dimanche 22 avril 2007

TSS

La présidentielle se gagnera au centre. L'offensive sarkosienne vers les électeurs de Bayrou était déjà lancée sur TF1 ce soir avec Borloo, Fillon et Simone Weil, chargés de représenter notre cher Nicolas. Que fait Mme Weil dans ce camp là ? Elle cautionne par sa présence le futur ministère de l'immigration et de l'identité nationale et l'interprétation génétique de la destinée de chacun. Les juifs n'ont-ils pas assez souffert par le passé par l'application de ce type de théories ?

Sarko nous promet une société de rupture avec notre société solidaire ( "je veux tourner le dos au nivellement" ) et met en avant la compétition ( "je veux réhabiliter le mérite" ). Il ajoute: "le travail est la condition de la liberté". D'autres aussi l'ont affirmé: Arbeit macht frei.

Main mise sur les médias, renforcement de la police, compétition, libéralisme, cette société de la rupture sera celle de toutes les inégalités, des riches, des pauvres, des soignés, des sans soin, des intégrés, des marginaux, au total une société souffrante par ses tensions, ses frustrations, ses ghettoïsations.

Notre plus grande richesse c'est l'harmonie sociale, la solidarité, le partage. Elle permet à chacun de vivre librement au milieu des autres. Je suis pour la juste reconnaissance du travail qui nous permet de créer des richesses. Mais le travail asservit souvent et il n'est pas juste que certains bénéficient de parachutes dorés à 8M d'€ tandis que d'autres sont des travailleurs pauvres qui vivent dans la rue... Je trouve que notre société n'est pas du tout nivelée et Sarko projette tout simplement d'accroître encore ces inégalités...Ca ne pourra finir que par exploser... Tout, sauf Sarkozy....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire