mardi 2 juillet 2013

Coluche revient, il est devenu fou...

J'hallucine. Il y a peu,  je faisais quelques réflexions amusées sur l'utilisation de mes photos par des quidams tout en soulignant que leur piratage était un honneur pour moi et voilà que le photographe de Coluche vient réclamer sans honte ses droits d'auteur pour l'utilisation d'une de ses photos par les restaurants du cœur. Plus bas on ne peut pas tomber et ce type, même s'il était à terre, mériterait que je lui foute des grands coups de tatane pour lui apprendre... Mais c'est pas vrai....!
J'autorise, bien entendu les restaurants du cœur à utiliser n'importe laquelle de mes photos, et s'ils le souhaitent, je leur en fait une spéciale à leur convenance tout à fait gratuitement. Je serai trop heureux de leur être utile...

Addentum: Dans un communiqué à Libération, le photographe  s'insurge contre les dérives d'utilisation de sa photo  "Mon travail est utilisé sur des supports pour lesquels je n’ai jamais été consulté (tee-shirts, tickets-restaurant, DVD, etc.) et par des tiers exploitants dont le choix a été fait sans que l’on me demande quoi que ce soit (commerce de tee-shirts Eleven, TF1, Universal Music France, Sony Music Entertainment France, RTL, etc.)"...
Il ajoute: "Les Restos du cœur ont gratuitement bénéficié et plus que largement de cette photographie depuis vingt-six ans. Je continue à autoriser gratuitement l’association des Restos du cœur à utiliser ma photographie sans modification et créditée sur les lieux de distribution de repas : c’était mon engagement initial et je m’y tiens."
Dont acte. Je pense finalement que le photographe n'a pas tout à fait tort.  Les restaurants du cœur étant autorisés  à continuer d'utiliser gratuitement sa photo,  je retire ce que j'ai écrit plus haut...

1 commentaire:

  1. Dis donc, il a mis du temps à découvrir sa nature de dégueulasse!

    RépondreSupprimer