lundi 24 novembre 2008

DAL

J'ai recommencé plein de posts ces derniers temps: bloguer avec 20six devient très sportif. Je vais certainement installer mes pénates ailleurs.

J'avais noté, avant que ça ne disparaisse comme par magie, que le DAL avait été condamné à 12.000 euros d'amende pour les tentes de la rue de la Banque. "L'incroyable décision du tribunal de police contre le DAL ressemble furieusement à condamner les mal-logés à souffrir ou mourir en silence", estime le collectif Jeudi Noir pour le logement. "Au lieu de compter les tentes, (la ministre du Logement Christine) Boutin ferait mieux d'envoyer les policiers compter les bâtiments vides", suggère-t-il dans un communiqué.

Le prêtre qui travaille au cabinet de la Boutin se fendra peut-être d'une messe pour les plus pauvres pour compenser un peu....

J'ai fait un petit tour sur les sites cathos pour voir ce que pensaient de tout ça les amis de la Boutin.

Une seule réaction sur eDeo "http://e-deo.info/": "Le Dal enfin condamné"

J'ai par contre trouvé cette chose immonde sur Notre Dame des Neiges "http://notredamedesneiges.over-blog.com/"

(Je décripte l'image: Hitler serre la main de Simone Veil en lui disant:" Bienvenue au club ". Dans le fond, Mao et Staline se marrent...)

Autre mission divine: l'ensemble de nos amis sont en train de harceler l'UMP pour qu'elle dissolve Gaylib. A suivre...

Un bijou pour terminer, extrait du Salon Beige "http://www.lesalonbeige.blogs.com/" : l'explication de la crise par le père Thomas Euteneuer. C'est un peu long, mais ça vaut le déplacement:

"....(Puisque les hommes ne voulaient pas interdire l'avortement), Dieu dut alors permettre un assaut de terrorisme, d’ouragans, de tornades, d’inondations, de feux de forêts, de tremblements de terre et de tsunamis au cours de la décennie écoulée qu’Il pensait capable de nous tirer des réalités mortifères de la culture de mort, et de nous amener au repentir. Puisque cela n’arriva pas, Il nous frappa à l’endroit le plus sensible du corps humain : le portefeuille. Les prix de l’essence atteignant des sommets et la crise financière auraient dû faire l’affaire. Il l’a pensé, mais de toute évidence cela n’a pas davantage fonctionné parce que notre peuple s’est obstinément refusé à être à tout prix dissuadé de sa soif d’avortement, et il a mis au pouvoir tous ceux qui serviront les intérêts de ce programme impie pour les décennies à venir. Hélas ! nous devons tous tomber à genoux et nous repentir du plus profond de notre cœur pour ce fléau ( l'élection d'Obama) que nous venons d’appeler sur notre nation bien aimée...."

C'est du délire... Ce mec est bon à être enfermé...

Il est passé minuit. A la téloche ça s'étripe ferme sur les votes des socialistes. A mon avis Martine Aubry est cuite. Ségolène ne va ramasser que les lambeaux du parti. Ils sont dans le merglu le plus total. Sacré Ségolène, c'est une chieuse, mais vingt dieux, quelle battante....!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire