dimanche 7 octobre 2012

Branlette......

Remontée vers le Sanctuaire. J'aurais passé une semaine chez mon fils. La réfection  de son circuit d'eau aura été plus longue que prévue. J'avais estimé la tâche à trois quatre jours alors qu'il m'aura fallu presque la semaine. Tout est neuf maintenant et les démolitions se sont réduites à peu de choses: pour l'encastrement du robinet de la baignoire je n'ai démoli que quelques carreaux. C'est vraiment un minimum.
Mes petits enfants sont toujours aussi mignons. Le petit pique parfois des colères et part en vrille, mais je crois que c'est la période. Leur développement se fait suivant un cycle et je pense qu'il est arrivé dans cette phase là.  J'ai subodoré hier, dans l'après midi, que toute son énergie, ses sauts, son activité étaient dus à un excès de testostérone, et le soir, comme nous regardions le "Grand Cabaret" en famille, il a eu une splendide érection et s'est mis à se caresser sans penser à mal. Son père l'a bien sûr remarqué et lui a dit gentiment qu'il pouvait faire ça mais de préférence quand il était tout seul...  J'étais loin de m'imaginer qu'un enfant de trois ans avait déjà une sexualité, mais peut-être ce petit brûle-t-il les étapes, sa nounou répète souvent qu'il n'a pas été bébé longtemps.
Je prends le train tout à l'heure avec des coings que j'emporte pour me faire de la gelée, confiture que je trouve au dessus de tout ce qui existe. Étape ce soir chez ma fille qui m'attend pour ranger sa cave. Je pense que ça prendra la matinée de demain. 
Retour au Sanctuaire prévue lundi soir ou mardi matin.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire