jeudi 22 décembre 2011

Ceux qui exagèrent.....

Excédée par les chants de Noël, elle coupe le son. Comme je la comprends ! Toute la journée à supporter un haut parleur installé juste à sa fenêtre qui débite du Tino en veux-tu en voilà... Épouvantable cette période où tout le monde il est gentil, il aime son prochain, il engrange le quart de son chiffre d'affaire annuel s'il est commerçant, il est beau le pt'it Jésus qui vient de naitre dans sa crèche... Bref, elle a bien fait de couper ce fil de la sonorisation des rues qui la faisait chier à mort et qu'on a installé sans lui demander son avis... Noël c'est aussi la paix, le calme et le repos.....

Une connaissance vient de s'offrir le coyote. Elle m'envoie un MMS montrant le compteur de sa voiture, avec ce commentaire: " Vive le coyote"... C'est crétin... Je désapprouve totalement... Je répète ce que j'ai dit un jour à mon fils: "ta virilité ne se trouve pas au bout de ton pied droit, mais dans un autre endroit..."

Encore une attaque de pauvres par l'UMP : selon l'article 3 de la Loi n° 2011-1862 qui vient d'être promulguée le 13 décembre 2011 relative à la répartition des contentieux et à l’allègement de certaines procédures juridictionnelles, lors d’une saisie sur salaire, la loi interdit au créancier de saisir la totalité de la rémunération du salarié, afin que celui-ci continue à percevoir le minimum vital, pendant le remboursement de son arriéré. Actuellement, la fraction insaisissable est égale au revenu de solidarité active (RSA) applicable au foyer du salarié (Code du travail, article L. 3252-3). Le montant du RSA varie en fonction du nombre de personnes composant le foyer de la personne débitrice. La loi a modifié cette disposition à partir du 1er janvier 2013. La fraction insaisissable sera « fixe », peu importe le nombre de personnes composant le foyer du salarié, la fraction correspond au RSA pour une personne seule, soit 466,99 euros pour 2011.
Ce qui veut dire que si vous avez des conjoint et enfants, ben, ils n'auront plus rien à bouffer.... Essayez de vivre avec 466,99 euros par mois avec femme et enfants si vous ne me croyez pas.....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire