mardi 5 janvier 2021

300 morts de plus par jour qui passe...

Comme nous aurons des doses de vaccin fournies en quantité limitées,  la vaccination prendra un certain temps par la force des choses et oblige à vacciner les populations  les plus à risque en priorité. Il reste que le démarrage est plutôt raté, qu'il est important d''aller le plus vite possible, car chaque jour qui passe c'est 300 morts de plus au rythme actuel.

De là il est nécessaire de se débarrasser de tous les comités,  assemblées, associations,  échelons administratifs, conseilleurs en tous genres qui ne feront de complexifier les procédures, ajouter des étapes et au contraire il est urgent de faire au plus simple, au plus direct  et au plus efficace. Même si le mot vaccinodrome ne plait pas, je pense qu'il faut en passer par là pour faire une vaccination de masse à la vitesse de l'arrivée des doses de vaccin...

Dans ce sens la création de ce collectif de 35 citoyens tirés au sort pour juger de la stratégie vaccinale en remettant un rapport en juin est d'une connerie absolue démontrant dans quels miasmes  peut tomber le pourvoir quand il veut faire plaisir à tout le monde.

Il faut faire appel à des hommes d'action, des décideurs, des organisateurs et non à des furieux du dogmatisme ou à des politiques professionnels qui n'ont jamais été sur le terrain de leur vie. A cet égard les cinq ou six journées de procédure prévues pour recueillir le "consentement éclairé" coûtent près de 1500 morts supplémentaires. Je rêve !

L'Angleterre reconfine suite à l'arrivée d'un variant 50% plus contagieux et je ne doute pas qu'il est en train de se répandre en France. Il y a urgence, maintenant que le vaccin est disponible. Il faut vacciner, et vite !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire