vendredi 11 novembre 2005

Sémantique

Sarkosy persiste et signe. Dans le fond , je suis d'accord avec lui. De la racaille, c'est de la racaille. Au moins ça a l'avantage d'être clair pour tout le monde: on sait de quoi on parle. Reste à diminuer le nombre de racailles, à les éparpiller sur le territoire pour les rendre moins nocifs en bandes, à les instruire, à leur donner un avenir, à les punir quand elles le méritent. Vaste chantier!


Fabius ferait bien lui aussi de faire un peu de sémantique et d'appeler une défaite "une défaite". Une "défaite" c'est pas "des fraudes". C'est ça son plan B, que de faire prendre des vessies pour des lanternes ?


Là , il fait très beau, soleil et ciel bleu: l'appel du dehors ! Mais j'ai envie de me replier sur moi à défaut de me replier sur toi....



Aucun commentaire:

Publier un commentaire