mardi 8 décembre 2020

40e jour Ecolobobos

J'ai vu la Duflot hier à la télé. 

Séance de culpabilisation des braves citoyens français  par  cette dame en raison de  l'urgence climatique et de tout le tralala apocalyptique que ces écolos traînent en permanence  avec eux  Ce n'est pas "vous irez en enfer", mais sa version moderne "vous êtes en train de créer l'enfer". On passe d'un sectarisme à un autre et d'un dogmatisme à un autre. Changement de paradigme, ce n'est plus Jésus sur sa croix, mais l'ours blanc sur sa banquise...

Ceci dit, elle n'a pas tout à fait tort. L'eau des océans monte de 3.3 mm par an, ce qui fait 33 cm en cent ans si le phénomène ne s'accélère pas,  du fait du réchauffement climatique dû à la concentration des gaz à effet de serre.

Outre qu'on va un jour récolter des oranges à Paris , des villes comme New York, Londres, Amsterdam vont avoir des problèmes, sans parler de pays entiers comme le Bangladesh qui sont au ras du ras de la mer...

Mais, il y a un gros mais. La France et les Français que les écolos culpabilisent en permanence, surtout parce que c'est leur gagne pain, ne sont responsables que de 1% des rejets mondiaux de gaz carbonique. Principaux coupables la Chine, 28,2 %, les USA, 14,5%, l'Inde, 6,6%, la Russie 4,7% soit  54% de la pollution mondiale à eux quatre.

La Chine s'en moque toute à sa croissance, les USA s'en foutaient avec Trump, l'Inde n'a pas les moyens de faire autrement et la Russie est ailleurs.. 

Dans ces conditions et vu l'état du tiers monde débordé par l'accroissement exponentiel de ses populations il n'y a aucune chance qu'on abandonne les énergies fossiles avant leur disparition. La France et quelques pays européens sous la pression des idéologues écolobobos  seront donc les seuls à faire cet effort de transition énergétique anticipée très coûteuse  tandis que tous les autres pays  utiliseront jusqu'à la dernière goutte et au dernier gramme cette énergie fossile moins chère.

Et donc je ne vois pas les océans arrêter de monter.

Je me fâche sur ce sujet de temps en temps. En résumé l'écologie me les brise menu, et les maires de Strasbourg, Lyon, Bordeaux, Grenoble nous démontrent qu'ils sont en plein dans l'utopie, sans aucune solution crédible pour l'après.  Ce ne sont pas les vélos-cargos  et l'interdiction du Tour de France qui vont régler les problèmes qui se posent à la planète...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire