mercredi 13 avril 2016

De saint Expédit...

Ce matin, curieux,  j'ai acheté pour rien une sorte de souvenir de touriste, cette petite statuette en bronze artificiellement vieilli, voulant faire antique,  représentant un  romain qui, après une demi journée de recherches, s'est révélé être saint Expédit et non un empereur  comme je l'imaginais tout d'abord, un saint dont j'ignorais totalement l'existence, celui vers qui se tournent les âmes désespérées pour leurs affaires pressantes comme celle -là :

"M D
St Expedit
Mon couple va mal.Mon mari ne me parle plus ..
Exauce ma prière redonne de l'amour dans foyer car tt monde souffre
Expedie loin toutes ses mauvaises pensées envers moi.
Montre lui dans ce differend qu'on a eu à cause de sa mère que j'avais raison de lui dire.
Montre lui que sa famille c'est moi et ses enfants.
Montre lui que sa famille (mère frère sœurs et nièces) sont jaloux et font tout pour qu'il me quitte.
Redonne courage joie force à mon mari
Ramene le vers moi car je l'aime et veux la paix entre nous.
St Expedit tu agis dans les affaires pressantes.
Viens vite exauce moi
Remets de l'amour dans son cœur envers moi.
Chasse cette haine qu'il a envers moi.
stp ecoute moi je suis dsemparée et perdue.
Guide moi.
Je crois et j'ai confiance en toi."

Je n'invente rien. Un autre cas urgent parmi d'autres:

"Marc et Martine
Saint Expedit je vous sollicite dans le cadre de la vente rapide de mon fond de commerce au prix de 140.000 Euros net vendeur. aidez moi pour que cette vente puisse intervenir rapidement, aidez moi également a faire le bon choix pour ma futur activité pour que nous puissions moi et ma femme en vivre correctement a deux, ma demande est vraiment urgente maintenant. Dans l'attente merci, merci d'intervenir en notre faveur."

Je suis bien entendu   triste et compatissant pour les difficultés que traversent ces personnes, mais en même temps effaré de les voir chercher de l'aide de cette manière. Les malheurs ordinaires forment le fond de commerce des religions, et il y aura toujours des gens pour croire aux pouvoirs d'un saint dont le nom semble dire qu'il va faire vite, d'autant que parfois ça semble marcher :
"Ben 
Merci bcp a Saint Expédit, j’étais a 2 doigts d'une décision d'expulsion, d'une saisie vente de mes meubles, d'une coupure d’électricité. Merci de m'avoir écouté, intercédé pour moi auprès du Seigneur.Tous mes problèmes sont résolus."

Bon. L'exploitation de la misère humaine étant tout un art, on ne peut que constater que les religions sont imbattables à ce jeu là....

1 commentaire:

  1. Eh bien! Je croyais que ce n'était qu'à l'Ile de la Réunion que l'on trouvait le culte de St Expédit... Là-bas on ne le trouve pas que dans les églises, et (à ce qu'on dit) ne sont pas tous catholiques ceux qui le prient...

    RépondreSupprimer