dimanche 10 avril 2016

Du dimanche..

Je fus un peu étonné de me retrouver sur zone à 5h30 pour ma première brocante de l'année. Il faisait encore nuit, j'avais roulé une vingtaine de km et le temps était frais.. J'étais parti à contre cœur, sachant bien que je ne trouve quasiment plus rien, mais comme une surprise est toujours possible.... Aussitôt garé, j'ai sorti la torche et j'ai commencé mes allées et venues. Rentré vers 8h30 avec quelques trucs dont un livre d'images allemand datant de 1880 environ dont je n'ai pas encore trouvé trace sur internet et un cheval sculpté dans de la pierre, peut-être du jade, travail chinois quasi contemporain, mais très joli et finement exécuté.  Une photo peut-être dans les prochains jours...

Ensuite j'ai préparé le repas. J'avais envie de retenter les îles flottantes, d'autant que j'ai un invité redoutable qui grogne quand ce n'est pas du goût auquel il est habitué. Il n'a pas grogné cette fois-ci et en a repris, c'était donc mangeable...

Balade en ville après la sieste. Devant la cathédrale des catholiques draguaient le passant dans le style des églises évangélistes : guitare, danse  alléluias, croix processionnaire et tout le bastringue sous la banderole "avec le pape François sortons sur les places". S'ils sortent sur les places maintenant, ça ne me donne pas plus envie qu'avant de rentrer chez eux, dans leur étouffoir à vie vraie,  en préparation de la "vie éternelle", concept on ne peut plus étrange auquel on n'est vraiment pas obligé de croire...

Je préfère croire aux îles flottantes...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire