mercredi 7 janvier 2009

Indécrottables

Quand on cause du conflit israélo-palestinien, grosso modo mon entourage approuve l'offensive israélienne: le Hamas terroriste n'a pas la cote. Cependant, ici, beaucoup de beurs portent des keffiehs palestiniens par solidarité. Les tensions sont latentes. Il y aura quelques dérapages, ça me semble inévitable...

Autre dérapage: j'ai trouvé ça sur un site catho traditionaliste (http://e-deo.info/archives/4736): "Arcigay (association homofolle extrémiste, bien connu pour sa cathophobie) menace de perturber le festival de variété de Sanremo où l’auteur-compositeur milanais Giuseppe Povia, a prévu de chanter son nouveau tube Luca era gay «Luca était gay», qui raconte l’histoire d’un garçon «guéri» de son homosexualité. Povia s’inspire de sa propre expérience. Après avoir été homosexuel pendant une courte période de sa vie, le chanteur est «retourné» à l’hétérosexualité, non sans avoir réussi à convaincre deux de ses amis gay à faire de même."

Arcigay, si ce qui est relaté est vrai, a tort de vouloir perturber un concert. Ce Povia peut devenir hétéro et vice versa comme ça lui chante. C'est la moindre de nos libertés. C'est un parcours que beaucoup ont connu, connaissent ou connaîtront.

Quand à le déclarer "guéri", c'est un autre problème. L'homosexualité n'est plus considéré comme une maladie depuis un certain temps et est-elle innée ou acquise? Apparemment Dieu le sait et il leur a faxé la réponse .. Ces intégristes sont indécrottables...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire