mercredi 24 décembre 2008

Diabolic Benedict

Diabolic Benedict "dans un message de Noël, a mis en avant l'importance du mariage traditionnel et a condamné les actes gays comme allant à l'encontre de la volonté de Dieu. Il a également attaqué les transsexuels, en disant : "Ce n'est pas à l'Homme de décider qui est homme et qui est femme, mais à Dieu". Il a ajouté que " le manque de respect envers l'union entre un homme et une femme mènerait à "l'autodestruction du genre humain". Que ne s'est-il appliqué ces fortes paroles à lui-même et n'ait pas fait des enfants avec une bonne sœur après l'avoir épousée?

En tant qu' "autodestructeur du genre humain", j'estime qu'une tel donneur de leçons est plus proche de Satan que de l'homme. Pauvre pape...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire