samedi 31 août 2013

Peines de probation

François Fillon du Manoir, Eric Chiotti, l’inénarrable Marine Le Pen et tous les autres, que je ne citerai pas, hoquètent contre la réforme Taubira qui prévoit des peines  de probation, accessibles aux deux tiers du temps de prison, qui seront attribuées au cas par cas, et seront exécutées en dehors du milieu carcéral..  Le but de ces peines de probation, c'est d’éviter la récidive. L'expérience doit être tentée, un bilan doit être dressé et s'il s'avère qu'il est positif, elle doit être poursuivie.  Il n'y a pas à lancer d'anathème sur ceux qui essaient d'améliorer une situation qui est actuellement mauvaise, et les cris d'orfraie que lancent François Fillon du Manoir, Erc Chiotti, l’inénarrable Marine Le Pen et tous les autres, me font doucement rigoler. Ils ont tort et j'espère que les chiffres le confirmeront rapidement dès que ce dispositif sera mis en application.
Qu'on le veuille ou non, il faut trouver des moyens de réinsérer les prisonniers quand ils ont achevé leur peine, et surtout il faut éviter les sorties sèches qui lâchent dans la nature des individus d'un niveau social et intellectuel très bas,  sans moyen de subsistance, sans pécule,  sans accompagnement, ce qui les condamne automatiquement à la récidive, ne serait-ce que pour manger..... Ce ne sont pas des cris d'orfraie qui vont régler  ce problème  mais une approche pragmatique, évidemment à contre courant des hurlements des opposants à courte vue. 
Il  faudra une fois encore bien du courage pour " mettre de l'intelligence dans une logique qui en manque un peu", comme je l'écrivais le 14 août dernier... Mais, ma fois, Hollande jusqu'à présent nous a démontré qu'il savait entreprendre et qu'il osait réformer. C'est pourquoi je pense que dans quelques années ces peines de probation feront partie du paysage, auront fait leur preuves et permettront de faire diminuer la récidive. Ce n'est pas certain, mais c'est  ce que je souhaite....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire