dimanche 28 mars 2021

Trois ans ?

Alors que je lis quelques blogueurs qui tirent à boulets rouges sur Macron ou dénigrent la France comme l'ineffable qui veut quitter carrément le pays pour aller s'installer ailleurs tellement il a honte qu'on n'écoute pas plus le gourou interplanétaire de Marseille, j'hésite beaucoup à faire le voyage que j'ai prévu la semaine prochaine tant il me semble que ça risque d'être compliqué en raison de la situation sanitaire et des mesures qui seront prises au fur et à mesure pour y faire face...

D'un autre côté je veux faire montre de ma résilience, d'autant que je suis vacciné. 

Ceci dit le variant sud africain se répand tranquillement chez nous et mon vaccin n'y peut pas grand-chose et quand je vois que le Chili, pays hautement primo vacciné à 46% de la population, reconfine suite à une situation tendue et à l'apparition du variant brésilien,  je me dis qu'on n'est pas près d'être sorti d'affaire et que mon voyage n'est qu'une péripétie dans une crise sanitaire qui va durer entre trois et six ans comme je l'ai entendu dire par le doyen de la faculté de médecine de Strasbourg ce matin..

L'apparition de variants, alsacien, breton, brésilien, indien et tant d'autres, lesquels variants sont souvent plus agressifs et nécessiteront peut-être de nouveaux vaccins,  la diffusion planétaire du virus, rendent sa traque très difficile et on ne peut vraiment pas prévoir si elle se terminera un jour et quand elle se terminera.

Dans ces conditions les yakafokon, les yavéka, les onorédu ont de beaux jours devant eux. Le pilotage au long cours d'un pays dans de telles circonstances, sanitaires, hospitalières, financières, économiques, sociétales difficiles  n'est pas à la portée de tous et bien entendu on pourra toujours reprocher quelque chose à ceux qui ont en charge cet exercice impossible. Je fais confiance pour cela à toute cette racaille politique, syndicale qui cache son incompétence en critiquant systématiquement ceux qui sont aux manettes, soutenue, mais qui peut s'en étonner,  par le système merdiatique....

Souhaitons nous beaucoup de patience, souhaitons-nous des médicaments, des vaccins universels et surtout souhaitons nous beaucoup de chance.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire