dimanche 7 mars 2021

Mars attaque...


Juste comme ça, quelques extraits de mes posts de mars 2020. Les débuts de la pandémie chez nous, il y a un an....

Le 7 mars 2020
Si j'en crois les derniers chiffres, la progression en France semble se situer entre 1,3 et 1,5 fois plus de malades chaque jour que le jour précédent. Ce qui donne une multiplication des malades par dix entre 6 jours et 8 jours, et donc il est possible que le premier million de malades pour la France soit atteint entre le 26 et le 31 mars... Si l'on estime qu'à partir du moment où 70% de la population aura été contaminée, l'épidémie va décroître puis s'arrêter, ceci nous amène à un pic situé entre le 5 et le 14 avril... Le nombre de décès, suivant ce schéma, sera d'environ 500 000 .
 
le 11 mars 2020
De bonnes nouvelles nous arrivent de Chine : ils ont quasiment stoppé l'épidémie chez eux. Le confinement a fait logiquement ses preuves. Le virus étant éliminé chez les malades guéris et ne trouvant plus de nouveau corps à coloniser, il disparaît. Sa progression exponentielle alarmante, confirmée de jour en jour dans le reste du monde, ne laisse pas de choix : étant donné qu'il n'y a aucun système sanitaire capable de recevoir et de traiter pendant vingt jours une quantité phénoménale de malades en détresse respiratoire, l'alternative entre un naufrage sanitaire et un naufrage économique est vite pesée. Reste à savoir quand la France, et l'Europe, et les autres vont prendre les mesures que l'Italie s'impose déjà. Comme de toute façon, il faudra en passer par là, le plus tôt sera le mieux, chaque semaine de retard multiplie les cas à hospitaliser par dix.

Le 12 mars 2020
J'avais comme une sorte de regret quand j'ai quitté le Sanctuaire tout à l'heure pour aller en l'Île. Je ne sais pas quand je reviendrai. J'ai jeté un triste regard circulaire sur mon décor et mes objets avant de sortir 
Comme je marchais vers la gare, j'ai pensé à ceux qui sont partis sur les routes en juin 1940, pleins d'incertitude et d'aigreur, fuyant devant l'ennemi qui envahissait la France. J'avais le sentiment de vivre la fin d'un monde, ce qui sera peut-être le cas... 

Le 13 mars 2020
J'ai regardé Macron en famille . J'ai été déçu qu'il n'ait pas été plus radical. C'est stupide, le virus se répand exponentiellement et est hors contrôle. Ne pas reporter les municipales est à mon sens une erreur, il fallait laisser les équipes rodées en place pour gérer l'hyper crise qui va déferler. Au lieu de cela, dans beaucoup d'endroits nous aurons des débutants. 

Le 15 mars 2020
Enfin Edouard Philippe a pris les mesures qui s'imposaient. Il reste qu'il aurait dû aussi reporter les élections municipales, mais sous la pression des élus de la droite, dont le gros nul de Larcher, le président du Sénat ( de combien de morts supplémentaires sera-t-il en fait responsable ? ), il n'a pas osé. Ce scrutin n'aura aucun sens, beaucoup d'électeurs ne se déplaceront pas par crainte du virus, et de plus, pourquoi se priver des équipes en place bien rodées et les remplacer par des néophytes en maints endroits, alors que nous avons une hyper crise sanitaire, économique, financière qui nous tombe dessus d'une manière très brutale et que nous aurons besoin de toutes les bonnes volontés. A mon sens, le confinement va durer environ deux mois et il n'est pas sûr qu'il ne faille pas le réactiver ensuite plusieurs fois. 

Le 19 mars 2020
Il est facile de prévoir que le tourisme, les voyages, vont être naufragés. Qui va encore prendre le risque de s'embarquer pour une croisière ou pour aller se faire contaminer en Egypte ? Tout ce secteur va se retrouver en très grande difficulté et ne repartira pas de si tôt.. Le transport aérien va plonger et l'industrie aéronautique entre dans les turbulences.. Il n'en demeure pas moins que tant qu'il restera des foyers infectieux sur la planète, et je pense qu'il va en rester longtemps, aucun pays ne sera à l'abri d'une nouvelle contamination. Nous sommes donc très dépendants des progrès de la recherche, de la découverte d'un traitement efficace et de la mise au point d'un vaccin.. Espérons que ça ne tardera pas.

Le 22 mars 2020
La vie confinée me fait craindre quelques dérives alimentaires : je grappille souvent, m'accorde quelques morceaux de chocolats et autres douceurs et je vais surveiller mon poids. Six semaines ou plus de confinement, ça risque de se traduire par quelques kilos... 
Un médecin est mort aujourd'hui d'avoir soigné des malades . J'imagine que des infirmières sont déjà mortes, elles aussi. Je ne sais pas quel tribu nos soignants vont payer pour endiguer cette pandémie. 
Mes condoléances, mes pensées attristées leurs familles et à leurs proches. Je pense aussi à tous ceux qui sont au charbon pour faire fonctionner les services indispensables à la population, ceux qui nous approvisionnent, ceux qui nous fournissent l'énergie, les policiers, les gendarmes, les pompiers, nos politiques qui organisent notre survie et qui ont des décisions si lourdes à prendre, les opérateurs internet etc... Merci à tous... 

Le 27 mars 2020
La nouvelle hallucinante du jour c'est ce dépôt d'un préavis de gréve dans la fonction publique de la part de la CGT pour tout le mois d'avril. On voit par là que ces gens se foutent complètement de la terrible crise sanitaire et qu'ils projettent de prendre les Français en otage, occasionnant à l'occasion plus de morts, pour faire valoir je ne sais quelle nouvelle revendication.. Ce syndicat c'est un cancer bien français...
 
Le 28 mars 2020
Beaucoup pensent à la sortie du confinement... Personnellement je ne vois pas bien comment nous allons faire. Imaginons qu'on arrive enfin au pic dans les prochains jours, le confinement ayant fait effet. Nous aurons ensuite une décroissance des morts pour arriver à un total d'environ 5000 morts d'ici un mois. Ce nombre correspondra à environ 500 000 infectés dont 495 000 guéris et protégés si l'on ne peut  l'attraper qu'une fois. Il restera tous les autres au nombre de 66 000 000, qui seront toujours susceptibles d'attraper le virus. Le confinement aura, ou pas, totalement éradiqué le virus en France, mais il continuera à se balader sur la planète. Et donc que va-t-on faire? Belle question. Je ne trouve pas de réponse.. Je crois que nous allons porter des masques longtemps, tant qu'il n'y aura pas de vaccin..
 
Le 29 mars 2020
La sortie du confinement ne semble évidente à aucun de mes interlocuteurs. Personne ne sens comment on va émerger de cette crise et il faut craindre qu'on n'en sorte pas de si tôt. Le vaccin ou un traitement efficace sont bien les seuls sésames qui nous feront retrouver une vie normale.. 

Le 31 mars 2020
Je suis attentivement la progression de l'épidémie, assiste un peu effaré à ses premiers ravages aux USA. Pour ce qui est de la France, la courbe d'expansion se tasse. Si je considère les malades en réanimation , ça donne jour après jour 2082, 2516, 2827, 3375, 3796, 4273, 4632, et 5056 hier. La progression n'est plus exponentielle, première étape franchie...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire