mercredi 21 décembre 2005

Rameurs


Hier, j'ai vu des rameurs. Ca m'a fait penser à CAILLEBOTTE. J'aime plusieurs de ses tableaux. "Rue de Paris, temps de pluie" me hante. Mais c'est "LES RABOTEURS DE PARQUETS" que je trouve sublime. Les corps sont beaux, ce qui me fait me demander si Caillebotte n'aimait pas les hommes? Et puis quel labeur ! A cette époque , pas si lointaine dans le fond, tout était fait avec beaucoup de sueur: il n'y avait pas de ponceuse à parquet. On ne pense jamais assez que presque tout ce qui nous entoure et qui date un peu a été fait, uniquement, grâce aux efforts des hommes et des animaux. Imaginons les scieurs de long qui ont débité toutes les planches de nos parquets de leurs bras. Scier, scier du matin au soir, six jours par semaine...Respect...!


De nos jours on sublime les prouesses du sport...Je trouve qu'on exagère.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire