lundi 27 mai 2013

En résumé...

Ludovine de la Rochère,  militante contre l'avortement, ancienne attachée de presse de la conférence des évêques de France, présidente de la Manif pour tous, a annoncé hier qu'elle "allait poursuivre le combat partout en France" et qu'il " fallait se préparer à de nouvelles actions dans les jours et semaines à venir".

Frigide Cageot considère elle que "la Manif pour tous a fait son temps" évoquant au sujet de Ludovine et de la direction de l'association un politburo qui ne l'écoute plus". Elle note au passage que "l'UMP vient faire son marché de militants dans la manifestation"

François Copé a en effet lancé, depuis la manifestation, un appel pathétique aux jeunes pour regonfler les rangs de l'UMP.  On ne sait toujours pas ce que l'UMP fera de cette loi en cas d'alternance..  Laurent Wauquiez a noté " qu'il y avait un "problème de leadership" dans son parti...

Les chiffres, comme d'habitude, divergent. 150 000 selon la police, 1 million selon les organisateurs. L'avantage, cette fois-ci, c'est que les manifestants se sont tous rassemblés au même endroit et qu'on pourra les compter un par un sur les photos qui ont été prises. Je pencherai  plutôt vers le chiffre de la police.

Mgr Aillet ment comme à son ordinaire quand il parle d'une charge de la police pour évacuer les veilleurs. Le site des cathos fachos raconte au contraire: "Après une nuit de discussions à bâton rompu avec les policiers, le commissaire, au demeurant fort sympathique et affable, annonce qu'il demandera le départ à 5h20, attendant les premiers métros (5h30)."

Comme redouté, de violents incidents ont eu lieu au moment de la dispersion de la manifestation...

Bon! On passe à autre chose ?
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire