l'air s'y est mis"... Je pense que la pression médiatique va ainsi aller crescendo jusqu'à dimanche. Le Figaro note aussi que le business marche à fond à cette occasion. On retrouvera toutes ces cochonneries tous ces souvenirs sur les brocantes d'ici quelques années...

Dieu, par contre, a l'air de s'en foutre une fois de plus. Il a prévu de faire pleuvoir à Rome dimanche....

1 commentaire:

  1. vivent les marchands du temple
    ils furent chassés à coups de fouet

    RépondreSupprimer