vendredi 27 mars 2020

Onzième jour / CGT


Courses ce matin.
J'avais trouvé hier des gants en latex de taille S que j'ai enfilé quand même sur mes grandes mains et je suis arrivé à l'ouverture du magasin. Une quinzaine de personnes attendaient et quelques unes étaient assez nerveuses. Une ou deux personne équipées de masques,  quatre ou cinq de gants , les caissières maintenant sans ni l'un ni l'autre, mais dotées de flacons de gel hydro-alcoolique et travaillant derrière une grande feuille de plexiglas.
J'ai coursé des gants de ménage, des pastilles de javel, des mouchoirs en papier pour ce qui est en relation avec la crise sanitaire.
Au retour j'avais toujours mes gants. Comment procéder pour ranger ses achats  ?
J'ai soigneusement lavé mes mains gantées  et ensuite rangé les produits frais dans le frigo. Leur date de conservation tient compte de la présence de l'emballage et donc s'ils sont couverts de virus, qui en plus vit plus longtemps dans le froid, je crois que je n'y échapperai pas. Je ne vois pas comment faire.
Pour le reste j'ai laissé le panier tel quel par terre sans y toucher et je le viderai dans quelques heures ainsi que c'est conseillé...
Le port des gants en latex est assez pénible en raison de la transpiration.. Je les ai testés au four à 90° après usage et ils supportent bien. On peut donc les réutiliser après cette stérilisation ..

La nouvelle hallucinante du jour c'est ce dépôt d'un préavis de gréve dans la fonction publique de la part de la CGT pour tout le mois d'avril.
On voit par là que ces gens se foutent complètement de la terrible crise sanitaire et qu'ils projettent de prendre les Français en otage, occasionnant à l'occasion plus de morts, pour faire valoir je ne sais quelle  nouvelle revendication..
Ce syndicat c'est un cancer bien français...

Je pense à l'Amérique. Ce pays n'est  pas plus préparé que l'Europe à ce qui va s'abattre sur lui, d'autant qu'il a un fol-dingue à sa tête. Leur système de santé abandonne sans couverture sociale dix pour cent de sa population  qui, laissée à elle même, sera poussée au désespoir. Je crains fort que dans ces conditions certains fassent n'importe quoi, se moquent des directives de confinement et ne continuent de propager le virus, ne serait-ce que pour se venger de ceux qui peuvent être soignés...

Boris Johnson le premier ministre anglais qui était contre le confinement, l'a attrapé à son tour. Le système de santé britannique était bien malade avant la crise. Comment va-t-il supporter le choc ?

L'Afrique, l'Inde, autres sujets d'inquiétude...

Arrivée de la vague de malades en Île de France...



Aucun commentaire:

Publier un commentaire