dimanche 31 décembre 2017

De l'an neuf...

Voilà, voilà, voilà, l'an neuf arrive.. Il reste quelques heures pour profiter du millésime 2017 et ensuite ça sera fini...

Etant le seul blogueur qui  s'assure un suivi de lui-même, je me dois de constater que mon nombre d'orgasmes annuels est en nette diminution, mais quand même, ça reste encore honorable avec un  chiffre de 96 au compteur pour cette année qui s'achève, chiffre que je peux rapprocher des 125 de 2008 ou des 170 de 2012..  Ninon  de Lenclos a cessé de sexer à 74 ans et j'espère aller bien plus loin en âge et ainsi battre son record. Quelques molécules pourront avantageusement m'y aider.. On ne pourra pas dire à ma mort que je n'ai pas tout fait pour éviter le paradis...  Il faut admettre que de devoir côtoyer une Bernadette Soubirous pendant toute une éternité, merci, mais ça ne sera pas pour moi, je laisse ce plaisir à d'autres...

Mis à part ces considérations hautement philosophiques j'attendrai les vœux de Macron pour savoir ce qu'il faut retenir de cette année politique carrément étonnante et décoiffante. On ne pouvait pas imaginer un tel chamboulement et d'ailleurs aucune voyante ni aucun extra lucide ne l'avait prédit, ce qui ne m'étonne pas le moins du monde, ces gens là étant des abrutis par définition...
Bien entendu je ne souhaite pas de bonne année ni à Mélenchon, ni à Corbière, ni à Le Pen, ni à Wauquiez, ni à Hamon, ni à des tas d'autres et j'espère qu'ils vont continuer à se wautrer dans les fanges d'une opposition stérile en gueulant sur tout ce qui passe à leur portée et dont ils espèrent faire un buzz... Ce qui  nous fera toujours rigoler..

Il y a du mou en ce moment chez les mollahs qui sauront se ressaisir et exercer une répression impitoyable contre leurs manifestants. Les jeunes iraniens se rebiffent et voudraient sortir de leur théocratie, avoir le droit de choisir leurs croyances ou choisir de ne pas en avoir. Faisons confiance à Internet pour porter ces messages à la terre entière, pour souhaiter vivre sans cette religion rétrograde, moyenâgeuse, haineuse, intolérante et qui sème de la misère partout... Le 21eme siècle sera-t-il religieux ou ne sera-t-il pas?  J'ai la laïcité un peu radicale comme le regrette à tort notre Macron qui peut être crétin parfois,  et j'espère que nous deviendrons carrément plus athées  au cours du siècle contrairement à ce qu'on nous avait annoncé.

Voilà, voilà, voilà.  En 2018 nous fêterons le cinquantenaire de mai 68. C'était mes vingt ans...

Une bonne année et surtout, une bonne santé à tous...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire