mardi 20 décembre 2005

Solstice

Il y a quatre jours que j'attends vraiment dans l'année: les équinoxes et les solstices. Ces jours là me parlent et je communie par la pensée aux vastes mouvements qui nous entraînent dans l'univers en une course frénétique. Les vitesses de nos déplacement sont extravagantes. La plus petite: à l'équateur nous tournons à la vitesse de 34 km à la seconde pour changer de jour toutes les 24 heures. Autour du soleil c'est plus, autour de la galaxie, j'y pense même pas. On se rapproche d'Andromède à la vitesse de 300 km à la seconde. Collision prévue dans 5 milliards d'années. Tout le monde descend....


Le solstice d'hiver c'est demain: les jours qui raccourcissent c'est fini ! Pour moi le plus dur est passé. Après demain ça rallonge: c'est le signe de l'espérance, des promesses d'été et de la félicité. Tout va aller mieux. La déprime de novembre s'efface. Il me reste à affronter une période de doutes en février, et bientôt mars sera là et le printemps avec lui...Mai sera un délice et juillet un triomphe...


Vivement demain...!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire