mercredi 25 novembre 2020

27e jour Maradona


Un sondage après l'intervention d'hier:  67% des Français ont jugé Emmanuel Macron convaincant, 89% sont satisfaits par l'annonce de la réouverture des commerces le 28 novembre et 87% par celle de l'allègement du confinement en trois étapes. C'est quelque part rassurant...
Reste le problème de la contrainte d'isolement qui divise comme tout divise dans notre beau pays. Attendons que ça macère et voyons la suite.
    
J'écrivais ceci le 24 avril : "essayer d'atteindre le seuil d'immunité collective en soignant tous les malades sans dépasser les capacités hospitalières prendra des années. Le confinement a permis de rester d'extrême justesse en deçà des limites de notre système sanitaire, mais les résultats sont catastrophiques concernant l'économie et seuls 3,7 millions de Français seront séropositifs le 11 mai, tandis que 25000 personnes seront mortes. Le prix à payer pour atteindre cette immunité collective sans traitement et sans vaccin c'est de l'ordre de 300 000 morts. Le mieux est de ne rien tenter dans cette direction et d'attendre le vaccin ou un traitement efficace.."

Le vaccin est annoncé. Ça sera notre sauveur. Reste à convaincre tout le monde à se faire vacciner, et vu les gogos qu'on se farcit en France on n'a pas fini d'en parler.  Maintenant, comme la vaccination va devenir obligatoire pour un tas de démarches, prendre l'avion, prendre le train, faire un emprunt immobilier, aller dans un pays étranger, rentrer dans certains endroits, les non vaccinés qui continueront à tomber malades finiront par préférer vivre comme tout le monde...

Je viens d'entendre  Nauleau qualifier Maradona de génie.  Je ne parle pas de  Praud qui est au bord de l'apoplexie.  Je ne comprendrai jamais rien au football, ce monde complètement artificiel avec ses héros de pacotille qui se gavent de millions  sur leurs pelouses  pour que d'autres se gavent de bières sur leurs canapés...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire