mardi 18 novembre 2008

Travestissement

Ce personnage, tel qu'il se montre sur sa propre photo que je viens de copier sur un site de rencontre gay, s'est donné le pseudo d' " Entrehommes".

Entre hommes ? A mon avis c'est un peu plus compliqué que cela...

Je connais bien cinq hommes qui se travestissent en femme. Tous les cinq ont une copine ou une épouse qui ignore leurs penchants, deux ont des enfants. Ils pratiquent leurs relations particulières de temps à autre, souvent dans des périodes d'excitation frénétique. Je n'ai jamais tenté de comprendre leurs inclination, savoir comment ils se sont construits et acceptés, leur complexité demandant des heures d'écoute et d'analyse: c'est bien au-delà de mes capacités, mais le petit bout de voyage que j'ai fait avec eux valait, vaut, vraiment la peine: savoir l'être humain si divers, si inattendu, si étrange, si inventif donne du goût à ma vie; j'ai encore tant de choses à découvrir...

Tout cela me renvoie aux sites catholiques patentés que je visite de temps en temps sur le net, à la suite d'une campagne qu'ils mènent contre un sujet ou contre un autre: ils se ressemblent tous, proposent la même vie stéréotypée, une morale de fer, des principes rigoureux, une approche libérale de l'économie, voudraient interdire l'avortement, l'homosexualité, la pornographie, etc, etc... Bref une vie d'ennui, de rejet de l'autre, tout cela pour remercier Jésus de s'être fait crucifier voici 2000 ans...

On peut résumer mes positions d'une manière vestimentaire: je préfère l' homme en petite culotte et porte jarretelles, plutôt que revêtu d'habits pontificaux. A bien y regarder, quel est le plus travesti des deux?


Aucun commentaire:

Publier un commentaire