dimanche 16 août 2009

Newzettes

Visite à L. qui, s'étant cassé la clavicule, commence une vie provisoire de manchot. C'est pour lui l'occasion d'un tas de remises en cause et il se pose mille et une questions sur sa vie. Trois semaines de solitude chez lui vont, j'espère, lui apporter des réponses. Voilà ce qu'on peut appeler un traumatisme. J'imagine ce qui peut se passer dans la tête de grands accidentés, de blessés de la vie, de grands malades etc... Nul ne peut sortir indemne de telles épreuves... A éviter autant que possible..

J'ai eu aussi mon petit traumatisme: je me suis garé indûment pour une petite course de quelques petites minutes ( 3 maxi ) et paf, gros PV, le plus gros.... Mauvaise prise de risque. Je n'ai qu'à assumer mes choix et ne pas gémir. Et puis, il faut oser prendre des risques parfois: une vie sans risque est-ce vraiment une vie? Ceci dit, ça fait chier...

J'ai un peu dépassé les bornes dans un commentaire chez Constantin Copronyme Je m'excuse d'avance auprès de tous ceux que je pourrais choquer. Mais la tentation était trop forte et mon côté potache n'a pu y résister. Cette Corynne, qui écrit un charmant blog, a tendu elle-même la verge pour qu'on la batte. J'espère qu'elle me pardonnera.

Je suis de temps à autre l'émission où Valérie Damidot relooke des appartements. Jamais saisie par le moindre doute elle pontifie gentiment pour des résultats souvent criards qui font de bonnes images télé, mais qui doivent rapidement lasser ceux qui y habitent... Tous ces réaménagement doivent très mal vieillir et j'ai remarqué que souvent les finitions laissaient à désirer. Ceci dit, cette Valérie mène bien sa boutique et je la regarde souvent avec un plaisir amusé...

Il a fait bien chaud ce dimanche.. La douche m'attend...

1 commentaire:

  1. j'imagine que tout doit se déglinguer après son départ!!!

    RépondreSupprimer