samedi 9 janvier 2021

Honnêtement...

 

Dans le fond on peut se dire qu'on a échappé au pire avec Trump, le pire étant l'usage de l'arme nucléaire, mais je ne suis pas certain que l'idée ne l'ait pas effleuré au moins une fois durant son mandat chaotique. 

Maintenant il est drôle de voir ce plus puissant de la Terre privé de ses réseaux sociaux habituels, dont il a usé et abusé, et réduit au silence. Son avenir me semble plus que morose.

Il reste que ce genre de mésaventure risque d'arriver à toutes les démocraties, le populisme le plus débile pouvant convaincre des électeurs pas très regardants et bas du front, d'autant qu'en France, par exemple, la télé d'info Ces Niouses joue délibérément cette carte, se positionne à l'extrême droite et excite les frustrations, les rancœurs, les jalousies pour atteindre je ne sais quel but...

A la lumière des événements américains, de notre crise des gilets jaunes, est-ce que la démocratie est en danger ?  On peut le craindre et d'autres, plus prolixes que moi, pourront en écrire des pages sur ce thème. 

Oui, la démocratie est un régime fragile qui nécessite un consensus quasi général, une adhésion à ses valeurs et à ses processus. Je ne reviendrai pas sur Mélenchon qui n'a jamais accepté sa défaite à la dernière présidentielle, sur ces agitateurs minoritaires qui pourrissent la vie des autres, sur ces réseaux sociaux vecteurs parfois de l’innommable, mais l'histoire nous rappelle que des minorités agissantes ont réussi à s'octroyer le pouvoir pour instaurer des dictatures..

Pour changer de sujet et revenir au Covid, on a assisté au naufrage en direct de Martin Blachier, médecin qui a par ailleurs juré le serment d’Hippocrate et qui a osé remarquer « Moi y’a quand même quelque chose qui me chiffonne, les premières doses de vaccin que vous recevez, vous les réservez aux EHPAD où honnêtement les gens attendent la mort ».

Honnêtement, cette sortie me fait froid dans le dos... 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire