lundi 19 mars 2007

Tempête

Fortes marées et vent -> tempête. L'Île est prête à sombrer dans l'océan. Quelques minutes dehors et j'étais trempé. Le ciel nous tombe sur la tête...

Sinon, ce midi, avec mes parents, égrenage de souvenirs. L'arrivée des américains à la Libération, les derniers chars allemands, la typhoïde de ma tante réfugiée dans les souterrains médiévaux, le minage du pont et son explosion, le curé du village, les destructions de la guerre... Autant d'événements qui ont marqué leur vie.

De nos jours on se plaint de tout. A la fin de la guerre, quand il n'y avait plus rien (ma tante n'a été soigné qu'avec des draps humides et des glaçons pour lui faire baisser la fièvre, elle a survécu) les gens passaient-ils leur temps à se plaindre ? Je crois avoir entendu dire que par ces temps terribles il n'y eut pas beaucoup de dépressions nerveuses à soigner.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire