dimanche 5 octobre 2014

Sondage

Parmi les apophtegmes que je me suis inventé, et qui m'aident à vivre, il y a celui-ci: " les autres sont presque toujours mieux qu'on l'imagine". Cette fois-ci encore c'est vrai, où l'on apprend qu'une majorité de Français sont pour l'ouverture de la PMA et de la GPA.
En résumé: 
57% des Français sont opposés à ce que l’on supprime la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe,
53% des Français se disent favorables à l’élargissement de la PMA aux couples de lesbiennes,
55% sont favorables au principe d’autorisation de la GPA en France dans un cadre réglementé, tout en restant  en revanche majoritairement opposés (à 59%) au fait d’autoriser la GPA pour les couples d’homosexuels,
54% des personnes interrogées estiment qu’un enfant peut s’épanouir de la même manière avec deux mères, et 52% avec deux pères,
61% estiment qu'un couple d’homosexuel-le-s vivant avec ses enfants constitue aujourd’hui une famille à part entière.

C'est bien. La société évolue. Ce n'est pas nouveau car en fait elle évolue sans cesse depuis la nuit des temps, malgré tous ceux qui s'obstinent à vouloir la figer ou la faire régresser, sans doute par goût du pouvoir et de la domination. La caste des religieux, qui vit et prospère au crochet des croyants, agite depuis toujours les peurs et les craintes face à toute nouvelle avancée dans quelque direction que ce soit, scientifique, morale, culturelle, figés sur des croyances invraisemblables et des rituels abscons qu'ils voudraient voir partagés par toute la population.
Mais l'homme est curieux et aime le progrès. Si nous avions écouté ces rétrogrades, nous serions toujours des chasseurs-cueilleurs vivants dans des grottes. Ceci dit, les participants à la Manif pour tous estiment certainement que les gens étaient plus heureux à l'âge de pierre...

Ce dandy des années 1850, immortalisé sur un daguerréotype en pas très bon état, vient de faire son entrée dans le Sanctuaire.... Il ressemble un peu à Villiers de l'Isle Adam...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire