mardi 17 janvier 2017

Bazar

Valls se tasse dans les sondages, et il n'est pas sûr qu'il franchisse le premier tour de la primaire de la gauche qui a des chances de voir gagner Hamon et Montebourg qui viennent de recevoir le soutien de poids de Gérard Filoche qui devrait faire de la publicité pour les camemberts. Comme je ne me vois pas soutenir la légalisation du cannabis, le tirage au sort des sénateurs, le 49-3 du peuple, l'assistanat universel, l'endettement de la France ad vitam aeternam,  l'instauration d'une 6e République, je m'abstiendrai alors pour le 2e tour.
Il me restera, bien sûr, le vote Macron si je ne peux pas voter Valls à la Présidentielle. Dans le fond, ces utopistes frondeurs, s'ils l'emportent,  renforceront la candidature de Macron qui continuera ainsi sa progression....
Attendons la suite...

Je rentrais hier avec un pèse-lettres bilatéral, ce genre d'objet que j'affectionne pour son côté rétro, et son côté pratique, et je me suis retrouvé, comme souvent, à ne pas savoir où le poser. J'ai tourné un certain temps avant de lui trouver une place, pour me rendre compte une fois de plus que les objets continuaient leur envahissement sournois puisqu'ils commencent à rogner mon espace vital comme on peut le voir sur cette photo.
Inutile de dire que rien n'est mis en valeur tant la submergement est général. Le pèse-lettres a été englouti et a quasiment disparu...
Ça se soigne, docteur?


1 commentaire:

  1. Syndrome de Diogène ?... ;-)

    Et sinon, je n'irai pas voter à la primaire de gauche. J'ai trouvé mon candidat pour la présidentielle : Macron. Enfin de la nouveauté dans une vie politique française qui en manque cruellement !

    RépondreSupprimer