jeudi 8 novembre 2007

Vacances

Mon lectorat s'amenuise. Il dépend fortement de Google. Je pense aussi que la répétitivité de mes propos en lasse plus d'un. Il est impossible de se renouveller chaque jour et Maé elle-même, blogeuse de fond qui a su longtemps écrire "au jour le jour", a complètement décroché. Ce n'est pas la seule: dans les liens que je mets en marge beaucoup sont dans ce cas et ne postent plus que de manière aléatoire.

J'aime bien écrire ma petite note quotidienne: c'est un petit effort salutaire qui me fait me pencher sur le monde qui m'entoure. C'est aussi un garde temps. Mais je me demande si je ne vais pas abandonner sous peu la systématicité de mes posts. Ce n'est pas que je n'ai plus rien à dire, car chaque jour des nouvelles m'interpellent, mais est-ce bien utile de le raconter? Copronyme notait il y a quelques jours "Le vain travail d’arpenter la blogosphère : on divague, on s’évague…". L'ennui s'installe. Je vais donc m'accorder des vacances...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire